Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Cyclamen : planter, cultiver et entretenir

Les cyclamens en quelques mots

  • Les cyclamens sont de ravissantes petites bulbeuses dont les fleurs s’épanouissent en fin d’hiver ou en fin d’été
  • Le feuillage est tout aussi décoratif que la floraison
  • En pots, comme en massifs, ils se plaisent à l’ombre
  • Les cyclamens se naturalisent facilement pour former de beaux tapis colorés

Le mot de notre experte

Les cyclamens cachent bien leur jeu sous leurs airs de petites fleurs fragiles. On les adore pour leurs délicates fleurs retroussées qui se déclinent dans de charmants tons de rose, magenta ou blanc, comme des petits rats de l’Opéra… Mais ne vous fiez pas à leur apparence : ce sont des plantes robustes et très faciles à cultiver. Ils colonisent la mi-ombre, les zones parfois difficiles à végétaliser et colorent fièrement les mois les moins fleuris de l’année.

Les cyclamens sont indispensables pour apporter couleur et fraîcheur pendant la morne saison. La beauté de leur feuillage justifie à elle seule leur culture : il offre de jolies variations de motifs vert et argent. De plus, ses feuilles élégantes procurent en hiver un couvert végétal aux insectes utiles du jardin.

Adaptable, ils font aussi le bonheur des jardiniers urbains : ils se cultivent très bien en pot, à l’intérieur pour les cyclamens des fleuristes, ou l’extérieur pour les autres espèces, sur le balcon ou la terrasse. Ils composent ainsi de ravissantes potées hivernales, apportant des éclats de couleurs sur un feuillage délicatement panaché. Attendrissants et gracieux, les cyclamens ont un charme fou !

Cyclamen

Superbe floraison des cyclamens.

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Cyclamen

Famille : Primulaceae

Nom commun : cyclamen

Floraison : d’août à mai, selon les variétés

Hauteur : de 10 cm à 35 cm

Exposition : mi-ombre ou ombre

Sol : tous sols bien drainés

Rusticité : -15°C

Petites vivaces à tubercule, les cyclamens sont des sauvageonnes des plus faciles à vivre. Bien qu’originaire des pays méditerranéens, ils sont à l’aise dans tout sol drainé et riche. Rustiques, ils résistent jusqu’à – 15°C sauf pour le frileux Cyclamen persicumIls font partie de la famille des primulacées, qui regroupent des plantes herbacées des régions tempérées de l’hémisphère Nord.

Les feuilles sont simples, sans stipules et forment une rosette à la base de la tige. La hampe florale est dépourvue de feuilles. Les cyclamens ont un feuillage charnu, coriace et très nervuré de vert plus clair, voire argenté. Il est rouge violacé sur le revers et le pétiole est vert-rosé, l’ensemble offrant une belle harmonie colorée de vert, rose, pourpre et argent.

Les fleurs se déclinent dans une large palette de coloris : rouge, magenta, rose et blanc. Elles sont composées de 5 tépales retroussés vers l’arrière et soudés à leur base. En son centre, la fleur peut présenter une macule plus sombre, très décorative.

La beauté de leur feuillage et de leur fleur est incontestable mais leur intérêt réside aussi dans le fait que leur floraison intervient pendant les périodes « creuses » du jardin, de l’automne jusqu’au printemps.

Cyclamen

Cyclamen – illustration botanique

La période de floraison varie en fonction des espèces. Dès le mois de janvier, les C. coum bravent les frimas pour fleurir jusqu’en mars-avril. Les C. pseudoibericum prennent le relai de mars à mai (mais les feuilles sont déjà présentes depuis la fin de l’automne précédent). Le cyclamen de Naples s’épanouit à la fin de l’été, de fin août à septembre et viennent ensuite les C. cilicicum, de septembre à novembre.

Généralement, le feuillage est présent en hiver, il montre de belles couleurs, toujours bienvenues dans un jardin nu à cette époque de l’année. En revanche, la plupart des cyclamens entrent en dormance l’été et disparaissent pendant les périodes les plus chaudes.

Il existe quantités d’espèces de cyclamens. Elles sont souvent peu rustiques et difficiles d’entretien c’est pourquoi, seules les variétés coum, hederifolium, pseudoibericum et cilicicum sont à privilégier pour l’extérieur. Le Cyclamen persicum a donné de nombreux hybrides à fleurs plus grandes, mais il est sensible au froid, il sera donc réservé à une culture en intérieur.

Après la fécondation, le pédoncule floral se tord en tire-bouchon vers le sol, faisant d’amusants tortillons au pied des plants. Les graines sont recouvertes d’un mucilage dont raffolent les fourmis. Ces dernières les emportent dans la fourmilière et rejettent la graine nue, une fois la substance sucrée consommée. La germination intervient dans l’année et les plantules mettront 2 à 3 ans pour fleurir. C’est ainsi que les cyclamen forment petit à petit de vastes et magnifiques tapis végétaux.

Au fil des années, le tubercule naturalisé devient énorme, (de la taille d’une assiette !) donnant ainsi des plants de plus en plus volumineux. Ces bulbes ne développent pas de bulbilles et ne se divisent pas. Seul le semis permet de le propager. Le tubercule est toxique.

Cyclamen, feuilles

Les feuillages des cyclamens sont très décoratifs : Cyclamen hederifolium ‘Album’, Cyclamen coum, Cyclamen coum ‘Silver White’, Cyclamen neapolitanum.

Les principales variétés de cyclamens

Les espèces à floraison hivernale et printanière

Cyclamen Coum rose

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
10 cm

originaire d’Asie Mineure et des Balkans. La diversité des motifs argentés de leurs feuilles rondes et les couleurs vibrantes des fleurs qui bravent les frimas de janvier à mars sont des plus charmants.

Cyclamen coum Blanc en godet

Période de floraison Fév. à Avril

Hauteur à maturité
10 cm

variété blanche à cœur pourpre, magnifique et lumineuse

Cyclamen pseudibericum

Période de floraison Jan.

Un petit peu plus frileux, ce cyclamen porte de plus grandes fleurs que C. coum. Il est parfumé ! Ses feuilles plutôt ovales apparaissent à la fin de l’automne et sont vert moyen avec un triangle central vert foncé, entouré d’un halo argenté à vert clair

Cyclamen de Perse

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
35 cm

cyclamen des fleuristes à réserver pour l’intérieur. Très parfumé. Les feuilles ovales apparaissent avant la floraison.

Les espèces à floraison estivale et automnale

Cyclamen de Naples rose 15+

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
10 cm

cyclamen de Naples, aux feuilles de lierre aux formes et aux motifs très variables. Elles apparaissent en même temps que les fleurs, rose.

Cyclamen de Naples blanc

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
10 cm

Une variété blanche, idéale pour former des tapis immaculés d’une grande fraîcheur

Cyclamen cilicicum rose

Période de floraison Oct. à Nov.

Originaire de Turquie, cest un cyclamen très élégant et de culture facile. Les feuilles apparaissent parfois après les fleurs, en fonction de la quantité de pluie. Elles sont en forme de cœur et présentent un motif de sapin de Noël argenté.

Graines de Cyclamen de jardin en mélange - Cyclamen All The Year Round Flowering Mixed

Période de floraison Jan. à Mars, Sept. à Déc.

Hauteur à maturité
15 cm

mélange de différentes espèces de cyclamens botaniques permettant une floraison de septembre à avril. La floraison intervient 2 à 3 ans après le semis.

 

Planter les cyclamens

Les cyclamens sont proposés en godets ou en tubercule. Le tubercule est plat, ce qui peut déconcerter le jardinier novice ! Pour déterminer le sens de plantation, observez-le tubercule de plus près : on distingue une partie un peu bombée, qui se placera dessous (la partie plate sera donc au-dessus…).

Où planter les cyclamens ?

Les cyclamens préfèrent l’ombre ou la mi-ombre et un sol bien drainé, surtout pendant leur période de repos végétatif, généralement en été. Tout sol bien drainé et humifère fera l’affaire. Dans une rocaille, au pied d’arbres caducs ou d’une haie, même là où peu de plantes prospèrent, le cyclamen saura s’installer durablement.

Sur une terrasse ou un balcon, les cyclamens en pot seront exposés à la mi-ombre.

À l’intérieur, les pots seront placés loin d’une source de chaleur et dans une pièce bien aérée et lumineuse, sans soleil direct.

Quand planter les cyclamens ?

Plantez les tubercules de cyclamens dans le courant de l’été, pendant la période de dormance. Les cyclamens proposés en godets se plantent quand on le souhaite, sauf au coeur de l’hiver quand le sol est gelé. Plongez si besoin les tubercules secs dans de l’eau pendant 10 mn pour les réhydrater.

En terre

  • Travaillez le sol sur 8 à 10 cm avec une bêche
  • Apportez un peu de terreau ou de compost et du gravier, du sable ou de la pouzzolane en terrain lourd et humide en été
  • Enterrez vos tubercules partie plate vers le haut à 3 à 5 cm de profondeur
  • Arrosez modérément

Vous trouverez également sur cette vidéo, des précisions sur la manière de planter les tubercules en terre.

En pot

Pour un pot de 40 cm de diamètre, prévoyez 2 à 3 tubercules. Les plants en godets seront mis à tremper dans une bassine d’eau pour améliorer la reprise.

  • Placez des tessons sur le trou de drainage
  • Versez du gravier, de la pouzzolane ou des billes d’argile pour améliorer le drainage
  • Ajoutez le terreau
  • Planter vos tubercules à 3 à 5 cm de profondeur (ou les godets préalablement hydratés)
  • Arrosez modérément

Voici des conseils en vidéo pour planter des bulbes en pot.

Cyclamen

Tubercule plat de Cyclamen / Cyclamen en pot (ibulb)

L'entretien des cyclamens

Les cyclamens botaniques (coum, hederifolium…)

Très robustes les cyclamens plantés au jardin ne nécessitent aucun soin particulier. Une plantation soignée, c’est-à-dire en sol léger, bien filtrant et non gorgé d’eau en hiver évitera toute pourriture des tubercules.

En pot et à l’extérieur, en cas de sécheresse hivernale, un arrosage modéré est nécessaire. Attendez que le substrat sèche et arrosez au pied de la plante sans mouiller les feuilles. Quand les bulbes entrent en dormance, déterrez les bulbes et séchez-les pour les remiser dans un endroit frais et sec.

Les cyclamen persicum et ses hybrides

Une chaleur raisonnable, autour de 18°C et un emplacement lumineux devraient suffire pour que votre cyclamen se sente bien. Comme c’est une plante de sous-bois, le soleil direct est à éviter. L’idéal étant de le sortir les jours où il ne gèle pas et de le rentrer le soir.

Un arrosage modéré sera le bienvenu et le fait de couper les fleurs fanées allonge la floraison. Veillez à arracher délicatement le pédoncule du tubercule afin d’éviter la pourriture.  

Pour empêcher les maladies, placez la plante dans un endroit aéré. Coupez les feuilles dès l’apparition d’une flétrissure ou d’un jaunissement.

 

Maladies et ravageurs

Les cyclamens d’extérieur sont robustes et peu enclins aux maladies.

Les cyclamens des fleuristes sont sensibles au botrytis, ou pourriture grise. Un lieu bien aéré évite la dissémination de ce champignon.

La fusariose est tout aussi redoutable, elle s’attaque au tubercule et fait jaunir les feuilles. Une atmosphère confinée et chaude (25°C) favorise la prolifération de ce champignon. Un excès d’azote (engrais pour plantes vertes, par exemple) est tout aussi préjudiciable.

Multiplication

Les cyclamens se propagent facilement par semis. Dans la nature, il colonise de vastes zones grâce à leurs nombreuses graines, aidé aussi par la gourmandise des fourmis. Vous pouvez donc récupérer les graines et les faire germer dans des godets ou les semer en place directement. Elles donneront rapidement de jeunes plantules qui ne fleuriront que 2 ou 3 ans après le semis.

Association

Utilisés en couvre-sol, pour un sous-bois ou au pied d’une haie, les cyclamens pourront être associés à des primevères ou des violas, petites vivaces qu fleurissent en même temps. Les perce-neiges ou les muscaris seront également de bons compagnons.

Associer le cyclamen

Un exemple d’association en sous-bois : Cyclamens, Perce-neiges (Galanthus), Eranthis hyemalis.

Pour un effet frais et pimpant, des cyclamens coum blanc,  avec des pensées jaunes accompagnés de bruyère blanche  et d’une hellébore jaune pâle feront merveilles sur un balcon ou dans une rocaille.

Une belle potée hivernale vous est décrite dans ce petit billet d’Ingrid.

Pour l’automne, des asters nains et une fétuque bleue sauront mettre en valeur des cyclamens de Naples à leur pied.

Découvrez d’autres plantes qui accompagneront vos cyclamens en automne et fin d’hiver.

Questions fréquentes

On m’a offert un cyclamen en fleur. Est-ce-que je dois le mettre à l’extérieur ?

Il est probable que l’on vous a offert un cyclamen des fleuristes. Cette variété étant frileuse, il vaut mieux la garder à l’intérieur quand il gèle. Placez-le loin de toute source de chaleur et d’une fenêtre. Arrosez modérément sans mouiller les feuilles et arrachez les tiges des fleurs fanées. Il devrait fleurir de septembre à mai ! Quand les feuilles disparaissent, la plante est en repos végétatif. Remisez le pot dans un endroit frai et sec et reprenez les arrosages dès la fin de l’été pour voir réapparaitre votre cyclamen. Un petit peu d’engrais peu azoté une fois par mois entretiendra la floraison.

J’ai un cyclamen en pot sur la fenêtre de la terrasse depuis plusieurs années. Il se plait tellement qu’il est énorme. J’aimerais le partager pour en mettre la moitié dans un autre pot. Comment diviser mon cyclamen?

Les tubercules de cyclamen ne se divisent pas ! Pour les multiplier, il faut récupérer les graines et les semer dans un godet remplit de terreau pour semis.
Quand le tubercule est très gros, il suffit de le rempoter dans un pot plus grand en veillant à placer la partie convexe du bulbe vers le bas (la partie plate est toujours vers le haut).

J’ai planté des cyclamens pour la 1ère fois, à la fin de l’été dernier. Est-ce-que je peux les laisser dans mon jardin durant toute l’année?

Les cyclamens sont rustiques et supportent les basses températures (jusqu’à -15°C). Vers la fin du printemps (un peu avant pour certaine variété), les cyclamens entrent un repos végétatif pour l’été. Ils ressortent à la fin de l’été, courant de l’automne ou de l’hiver, selon les espèces. Il vaut mieux les laisser en place pour les voir s’étendre et profiter de leur magnifique feuillage et de leurs délicates floraisons.

Ressources utiles

Découvrez notre gamme de cyclamens !

Articles connexes


Blog

Le cyclamen de Naples, des tapis de fleurs en automne

La généreuse floraison du cyclamen de Naples m'évoque toujours une nuée de petits papillons roses...
Lire la suite +

Blog

En fleur cette semaine, le Dodecatheon meadia Queen Victoria

Si les Dodecatheon sont en retard dans le jardin, dans nos serres ils sont en...
Lire la suite +

Blog

Fleurir le jardin en Automne

Après le creux des floraisons au plus chaud de l’été, le jardin retrouve bien souvent...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire