Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le Strelitzia, Oiseau de Paradis : plantation, entretien

Le Strelitzia en quelques mots

  • Le Strelitzia est une plante vivace frileuse à l’allure fortement exotique, que l’on cultivera en grandes potées à remiser l’hiver, mais aussi en pleine terre dans nos régions les plus clémentes
  • Il offre en été de grandes fleurs ressemblant à des têtes d’oiseaux tropicaux
  • Il forme de grandes touffes de feuilles dressées, très imposantes et luxuriantes
  • Il ne craint que le gel et pousse en tout sol fertile dans un endroit bien abrité
  • Une pièce maîtresse dans un massif d’inspiration exotique au sud de la Loire !

Le mot de notre experte

Le Strelitzia surnommé plus couramment « Oiseau de Paradis  est une très belle plante vivace à l’allure follement exotique ! Son feuillage opulent et ses fleurs très colorées en forme de bec d’oiseau surmonté de pétales ébouriffés orange vif et bleu chez le Strelitzia reginae, le préféré des fleuristes, blancs et bleus chez le Strelitzia nicolai, font toujours beaucoup d’effet ! Découvrez également la superbe floraison de l’espèce Strelitzia juncea et celle des jolies variétés comme ‘Mandela’s Gold’ ou ‘Humilis’.

Hélas, ses tons flamboyants n’ont d’égal que sa piètre résistance au froid ! Très frileux, le strelitzia ne se plaira en pleine terre que dans les régions les plus chaudes de notre pays, partout ailleurs, cultivé en pot, il apportera à votre intérieur la touche « jungle ». Vous pourrez le sortir aux beaux-jours sur la terrasse ou le balcon afin qu’il puisse profiter de la chaleur.

Facile à cultiver, il ne craint que le gel et pousse en tout sol fertile dans un endroit bien abrité.

Adoptez ce petit oiseau exotique au jardin ou en pot : dépaysement garanti !

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Strelitzia

Famille : Strelitziacées

Noms communs : Oiseau du paradis

Floraison : Juin à octobre

Hauteur : 0,60 à 2 m

Exposition : soleil

Sol : riche et léger

Rusticité : gélif

Le Strelitzia nommé communément « Oiseau de Paradis » est une plante vivace faisant partie de la famille des Strélitziacées. Le genre ne comprend que 5 espèces de Strelitzia poussant à l’état naturel dans les clairières et sur les berges des fleuves sud-africains d’Afrique du Sud. Strelitzia reginae est la plus cultivée, c’est celle que l’on trouve chez les fleuristes.  Cette dernière se décline sous plusieurs formes de cultivars , parmi lesquels ‘Humilis’, une variété naine ne dépassant pas 80 cm de hauteur. Strelitzia alba est une forme à grandes inflorescences blanches. Il existe aussi Strelitzia juncea, espèce la plus rustique (-3°C) et Strelitzia nicolai, à fleurs blanches et pourprées, plus rare en culture, qui pousse, en touffe de près de 10 m de haut.

Strelitzia planche botanique (vers 1810)

De ses origines sud-africaines, la plante a gardé une grande frilosité, elle sera cultivée en pleine terre dans les zones les plus douces de notre pays, d’ailleurs, on la plante souvent pour fleurir les  massifs publics des régions clémentes et tempérées ou dans les jardins tropicaux. Dans les régions où les températures descendent sous les 10 °C, on l’admirera dans un grand pot que l’on disposera sur la terrasse ou le balcon durant toute la belle saison. Il faudra impérativement la remiser en hiver.

Le Strelitzia forme une touffe de feuilles persistante et imposante aux allures de petit palmier. Les plus petites variétés ne dépassent pas 80 cm de haut, tandis que les plus grandes atteignent généralement 1,50 à 1,80m de hauteur. Dans la nature, certains Strelitzia peuvent atteindre 10 m de hauteur.  C’est une plante vivace rhizomateuse qui s’étale latéralement par ses racines succulentes en produisant des rejets sur plus de 1m. Le Strelizia nicolai développe plusieurs faux troncs.

Le feuillage décoratif et persistant du Strelitzia exprime tout le charme exotique !  Il est particulièrement ample et opulent. Les tiges droites, robustes, et non ramifiées portent de grandes feuilles lancéolées, oblongues, longuement pétiolées, coriaces, et dressées en éventail. Portées par de longs pétioles de 100 cm à 120 cm de long, elles sont larges d’une quinzaine de centimètres, et longues de 30 à 60 cm. Elles donnent un côté luxuriant à la plante et évoquent celles des bananiers. Les feuilles sont simples, entières, disposées de façon alterne et imbriquées les unes dans les autres. Elles sont engainantes à la base. Le Strelitzia juncea, parfois appelé « oiseau de paradis à tiges de jonc » se distingue de ses cousins par ses longues tiges cylindriques comme des aiguilles et presque sans feuilles évoquant un gros jonc.

Elles arborent une teinte d’un vert soutenu pruineux aux reflets gris-bleu. Leur limbe porte de belles stries, et est parcouru d’une nervure médiale saillante parfois teintée de pourpre.

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique

Fleurs du Strelitzia reginae, et feuillage (© Gwenaëlle David)

Sous nos climats, la floraison a lieu en été, de juin à septembre. Elle est remarquable ! Les grandes fleurs dressées aux allures d’oiseau exotique sont d’une rare beauté. Altières, elles émergent de longues hampes florales portées à plus de 1 m de haut. Ne vous étonnez pas, si vous avez l’impression que votre Strelitzia fait des caprices : telle une diva, il se fait attendre, il faut compter environ 6 mois entre l’apparition des boutons floraux et leur épanouissement. En intérieur, il sera capable de fleurir en hiver, de décembre jusqu’au mois de mai.

De spathes ou bractées vertes bordées de rouge ou pourpre, pointues et rigides de 10 à 20 cm de long évoquant un bec d’oiseau, jaillissent des inflorescences axillaires abritant chacune des fleurs en crête. Chaque fleur est constituée de 3 pétales dont un plus petit et de 2 petites langues, longues et fines, le tout mimant une tête d’oiseau tropical aux huppes ébouriffées, rappelant le plumage des paradisiers. Elles sont orange vif et bleu chez le Strelitzia reginae, blanches et bleu vif chez le Strelitzia nicolai, jaune et bleu chez le Strelitzia reginae ‘Mandela’s Gold’.

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique

Strelitzia reginae et Strelitzia nicolai

En raison de sa structure extraordinaire, de ses coloris vifs et complémentaires, de sa longue durée de vie en vase, en fleuristerie, le Strelitzia reginae est considéré comme « La » fleur exotique coupée par excellence.

La floraison est suivie par la formation de capsules contenant des graines munies d’une enveloppe cotonneuse , souvent un peu roussâtre. Vous pouvez les récolter pour les semer.

Principales espèces et variétés

Strelitzia reginae - Oiseau de Paradis en pot de 5 litres

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.50 m

C'est l'espèce la plus appréciée en fleuristerie ! Elle dure 3 semaine en vase ! Une merveilleuse plante tropicale à cultiver hors gel.

Graines d’Oiseau de Paradis nain - Strelitzia reginae Humilis

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

Voici un oiseau de Paradis nain qui s’adapte très bien à la culture en grand pot. A cultiver en serre chaude ou comme plante d’intérieur.

Graines d’Oiseau de Paradis jaune - Strelitzia reginae Mandela’s Gold

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.80 m

L’Oiseau de Paradis Jaune a été créé par l’équipe du jardin botanique national Kirstenbosh d’Afrique du Sud à l’issue d’une longue sélection de 20 ans. L’abri d’une serre chauffée, d’une véranda ou de la maison sera nécessaire pour profiter de sa magnifique floraison paradisiaque.

Strelitzia nicolai - Oiseau de Paradis blanc, géant.

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
2.50 m

Un oiseau de paradis blanc, géant ! En pots, elle dépassera rarement 2m50 de hauteur pour 1m d'envergure à la base.Cultivez cette étonnante plante tropicale dans un très grand pot à l'intérieur ou sur la terrasse, à remiser hors gel.

Strelitzia juncea - Oiseau de paradis à tiges de jonc

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.50 m

Une cousine rare et méconnue de l'oiseau de paradis qui s'en distingue en formant une belle touffe évoquant un jonc. Cultivez cette merveilleuse plante tropicale dans un très grand pot à remiser hors gel dans une véranda peu chauffée ou une serre froide.

Plantation du Strelitzia

Où le planter ?

Le Strelitzia a besoin de chaleur et de lumière. C’est une plante sub-tropicale adaptée aux climats chauds qui ne tolère pas le gel. Elle ne résiste pas à des températures inférieures à 10°C, c’est pourquoi, dans la plupart de nos régions elle est habituellement cultivée en pot à rentrer à l’intérieur, à l’abri du gel pour l’hiver. Elle ne pourra être cultivée en pleine terre que dans les zones les plus douces de notre pays, même si elle est capable de tolérer quelques gelées légères et de courte durée (-3-5°C), en sol très drainé. C’est aussi une très belle plante d’orangerie à cultiver dans un endroit très lumineux et peu chauffé. Il faut surtout lui éviter des températures inférieures à 12°C. Sa floraison extraordinaire en fait une solution idéale pour fleurir de grandes potées très luxuriantes que l’on pourra conserver tout l’été ou dans la véranda en hiver.

Si votre climat le permet, installez votre oiseau de paradis en pleine terre en plein soleil, si possible à un emplacement abrité des vents froids et dominants, contre un mur exposé au Sud. Dans le sud de notre pays, il acceptera la mi-ombre. Il est facile à cultiver dans un sol fertile, riche en matière organique, frais durant toute la période de croissance mais surtout très poreux extrêmement bien drainé.

Au jardin, il s’utilise en massif d’été exotique très coloré ou en isolé au milieu d’une pelouse, afin de le mettre davantage en valeur.

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique

Strelitzias dans un massif en compagnie d’Euryops pectinatus et en potée (© KM)

Quand planter l’oiseau de paradis ?

Plantez les godets de  Strelitzia en pleine terre, impérativement lorsque les risques de gelées sont écartés, au cours du mois de mai ou juin.   Vous pouvez planter dès mars-avril si vous habitez une région au climat doux. Pour une culture en bac en intérieur, vous pouvez planter toute l’année.

Comment le planter ?

En pleine terre

Respectez une distance de 50-60 cm entre les plants, en installant environ 2 plants par m2. Nous vous suggérons d’apporter du fumier ou du compost bien décomposé, car le Strelitzia apprécie les sols riches en matière organique.

  • Creusez un trou profond 3 fois plus large que la motte
  • Faites un bon lit de gravier pour assurer un bon drainage
  • Placez la motte au centre du trou et plantez dans un mélange de terreau et de compost mélangé à du sable sans enterrer le collet
  • Ramenez la terre et tassez avec le pied
  • Arrosez abondamment

En pot

  • Choisissez un pot d’au moins 30 cm de diamètre dont le fond est percé
  • Étalez une couche de graviers ou de billes d’argile sur 2 à 5 cm d’épaisseur au fond du bac
  • Plantez dans un mélange d’1/3 de terreau, 1/3 de sable de rivière et 1/3 de terre du jardin sans enterrer le collet de la plante
  • Vous pouvez également ajouter un peu de compost
  • Tassez et arrosez
  • Vous pourrez l’installer au jardin à partir de fin mai

En attendant les beaux-jours, vous pouvez placer le pot dans une serre, une véranda ou à l’intérieur de la maison dans une pièce très lumineuse et peu chauffée.

⇒ Pour en savoir plus : Cultiver un Strelitzia en pot

Semer les graines d'Oiseau de Paradis

Les semis se font de janvier à décembre.

  1. Trempez les graines dans l’eau chaude pendant 36 heures avant le semis et retirez soigneusement les peluches orange sur le côté de la graine
  2. Semez les graines dans des pots (ou dans une mini-serre chauffante) remplis d’un bon terreau pour semis : semez 1 graine par pot
  3. Recouvrez les graines d’1 cm de terreau
  4. Tassez légèrement
  5. Arrosez copieusement en pluie fine et maintenez humide pendant toute la levée qui prend de 1 à 6 mois
  6. Placez vos pots dans le noir, à une température de 21°c à 24°C
  7. Rempotez quand les plants sont suffisamment grands
  8. Repiquez au jardin quand tout risque de gelées est écarté

Entretien

En pleine terre

L’oiseau de paradis se révèle facile à cultiver pour peu qu’il ne manque ni de nourriture, ni d’eau, ni de soleil. Les deux premières années suivant sa plantation, l’arrosage devra être régulier et copieux en été, évitez néanmoins l’excès d’humidité. En hiver, arrosez de temps à autre.

Une fois qu’il sera bien installé, il supportera mieux la sécheresse.

Faites des apports d’engrais ou de matière organique (compost, sang séché ou corne torréfiée) au moins deux fois par an, au printemps et à l’automne.

Si vous habitez une région au climat chaud, vous pouvez laisser la plante en place, mais protégez-la néanmoins des coups de froid par un épais paillage. En hiver, enveloppez-la avec un voile d’hivernage.

Au printemps, nettoyez simplement la touffe en la débarrassant des feuilles jaunes, tachées ou sèches et des tiges défleuries.

En pot

Arrosez régulièrement deux fois par semaine en été avec de l’eau de pluie si possible, en période de croissance mais laissez toutefois sécher le substrat sur 3 cm entre deux apports d’eau. Ne laissez jamais d’eau stagner dans la soucoupe. Méfiez-vous du soleil  derrière les vitres qui pourrait brûler le feuillage, préférez une lumière tamisée. Si votre climat le permet, sortez votre plante à l’extérieur, de juin à septembre.

En hiver, placez la plante dans une pièce lumineuse et fraîche dans pièce où la température ne descendra pas ni n’excédera les 13°C environ. Arrosez une fois tous les 15 jours en hiver. De février à fin août arrosez le pied avec un engrais liquide deux fois par mois. Stoppez les apports d’engrais en hiver.

Surfacez avec du terreau et du compost, une fois par an au printemps.

L’oiseau de paradis ne connaît pas vraiment de problèmes de maladies et ravageurs. Cultivé en intérieur, il peut occasionnellement être attaqué par les cochenilles qui se logent dans le vieux feuillage. Coupez les feuilles concernées puis ôtez les cochenilles avec un coton imbibé d’alcool à 90°C. Procédez ensuite à des pulvérisations d’huile de colza à renouveler deux ou trois fois à 15 jours d’intervalle.

Laissez toujours sécher le substrat entre deux arrosages pour éviter toute pourriture du collet.

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique

Strelitzia reginae et Pyrostegia venusta (© KM)

Multiplication

On multiplie le strelitzia par division des souches au printemps, méthode qui vous assure d’obtenir exactement la même variété. Il est également possible de semer les graines de strelitzia mais sachez qu’il faudra souvent attendre 3 à 10 ans de culture pour profiter des fleurs ! Les plantes issues d’une division sont susceptibles de fleurir dans l’année.

La division des touffes de strelitzia

Elle se fait au bout de 3 ou 4 ans, lorsque la plante est bien installée.

  • Avec une bêche tranchante, soulevez la touffe délicatement pour ne pas endommager les rhizomes
  • Découpez quelques éclats de touffe en périphérie munis de rejets présentant des racines
  • Séparez les rejets à l’aide d’un couteau bien affûté
  • Remplissez quelques pots avec du terreau additionné d’un peu de sable
  • Plantez les morceaux de rhizomes à 10 cm de profondeur
  • Tassez fermement
  • Arrosez sans excès puis régulièrement
  • Placez les pots sous abri, à un emplacement relativement chaud (20 °C). Cela permet aux rejets de démarrer leur croissance dans des conditions optimales

Au bout de 4 semaines, vous pourrez les planter directement au jardin dans une terre bien préparée quand il n’y aura plus de risques de gelées ou en pots.

Semis

Voir notre partie consacrée un peu plus haut, « Semer les graines d’Oiseau de Paradis ».

Associer

Le strelitzia est parfait pour composer un massif exotique haut en couleur dans les jardins bien abrités, épargnés par le gel. Il permet de composer de magnifiques décors exotiques en milieu ou fond de massif, ou même en grands pots sur la terrasse. Avec ses touffes opulentes, il amène du volume et de la hauteur dans un massif, placez-le parmi des vivaces un peu moins hautes comme des bégonias aux teintes vives (Begonia semperflorens’F1 Big Red Bronze Leaf’).

Il apportera une touche très exotique au jardin aux côtés d’un Melianthus major.

Accompagnez les couleurs éclatantes de ses fleurs par d’autres floraisons flamboyantes, comme celles des cannas, crocosmias, des kniphofias ou des hedychiums comme ‘Tara’.

Intégrez-le dans un massif d’été exubérant, aux Rudbeckia, aux dahlias à fleurs orangées, à des glaïeuls, hémérocalles, ou à un Billbergia nutans.

Composez un décor luxuriant en l’associant à d’autres plantes aux feuillages amples, comme les bananiers, colocasias, ricins (Ricin communis ‘Honolulu‘), et éventuellement un petit palmier, tel que le Sabal minor par exemple.

Strelitzia, oiseau de paradis, plante exotique, en massif

Une association orange et bleue de Strelitzias, Agapanthes et Hémérocalles ‘Fulva’

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

10 plantes exotiques et rustiques pour jardin Jungle

Le jardin de style exotique séduit un nombre croissant de jardiniers. Bambou, palmier, bananier font...
Lire la suite +
Ambiance Exotique

Inspiration

Ambiance Exotique

Dépaysant, luxuriant, opulent : voici le jardin exotique !
Lire la suite +

conseil

Cultiver un Strelitzia en pot

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire