Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver chou de printemps, chou primeur
conseil

Chou de printemps ou chou primeur : comment le cultiver ?

Nos conseils pour récolter des choux dès avril

Le chou, et en particulier le chou cabus ou chou pommé, est souvent considéré comme un légume d’hiver. Pourtant, il se cultive et se récolte tout au long de l’année. Et notamment au printemps comme un légume primeur. À cette époque, il sera d’ailleurs plus tendre, doté d’une saveur moins forte et plus digeste et pourra se prêter à de nombreuses déclinaisons culinaires, aussi bien cru que cuit. Imaginez simplement quelques feuilles de chou de printemps revenues dans une poêle ou dans un wok avec un peu de beurre ou d’huile d’olive et agrémentées de quelques petits lardons ?

Pour récolter ces délicieux petits choux de printemps, il est nécessaire d’anticiper. Nous vous expliquons toutes les étapes de culture de ces choux primeurs, du semis à la récolte.

Quand et comment semer les choux de printemps ?

Pour déguster de bons choux de printemps dès le mois d’avril, il faut AN-TI-CI-PER pour avoir des plants suffisamment robustes afin d’affronter l’hiver ! Le semis va donc intervenir en fin d’été, entre le 15 août et le 15 septembre (jusqu’à fin septembre dans les régions du sud de la France ou sur les littoraux). Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à échelonner vos semis sur un mois qui permettront de se parer contre de brusques changements de température.

Dans les régions où les hivers sont relativement doux (toujours le sud et le littoral atlantique), le semis peut se faire en place en espaçant les graines de 30 à 40 cm. Ailleurs, dans les régions aux climats océanique et continental, il est préférable d’opérer en pépinière.

En pépinière, le semis se fait en ligne (ou à la volée) dans du terreau ou une terre bien émiettée et ameublie. Ensuite, lorsque les plants comptent 2 à 3 feuilles, ils devront être repiqués, toujours en pépinière. Cette étape permettra aux choux de développer leur système racinaire et de gagner en robustesse.

La plantation en pleine terre des choux

Lorsque les jeunes plantules sont dotées de 5 feuilles (entre les mois d’octobre et novembre), il est temps de les repiquer à leur emplacement définitif, en pleine terre. Les jeunes choux y passeront l’hiver, donc l’emplacement doit bénéficier d’un minimum de soleil et être abrité des rigueurs de la froide saison.

Le sol doit être léger, mais profond, et surtout bien drainé, les choux de printemps n’appréciant pas l’humidité hivernale. Pensez à ameublir la terre en profondeur. En revanche, l’apport de fumure n’est pas recommandé.

chou de printemps

Les choux de printemps se repiquent en automne

Les choux primeurs doivent être repiqués à des intervalles de 30 à 40 cm dans des sillons profonds de 7 à 8 cm. Ces sillons ont l’avantage d’abriter du gel le pied des choux. Dans les régions aux hivers particulièrement rudes, un paillage est recommandé.

Quels soins apporter à ces choux primeurs ?

Pendant tout l’hiver, les choux n’auront guère besoin d’entretien, car ils vont tranquillement végéter.

En revanche, dès les premiers jours du printemps, début mars, il est temps d’intervenir :

  • un bon binage va permettre de casser la croûte qu’a formée la terre et éliminer les premières adventices qui risquent de contrarier le développement des choux. Ce binage a aussi le mérite de combler le sillon de plantation. Il devra être renouvelé une à deux fois jusqu’à la récolte.
  • un bon buttage va permettre aux choux de bien s’ancrer dans le sol
  • un apport d’engrais riche en azote est recommandé, surtout si la croissance a été retardée par un hiver particulièrement rigoureux ou pluvieux. Cet engrais donnera un coup de fouet aux plants de choux et évitera la montée en graines trop précoce. Privilégiez un engrais à base de corne broyée et/ou de sang séché.
  • des arrosages sont recommandés si le printemps est sec.
chou de printemps

Au printemps, les arrosages des plantules de choux sont recommandés si le temps est sec

Quand récolter les choux de printemps ?

La récolte intervient 7 à 8 mois après le semis, c’est-à-dire à partir de la fin avril et jusqu’au mois de juin. Les choux se récoltent lorsqu’ils présentent des pommes compactes, assez régulières.

chou de printemps

La récolte des choux de printemps intervient dès la fin avril et jusqu’en juin

Les pommes des choux de printemps seront souvent moins grosses que celles des choux d’automne ou d’hiver. Pour autant, elles sont souvent plus tendres et bénéficient d’une saveur plus douce.

Quelles variétés de choux choisir pour une récolte de printemps ?

Pour cultiver des choux en primeur, il est nécessaire de choisir des variétés résistantes aux gelées et hâtives. Nous vous recommandons les variétés suivantes :

choux de printemps

Chou cabus nantais, chou cabus express, chou Cœur de bœuf de la Halle et chou pointu de Châteaurenard

  • Chou cabus Cœur de Bœuf moyen de la Halle est très rustique et précoce. Il produit de grosses pommes coniques et denses
  • Chou cabus Nantais hâtif forme des pommes arrondies très serrées. Il préfère les climats doux.
  • Chou Bacalan de Saint-Brieuc présente des feuilles un brin ondulées qui renferment de grosses pommes pointues et serrées.
  • Chou Vert-Gris Acre d’or produit des pommes rondes de couleur vert-gris.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire