Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Sorbaria sorbifolia ou fausse spirée : planter, cultiver

Le Sorbaria sorbifolia en quelques mots

  • C’est un bel arbuste à floraison estivale vigoureux et peu exigeant
  • Son élégant feuillage de fougère est spectaculaire du printemps jusqu’à l’automne
  • Il offre une floraison blanche en gracieuses panicules blanches
  • Extrêmement rustique, il pousse dans toute bonne terre de jardin restant fraîche, voire humide
  • Il se place dans un grand massif arbustif, dans une haie libre ou non loin d’un point d’eau

Le mot de notre experte

Vigoureux, très rustique, de croissance rapide, le Sorbaria sorbifolia, également appelé « fausse spirée à feuilles de sorbier » est un arbuste sans entretien, idéal pour jardinier paresseux, particulièrement facile à réussir en tout sol frais. Il est remarquable par sa floraison estivale blanche et légère et son délicat feuillage caduc finement découpé. Si l’espèce type est dotée d’une belle vigueur, d’une nature drageonnante et présente une allure un peu indisciplinée, ses cultivars comme Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ et ‘Pink Hopi’ possèdent une taille plus modeste, un caractère moins envahissant et un splendide feuillage printanier fardé de rose.

Installé à une exposition ensoleillée, dans toute bonne terre de jardin restant fraîche, il forme vite de belles masses de feuillage faciles à tailler.

Dépassant rarement 1,60 m de haut, jusqu’à 2 m de hauteur pour l’espèce sauvage, il sera particulièrement à son aise à proximité des bassins naturels ou des points d’eau, entre les grands arbustes ou de grandes vivaces robustes ou encore en grands pots installé sur une terrasse ou un balcon.

Découvrez cet arbuste élégant aux allures de grande fougère colorée !

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Sorbaria sorbifolia : une magnifique plante aux allures de fougère

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Sorbaria sorbifolia

Famille : Rosacées

Noms communs : Fausse spirée à feuilles de sorbier, Sorbaire à feuilles de sorbier

Floraison : Juin à août

Hauteur : 1,50 à 2m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, frais voire humide, bien drainé

Rusticité : -20 °C et au-delà

Le Sorbaria sorbifolia, également appelé « fausse spirée à feuilles de sorbier », est un arbuste à feuilles caduc appartenant à la famille des rosacées. De ses origines sibériennes (de l’Oural) et de l’Est asiatique (Chine, Corée, Mongolie, Japon), il a conservé une très grande rusticité, au-delà de -20°C. Il pousse principalement en lisière de forêts et de sous-bois, en sol frais, dans lesquelles il forme naturellement des haies denses.

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Sorbaria sorbifolia-planche botanique-1906

Le genre comporte environ 10 espèces dont Sorbaria sorbifolia qui a donné des variétés horticoles telles que Sorbaria sorbifolia ‘Sem’, plus petites et compactes, encore plus tolérantes au froid et moins drageonnantes que l’espèce type.

La Fausse spirée à feuilles de sorbier forme assez rapidement un petit arbuste dense au port étalé et arqué. Si l’espèce type peut grimper jusqu’à 2.50 m de haut, pour autant d’étalement, ses cultivars montrent un développement plus modéré que leur parent, ne dépassant parfois pas 1.60 m en hauteur pour 1 m de largeur et un port moins indiscipliné, plus compact et érigé.

Cet arbuste est très enclin à drageonner, c’est-à-dire à produire de nombreux rejets autour de la souche. En sol frais, s’il se plait il peut devenir envahissant. L’espèce sauvage a tendance au fil des ans à se naturaliser pour former de larges fourrés impénétrables, une aubaine si vous souhaitez végétaliser un coin sauvage du jardin.

Au printemps, les rameaux s’habillent d’une belle végétation caduque différant sensiblement selon les cultivars. Le Sorbaria sorbifolia est apprécié pour son feuillage penné, fortement découpé, à la fois léger et spectaculaire. Il est joliment étagé, d’une rare élégance, il évoque la légèreté des frondes de fougères. Ce dernier se compose de 11 à 25 folioles lancéolées et dentées, mesurant 5 à 20 cm de long. Les feuilles sont caduques, alternes et imparipennées (elles possèdent un nombre impair de folioles). Elles naissent au printemps sur les nombreux rameaux érigés, verts chez l’espèce type, de couleur brun vif à rouge chez les cultivars.

Rose cuivré au printemps, puis vert frais, à vert franc luisant en été chez le Sorbaria sorbifolia, leur teinte évolue au cours des saisons, virant ensuite au jaune en automne avant de tomber. Le Sorbaria sorbifolia ‘Pink Hopi’ et le Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ s’illustrent par leurs splendides teintes rose pourpre du printemps à l’été sur fond vert chartreuse qui s’empourprent à nouveau à l’automne.

