Kiwi : comment choisir la bonne variété ?

Kiwi : comment choisir la bonne variété ?

Notre guide d'achat de votre arbre à kiwi suivant différents critères

Sommaire

Rédigé le 21 Octobre 2023  par Pascale 6 min.

Que vous l’appeliez arbre à kiwi ou kiwitier, l’Actinidia chinensis ou déliciosa est une liane arbustive sarmenteuse, d’origine chinoise, qui vous offrira de délicieux kiwis, ces fruits à la peau velue connus pour leur richesse nutritionnelle. Relativement facile à cultiver, le kiwi a toutefois besoin d’être palissé, car ses rameaux peuvent atteindre 6 m de hauteur pour une envergure de 4 m. En général rustique jusqu’à – 15 °C, le kiwi peut se montrer sensible aux gelées printanières. C’est pourquoi une plantation à une situation ensoleillée (sans être brûlante) et abritée des vents froids dans un sol qui reste frais est essentielle. Enfin, comme la plupart des arbres fruitiers, le kiwi a besoin d’être taillé. Mis à part ces exigences, c’est un arbre facile à vivre. 

Si vous voulez obtenir de beaux kiwis bien juteux, il vous faudra faire le bon choix de variétés suivant des critères de pollinisation, de résistance au froid, de période récolte…

Découvrez notre sélection des meilleures variétés de kiwi suivant différents critères liés au mode de pollinisation, mais aussi à des critères culturaux ou météorologiques.

 

Difficulté

Selon le mode de pollinisation

Voilà un des critères les plus importants pour choisir sa variété de kiwi. Car il n’est pas rare que des jardiniers achètent un kiwi sans se soucier de la pollinisation. Et des années plus tard, malgré la bonne santé de leur arbre, ils n’ont toujours pas dégusté un seul kiwi !

En effet, l’Actinidia est un genre de plante dioïque, c’est-à-dire que pour obtenir des fruits, il faut mettre en place un pied mâle et un pied femelle. Évidemment, le pied femelle porte les fruits, mais pas le pied mâle qui se contente des fleurs stériles qui fournissent le pollen nécessaire à la pollinisation. Cette pollinisation se fait essentiellement par le biais des insectes, et en particulier des bourdons. C’est pourquoi il faut absolument planter un pied mâle pour un à six pieds femelles. 

Ces dernières années, des variétés autofertiles qui assurent seules leur pollinisation ont été développées. Ces kiwis autofertiles sont parfaits pour les jardiniers qui disposent de moins de place. Mais la fructification sera toujours meilleure et plus importante avec au moins deux pieds.

Les variétés autofertiles

Un seul plant suffit pour obtenir une fructification puisque les fleurs de ces variétés autofertiles d’Actinidia chinensis ou deliciosa se pollinisent entre elles. Ainsi, la variété ‘Boskoop’ offre des fruits de 30 à 40 g en octobre-novembre sur une liane particulièrement vigoureuse. ‘Solissimo’, également proposé en version bio, produit de gros fruits en novembre tandis que les kiwis de ‘Solo’ sont de petit calibre (20 à 30 g) mais particulièrement sucrés et juteux. La variété ‘Jenny’ fructifie autour du mois de novembre à partir de la 4ᵉ ou 5ᵉ année. Enfin, ‘Herma’ est une variété développée en France qui produit de très gros fruits.

kiwi choix variétés

La variété autofertile ‘Boskoop’

Les variétés dioïques

Si vous avez de la place dans votre jardin, faites plutôt le choix de variétés dioïques. Il vous faudra planter au minimum un pied femelle avec un pied mâle pollinisateur. Ainsi, l’Acinidio deliciosa ‘Tomuri’ est un excellent pollinisateur, entre autres pour la variété femelle ‘Hayward’ car ils fleurissent à la même période. Tout comme le pied mâle ‘Atlas’. En revanche, la variété ‘Belen’ fleurit un peu plus tôt, c’est pourquoi c’est le pollinisateur idéal pour ‘Sorelli®’. Quant à ‘Golden Delight’ (mâle), c’est le congénère idéal de ‘Golden Delight’ au féminin qui produit des kiwis dorés.

Si vous avez tendance à vous perdre dans ces couples de kiwis, optez pour la solution de facilité avec nos duos constitués d’un pied mâle et d’un pied femelle. Et vous aurez la certitude de déguster de beaux fruits après 4 ou 5 ans de culture.

Selon les fruits

Alors certes, un kiwi reste un kiwi, parfois appelé « groseille de Chine » ou « souris végétale » : de forme ovoïde, le kiwi offre une chair verte, à la fois sucrée et acidulée, recouverte d’une peau marron clair, duveteuse. Cependant, les kiwis diffèrent en taille, en couleur, en forme, ou encore en saveur. 

Ainsi, si vous voulez récolter des kiwis de belle taille, n’hésitez à sélectionner des variétés comme ‘Hayward qui fournit des fruits de gros calibre. C’est d’ailleurs la variété la plus cultivée à travers le monde, ce qui en fait une référence. Ses fruits pèsent entre 70 et 120 g, voire jusqu’à 150 g, pour un diamètre de 6 à 7 cm. C’est une variété à la maturité tardive (de novembre à janvier) mais les kiwis continuent à mûrir une fois récoltés. ‘Monty’ est également connue pour ses kiwis allongés d’au moins 70 g à l’excellente qualité gustative. Comme ‘Hayward’, cette variété bénéficie d’une floraison tardive. Elle est en outre très productive.

Si vous voulez déguster des kiwis remarquables par leur parfum et leur saveur, c’est ‘Bruno’ qu’il vous faut ! Ses fruits, très allongés, sont de calibre moyen (environ 40 g) mais d’une saveur très fine, et beaucoup plus parfumée que celle des fruits d »Hayward’. Cette variété est productive et de maturité précoce.

Ceux qui cherchent l’originalité se tourneront vers les kiwis à la chair jaune doré. ‘Kiwi Wonder’ offre des kiwis à la chair jaune et au cœur rouge, à la saveur très sucrée, sans aucune acidité. Leur peau jaune est fine et sans duvet. Cette variété femelle se plaît en compagnie du pollinisateur mâle ‘Tomuri’. Quant à ‘Minkigold’, elle produit aussi des kiwis dorés à la chair jaune, dotés d’un léger parfum de pomme. Cette variété pousse et fructifie aux côtés de son pendant masculin, la variété ‘Minkimale’ aux belles fleurs blanches parfumées. Ces deux variétés sont des obtentions françaises de l’obtenteur Marionnet. Pour vous simplifier le choix, nous vous proposons le duo composé des deux variétés de kiwis dorés.

kiwis choix variétés

Les variétés ‘Bruno’, ‘Hayward’ et ‘Minkigold’

Selon la résistance au froid

Globalement, un Actinidia chinensis ou deliciosa est rustique jusqu’à – 15 °C, ce qui autorise à cultiver des kiwis un peu partout. À condition qu’il soit planté à un emplacement ensoleillé et protégé des vents froids, par exemple contre un mur au sud. En effet, les kiwis craignent les gelées tardives du printemps qui peuvent endommager leurs boutons floraux, et donc compromettre la fructification.

Si vous habitez une région aux hivers rudes, peut-être est-il judicieux de choisir des variétés plus résistantes :

  • L’Actinidia kolomikta, également appelé kiwi arctique, peut résister à des températures extrêmes jusqu’à – 40 °C. C’est un kiwi autostérile remarquable par son feuillage coloré, panaché de rose et de blanc sur fond vert au printemps. Il fleurit en juin et offre des fruits de petite taille vert sombre, rayés de vert foncé, comestibles, mais peu parfumés ; Cette fructification s’obtient en associant Actinidia kolomita ‘Adam’ avec Actinidia Kolomikta ‘Eve’

  • Le kiwaï (Actinidia arguta), aussi appelé « kiwi de Sibérie », un nom vernaculaire qui en dit long sur sa rusticité, est un petit kiwi qui se déguste avec la peau et doté d’une chair sucrée et parfumée. Il en existe de multiples variétés toutes plus savoureuses les unes que les autres.

Pour en savoir plus sur le kiwaï et ses variétés :

Selon la productivité

Parmi les variétés les plus productives, on peut citer ‘Hayward’, ‘Bruno’ ou ‘Monty’, mais la variété ‘Kiwidoo’ n’est pas en reste. Cette variété produit de beaux fruits à chair verte à la saveur douce, très parfumés et particulièrement riches en vitamines. Ces fruits se récoltent en octobre.

Selon la période de récolte

L‘Actinidia bénéficie d’une mise à fruits de l’ordre de 4 à 5 ans. La patience est donc de mise. Quant à la récolte, elle s’effectue en général en octobre et novembre, avant les gelées. Seuls les kiwaïs (Actinidia arguta) se récoltent à partir de septembre.

Parmi les variétés de kiwi, certaines affirment une certaine précocité comme ‘Hayward’ ou encore ‘Montcap®’, une variété sélectionnée en France dans le Tarn-et-Garonne par le lycée agricole de Montauban. Les fruits de ‘Montcap’ sont plus sucrés et plus gros que ceux de ‘Hayward’ et arrivent à maturité une trentaine de jours plus tôt. C’est donc une variété intéressante dans les régions où l’automne est plus précoce. Les fruits bénéficient en outre d’une excellente conservation. C’est une variété autostérile qui a donc besoin d’un pollinisateur.

kiwi choix variété

La variété Actinidia deliciosa ‘Montcap®’

Selon le développement

L’Actinidia est une liane vigoureuse qui prend vite de l’ampleur. Elle peut monter jusqu’à 6 m de hauteur (voire plus si les conditions culturales lui conviennent) pour une envergure de 4 m. Si vous disposez d’un espace réduit, choisissez la variété ‘Monty’ qui bénéficie d’un développement moindre de ses tiges sarmenteuses. Elle grimpe en général à 3 m pour une largeur de 1,50 m, ce qui en fait un sujet parfait pour une tonnelle, une pergola ou un treillage, dans un petit jardin. La récolte en sera en outre simplifiée. Elle fructifie tout autant que les autres variétés avec une floraison plutôt tardive.

Commentaires

  • Ben, le 14 Juin 2024

    Citation "Parmi les variétés de kiwi, certaines affirment une certaine précocité comme ‘Hayward’ ou encore ‘Montcap®"

    Hayward est une variété tardive comme dit dans le début de l'article. Je pense que vous vouliez écrire 'Bruno'.
    Il faudrait signaler aux lecteurs la nécessité de male avec une floraison bien synchrone avec le pied femelle.
    Le pollinisateur male de Montcap est Matua qui a une floraison 5 à 6 jours avant hayward et une période de floraison longue car fleurs secondaires. Il est utilisé pour début de fécondation Hayward. Il est préconisé pour Abbot, Allison et Bruno mais ne convient pas pour Sorelli.

    • Réponse de Ingrid, le 17 Juin 2024

      Merci pour votre vigilance, nous allons prochainement remettre l'article à jour.

Notre guide d'achat de votre arbre à kiwi suivant différents critères