Jardinez malin avec les vivaces mellifères résistantes à la sécheresse

Jardinez malin avec les vivaces mellifères résistantes à la sécheresse

Nos conseils pour attirer les pollinisateurs

Sommaire

Mis à jour le 11 Avril 2024  par Ingrid 6 min.

Attirer les pollinisateurs dans son jardin est un geste essentiel pour la biodiversité et la beauté de nos espaces verts. En effet, ces insectes, dont les abeilles, les papillons, les bourdons et autres, jouent un rôle crucial dans la pollinisation des plantes, contribuant ainsi à la production de fruits et légumes et à la reproduction des fleurs. Dans un contexte de changement climatique et de sécheresses récurrentes, il est important de privilégier des plantes résistantes à la sécheresse qui ne nécessitent pas d’arrosage excessif. Heureusement, de nombreuses vivaces répondent à ces critères et offrent en même temps un attrait certain pour les pollinisateurs.

Découvrez nos conseils pour aménager un jardin attractif pour les pollinisateurs avec des vivaces résistantes à la sécheresse.

Difficulté

L'importance des pollinisateurs

Les pollinisateurs, tels que les abeilles, les papillons et autres insectes, jouent un rôle indispensable dans nos jardins, assurant la pollinisation nécessaire à la reproduction des plantes et à la diversité biologique. Leur travail soutient non seulement la production de fruits, légumes et graines, mais contribue également à la santé des écosystèmes. Face aux menaces environnementales actuelles (diminution de leurs habitats, utilisation massive de pesticides, etc) qui pèsent sur ces petites bêtes, il est important de favoriser des jardins accueillants pour maintenir cette biodiversité.

Pour les soutenir, rien de mieux que de choisir des plantes qui leur fournissent du nectar et du pollen, leurs sources de nourriture. Les vivaces sont un excellent choix pour plusieurs raisons. Elles reviennent chaque année, offrant ainsi une source de nourriture durable pour les pollinisateurs. De plus, elles nécessitent moins d’entretien que les annuelles, ce qui réduit le temps et les efforts nécessaires pour maintenir ce jardin accueillant.

Pour en savoir plus sur le sujet, lisez notre article : « Déclin des pollinisateurs : les conséquences sur les plantes ».

pollinisateurs

Les vivaces résistantes à la sécheresse : une solution adaptée au changement climatique

Le changement climatique entraîne des étés plus chauds et des sécheresses plus fréquentes, ce qui rend l’arrosage régulier des jardins plus difficile. Sans compter les restrictions d’arrosages qui deviennent récurrentes ! L’eau devient une ressource rare, laissant les plantes gourmandes… dépérir par son absence. Face à ces problèmes, les vivaces résistantes à la sécheresse sont mieux adaptées aux conditions climatiques extrêmes et peuvent survivre avec moins d’eau, ce qui réduit la consommation d’eau et les coûts d’entretien.

Notez cependant, qu’une plante résistante à la sécheresse a d’abord besoin de bien s’implanter lorsqu’elle est jeune pour pouvoir correctement survivre au manque d’eau par la suite. Il vous faudra donc être vigilant sur l’arrosage durant le premier été (voire le second) qui suit la plantation. 

Les meilleures vivaces résistantes à la sécheresse pour attirer les pollinisateurs

Choisissez des plantes qui fleurissent à différents moments de l’année pour fournir une source de nourriture continue pour les pollinisateurs. Voici quelques variétés qui se distinguent par leur capacité à attirer les pollinisateurs tout en résistant à la sécheresse :

La lavande

La lavande, avec ses fleurs parfumées et sa résistance exceptionnelle à la sécheresse, est un choix incontournable. Elle attire une multitude de pollinisateurs et offre une floraison longue durée tout au long de l’été. Nous vous conseillons la variété ‘Dutch group’ pour sa très longue floraison estivale et la lavande papillon ‘Magical Posy Pink’, moins rustique, mais qui donnent des fleurs rose vif dès avril jusqu’en septembre.

Lavande 'Dutch group' et lavande papillon 'Magical Posy Pink'

Lavande ‘Dutch group’ et lavande papillon ‘Magical Posy Pink’

Le sedum

Le sedum, ou orpin, est particulièrement apprécié pour sa facilité de culture et sa tolérance aux sols pauvres et secs. Ses fleurs en étoile sont un aimant pour les abeilles et les papillons, surtout en fin d’été et en automne. Parmi les nombreuses variétés, l’orpin rampant ‘Cape Blanco’ est l’un des premiers à fleurir en mai-juin, suivit par le Sedum ‘Chocolate Cherry’ (floraison de juillet à septembre) et par la variété ‘Autumn Joy’  (floraison d’aout à novembre).

sedums

Orpin rampant ‘Cape Blanco’, ‘Chocolate Cherry’ et ‘Autumn Joy’

La sauge

Les sauges tolèrent bien la sécheresse passagère lorsqu’elles sont bien établies. Parmi la multitude de variétés aux couleurs variées, la sauge des prés est la préférée des abeilles et les papillons grâce à ses fleurs nectarifères (floraison de juin à aout). Elle s’adapte bien à la chaleur et aux sols secs.

sauge des prés

Salvia pratensis

La giroflée vivace

La giroflée vivace ou Erysimum, avec sa floraison violette, oranger ou jaune, est une vivace qui attire les abeilles. Résistant à la sécheresse, l’Erysimum ‘Poem Lavender’ fleurit abondamment dès mars jusqu’en juin, enrichissant les jardins secs.

Erysimum 'Poem Lavender'

Erysimum ‘Poem Lavender’

Les aubriètes

Les aubriètes sont parfaites pour les jardins secs. Elles fleurissent au printemps, généralement d’avril à juin. Elles peuvent être de différentes couleurs, comme le violet, le rose, le bleu et le blanc. Elles sont assez faciles à cultiver et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

aubrietes

Aubrieta x cultorum ‘Hamburger Stadtpark’

La Valériane

La Valériane des jardins, ou Centranthus ruber, séduit par ses fleurs roses à rouges, attirant papillons et abeilles. Adaptée à la sécheresse une fois installée et quasiment inratable, elle illumine les jardins de fin de printemps à l’été.

Valériane des jardins

Centranthus ruber

Les Nepetas

Les Nepetas, ou herbe aux chats, avec leurs fleurs bleues ou violettes, sont prisées des butineurs (et même par nos amis les félins). Ces vivaces, tolérantes à la sécheresse, offrent une floraison généreuse de la fin du printemps jusqu’en octobre.

Nepeta Purrsian Blue

Nepeta ‘Purrsian Blue’

Les achillées

Les achillées fleurissent du début de l’été jusqu’à l’automne, majoritairement de juin à septembre, voire octobre comme pour la variété ‘Cerise Queen’. Elles peuvent être de différentes couleurs, comme le blanc, le jaune, le rose et le rouge, attirant les insectes pollinisateurs.

Achilée Cerise Queen

Achillée ‘Cerise Queen’

Le Perovskias

Le Perovskias ou sauge russe est une vivace appréciée pour ses belles fleurs bleues qui attirent les abeilles et les papillons. Elle fleurit de l’été à l’automne et peut atteindre une hauteur de 1,5 mètre.

sauge de russie

Perovskias

Et bien d’autres

La liste des vivaces résistantes à la sécheresse et appréciées des pollinisateurs est longue. On pensera aussi au Thym, au Delosperma, à la Saponaire, à l’Agapanthe, aux Gauras, aux Bruyères, l’Euphorbe, la Verveine de Buenos Aires… Sans oublier les nombreux arbustes et arbres fleuris.

Quelques derniers conseils pour aménager un jardin sec attirant les pollinisateurs

  • Privilégiez les plantes indigènes adaptées aux conditions climatiques locales pour attirer les pollinisateurs de votre région. Choisissez des plantes qui fleurissent à différents moments de l’année pour fournir une source de nourriture continue pour les pollinisateurs.
  • Évitez les pesticides et optez plutôt pour des méthodes de contrôle des ravageurs naturelles ou biologiques.
  • Bien que les vivaces résistantes à la sécheresse nécessitent moins d’eau, surveillez tout de même vos plantations en cas de sécheresse prolongées. N’oubliez pas qu’une jeune plante fraichement plantée a besoin d’arrosage durant 1 à 2 ans pour établir un système racinaire solide et résistant.
  • N’oubliez pas de tenir compte de votre région climatique et de votre type de sol pour faire les bons choix de végétaux. Pour vous aider, vous pouvez utiliser notre outil informatique ‘Plantfit’, sur notre site (tout en haut du site, à côté de votre nom lorsque vous êtes connecté) pour trouver les variétés qui vous conviendront.
  • Les pollinisateurs ont aussi besoin d’eau pour survivre. Installez une source d’eau, comme un bain d’oiseaux ou un petit étang, dans votre jardin.
  • N’oubliez pas de leur fournir des endroits pour se reposer, se reproduire ou passer l’hiver. Installez des hôtels à insectes pour les abeilles solitaires et des roches et des bûches pour les papillons. Retrouvez notre article sur le sujet : « Accueillir les insectes du jardin : 7 abris à fabriquer soi-même ».

Commentaires

  • Guiheux, le 19 Mars 2024

    Merci beaucoup de me donner quelques conseils

    • Réponse de Ingrid, le 21 Mars 2024

      Merci pour vos encouragements. N'hésitez pas à contacter nos conseillers par téléphone pour avoir des conseils personnalisés. bien à vous.

sauge des prés
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.