En été, une abondante floraison blanche et plumeuse recouvre la végétation telle un nuage. Elle apparait sur ce feuillage ample et attractif du printemps à l’automne. Comme les spirées, il est l’un des rares arbustes à fleurir en plein été.  La floraison a lieu en juillet-août sous la forme d’opulentes mais légères, panicules terminales et pyramidales longues de 25 cm. Elles sont composées de petites fleurs mousseuses à 5 pétales blanc-crémeux. Ces fleurs semblables à celles des pommiers, émaillent le feuillage durant de longues semaines. Elles laissent s’échapper de longues et nombreuses étamines procurant un aspect duveteux à ces inflorescences et une allure d’astilbe géante à la plante toute entière. Elles sont très visitées durant l’été par les pollinisateurs, papillons, abeilles et bourdons.

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Feuillage et floraison de Sorbaria sorbifolia ‘Sem’, à droite feuillage plus vert et fleurs vaporeuses de Sorbaria sorbifolia

Principales espèces et variétés

Sorbaria sorbifolia - Fausse spirée à feuilles de sorbier

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
2.00 m

C'est l'espèce type, très facile de culture qui se propage rapidement par drageons. Elle forme un grand buisson aux branches arquées.

Sorbaria sorbifolia Pink Hopi - Fausse spirée à feuilles de sorbier

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.60 m

Un splendide cultivar plus compact, plus rustique et moins invasif. cette nouvelle variété s'illustre par son splendide feuillage printanier qui conserve pendant presque 3 mois ses fards rose, crème et rouge-pourpre au printemps.

Sorbaria sorbifolia Sem- Fausse spirée à feuilles de sorbier

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.50 m

Variété horticole splendide au feuillage vert chartreuse subtilement coloré de rose pourpre ! Avec sa taille modeste, il est bienvenu dans les petits jardins.

Plantation de la la fausse spirée à feuilles de sorbier

Où la planter ?

Très rustique jusqu’à -20, parfois -30°C, le Sorbaria sorbifolia provient de zones au climat très rude. Il pousse très bien dans toutes nos régions, sauf peut-être en climat méditerranéen car il redoute les conditions trop arides, trop sèches et chaudes en été. Il est particulièrement adapté aux sols humides. Les sols secs ou caillouteux ne lui conviennent pas du tout.

Cet arbuste préfère le soleil de préférence qui accentue les couleurs de ses feuilles et où il fleurit mieux, même s’il supporte la mi-ombre. Offrez-lui un emplacement bien dégagé car il aime les ambiances fraîches mais lumineuses. De culture facile, il apprécie toute bonne terre de jardin drainée, restant fraîche, voire humide. Il accepte un sol légèrement calcaire ou légèrement acide.

Un sol frais et riche lui permet de se développer avec vigueur : aux abords des points d’eau ou en terre humide, il peut coloniser un espace assez conséquent.

Cet arbuste est parfait en fond de massif, dans une haie libre ou pour masquer un mur disgracieux. Il apporte également beaucoup de relief et de légèreté  dans tous les jardins naturels et sauvages et près des pièces d’eau ou dans les zones marécageuses du jardin. Sa nature drageonnante et sa croissance rapide permet de stabiliser les talus.

Les petits cultivars trouveront leur place entre les grands arbustes, dans les plates-bandes fraîches ou humides. Ils seront également les bienvenus dans les petits jardins et les jardins de ville ou en grands pots sur une terrasse ou un balcon.

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ (© Leonora Enking)

Quand la planter ?

La plantation de la fausse spirée à feuilles de sorbier se fait de préférence au printemps, quand les températures sont radoucies et que les gelées sont terminées. Une plantation en début d’automne est possible à condition de protéger la jeune souche des rigueurs du premier hiver.

Comment la planter ?

En pleine terre

Prévoyez un espacement suffisant car le Sorbaria sorbifolia s’étoffe assez rapidement. Plantez un pied afin que la plante puisse bien se développer.

  1. Creusez un trou de 2 à 3 fois le volume du pot
  2. Ajoutez du terreau et du compost à la terre extraite si celle-ci n’est pas assez riche
  3. Plantez de manière à ce que le collet dépasse du sol
  4. Rebouchez et tassez bien la terre au pied
  5. Paillez pour garder le pied au frais durant l’été
  6. Arrosez copieusement à la plantation puis, dès que la terre s’assèche à la base du pied pour assurer la reprise

+ de conseils pour bien réussir la plantation d’un arbuste sur notre fiche !

En pot

Le substrat doit être frais et drainant. Choisissez des petites variétés comme le Sorbaria sorbifolia ‘Sem’. Prévoyez un grand pot d’au moins 60 cm de diamètre pour autant de profondeur.

  1. Etalez une bonne couche de drainage (gravier ou billes d’argile) au fond du contenant
  2. Plantez le Sorbaria, le collet au niveau du sol, dans un mélange de terre et de terreau pour arbustes et d’un peu de compost
  3. Paillez le pied
  4. Arrosez abondamment sans laisser le substrat s’assécher entre deux arrosages

Entretien, taille et maladies éventuelles

La fausse spirée à feuilles de sorbier se révèle facile à cultiver pourvu que le sol reste frais et suffisamment nourrissant.

La première année après la plantation, surveillez ses besoins en eau. Arrosez tous les 15 jours les deux premiers étés après la plantation pour assurer une bonne reprise racinaire. Paillez impérativement le pied des jeunes plants en été pour garder la terre humide et en hiver pour les protéger du froid. Un bon paillage organique autour du pied limitera l’évaporation lors des fortes chaleurs.

Chaque année, en fin d’hiver, faites éventuellement des apports de compost ou d’engrais organique au pied de la plante pour soutenir sa croissance et favoriser sa floraison.

Surveillez l’apparition de drageons : supprimez les rejets dès leur apparition avec une fourche bêche pour éviter la propagation.

Pour les sorbaria à feuilles de sorbier cultivés en pot, maintenez la motte toujours légèrement humide. Pour stimuler la floraison, apportez au printemps et en été, un peu d’engrais d’origine organique (fumier décomposé, corne…).

Rempotez tous les 2 ou 3 ans au début du printemps.

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Sorbaria sorbifolia (© Leonora Enking)

Taille

Cet arbuste fleurit sur le bois de l’année et supporte bien d’être taillé, même sévèrement. Une taille annuelle permet de garder de belles floraisons et de conserver un port bien touffu et compact. Un léger rafraîchissement annuel suffit, soit en fin d’été, soit en fin d’hiver.

  1. En cours de saison, taillez à la cisaille juste à la base 1 rameau sur 4, vous favoriserez l’apparition de jeunes pousses et feuilles colorées
  2. Après la floraison, taillez les têtes fanées juste au-dessus d’un œil
  3. En fin d’hiver, taillez toutes les branches à 1/4 de leur longueur
  4. Chez un sujet adulte trop encombrant, un rabattage complet est possible au début du printemps : coupez les rameaux à une dizaine de centimètres du sol. N’effectuez cette taille drastique que si nécessaire et de manière occasionnelle, car celle-ci vous priverait de fleurs l’année suivant cette opération.

A lire aussi : Taille des arbustes à floraison estivale

Maladies

Cet arbuste ne connait ni maladies, ni ravageurs redoutables.

Multiplication

Par prélèvement de drageons

Sa nature à drageonner favorise la multiplication par prélèvement de rejets. Au tout début du printemps, prélevez ces tiges enracinées et replantez-les aussitôt à l’endroit choisi dans une terre bien meuble et fraîche.

Par boutures

On peut par ailleurs, multiplier facilement la fausse spirée à feuilles de sorbier par boutures semi-aoûtées.

  1. En fin d’été, prélevez des pousses semi-ligneuses de 10 à 15 cm
  2. Entaillez la base de l’écorce sur 5 cm
  3. Supprimez les feuilles du bas des tiges
  4. Plantez-les dans un mélange drainant de sable et de terreau
  5. Maintenez le substrat humide jusqu’à l’enracinement
  6. Repiquez vos boutures en godets individuels et conservez à l’abri tout l’hiver
  7. Transplantez au jardin au printemps suivant

Par division

La fausse spirée à feuilles de sorbier peut être également multipliée par division des touffes. Intervenez sur un pied bien installé.

  1. A l’automne, avec une fourche-bêche, déterrez une partie de la souche
  2. D’un coup de bêche, tranchez un bel éclat
  3. Replantez immédiatement au jardin dans un sol bien travaillé

Associer

Le Sorbaria sorbifolia est un arbuste polyvalent idéal pour illuminer les zones fraîches et ensoleillées et y insuffler des dégradés de couleurs. Il permet de créer une ambiance élégante, colorée et raffinée. Succédant aux floraisons printanières, il prend le relais avec les floraisons estivales.

Avec sa silhouette  légère et duveteuse, son feuillage délicat et contrasté, et sa floraison blanche poétique, il apporte une touche de fraîcheur dans les jardins naturels, sauvages, dans un grand massif romantique, une plate-bande humide, en mélange dans une haie fleurie.

Il s’associe facilement avec d’autres arbustes à floraison estivale dans un massif tels que des Buddleias (‘White Ball’), les Cornus alba (‘Aurea’) au feuillage vert jaune ou un Acer negundo Flamingo – Érable à feuille de frêne. Il fleurira un grand talus avec des anémones du Japon.

Sur les bords d’un bassin, il se marie avec des vivaces de berges humides, comme les Gunnera manicata, les Barbes-de-bouc, les rodgersias, la Reine des Près, les  AstilbesPolygonum, Typha laxmanii, Eupatorium cannabinum.

Dans un massif arbustif coloré, son association est parfaite avec un Berberis pourpre,  l’Acer palmatum ‘Atropurpureum’, un Viburnum opulus, l’Itea virginiana, le Fothergilla major, le Salix purpurea nana.

Sorbaria sorbifolia, fausse spiree

Association de Sorbaria sorbifolia, Hemerocalles ‘Red Ribbon’, et Geranium Rozanne (© Cultivar 413)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire