Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
aménager une rocaille au jardin
conseil

Créer une rocaille : nos conseils pour la réussir

Comment l’aménager, choisir les plantes et les installer

Les rocailles sont des aménagements à dominante minérale, idéales pour habiller une pente, un talus et pour cultiver de petites plantes qui se plaisent dans les substrats drainants : joubarbes, sédums, plantes aromatiques, helichrysum, santoline, euphorbes… Les rocailles sont parfaites également pour les vivaces alpines et pour les plantes de bord de mer. Elles ont l’avantage de mettre en valeur les plantes délicates et de petite taille ! Il est possible d’aménager différents types de rocailles, suivant si vous l’installez en plein soleil ou à l’ombre, et en fonction des plantes que vous choisirez d’y planter. Concevoir une rocaille est une activité amusante demandant un peu de créativité pour placer les pierres au bon endroit et créer un effet harmonieux, esthétique et naturel.

Découvrez tous nos conseils pour réussir l’aménagement d’une rocaille au jardin : où l’installer, comment la créer, quelles plantes y installer et comment les cultiver ?

Choisir le bon emplacement pour la rocaille

Il est plus fréquent d’aménager des rocailles en plein soleil, avec de petites plantes adaptées à la chaleur et à la sécheresse. De même, les rocailles sont généralement surélevées par rapport au reste du jardin, car cela permet d’améliorer le drainage, tout en mettant davantage en valeur les plantes de petite taille. Vous pouvez aménager votre rocaille sur une butte, un talus… et si vous avez un terrain en pente, exposé plein sud, l’endroit sera parfait pour créer une rocaille !

Cependant, même si les rocailles ensoleillées sont plus communes, il est également possible d’aménager une rocaille d’ombre, par exemple en sous-bois, à un emplacement relativement frais. Ce type de rocaille aura un aspect naturel et ressourçant.

Préparer le terrain

  • Trouvez l’emplacement idéal, et aménagez éventuellement une butte pour surélever la rocaille.
  • Apportez des éléments drainants (graviers, pierres, sable grossier…), en les mélangeant à la terre, afin d’améliorer l’infiltration de l’eau dans le sol.
  • Placez ensuite quelques grosses pierres, de façon à obtenir un rendu bien esthétique. Elles vous serviront également à retenir la terre, solidifier la butte ou la pente que vous avez créé. Placez les pierres les plus grosses vers le bas de la rocaille, et les plus petites plutôt en haut. Veillez à bien les caller, pour éviter qu’elles ne bougent avec le temps.
  • Aménagez des poches entre les pierres, des espaces où vous pourrez planter, en y ajoutant un substrat drainant (terre et graviers ou sable grossier).

 

Une rocaille au Jardin d’altitude du Haut-Chitelet, dans les Vosges

Choisir les bonnes plantes pour la rocaille

Si votre rocaille est en plein soleil, choisissez des plantes de terrain sec et chaud, peu exigeantes en éléments minéraux. On pensera par exemple aux sédums, joubarbes, eryngiums, hélianthèmes, ibéris, santoline… On choisit principalement des plantes assez petites, qui poussent en tapis ou en coussin. En arrière-plan, vous pouvez éventuellement installer quelques petits arbustes ou sous-arbrisseaux, qui donneront un peu de hauteur et de volume à l’ensemble (conifères nains, lavande, ciste…). Pour un aspect très naturel, n’hésitez pas à aménager une rocaille de plantes alpines, avec des vivaces qui poussent naturellement en montagne !

Si votre rocaille est à l’ombre, nous vous conseillons de choisir plutôt des fougères, hostas, saxifrages, corydales… des plantes plus adaptées aux lieux frais et ombragés.

→ Découvrez nos fiches sur les plantes idéales pour une rocaille ensoleillée ou pour une rocaille d’ombre !

Quelques exemples de plantes de rocaille : Sedum album (photo Radio Tonreg), Phlox subulata (photo Anneli Salo), et Sempervivum soboliferum (photo Stephen Boisvert)

Planter en rocaille

  • Choisissez un emplacement dans votre rocaille entre les pierres.
  • Creusez un petit trou de plantation, et mélangez au substrat un peu de sable grossier pour améliorer le drainage.
  • Sortez la plante de son pot puis plantez-la, et replacez le substrat tout autour.
  • Arrosez.
  • Nous vous conseillons d’installer une couche de paillage minéral (graviers, pouzzolane…) : cela limitera la pousse des mauvaises herbes, tout en favorisant une meilleure infiltration de l’eau dans le sol, évitant ainsi que l’humidité ne stagne au niveau du collet de vos plantes et ne les fasse pourrir.

Il est préférable de rester attentifs dans les semaines qui suivent la plantation, et d’effectuer quelques arrosages si besoin. Par la suite, les plantes de rocaille vous demanderont en général assez peu d’entretien. La plupart d’entre elles se montrent plutôt résistantes à la sécheresse, et n’ont pas vraiment besoin d’engrais.

Un exemple original de rocaille miniature, accueillant de toutes petites plantes, au Jardin d’altitude du Haut-Chitelet

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire