Comment bien placer les arbres dans un jardin ?

Comment bien placer les arbres dans un jardin ?

Règlementations et conseils esthétiques pour bien positionner vos arbres

Sommaire

Mis à jour le 7 Juin 2024  par Gwenaëlle 9 min.

Sur un terrain nu, ou un jardin peu arboré, il est quelquefois difficile d’apprécier la stature d’un arbre à maturité, et plus prosaïquement de savoir où et comment planter de nouveaux arbres. Or, les arbres, éléments les plus structurants du jardin, méritent qu’on se pose la question à deux fois avant de sortir pelle et bêche et de faire un trou dans son terrain !
Nous vous aidons dans cet article à vous poser les bonnes questions avant de planter un arbre dans votre jardin : mieux évaluer les endroits stratégiques selon la forme et le style de votre jardin, et placer judicieusement les arbres dans votre extérieur pour les mettre le mieux en valeur.

placer disposer arbres sur jardin nu vierge

Quand la page est blanche ou presque…

Difficulté

Comprendre l'envergure d'un arbre

Entre le jeune arbre acheté en pépinière et l’arbre adulte qui prend au moins deux décennies avant de s’exprimer pleinement, il y a un monde… Et il n’est pas forcément évident de se représenter avec quelques années de plus cet arbre en litrage de 3/4 litres que vous venez d’acheter en conteneur et qui ressemble juste à une grande tige pour l’instant.
Et pourtant… il va falloir se projeter un peu et se l’imaginer dans son développement optimum, celui qui vous est toujours donné sur les étiquettes : sa hauteur, mais aussi son envergure, autrement dit l’étalement de sa ramure et du houppier. Pour s’aider, un plan masse à l’échelle du jardin permet de tracer les circonférences des arbres sous la forme de ronds, et ainsi de mieux appréhender l’espace et leur emprise sur le terrain.

Quand on parle d’envergure et de prise au sol à terme d’un arbre, il faut aussi avoir en tête le principe de proportion et d’équilibre des masses. Là encore, un plan, même grossier, mais à l’échelle, vous aidera. Si un parc ou très grand jardin vous laisse une latitude certaine pour planter plusieurs grands arbres, respectez une dynamique harmonieuse dans un petit jardin avec ce que l’on a l’habitude d’appeler petits arbres ou grands arbustes (jusqu’à 7 m de hauteur), pour ne pas saturer visuellement l’espace. L’équilibre architectural de votre jardin en dépend ! Pour vous aider, sachez que sur une superficie de 500 m² environ, on peut se permettre un arbre de 8 à 10 m de haut, et que l’on considère souvent (mais cela dépend de l’effet recherché) une proportion d’un tiers de strate dite haute (au-dessus de 8 m).

ou planter les arbres dans un jardin

Un saule pleureur, encore jeune, aura une emprise encore plus grande à l’âge adulte.

Le bon arbre au bon endroit

Une fois l’arbre choisi, en ayant considéré sa rusticité par rapport à la région, il convient de s’assurer que l’exposition lui sera favorable, condition primordiale pour que l’arbre se développe bien, mais aussi, et c’est le critère majeur, que le sol lui soit adapté. Ces deux facteurs sont vitaux pour tout végétal et encore plus pour les arbres, les plantations les plus grandes d’un jardin.
Si une partie de votre jardin se retrouve une partie de l’année les pieds dans l’eau, vous devrez aussi adapter les végétaux, dont les arbres, qui devront pouvoir survivre à ces conditions de vie particulières. Enfin, la prise au vent constitue un frein à l’établissement de certaines essences, et à l’inverse, les zones ventées de bord de mer acceptent certains arbres insensibles aux conditions météorologiques violentes.

Dans tous les cas, l’ombre portée de l’arbre est également à ne pas négliger : vérifiez selon la course du soleil comment l’ombrage viendra impacter la maison ou d’autres zones du jardin déjà arborées afin de ne pas compromettre la croissance ou le développement d’arbustes ou d’arbres déjà installés. La volumétrie des arbres ne doit pas écraser le reste, mais bien mettre en valeur, en même temps que le houppier des arbres doit rester suffisamment filtrant.

→ Lire aussi : 7 arbres pour un jardin exposé plein sud ; Aménager un jardin inondable ; Les plantes résistantes aux embruns ; La taille des arbres en transparence. ; La lumière au jardin : exposition, ensoleillement, ombrage et luminosité.

placer positionner arbre dans jardin conseil

Dans ce jardin, les arbres placés en arrière-plan permettent la mise en valeur des strates basses et des arbustes (photo Gwenaëlle David Authier).

Aux abords de la maison : attention au système racinaire !

Certains arbres sont connus pour leur système racinaire pouvant affecter les fondations ou les différents réseaux et canalisations passant dans le terrain. Ils abîment de façon irrémédiable également les terrasses et allées en dur, sans parler des piscines ou des systèmes d’assainissement.
Il convient donc de se renseigner au mieux sur l’essence choisie si elle doit être plantée près d’un bâti ou d’un aménagement spécifique, bien que cette donnée ne soit pas facile à trouver dans les manuels ou sur internet.
On peut déjà facilement se représenter l’importance du système racinaire en visualisant son emprise à l’aplomb du houppier (la couronne de l’arbre), pour de nombreux arbres dont les racines sont étalées ou superficielles. Et considérer une distance de 6 mètres comme raisonnable entre une maison et un arbre. Mais cela dépend des essences. Le mieux est toujours de vous renseigner auprès d’un pépiniériste.
Les arbres connus pour leur système racinaire redoutable auprès des maisons sont notamment les chênes, les saules, les cerisiers, les Paulownia…
→ Pour en savoir plus, consultez nos articles : Les différents types de système racinaire, Plantes à racines traçantes ; comment et où les planter ? et Quels arbres ne pas planter près d’une terrasse ?

Les distances de plantation

Si l’on a mal évalué l’envergure d’un arbre à l’âge adulte, celui-ci se retrouve parfois trop près d’un autre arbre, l’empêchant de bien pousser, ou pire, d’une maison dont il vient obstruer la vue et à laquelle il apporte trop d’ombre.

Tout dépend de la hauteur et envergure de l’arbre bien entendu, mais la distance minimum de plantation entre deux arbres d’ampleur sera au moins égale à leur étalement (ou envergure) à l’âge adulte. Vérifiez donc bien toujours les caractéristiques de l’arbre, et calculez vos distances à partir du tronc. Par rapport à un bâti, soyez encore plus prévoyants et ne plantez aucun arbre à moins de 6 mètres. N’oubliez pas que trop d’arbres tue l’arbre !

→ : En savoir plus dans Haies, arbustes, arbres : quelles distances de plantation ?

ou comment placer arbre par rapport maison

À moins de vouloir bénéficier d’un ombrage tout près d’une maison, évitez les plantations à moins de 6 mètres des murs.

Limites de propriété : attention aux règles en vigueur

Planter des arbres en fond de terrain est une des façons de donner un point de fuite, et de porter le regard au loin. C’est souvent en bordure de terrain que l’on installe les arbres sur les petits et moyens jardins.

Lorsque l’on implante un arbre en limite de terrain, il est obligatoire de respecter certaines distances de plantation, que ce soit pour des arbres ou des arbustes. À cet effet, si vous ne connaissez pas précisément les limites de votre jardin, ce qui peut arriver en zone rurale, faites un relevé précis, un bornage de terrain avec un géomètre.
En ville ou en campagne, la règle est la même : on doit respecter une distance minimum de 2 mètres entre le milieu du tronc de l’arbre et la limite séparative du voisin, quelle que soit sa forme (haie, claustras, mur, clôture…). Ceci, quelle que soit la hauteur supposée de l’arbre à l’âge adulte.
N.B : si un arbre existe depuis plus de trente ans, il y a prescription trentenaire et son abattage ne pourra pas être imposé (articles 672 et 673 du Code civil).

→ Lire aussi : Plantation d’arbres, que dit la loi ?

 

L'emplacement des arbres selon leur fonction

Si les arbres constituent la masse végétale forte d’un jardin, ils ont généralement une vocation particulière, outre leur valeur ornementale. On implante traditionnellement un ou des arbres pour les raisons suivantes :

  • Pour ombrager : les arbres par leurs proportions sont les éléments d’ombrage par excellence. On considère un arbre à partir de 7 m de hauteur, mais certains vont à l’âge adulte mesurer parfois 15 à 25 m. Il faut donc toujours se référer à la taille mature chez un arbre, afin de ne pas se retrouver avec un ombrage plus grand que prévu. Un pépiniériste ou un paysagiste vous aide toujours dans ce choix, et un plan de votre jardin et ses différents éléments permettent de positionner au mieux les sujets avec une représentation graphique de leur volume. Ceci est indispensable dans le cas d’un jardin nu, où différents arbres seront plantés, afin qu’ils ne se gênent pas mutuellement, ni le reste de la végétation, ou qu’ils n’empièteront pas au-delà de limites imposées vis-à-vis d’un bâti.

comment placer un arbre dans un jardin

  • pour ponctuer l’espace : avec l’ombrage, c’est le rôle majeur des arbres, car ils viennent rythmer un jardin par leur stature et leur verticalité. On les installe à des points stratégiques pour qu’ils assurent la nécessaire ordonnance visuelle sur les lignes horizontales. Attention à ne pas les positionner de façon trop symétrique sur un jardin de campagne ou naturel, privilégiez alors des schémas d’équilibre entre les masses d’arbres. Ils ne doivent pas non plus flotter au milieu de nulle part dans un grand espace. Regroupez-les, implantez-les dans une logique de proportions harmonieuses sur le terrain.
  • pour masquer un vis-à-vis : dans ce cas précis, des arbres seront implantés en limite séparative du terrain, bien que souvent, on leur préfère des arbustes à tailler pour ajuster à une hauteur souhaitée. Mais un vilain poteau électrique, un grand immeuble ou bâtiment plongeant sur votre jardin mérite l’installation d’un bel arbre ou de plusieurs sujets pour faire oublier l’environnement. Ils viennent donc ici en encadrement et ceinturent généralement un mur ou le pourtour du jardin. L’écran végétal obtenu sera bien sûr perenne en choisissant des arbres à feuillage persistant.
  • pour former une haie ou pour border une allée : avec des arbres colonnaires ou plus ou moins fastigiés, il est possible de constituer de très beaux alignements d’arbres dans les grands jardins ou les parcs. Là encore, attention à bien évaluer et anticiper le développement des houppiers, et de calculer la distance de plantation adéquate.
  • pour constituer un verger : dans cet espace dédié, l’alignement en rangs ou la disposition en quinconce d’arbres fruitiers de haute tige est souvent de mise dans des jardins de type classiques, mais un jardin de type naturel préfèrera une implantation aléatoire d’arbres.
  • pour une mise en scène architecturale : Un arbre particulièrement esthétisant, par son feuillage ou sa silhouette (Ginkgo, Araucaria, saule pleureur, chêne, conifère…), voire sa floraison (cerisier du Japon, Liriodendron, Paulownia…) se suffira à lui-même et doit être mis dès sa plantation en valeur sur une pelouse. Cet arbre remarquable, planté en isolé, devient généralement l’arbre totem du jardin, un repère visuel, et un arbre protecteur sous lequel on se sent bien les chaudes journées d’été. Selon la forme du jardin, il peut être placé de façon symétrique ou centrale dans une ligne de mire, ou bien en décalé sur un axe horizontal. Mais pensez toujours à pouvoir le contempler depuis plusieurs endroits du jardin, et également depuis l’intérieur de votre maison !
    Un bosquet d’arbre offre lui aussi un point focal visuel hautement ornemental dans un jardin. Il peut servir de point de fuite. Le bosquet assure une scène intimiste et il devient, quand on a un peu de place, un atout considérable du jardin, à placer pourquoi pas dans une zone un peu à l’écart pour créer la surprise.

positionner arbres sur massifs

→ Lire aussi 10 arbres d’ombrage, ombre dense ou légère : les arbres qu’il vous faut ; 10 bonnes raisons de planter un arbre ; 7 arbres d’ombrage incontournables, 7 arbres à feuillage persistant ; Arbres et arbustes : les différents ports ; 7 arbres au feuillage et au port graphique.

N.B. : Chez Promesse de fleurs, nous vous recommandons différents types d’utilisation pour vous orienter sur la façon de mieux mettre en valeur un sujet. Le filtre « Type d’utilisation » vous permet de taguer les items : isolé, haie ou fond de massif qui sont les plus appropriés pour les arbres.

Placer les arbres selon le style du jardin

Le style de jardin conditionne aussi quelque peu l’emplacement des arbres, ou bien la façon de les théâtraliser :

  • Un jardin urbain, contemporain ou classique

Ce sont les trois jardins qui autorisent l’emplacement symétrique des arbres, ce qui renforcera le classicisme et l’épure du lieu. Les essences sont également choisies pour leur caractère graphique, accentuant souvent un effet vertical.

ou et comment placer des arbres dans jardin

  • Un jardin anglais

Le dessin sinueux des allées est généralement souligné par la présence de quelques beaux arbres d’ornement. On peut les implanter en duo d’arbres, ou en bosquets. Les solutions sont multiples, et la présence de quelques arbres ou grands arbustes en cépée valorise encore les scènes au sein de grands massifs. Les règles de proportion sont ici différentes, et on privilégie des emplacements désaxés, habituellement au tiers d’une ligne horizontale.

La liberté est grande au sein d’un jardin anglais…

  • Un grand jardin ou jardin de campagne

C’est un jardin où la liberté est plus grande, les arbres ne suivant pas de logique géométrique. On y préfère une implantation naturelle. Dans les parcs, la création d’un arboretum donne le champ libre à une collection d’arbres uniques, souvent implantés selon leur famille ou leur provenance géographique.

Dans ce jardin, les arbres semblent placés de façon très naturelle, occupant largement l’espace.

  • Un jardin avec piscine

C’est un cas à part, où l’on doit faire attention à la chute des feuilles, de fleurs ou de fruits, que l’on souhaite éviter : un arbre est donc à penser en retrait suffisant. La margelle de la piscine ne supportera pas non plus la présence à certaines périodes de l’année de fruits tachants…

placer arbre piscine

Ici, la piscine est suffisamment éloignée d’une strate haute, pour l’ombrage et pour les chutes de feuilles.

Commentaires

où planter les arbres
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.