Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
pioche
conseil

A quoi sert une pioche ?

Ne soyons pas "tête de pioche" !

Très peu utilisées au jardin, les pioches de terrassier n’en restent pas moins très efficaces pour creuser aux endroits les plus compliqués. Que ce soit dans des terrains empierrés ou des sols particulièrement compacts, une pioche vous sera d’un grand secours. Une pioche est composée de deux choses principales : le manche et la tête. Cette tête est en réalité l’assemblage de deux outils : une pointe et une langue. La pointe permet d’épierrer ou dessoucher tandis que la langue, sorte de lame rectangulaire, pourra creuser, ameublir et même couper les racines. Bref, une pioche au jardin, c’est un peu comme une grosse serfouette en plus costaud.

Pioche outil utilisations usages

→ Découvrez aussi notre fiche sur les outils indispensables au jardin

Qu'est-ce qu'une pioche ?

Une pioche de terrassier est un outil très simple. C’est d’ailleurs l’un des plus vieux outils au monde. La pioche est utilisée au jardin pour les gros travaux de terrassement et pour les travaux dans un sol empierré ou particulièrement dur. 

Une pioche est constituée d’un manche et d’une lourde pièce de travail en acier trempé fixée à 90° par rapport à ce manche. Cette pièce de travail comporte deux têtes opposées : une pointe pour « piocher », c’est-à-dire taper et creuser, dans les endroits empierrés ou excessivement dur et une langue plate et rectangulaire pour creuser dans la terre plus meuble.

Le manche de pioche peut être en bois (hêtre, orme, eucalyptus, hickory…) ou en matériau composite (Pioche de terrassier à manche Novagrip). Le manche en bois est plus économique, mais les pioche à manche en matériau composite sont plus légères et plus agréables à l’usage. Le manche doit être d’une longueur de 90 cm à 1 m.

Attention ! Ce que l’on nomme parfois « piochon » dans le monde agricole ou du jardinage est en réalité une serfouette à panne et langue.

Certaines têtes de pioche sont constituées d’une double pointe, à la place d’une pointe et d’une lame. C’était dans ce cas, des outils pour le travail à la mine : on les appelait des « rivelaines ».

Pioche outil utilisations usages

A quoi sert une pioche ?

Une tête de pioche est composée de deux parties distinctes : la pointe et la langue. Chacune de ces parties sera utilisée pour un travail spécifique.

  • La pointe permet : d’épierrer un terrain, de dessoucher, d’extirper les grosses racines ou « d’attaquer » la première partie d’un grand trou (par exemple, dans le cas du creusement d’une mare) dans les terres compactes.
  • La langue, c’est-à-dire la « lame » rectangulaire, permet : de creuser les trous de plantation et les tranchées dans des sols particulièrement durs, d’ameublir la terre un peu à la façon d’une houe au fer très étroit et de couper les grosses racines. Cette langue peut aussi casser la croûte du sol ou désherber.

Pioche outil utilisations usages

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire