Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Associer l'exochorda
association

Associer l'Exochorda

5 idées d'associations pour accompagner votre Arbre aux Perles

L’Exochorda est l’un des plus beaux arbustes à floraison printanière. Il se fait remarquer dès l’apparition de ses boutons floraux, comme autant de petites perles d’un blanc nacré qui lui valent justement d’être également appelé ‘Arbres aux Perles’ ou encore ‘Buisson de Perles’. Lorsque ces corolles s’épanouissent, vers les mois d’avril et de mai, l’arbuste est alors un nuage de fleurs tout aussi immaculées et d’une grande délicatesse. Caduc, son feuillage vert est assez discret le reste de l’année, mais peut prendre des teintes plus chaudes en automne. Facile à vivre, résistant aux maladies, rustique, il cumule les qualités, d’autant plus que ses dimensions modestes permettent de l’accueillir dans tous les jardins, et même en pot sur une terrasse. C’est un arbuste qui apprécie les expositions claires, mais non brûlantes ou la mi-ombre, et les sols frais, drainés, sans trop de calcaire. Si Exochorda macrantha ‘The Bride’ est sans doute le plus connu, d’autres espèces et variétés méritent tout autant une place dans un jardin ou sur un balcon. C’est alors l’occasion de lui offrir des plantes compagnes, qu’il soit utilisé en haie fleurie, en massif coloré ou monochrome, dans un bosquet d’arbustes à faible entretien, ou pour agrémenter un balcon. Découvrez quelques-unes des plantes que vous pouvez utiliser dans ces 5 idées d’associations.

Une explosion de couleurs printanières !

Lorsqu’il s’agit d’associer des plantes entre elles, l’Exochorda offre deux atouts majeurs. Déjà, il fleurit vers avril-mai, moment où nombre de végétaux font de même, ce qui rend le choix très large. Ensuite, le blanc de ses fleurs est neutre, et s’accorde avec toutes les autres couleurs. Attention toutefois à ne pas trop mélanger les teintes, mais à plutôt jouer sur les camaïeux. Exochorda racemosa ‘Niagara’ (1,5 m x 1,5 m) offre un port pleureur des plus romantiques. Vous pouvez renforcer cet effet en lui offrant des compagnons tels que le Lilas, la Viorne de Burkwood, l’Oranger du Mexique ou l’Azalée de Chine, tous bien parfumés. Côté vivaces, Digitales, Valérianes des jardins, Cœurs de Marie, Consoudes ou Euphorbes forment un nuage de fleurs en milieu de massif, tout comme le Baptisia, un cousin des Lupins moins exigeant que ces derniers. L’avant-scène est pour sa part occupée par des vivaces basses et couvre-sol qui participent à ce feu d’artifice printanier. Là encore, le choix est vaste parmi les Alysses, Aubriètes, Iberis et autres Géraniums vivaces. Insérez quelques touffes de graminées à feuillage persistant (comme les Carex, les Stipa ou les Canches par exemple) ou caduc (Miscanthus, Panics, Pennisetum), qui offrent selon les genres des ondulations apaisantes, un décor permanent et des teintes riches. Bien sûr, impossible d’envisager un massif printanier haut en couleurs sans les bulbes, tels que des tulipes tardives, narcisses, aulx d’ornement, anémones de Caen, Fritillaires ou Iris. Avec un telle sélection, c’est près de 2 mois de fleurs assurés !

exochorda scène printanière, arbres aux Perles floraison printanière, buisson de perles floraison printanière

Iberis sempervirens ‘Pink Ice’ (photo Leonara Enking), Exochorda racemosa ‘Niagara (photo Nadiatalent), Tulipe ‘Match Point’, Syringa ‘Bloomerang Dark Purple’ (© Proven Winners ColorChoice), Narcisse ‘Rosy Cloud’, Deschampsia cespitosa

Un jardin blanc

Quoi de plus lumineux que le blanc ? Ou plutôt, devrait-on dire, ‘les blancs’, car c’est une teinte qui se décline dans de nombreuses nuances. Explorez cette palette en partant par exemple de l’Exochorda ‘Snow White’ (3 m), puis jetez votre dévolu sur des arbustes tels que l’Aubépine monogyne (parfois considérée comme petit arbre), le Cornouiller à fleurs ‘Ascona’, un Lilas parfumé comme Syringa ‘Dentelle d’Anjou’, ou un Magnolia stellata, qui tous s’épanouissent à la même période. N’oubliez pas de fleurir les autres saisons, grâce entre autres à certains Hydrangea et bien sûr aux rosiers à fleurs blanches. Les feuillages sont également importants, et vous pouvez créer de beaux dégradés entre le vert sombre d’un Skimmia ‘Fragrant Cloud’ et celui, clair et presque doré, d’un Ilex ‘Golden Gem’. Les feuillages panachés de Fatsia ‘Spider’s Web’, Nandina ‘Twilight’, ou encore Osmanthus ‘Variegatus’ ont bien sûr toute leur place dans ce type d’aménagement. Quelques arbustes à feuillages gris ou glauques permettent d’éviter toute monotonie, et ces teintes subliment les floraisons blanches. Nombre de vivaces à fleurs blanches sont également à votre disposition entre les Agapanthes, Lis, Gaura, Digitales ou Dahlia, pour n’en citer que quelques-unes. Les feuillages des Hostas et des Carex peuvent pareillement être mis à profit dans ce tableau, tout comme celui d’un Miscanthus ‘Variegatus’. Point d’intérêt tout au long de l’année, l’écorce blanc pur d’un Betula utilis jacquemontii brave la grisaille de l’hiver. Si vous en avez l’occasion, installez une grimpante (rosier, glycine)… à fleurs blanches bien sûr, et dans tous les cas, disséminez quelques bulbes à floraison blanche tels qu’on en retrouve chez les Perce-Neige, Narcisses, Tulipes, Aulx d’ornement ou encore les Cyclamens.

exochorda jardin blanc

Magnolia stellata, Exochorda serratifolia ‘Snow White’, Hydrangea paniculata ‘Diamantino’, Dahlia ‘Gallery Art Fair’, Miscanthus sinensis ‘Variegatus’, Perce-neige et Fatsia japonica ‘Spider’s Web’

Une haie fleurie (presque) toute l’année !

L’Exochorda est souvent utilisé en haie libre et fleurie. Vous pouvez lui associer des arbustes qui offrent leurs corolles à la même période, mais il est également judicieux de planter des compagnons qui animent la haie à d’autres moments de l’année, afin que cette dernière soit une pièce maîtresse de votre jardin sur de longs mois. En tout début de printemps, Forsythias et Cognassiers du Japon sont bien sûr des valeurs sûres, et apportent des couleurs vives tôt en saison. Exochorda macrantha ‘The Bride’ prend par exemple ensuite le relai, mais ce n’est pas le seul : les Deutzia, Lilas, Spirées de printemps (par exemple, la Spiraea ‘Van Houttei’), Weigelia, Oranger du Mexique, Seringat, Berberis ou encore les Physocarpus (dont certains sont dotés d’un feuillage aux teintes exceptionnelles !) sont tous de bons candidats, sans parler des effluves que laissent échapper certaines viornes en cette saison, à l’instar de Viburnum burkwoodii, qui prend en prime de superbes couleurs en arrière-saison. L’été se profilant, c’est au tour des Callicarpa (aussi appelés ‘Arbres aux bonbons’ en raison des baies colorées qui ornent les branches après la floraison) de rentrer en jeu, tout comme le font certains Céanothes, mais également les Althéas, les Spirées d’été, Lauriers roses, Gattiliers, Lilas des Indes et les célèbres Hydrangea. Alors que la saison avance et que les premières couleurs teintent les feuillages, certains arbustes, dits ‘remontants’, fleurissent à nouveau (on pense par exemple à l’Oranger du Mexique), mais c’est aussi la période où les Chalefs libèrent le parfum intense de leurs fleurs discrètes des mètres à la ronde. L’hiver n’est pas en reste, grâce aux petits bijoux que sont les Mahonias, Laurier-tin ou Viburnum bodnantense. Bien sûr, vous devez penser à insérer quelques arbustes à feuillage persistant, d’autres à fruits décoratifs ou à bois colorés. Enfin, certains rosiers sont également somptueux en haie mélangée.

arbres aux Perles haie, buisson de perles haie

Exochorda, Forsythia intermedia ‘Spectabilis’, Viburnum bodnantense ‘Dawn’, Physocarpus opulifolius ‘Diable D’Or’ et Vitex agnus-castus ‘Latifolius’

En pot, sur une terrasse ou un balcon

Accueillez un arbre aux perles tel que Exochorda ‘Lotus Moon’ même si vous ne possédez pas de jardin. Cultivé dans un grand bac (50 cm en tous sens au minimum), cette variété récente et compacte (1,50 m environ) trouve place sur une terrasse ou un balcon qu’elle égaye de sa très généreuse floraison. L’espace étant compté, tournez-vous en priorité vers des plantes compagnes qui présentent de l’intérêt sur une longue période ou à différents moments de l’année. La culture en pot vous autorise à envisager toutes sortes de plantes, la seule contrainte étant de respecter l’exposition appropriée et de gérer l’arrosage. Ainsi, le choix est quasiment illimité. Habillez son pied de Géraniums vivaces, d’Ancolies naines ‘Ministar’ à la floraison d’un délicat bleu, de Bergenia dont le feuillage persistant se teinte parfois de pourpre en hiver, de Vergerettes à la floraison sans fin, d’Heuchères qui offrent des feuillages persistants beaux toute l’année, de Pulmonaires dont le feuillage semble parfois glacé ou de Nepeta compacts comme l’est la variété ‘Cat’s Pajamas’. Quelques touffes de Carex au port alangui peuvent également retomber légèrement du bord de votre contenant. De ce mélange déjà joyeux, faites émerger des bulbes à floraison printanière : pour le tout début de saison, quelques Crocus ou des Muscaris font parfaitement l’affaire, relayés ensuite par des Narcisses et Tulipes, aux teintes pastel ou plus vives selon vos goûts. Dans des pots placés aux côtés de votre Exochorda, optez pour de beaux feuillages, en choisissant par exemple celui de Physocarpus ‘Lady in Red’, dont les teintes pourpres subliment le blanc pur de votre arbuste. Quelques Cornouillers à bois colorés réchauffent l’atmosphère grâce à leur feuillage d’arrière-saison, puis animent l’hiver de leurs tiges aux teintes presque fluorescentes. Enfin, des potées de graminées comme les Pennisetum restent belles près de 10 mois sur 12, et la grâce de leur feuillage est encore accentuée par leurs épis, qui se déploient souplement entre la fin de l’été et l’automne, puis restent décoratifs tout au long de la « mauvaise » saison.

arbres aux Perles en pot, buisson de perles en pot

Exochorda ‘Lotus Moon’ (photo F.D. Richards – Flickr), Erigeron ‘Rosa Juwel’ (photo wikipédia), Muscari, Carex ‘Feather Falls’ et Aquilegia flabellata ‘Ministar’

Un bosquet d’arbustes à l’entretien réduit

Parmi les nombreuses qualités des arbustes, leur faible entretien séduit de nombreux jardiniers. Une taille annuelle est bien souvent la seule intervention qu’ils nécessitent. Installés en bosquet, ils peuvent marquer l’angle d’un terrain ou d’une terrasse. Exochorda ‘Magical Springtime’ est de ces plantes à l’entretien minimum, et il ne requiert même pas de taille pour que ses rameaux au port dressé fleurissent d’abondance. Placé contre un mur, il peut se détacher contre le feuillage vert sombre d’un Faux Jasmin, dont le parfum enivrant est irrésistible, ou d’un Lierre, à moins que vous ne préfériez lui faire succéder une glycine, dont les grappes parfumées peuvent au choix rappeler le blanc de ses corolles ou au contraire apporter une touche mauve. Rien ne vous empêche d’ailleurs d’y associer d’autres grimpantes comme les clématites, qui peuvent fleurir en toutes saisons selon l’espèce choisie. Comme voisins, offrez à votre Exochorda des arbustes aux feuillages remarquables, colorés et décoratifs. Pour les feuillages pourpre intense, voire presque noirs, pensez au Sambucus ‘Black Lace’, qui se couvre en outre d’ombelles blanc rosé en fin de printemps, ou au Weigelia ‘Alexandra’, un grand arbuste aux fleurs roses en mai (si la place manque, tournez-vous dans ce cas plutôt vers Weigelia ‘Minor Black’, bien plus compact). Enrichissez la palette des couleurs avec un Berberis comme ‘Orange Rocket’, qui passe de l’orange au vert vif, avant de flamboyer à nouveau en automne, le jaune doré d’un conifère nain comme Thuja ‘Golden Tuffet’ (son feuillage persistant maintient une belle structure aux teintes bronze en hiver), ou le bleu métallique de Picea pungens ‘Glauca Globosa’, lui aussi de faible développement. Pour adoucir et lier les teintes entre elles, insérez quelques feuillages gris ou argentés, comme ceux proposés par les Santolines, qui créent un écrin à votre composition. Ainsi, outre les floraisons, votre bosquet prend des allures de bouquet aux teintes évolutives au fil de saisons.

exochorda bosquet, arbres aux Perles bosquet arbuste, buisson de perles bosquet arbuste

Wisteria floribunda ‘Houberi’, Exochorda ‘Magical Springtime’ (© Kolster), Picea pungens ‘Glauca Globosa’, Berberis thunbergii ‘Orange Rocket’ et Weigela florida ‘Minor Black’ (photo Denolf)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire