Achillée : les meilleures variétés à utiliser comme couvre-sol

Achillée : les meilleures variétés à utiliser comme couvre-sol

pour apporter un air naturel et sauvage à votre jardin

Sommaire

Rédigé le 23 Septembre 2023  par Angélique 5 min.

Avec ses ombelles colorées et ses feuilles finement découpées, l’achillée anime le jardin pendant toute sa floraison en été, de juin à septembre. Cette plante vivace apporte une touche naturelle et sauvage aux massifs, aux bordures, aux rocailles et aux prairies fleuries. Ses fleurs se parent de différents coloris, du blanc au jaune, en passant par le rouge, le rose, le violet, l’orange et le mauve. Facile d’entretien, elle se cultive, pour la plupart des espèces, au soleil, dans un sol pauvre et bien drainé. Comme elle résiste à la sécheresse et demande peu d’entretien, elle convient bien aux jardins secs, aux jardins méditerranéens, ainsi qu’aux jardins naturels. Se propageant facilement grâce à ses rhizomes, cette plante peut aussi être utilisée comme couvre-sol pour les espèces les plus compactes, formant ainsi un beau tapis fleuri rapidement. Découvrez notre sélection des meilleures variétés d’achillées à planter comme couvre-sol dans votre jardin.

Difficulté

L'achillée crithmifolia, une alternative fleurie au gazon

Compacte et vigoureuse, l’Achillea crithmifolia est une plante couvre-sol idéale. Cette achillée forme très vite un tapis végétal dense, qui atteint une hauteur maximum de 20 cm. Elle recouvre le sol de son feuillage fin et découpé, d’un gris-vert argenté et très doux lorsqu’on le touche. Grâce à la persistance de son feuillage, elle constitue une bonne alternative au gazon, sous réserve de ne pas trop la piétiner. En été, de juin à août, des ombelles de minuscules fleurs blanches à cœur jaune crème font leur apparition. Installez-la au soleil ou à la mi-ombre, dans tout type de sol. Mais si vous souhaitez favoriser la floraison, préférez un sol frais.

Accompagnez cette achillée d’autres plantes couvre-sol, comme le Phyla ou Lippia nodiflora – Verveine nodulaire, qui donne des fleurs mauves à lilas pâle, en mai et juin. Vous pouvez aussi la planter à côté de Geranium sanguineum, d’érigerons et de Nepetas pour former un joli coin fleuri, naturel et d’allure sauvage.

couvre-sol

L'achillée umbellata, un couvre-sol au ras du sol et lumineux

L’Achillea umbellata est une autre alternative au gazon, qui forme des coussins très bas, d’une hauteur de 15 cm. Elle séduit avec son feuillage duveteux et persistant, d’un gris argenté lumineux, qui devient presque blanc en été. Il se couvre d’ombelles d’un blanc pur au printemps, d’avril à début juin. Cette achillée s’étale lentement et demande peu d’entretien. Elle est parfaite dans une rocaille, pour végétaliser un talus sec ou garnir la bordure d’un massif. Elle se cultive au soleil ou à la mi-ombre dans un sol léger et bien drainé.

Dans une rocaille, tentez l’association de cette plante avec des Teucrium nains, comme le Teucrium marum – Germandrée maritime, ainsi que la Centaurea bella – Centaurée élégante.

vivace

L'Achillée millefolium 'New Vintage Violet', pour égayer bordures et talus

L’achillée millefeuille ou Achillea millefolium ‘New Vintage Violet’ offre une profusion de fleurs d’un pétillant violet-magenta, de juin à septembre. Pendant toute la floraison, l’intensité de son coloris joyeux ne faiblit pas. Résistante et vigoureuse, elle habille rapidement les bordures et les talus. D’une hauteur de 35 cm à maturité, elle recouvre le sol de tapis fleuris, qui attirent le regard. Son feuillage couleur vert de gris, foncé et mat est finement découpé, plumeux et aromatique, dégageant une odeur camphrée. Résistante à la sécheresse, cette plante est économe en eau et convient bien à un jardin sans arrosage.

Pour mettre en valeur ses tonalités vives et son allure sauvage, plantez-la à côtés de graminées légères comme le Pennisetum orientale ‘Karley Rose’, de sauges comme la Salvia nemorosa ‘Caradonna’ et ponctuez de Sanguisorba officinalis ‘Tanna’ – Grande pimprenelle.

vivace estivale

L'achillée millefeuille 'Peggy Sue', un tapis de fleurs rouges

L’achillée millefeuille ‘Peggy Sue’ compose des tapis de fleurs rouges, de juillet à septembre, garnissant les plates-bandes ou créant des prairies aux couleurs vives. D’une hauteur de 60 cm à maturité, cette plante vivace est semi-persistante et porte un feuillage aromatique, compact, vert grisâtre et finement découpé. Cette achillée se plait au soleil en sol drainé et offre, avec son port tapissant et ses fleurs d’un rouge profond à cœur blanc, un beau spectacle qui attire les abeilles. Elle s’adapte à tout type de sol, mais préfère un sol frais, léger et riche. On peut l’utiliser dans des bouquets de fleurs coupées ou également la faire sécher.

Au soleil, amusez-vous à composer un massif exotique, avec cette belle achillée aux couleurs pimpantes. Installez-la au premier plan de cannas ‘Durban’ aux fleurs orangées et au luxuriant feuillage pourpre. Ajoutez des touches de bleu avec des sauges arbustives – Salvia guaranitica ‘Black and Blue’ et ponctuez de kniphofhias aux épis ensoleillés, qui contrasteront avec l’horizontalité des ombelles de l’achillée.

plante vivace

L'Achillée ptarmica 'The Pearl' (La Perle), un couvre-sol de boutons d'argent

Surnommée « bouton d’argent » en raison de ses fleurs doubles ressemblant à des pompons blancs, l’Achillea ptarmica ‘The Pearl’ est une petite achillée de 30 cm de haut. En été, de juillet à août, son feuillage fin, découpé et vert foncé, s’orne d’une floraison lumineuse d’un blanc pur. Facile d’entretien, elle s’adapte à tout sol bien drainé, exposée au soleil ou à la mi-ombre. Seul bémol, elle attire souvent les pucerons.

Utilisez-la comme couvre-sol tapissant dans les massifs, les rocailles ou les prairies fleuries. Elle s’harmonise joliment, par exemple, avec des scabieuses, des iris, ainsi que des phlox.

vivace d'été

L'achillée ptarmica 'Nana Compacta', pour la mi-ombre et les sols lourds

Cette Achillea ptarmica ‘Nana Compacta’ se distingue des autres achillées par le fait qu’elle supporte les sols lourds et la mi-ombre. Cette variété naine grimpe jusqu’à 20 cm de hauteur et préfère les sols frais, légers et riches. Elle peut également se cultiver au soleil. Elle produit, de juillet à septembre, des capitules de fleurs groupées blanches à cœur argenté. On peut la planter en bordure de massif, en lisière de sous-bois, ainsi que dans une prairie.

On peut l’associer avec d’autres achillées plus hautes et plus colorées qu’elle comme l’achillée millefolium ‘Paprika’, l’achillée millefolium ‘Terra Cotta’ et l’achillée filipendulina ‘Cloth of Gold’, le feuillage de cette dernière présentant l’avantage d’être persistant.

achillea

L'Achillée ageratifolia, pour illuminer les bordures et rocailles

L’Achillea ageratifolia ou achillée à feuilles d’agérate prend la forme de petits coussins touffus au feuillage argenté et doux au toucher. Atteignant 15 cm de hauteur à maturité, elle est parfaite pour tapisser les rocailles et les bordures. Son feuillage finement denté est semi-persistant et se recouvre de fleurs blanches à cœur jaune pâle, en juin et en juillet. C’est une valeur sûre qui a été récompensée par la Royal Horticultural Society. On la cultive au soleil, dans tout type de sol léger et drainé.

Dans une rocaille, plantez cette plante rampante en association avec des corbeilles d’argent, qui apporteront une floraison complémentaire dans le temps, puisqu’elles s’épanouissent sous la forme de petites fleurs blanches, en avril et en mai.

vivace d'été

Pour aller plus loin

De nombreuses autres achillées peuvent être utilisées en guise de couvre-sol et se déclinent dans d’autres coloris qui ensoleilleront votre jardin, comme le jaune vif avec l’Achillea hybride ‘Little Moonshine’ et l’achillée tomentosa.

Pour compléter cet aperçu, découvrez :

Commentaires

Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.