Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Scaevola : planter, cultiver

Le Scaevola en quelques mots

  • Le Scaevola est une belle annuelle qui fleurit du printemps à l’automne
  • Ses petites fleurs en forme d’éventail se déclinent dans des tons bleus, blancs, roses ou jaunes
  • De croissance rapide et résistant à la sécheresse, il est facile à cultiver
  • Il ne demande qu’un arrosage régulier, mais sans excès
  • Tapissant ou retombant, il s’épanouira en quelques semaines dans vos potées, vos suspensions ou en couvre-sol dans vos massifs d’été

Le mot de notre experte

Le Scaevola aemula est une annuelle remarquable pour sa floraison généreuse qui dure de mai jusqu’aux premières gelées. Il produit inlassablement durant toute la belle saison des myriades de petites fleurs originales en forme d’éventail, bleues (Scaevola ‘Saphira’, Scaevola ‘Surdiva Blue’), blanches, roses (‘Pink Charm’) ou jaunes, d’où son surnom de « plante-éventail » ou « fleur éventail de fée ».

Son nom (scaevola) qui signifie « gaucher » en italien, évoque le héros romain Gaius Mucius Scaevola qui en 508 av. J.-C., sacrifia au feu sa main droite pour démontrer la puissance de sa foi pour la République de Rome, en guerre contre l’Empire étrusque.

Originaire des régions côtières australiennes, le Scaevola est gélif et sera cultivé comme plante annuelle dans la majorité de nos régions. Il est cependant capable de résister en pleine terre dans les jardins de climat doux ou en bord de mer.

Il ne demande qu’une exposition ensoleillée ou mi-ombragée, et un arrosage régulier afin de donner le meilleur de lui-même.

Cette plante au port retombant est idéale en suspensions, jardinières, potées, en association avec d’autres fleurs d’été pour réussir de belles compositions. Plein de fraîcheur, il convient aussi pour habiller jusqu’à l’automne les massifs, rocailles ou les petites bordures.

Découvrez cette jolie annuelle florifère indispensable en été et faites votre choix parmi notre collection unique de fleurs annuelles !

Description et botanique

Fiche d'identité

Noms latins : Scaevola aemulus, Scaevola aemula

Famille : Goodénaciées

Noms communs : Scaevola, Fleur éventail, plante-éventail

Floraison : mai à octobre

Hauteur : 0 à 0,40 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous bien drainés

Rusticité : Gélif

Le Scaevola surnommé aussi « fleur éventail de fée », est une plante vivace herbacée appartenant à la famille des Goodéniacées. Elle est originaire des côtes Australiennes. Le genre comprend 86 espèces presque toutes d’origine subtropicale, donc frileuses. Vivace dans son milieu d’origine, elle est cultivée comme une annuelle sous nos climats.

L’espèce la plus cultivée est Scaevola aemulus (ou Scaevola aemula) qui produit des fleurs blanches ou bleues et qui a donné naissance à de nombreuses variétés.

Le Scaevola forme une touffe buissonnante et évasée au port rampant ou retombant, selon les cultivars, dépassant rarement 40 cm de haut pour autant de large. L’introduction régulière de nouvelles variétés vient compléter les formes et les possibilités d’utilisation.

La croissance est très rapide. Il s’étale par le biais de ses longues tiges souples et ramifiées qui se lignifient à la base et peuvent atteindre jusqu’à 60 cm de long. Ces tiges portent un feuillage épais, légèrement succulent, luisant et granuleux. Il peut persister dans les jardins de climat doux. Les feuilles sont petites mais larges à la base, sans pétiole, spatulées, effilées en pointe et largement dentelées. Elles sont de couleur vert clair à vert foncé.

Cette végétation dense et vigoureuse disparaît sous des cascades de fleurs. En fleurs du printemps jusqu’aux premières gelées, le Scaevola est remarquable par sa très longue floraison. Elle débute en avril et dure jusqu’en octobre voire plus longtemps selon le climat, sous forme de longs épis de grappes terminales composées de petites fleurs. Larges de 2 à 3 cm, elles sont groupées à l’aisselle des feuilles supérieures. Elles sont acaules et formées de 5 pétales soudés arrondis réunis en un éventail caractéristique. Leur allure particulière a valu à la plante le surnom poétique de « fleur éventail de fée ». Certaines sont composées de pétales chiffonnés parfois très ondulés (‘Topaze Pink Improved’)

Elles se déclinent tous les tons de bleus, bleu violacé, lilas-bleuté, bleu lavande en passant par le blanc, le jaune canari ou encore le rose bonbon. Certains cultivars sont subtilement colorés de deux tons. Leur gorge est éclairée par un cœur de couleur contrastée jaune souvent cerné d’un halo blanc qui réveille le coloris de la corolle.

scaevola, plusieurs couleurs de fleurs

Le Scaveola se déclinent en plusieurs couleurs

Cette floraison interminable attire un grand nombre d’insectes butineurs. Une fois fécondées, elles se muent en petites drupes contenant des graines plates.

Très florifère et doté d’une croissance rapide, le Scaevola a besoin d’un sol léger et humifère mais surtout drainant, plutôt sec. Il est désormais incontournable sur les balcons et terrasses, en suspensions, jardinières ou en potées. L’excellente tenue de ses tiges fleuries permet aussi une plantation en pleine terre en bordure de massifs, d’allée ou dans les rocailles.

Le Scaevola qui signifie « gaucher » en italien tire son nom de Caius Mucius Scaevola, un jeune héros romain qui, en 508 avant notre ère, mit sa main droite dans le feu pour impressionner les étrusques contre lesquels la République de Rome était en guerre.

Plantation du scaevola

Où le planter  ?

Le Scaevola ne résiste pas au froid (0°C voire -3°C ), c’est pourquoi, sous nos climats, il est habituellement cultivé en annuelle en pleine terre ou en pot. Toutefois, il pourra survivre aux hivers doux dans les régions les plus privilégiées de notre pays, au bord de la mer et en sol parfaitement drainé et sur des périodes de gelées ponctuelles. Vous pouvez, en rentrant vos potées aux premières gelées les conserver à l’abri du gel en hiver pour les ressortir à la belle saison !

Il a besoin d’une exposition ensoleillée et chaude pour bien fleurir mais dans le sud de notre pays, il acceptera la mi-ombre. Il résiste bien mieux au coup de chaleur et à la sécheresse que la plupart des plantes de balcon. Il supporte également très bien les embruns et les terres salées.

Il apprécie une terre légère, riche, et bien drainée, sans calcaire, mais peut se contenter également d’un sol sablonneux. Sa culture est facile mais c’est un gourmand qui nécessitera un apport d’engrais. S’il aime une terre restant assez fraîche, il ne supportera pas l’humidité stagnante et tolère assez bien un sol plutôt sec.

Il s’installe en suspension, dans de grandes potées ou des balconnières sur la terrasse ou le balcon.

Dans le sud du pays, il pourra également s’épanouir en couvre-sol buissonnant et fleuri sur un talus, dans les bordures, les rocailles, au pied d’arbustes ou de rosiers, pour garnir le haut d’un muret ou dans un massif d’été de vivaces ou d’annuelles.

Quand le planter  ?

Plantez nos jeunes plants de  Scaevola en mini-mottes en pleine terre ou en pot, lorsque les risques de grosses gelées sont écartés, en avril-mai, voire juin selon les régions. En attendant, vous pouvez les pré-cultiver en pot pour hâter leur croissance, sous-abri (véranda, serre, châssis…) à une température supérieure à 14 C° avant de les sortir.

Comment planter le scaevola ?

En pot, jardinière ou suspension

Le Scaevola est une plante annuelle idéale pour fleurir durablement les suspensions et jardinières ! Pour un pot de 25 cm de diamètre, prévoyez un pied, deux pieds pour une jardinière de 40 cm de long et trois pieds pour une suspension de 30 cm de diamètre. Vous pouvez le planter seul ou en mélange avec d’autres fleurs annuelles. Espacez les plants de 15 à 20 cm les uns des autres. Plantez dans un mélange riche bien drainant de terreau type « géraniums » ou pour « plantes fleuries ».

  • Humectez bien les mottes avant de les planter
  • Étalez au fond du contenant des graviers, ou des billes d’argile
  • Plantez dans du terreau, en ajoutant éventuellement un peu sable de rivière et de compost
  • Comblez et tassez
  • Arrosez mais sans excès, et laisser sécher le substrat entre deux arrosages

Tous les trucs à savoir pour planter des jardinières et suspensions avec des annuelles en minimottes sont sur notre blog !

scaveola en suspension

Suspension de Scaevola

En pleine terre

Plantez environ 4 à 5 mini-mottes de Scaevola par m2, seules ou mélangées à d’autres plantes annuelles ou vivaces. Espacez les plants de 0,30 à 40 cm en tous sens et plantez de préférence en quinconce.

  • Faites tremper les mottes quelques minutes
  • Creusez un trou 2 à 3 fois supérieur à la taille de la motte
  • Étalez des graviers, petits cailloux ou des billes d’argile pour un drainage parfait
  • Mélangez la terre extraite à du terreau et à du sable grossier
  • Placez la mini-motte au centre du trou, sans enterrer le collet
  • Ramenez la terre pour combler
  • Tassez
  • Arrosez

Profitez de nos conseils pour réussir la plantation des fleurs annuelles en mini-motte.

Entretien et soin

Le Scaevola se montrera très généreux avec le jardinier pour peu qu’il soit régulièrement nourri avec de l’engrais et qu’on l’arrose suffisamment.

En pot

Les arrosages doivent être bien plus fréquents qu’en pleine terre. Même s’il résiste assez bien à la sécheresse, il doit être arrosé régulièrement durant la période estivale, mais sans excès, et en laissant sécher le substrat entre deux arrosages. Les apports d’eau ne doivent pas être excessifs (2 fois par semaine) pour éviter la pourriture du pied. Ne laissez pas d’eau stagner dans les coupelles ou préférez des bacs à évacuation d’eau.

Apportez à l’eau d’arrosage de l’engrais liquide pour plantes fleuries du type « géraniums », une fois par mois durant toute la période croissance. Utilisez de préférence une eau non calcaire.

En cours de saison, pincez les tiges pour inciter la plante à se ramifier.

Il est non rustique, vous pouvez rentrer vos pots à l’abri du gel dans une pièce fraîche et lumineuse, pour prolonger la floraison durant l’automne et l’hiver. Ressortez-les au printemps suivant. Durant la période hivernale, réduisez les arrosages.

En pleine terre

La culture en pleine terre est possible. Les arrosages doivent être réguliers surtout lors des grosses chaleurs estivales. Il supporte assez bien un sol plutôt sec. En milieu de saison, apportez une poignée de compost par griffage pour soutenir la floraison.

Dans les régions froides, à l’approche des premiers frimas, arrachez les pieds, ailleurs vous les conserverez en paillant bien en hiver.

Taillez légèrement en mars.

Maladies et ennemis éventuels

Le scaevola est rarement atteint par les autres parasites et maladies des plantes fleuries. Évitez simplement les excès d’eau et laissez toujours la terre sécher entre deux arrosages. Les sujets cultivés en intérieur peuvent être sensibles aux acariens qui se remarquent par une déformation, une chute des feuilles et par la présence de sortes de toiles d’araignées : en prévention, maintenez une atmosphère humide en vaporisant régulièrement de l’eau non calcaire sur le feuillage.

Multiplication

Les semis sont possibles mais fastidieux. Les boutures herbacées en juin sur des tiges semi-ligneuses sont plus faciles à réaliser pour pérenniser cette belle annuelle frileuse.

  1. Prélevez des extrémités de tiges sans fleurs de 10 cm de long
  2. Supprimez les feuilles du bas
  3. Plantez les tiges dans des godets remplis de terreau pour semis et de sable
  4.  Maintenez humide mais sans inonder le substrat jusqu’à l’enracinement
  5. Placez en hiver dans une pièce lumineuse ou une véranda
  6. Au printemps suivant, installez-les en pleine terre ou en pot après les dernières gelées

Associer

La silhouette buissonnante et retombante du scaevola autorise de nombreuses utilisations et associations en pleine terre ou en pot, dans tous les jardins naturels ou romantiques !

Dans les potées ou jardinières, mêlez-le à d’autres plantes annuelles comme les pétunias surfinia, les bacopas, les petits delphiniums annuels, des géraniums des balcons, des ipomées, les diascias ou les lobélias, donnez de la hauteur et de la légèreté en y intégrant quelques touffes de petites fétuques.

Un exemple d’association : un Scaevola blanc accompagné d’un petit Delphinium ‘Blue Diamond’ et d’un Euonymus fortunei ‘Emerald Gaiety’

Il permet de réaliser des couvre-sols annuels florifères, formant un écrin délicat pour des vivaces à floraison estivale plus hautes comme les  roses trémières,  des agastaches, les asters,  des Cléomes, des échinacées ou des immortelles. Au sein d’un massif d’été, installez-le en ponctuations colorées au milieu des dianthus et des verveines.

Il masquera le pied dégarni des rosiers pendant toute la belle saison.

En bordure, utilisez-le en mélange avec d’autres plantes à port bas comme leNemesia, le lithodora, les aubriètes.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire