Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
aster secheresse
conseil

Les asters résistants à la sécheresse

6 variétés pour un jardin sec

Les Asters éblouissent le jardin grâce à leurs ravissantes floraisons très abondantes et décoratives. Il existe d’ailleurs une multitude de variétés, hautes ou basses, à fleurs blanches, roses, violettes ou bleues, pour un sol lourd, pauvre ou caillouteux. Certains asters ont même la particularité de supporter la chaleur et un sol sec. Découvrez notre sélection de 6 asters les plus résistants à la sécheresse.

L'Aster rugulosus 'Asrugo', une variété trapue

L’Aster rugulosus ‘Asrugo’ est une ravissante vivace, résistant à la sécheresse et appréciant la chaleur. Son port dressé mesure 45 cm de haut en fleur pour 40 cm de large. D’aout jusqu’à octobre, il offre une multitude de petites fleurs aux allures de pâquerettes dans des tons blancs et roses, au cœur doré évoluant en brun. Pour réussir sa plantation, offrez lui un sol parfaitement drainé, bien travaillé, sans humidité stagnante l’hiver, au soleil comme à la mi-ombre. Cet aster fera sensation en bordure de massifs, en rocailles et même en pot, en compagnie de Sedums, d’Achillées, de Carex et d’Erigerons.

L'Aster sedifolius 'Nanus', une petite variété tardive et rustique

L’Aster sedifolius ‘Nanus’, aussi appelé “Aster à feuilles de Sedum”, est une charmante petite variété très résistante au froid, à la chaleur et à la sécheresse. Son port dense forme une touffe compacte, vert foncé, de 30 cm en tout sens. Très florifère, il offre, d’aout jusqu’à début novembre, de sublimes petites fleurs bleu mauve, dont le cœur jaune s’empourpre au fil du temps. Vous pouvez le planter dans un sol ordinaire, calcaire ou argileux, voire pauvre et caillouteux, bien drainé, frais à sec. Il apprécie une exposition ensoleillée ou mi-ombragé. Cet aster est idéal pour sublimer un jardin naturel, une bordure, un talus, une potée ou une rocaille. On l’associera avec d’autres plantes vivaces comme des Sedums, des graminées, des Oenothères, ainsi que quelques bulbes d’Alliums et même des rosiers couvre-sol.

L'Aster turbinellus, une grande variété sauvage

L’Aster turbinellus est une belle vivace sauvage, ayant une très bonne rusticité et supportant les sols secs. Il forme une jolie touffe buissonnante mesurant 1,20 m de haut en fleur pour 70 cm d’étalement. Très décoratif, son originalité vient de ses tiges dressées gris-vert, évoluant en brun pourpre au fil du temps. Ses fleurs bleu lavande à violet pâle, au cœur jaune pourpre, éclosent d’octobre à novembre. Cet aster apprécie un emplacement ensoleillé, dans un sol ordinaire, pas trop lourd ni trop pauvre, bien travaillé, frais à sec et à l’abri des vents forts. Il trouvera sa place dans un jardin sauvage, un fond de massif, aux pieds d’arbustes ou au sommet d’un talus, en compagnie de Penstemon, de graminées et de Sedum.

Aster turbinellus résistant à la sécheresse

Aster turbinellus – photo Peganum-Flickr

L'Aster tongolensis 'Berggarten', une variété à floraison printanière

L’Aster tongolensis ‘Berggarten’ est une petite variété très rustique et tolérante à la sécheresse. Son feuillage caduc, d’un beau vert tendre, forme une touffe compacte couvre-sol de 35 cm d’envergure. De mai à juin, des tiges florales de 40 cm de hauteur apparaissent et offrent de grandes fleurs bleu ciel à mauve, au cœur doré orangé. Il apprécie un sol bien drainé, plutôt riche et en plein soleil. Ce bel aster est parfait pour embellir une rocaille, une potée ou en bordure de massif. Vous pourrez l’associer avec des saxifrages, des achillées, des rudbeckias, des graminées, des sedums et une Campanula poscharskyana ‘Stella’.

L'Aster alpinus 'Goliath', une variété semi-persistante à floraison estivale

L’Aster alpinus ‘Goliath’ est une variété intéressante pour son feuillage vert foncé, semi-persistant, en forme de coussin bas et étalé. Sa floraison débute en juin et se poursuit en juillet. Il offre ainsi de belles fleurs bleu lavande au cœur doré de 25 cm de hauteur. Originaire des Alpes, cet aster est très rustique et facile à cultiver au soleil, dans un sol ordinaire, calcaire, drainant et tolère la sécheresse passagère. Il trouvera naturellement sa place en bordure, sur un talus, une rocaille et même en pot. On pourra l’associer avec des Scabieuses, des sedums et des Delosperma. À noter que tous les Asters de l’espèce ‘Alpinus’ possède des caractéristiques de rusticité et de tolérance à la sécheresse similaires.

→ Retrouvez d’autres Asters alpinus parmi toutes nos variétés.

l'Aster linosyris, une variété sauvage et discrète

L’Aster linosyris (renommé récemment Galatella linosyris) est une vivace sauvage, très rustique et discrète. Il se distingue des autres asters par ses fleurs en forme de pompon jaune, très originales, qui apparaissent au mois d’aout jusqu’à octobre. Cet aster forme un buisson de petite taille, mesurant 15 cm de haut en été, puis atteint 60 cm de hauteur lors de la floraison, pour 40 cm de large. Supportant bien la chaleur et la sécheresse, l’Aster linosyris est parfait pour les jardins du sud, une rocaille, un talus et en bords de mer. Vous pouvez le cultiver en plein soleil, dans un sol pauvre, bien drainé, caillouteux, voire sableux et même calcaire. Vous pouvez l’associer avec une Lavande, une Achillée, des Echinops et une Euphorbe.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire