Maladies et parasites de l'Eucalyptus

Maladies et parasites de l'Eucalyptus

Comment identifier et lutter contres les ravageurs de l'Eucalyptus ?

Sommaire

Mis à jour le 12 Avril 2024  par Gwenaëlle 6 min.

L’Eucalyptus originaire d’Australie et de Tasmanie est un superbe arbre aux feuilles bleutées particulièrement résistant aux attaques de parasites et aux maladies. Mais certains ravageurs ont fait leur apparition sur le continent européen, et notamment dans le sud de la France. Les plantations en nombre en milieu naturel peuvent ainsi être décimées. Feuilles tachées, feuilles sèches, feuilles rouges ou jaunes… il peut aussi s’agir de soucis liés à de mauvaises conditions de cultures.

Alors comment reconnaître et traiter la maladie sur un eucalyptus ? Voici quelques conseils !

Difficulté

La galle de l'Eucalyptus

La galle de l’eucalyptus est provoquée par la piqûre d’une petite guêpe : l’Ophelimus maskelli. Elle pond ses œufs directement dans les feuilles de l’arbre.

Les symptômes

Assez caractéristiques, les feuilles se boursoufflent avec un petit trou au centre de chaque piqure, en prenant une coloration rougeâtre à brune. L’eucalyptus meurt rapidement en cas d’infestation.

eucalyptus maladies parasites, ,eucalyptus feuilles tachees, eucalyptus feuilles seches jaunes rouges marron

© liesvanrompaey

Comment traiter ?

Aucun moyen de lutte efficace n’est pour l’instant répertorié. Des recherches sont en cours pour lutter de façon biologique grâce à la mouche Clostocerus chamaleon.

Coupez rapidement le feuillage contaminé avant une totale infestation de l’arbre, et évacuez-le en déchèterie. À titre préventif, on pourra utiliser une préparation à base d’argile verte en application foliaire par pulvérisation.

→ En savoir plus sur la galle des plantes et sur l’utilisation de l’argile au jardin avec les bons conseils d’Olivier !

Le longicorne de l'Eucalyptus

Le longicorne de l’Eucalyptus, Phoracantha semipunctata, est un petit insecte xylophage originaire d’Australie qui s’est disséminé un peu partout dans le monde, sévissant pour l’instant en France dans le sud de la France (Occitanie et littoral méditerranéen). Mesurant entre 2 et 3 cm, il est reconnaissable à ses grandes antennes roussâtres, sa large bande centrale ivoire à jaune au niveau des élytres, et sort le plus souvent la nuit. On arrive ainsi à observer ses sorties nocturnes entre mars et octobre. Il pond ses œufs dans le tronc et les branches de sujets déficients, dépérissant ou en stress hydrique, et créé ainsi des galeries sous l’écorce et en profondeur dans le bois.

Les symptômes

De nombreuses espèces d’Eucalyptus sont concernés. C’est essentiellement le tronc de l’Eucalyptus qui est atteint, parfois les branches principales : les larves s’alimentent de bois vivant, les galeries creusées provoquent des vermoulures dans le bois, attaquant le cambium. L’arbre est voué à une mort plus ou moins rapide.

eucalyptus maladies parasites, ,eucalyptus feuilles tachees, eucalyptus feuilles seches jaunes rouges marron

Phoracantha semipunctata (© Donald Hobern). À droite les larves dans le bois d’eucalyptus (© BO Langström)

Comment prévenir ?

Seules de bonnes conditions culturales permettent d’éviter les attaques de longicorne de l’eucalyptus. Surveillez votre arbre en période de sécheresse, en lui évitant tout stress hydrique.

Le psylle de l'Eucalyptus

Les psylles sont dues chez l’Eucalyptus à Ctenarytaina eucalypti, un insecte de la famille des Aphalaridae. Il s’attaque essentiellement aux jeunes eucalyptus. Il est présent sur le territoire français depuis 1925. Plusieurs espèces d’Eucalyptus sont concernées, notamment l’Eucalyptus globulus (celui qui est prisé en art floral pour ses feuilles toutes rondes) et le gommier cendré (Eucalyptus cinerea).

Les symptômes

Les organes attaqués sont les feuilles au stade juvénile et les jeunes pousses des rameaux des espèces à feuilles glauques, sur les jeunes sujets : elles deviennent recouvertes de filaments cireux et fibreux de couleur blanche. À terme, les feuilles se déforment, changent de couleur, s’enroulent sur elles-mêmes, et vont même jusqu’au dépérissement. Les rameaux, eux aussi, se déforment. Des restes de mues de chrysalides peuvent s’observer facilement sur les feuilles.

eucalyptus maladies parasites, ,eucalyptus feuilles tachees, eucalyptus feuilles seches jaunes rouges marron

Les dégâts dus à la psylle sur le feuillage d’eucalyptus (©Astredhor Sud Ouest). Ce sont les jeunes arbres qui seront principalement attaqués.

Comment traiter et prévenir ?

Inspectez régulièrement vos jeunes plantations, en contrôlant les jeunes feuilles. Coupez les branches atteintes. Les auxiliaires comme les larves de syrphes et chrysopes ont prouvé une bonne efficacité sur le psylle de l’Eucalyptus.

→ En savoir plus sur les psylles dans notre fiche-conseil Comment se débarrasser des psylles ? et lutte biologique au jardin et au potager : les insectes auxiliaires

Le charançon de l'Eucalyptus

Le charançon de l’Eucalyptus est un Gonipterus scutellatus, petit insecte (8 mm) défoliateur de couleur rouge à gris ou brun. Les adultes sont reconnaissables à leurs petits poils sur tout le corps. Les larves jaune clair laissent trainer un filet de matière fécale derrière elles. Elles s’attaquent à un grand nombre d’espèces d’Eucalyptus.

Les symptômes

Les jeunes pousses sont touchées : tout le limbe va progressivement être grignoté par les larves ou les nymphes. On peut aussi remarquer une attaque sur la marge des feuilles devenant dentelées, et sur l’écorce juvénile des nouvelles branches (du fait des charançons adultes), ainsi que le développement de pousses épicormiques (rejets de bourgeons dormants). L’arbre devient rabougri, voire peut se fendre et perdre sa dominance apicale. En France cependant, les attaques restent rares, et essentiellement au niveau des feuilles.

N.B. : les Eucalyptus cinerea et Eucalyptus gunnii sont deux espèces communes peu attaquées par le charançon en Europe.

eucalyptus maladies parasites, ,eucalyptus feuilles tachees, eucalyptus feuilles seches jaunes rouges marron

Larves de Gonipterus scutellatus laissant des sillons bien visibles sur une jeune feuille d’Eucalyptus (© Forest and Kim Starr)

Comment lutter ?

On notera actuellement à l’étude, et utilisé en Espagne et plus récemment sur notre territoire, la lutte biologique par des lâchers d’Anaphes nitens, un oophage, qui donne de très bons résultats en parasitant les œufs du charançon.

Globalement, et pour toutes les maladies, on n’appliquera pas de traitement chimique, du fait de la pollinisation importante avec les abeilles chez tous les eucalyptus.

On pourra récupérer et supprimer le maximum de nymphes présentes au sol en décaissant le sol sur 5-10 cm, en été ou en hiver, période de nymphose du charançon de l’Eucalyptus. Éliminez toutes les pousses et feuilles atteintes pour limiter les dégâts sur l’arbre.

Le plomb parasitaire

Le plomb parasitaire est une maladie cryptogamique, c’est-à-dire due à un champignon (le Chondrosterum purpureum) que l’on retrouve souvent chez certains fruitiers ou chez les bouleaux et le peuplier. Ce champignon se développe généralement en automne ou en hiver, ou à la faveur de printemps froids et pluvieux. Il est plus commun dans les régions humides et froides. Il forme des plis, comme des lames imbriquées, et est de couleur gris à beige rosé.

Les symptômes

Les feuilles de l’Eucalyptus deviennent blanchâtres, d’une couleur laiteuse ou présentent un aspect presque métallique, plombé (d’où le nom de cette maladie). Les nervures se couvrent de stries de couleur rouille. Les feuilles peuvent également finir par tomber.

Comment prévenir et lutter ?

Coupez les bois atteints et évacuez-les en déchetterie.

En prévention, faites des pulvérisations de purin d’ortie ou bien fertilisez le sol avec un engrais riche en fer. Évitez aussi les excès d’azote.

Avoir des Eucalyptus en bonne santé

Rappelons-nous que les eucalyptus se cultivent en sol profond et riche, bien drainé, même sec, mais sans excès de calcaire. Le calcaire du sol rendra le feuillage plus clair jusqu’à induire une chlorose. Utilisez une eau non calcaire, l’eau de pluie étant optimum. Une situation chaude est enfin primordiale, l’eucalyptus ayant besoin de beaucoup de soleil. Toutes ces conditions réunies permettent généralement de conserver ses arbres en pleine santé.

Il est important de souligner que pour la plantation en pot, l’eucalyptus, bien que connu pour sa résistance à la chaleur, devra être suffisamment arrosé (lire notre article Cultiver un eucalyptus en pot).

Commentaires

  • Dubreuil Guy, le 21 Mai 2023

    Bonjour ,
    Les feuilles de mon eucalyptus deviennent rougeâtres mais avoir la présence de reliefs perforés comme ceux que l'on peut observer dans la galle .
    Pouvez vous svp me donner le contact d'une personne qui pourrait faire un diagnostic à partir de photos ?
    Je vous remercie pour votre réponse

    • Réponse de Ingrid, le 23 Mai 2023

      Bonjour, vous pouvez envoyer votre descriptif et votre photo à l'un de nos conseillers par mail: serviceclient@promessedefleurs.com

  • Cédric, le 20 Juillet 2023

    Bonjour, j'ai des larves blanches comme du petit polystyrène qui sont présentes sur tous le feuillage de mon eucalyptus (hauteur de 3m et 2m de large), je peux facilement les enlever au doigt et certains insectes comme les guêpes viennent les manger, dois-je traiter ? est-ce dangereux pour mon eucalyptus ? Merci

    • Réponse de Olivier, le 20 Juillet 2023

      Bonjour, ce n'est pas dangereux pour un Eucalyptus de cette taille. D'ailleurs, les insectes prédateurs de votre jardin sont déjà en train de résoudre le problème. :-)

  • Celine, le 5 Août 2023

    Bonjour , j ai mon eucalyptus qui a les feuilles sèches du jour au lendemain . Pouvez vous m éclairer pour cette situation . En vous remerciant

    • Réponse de Ingrid, le 10 Août 2023

      Bonjour,

      L'eucalyptus est généralement résilient, mais un dessèchement soudain de ses feuilles peut être causé par un déséquilibre d'arrosage, que ce soit un excès ou un manque en cette saison. Pour un diagnostic plus précis, n'hésitez pas à nous envoyer des photos à notre service client, en cliquant sur "nous contacter" en bas du site.

  • Amalric, le 31 Mars 2024

    Bonjour
    Mon eucalyptus (en pleine terre en Bretagne) de au moins 20 ans a une partie de son tronc abimé à la base à 2 endroits du trône : comme griffè sur 20-30 cm de haut , et des morceaux de « chair » blanche sont arrachés . Est ce une maladie ? Ou des chats ?
    Merci

    • Réponse de Ingrid, le 1 Avril 2024

      Bonjour.
      Difficile de vous répondre sans photo, mais d'après votre description, cela pourrait être en effet l'œuvre d'un chat marquant son territoire.
      Le plus simple : entourez le tronc de l'arbre avec un matériau qui découragera les chats, comme du grillage à mailles fines ou un manchon de protection en plastique spécialement conçu pour les arbres. Assurez-vous que le matériau est installé de manière à ne pas blesser l'arbre et qu'il peut être ajusté à mesure que l'arbre grandit.
      Il existe aussi des répulsifs (vérifiez cependant la compatibilité avec les arbres) ou bien, installez des poteaux à griffer à proximité, afin de détourner le ou les chats. Couvrir le sol autour de l'arbre avec un matériau moins attrayant pour eux, comme des pierres (non polies) ou du paillis désagréable au touché, peut les dissuader de s'approcher aussi.

  • Amalric, le 6 Avril 2024

    Merci de votre réponse Ingrid
    En regardant de plus près je ne crois pas qu il s agisse de chat, cela semble partir du pied de l eucalyptus. Est ce que je peux vous envoyer une photo ?
    Merci
    Laurence

    • Réponse de Ingrid, le 9 Avril 2024

      Alors, vous pouvez prendre contact avec nos conseillers par mail, en remplissant le formulaire de contact (en bas du site ou bien en vous connectant). Vous pourrez alors joindre une ou plusieurs photos et n'hésitez pas à réexpliquer le problème, mais aussi que vous doutez que ce soit l'oeuvre d'un chat. Les conseillers essayeront alors de trouver l'origine de ce problème.

comment soigner un eucalyptus