Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
10 arbustes faciles à semer
conseil

10 arbustes faciles à semer

Découvrez notre sélection d’arbustes simples à semer pour obtenir de nouveaux plants

Pour obtenir de nouveaux sujets de vos arbustes préférés, différentes techniques existent, du bouturage au marcottage. Des techniques qui peuvent parfois être difficiles à mettre en œuvre car elles demandent des connaissances poussées. La dernière façon de multiplier un arbuste est le semis issu de graines récoltées. Une technique qui a l’avantage de donner des végétaux au meilleur système racinaire, plus ancrés dans le sol, et donc plus forts et plus résistants. Par le semis, on élimine en effet toutes les potentielles lésions ou infections dues aux manipulations de bouturage ou marcottage. De plus, en ne retenant que les meilleures graines dès la germination, on ne retient que les meilleurs sujets. Découvrez notre sélection de 10 faciles arbustes à semer.

Parfois, la stratification s’impose !

Pour certains végétaux, une stratification est nécessaire pour favoriser la levée des graines. Kezaco la stratification ? Dans la nature, une graine est souvent protégée par une enveloppe dure qui l’empêche de germer en saison chaude pour se retrouver jeune plantule, fragile et vulnérable, quand le froid est venu. Et lorsque le printemps arrive, l’enveloppe a suffisamment été ramollie par la combinaison du froid et de l’humidité pour que la germination ait lieu.

La stratification consiste donc à reconstituer artificiellement ce réveil de la dormance de la graine. Et, en la matière, deux techniques existent : soit on le fait à l’extérieur, soit dans un frigo. A l’extérieur, il suffit de constituer des strates de graines (qui ne doivent pas se toucher) dans un pot rempli de 50 % de sable et 50 % de terreau. Le substrat devra rester humide sans être gorgé d’eau et le pot sera posé contre un mur au nord pendant tout l’hiver. En février ou mars, les graines se seront réveillées.

Dans un frigo, on opère de la même façon mais en mettant le substrat dans une boîte hermétique. Il faut de temps en temps l’ouvrir pour pallier le manque d’oxygène.

Les 10 arbustes les plus faciles à multiplier par semis

Tous les semis se font soit au printemps soit à l’automne.

Le buddleia

Le rustique arbre à papillons. Robuste plante ornementale aux épis de fleurs blanches ou violettes, le buddleia est connu pour attirer un grand nombre d’insectes, et en particulier les papillons. Il a donc tout sa place dans un jardin qui favorise les insectes pollinisateurs. Pour autant, il a parfois tendance à être envahissant et à se ressemer seul grâce au vent et aux eaux pluviales qui disséminent les graines un peu partout. Autant dire qu’il est un arbuste simple à semer.

buddleia

Avant de faire germer les graines, il est nécessaire de les stratifier pendant quelques semaines. Puis semez-les dans une caissette de terreau fin sans les recouvrir. Arrosez par pulvérisation. La germination dure 3 à 4 semaines.

Le robinier ou faux-acacia (Robinia pseudoacacia)

Il est remarquable par sa floraison en grappes pendantes, très parfumée. Cultivé partout en France, le robinier est très résistant au froid et à la sécheresse.

robinier

Avant d’être mises à germer, les graines d’acacia doivent être scarifiées. Cette opération consiste à fragiliser le tégument soit en l’entaillant soit en le frottant au papier de verre, après avoir fait tremper la graine une nuit dans l’eau. Ensuite, on sème les graines dans de petits pots sous 1 cm de substrat riche en matières organiques. La germination dure 3 à 4 semaines.

Le genêt (Cytisus)

C’est un arbuste très florifère, qui se couvre de fleurs jaunes odorantes au printemps. Sa croissance est très rapide et il se montre très résistant à la sécheresse. C’est un arbuste qui aime le soleil et les sols pauvres mais drainés.

genêt cytisus

Pour le semis, faites tremper les graines pendant une nuit, séchez-les et enfouissez-les légèrement dans un substrat de terreau et de sable. Arrosez légèrement et mettez sous châssis ou dans une véranda.

Le ligustrum ou troène commun

Il permet de réaliser des haies résistantes et denses. Il tient sa beauté de ses feuilles d’un vert luisant et de ses petites fleurs blanches odorantes. Le ligustrum apprécie tous les sols, le soleil comme la mi-ombre. Le semis se fait sous châssis froid en pot dans un substrat léger.

Le baguenaudier (Colutea arborescens)

C’est un arbuste d’une grande vigueur qui pousse à l’état sauvage sur les friches. On l’aime pour ses grappes de fleurs jaunes, son feuillage bien vert et ses gousses qui éclatent.

baguenaudier

Il est très facile à semer sous châssis sous 2 cm de terre fine après avoir fait tremper les graines 48h dans de l’eau.

Le weigelia

Voici un arbuste d’une grande élégance avec ses fleurs roses, rouges ou blanches abondantes de mai à juillet. C’est un arbuste très rustique qui supporte des températures très basses.

weigelia

Pour obtenir de jeunes plantules, commencez par stratifier vos graines pendant 2 à 3 semaines au frigo. Puis posez-les sur un terreau fin, sans les enterrer. Arrosez par pulvérisation et mettez en mini-serre entre 20 et 25 °C.

La coronille (Coronilla)

Elle offre de jolies fleurs jaune citron. C’est un arbuste rustique qui se plaît en rocailles ou en massifs. Elle adore les expositions très ensoleillées et les sols légers, pauvres mais bien drainés. Elle ne demande aucun soin particulier. Le semis se fait après une période de dormance d’un hiver. Au printemps, semez dans un substrat constitué de terreau et de sable directement en godets.

Le callicarpa (Callicarpa japonica)

L’arbuste aux bonbons apporte une touche d’originalité aux massifs avec ses petits fruits violets et brillants, non comestibles, qui persistent tout l’hiver. En automne, le feuillage devient doré.

callicarpa

Le semis est facile puisqu’il suffit de mettre les graines sous un demi centimètre d’un mélange de terreau et de sable. Arrosez par pulvérisation et remisez sous serre à une température de 25 °C. La germination intervient au bout de 4 à 8 semaines.

L’hibiscus ou althéa aux multiples floraisons colorées

C’est un arbuste à la croissance rapide, facile à vivre, rustique au-delà de -15°C et très florifère.

arbustes grandes fleurs

Pour obtenir de nouveaux plants, il suffit de semer des graines en mars dans des petits pots de terreau horticole. Enfouissez-les sous un demi centimètre et arrosez légèrement. Placez les pots dans une pièce qui affiche 20 °C. La germination intervient après 3 à 4 semaines.

Le callistemon (Callistemon rigidus) ou rince-bouteilles

Arbuste intéressant par ses fleurs en forme de goupillons d’un rouge éclatant et son feuillage persistant. Semi-rustique, il supporte des températures jusqu’à -8°C. Il leur faut des tailles sévères pour dynamiser la floraison.

Callistemon laevis

Le semis se fait en pot rempli d’un substrat de terreau et de sable. Posez les graines sur la terre, arrosez légèrement et mettez en pleine lumière dans une pièce affichant 25 °C.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

2 réflexions au sujet de « 10 arbustes faciles à semer »

Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin