Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Planter une haie fruitière... qui sort de l'ordinaire !

Cueillir ses propres fruits directement dans l'arbre, tous les gourmands en rêvent... sans pour autant disposer de l'espace nécessaire à l'installation d'un véritable verger. Pourquoi ne pas joindre l'utile au comestible et planter une haie fruitière ?

Arbres fruitiers, arbustes à petits fruits : tous peuvent être plantés en haie, et ce quelle que soit la taille de votre jardin.

Quels arbres ou arbustes fruitiers planter ?

Bien entendu, l'idéal est de composer sa haie fruitière en fonction de ses goûts (n'allez pas planter un néflier qui vous n'êtes pas du genre à manger des fruits blets !). Cerisier, Pommier, Poirier, Prunier mais aussi Noisetier, Framboisiers, Groseilliers sont de grands classiques. Je ne pense pas qu'il soit utile d'en parler. D'autant que la nature... et l'horticulture réservent souvent de bonnes surprises, y compris gustatives. Voici donc un petit échantillon d'arbres ou d'arbustes, moins ordinaires et sélectionnés pour leur bonne productivité, leur originalité ou la valeur nutritive de leurs fruits.

  • Le Sureau noir 'Haschberg' (Sambucus nigra) est une variété très appréciée pour sa forte productivité. Mais il vous faudra faire un choix : cueillir ses fleurs en mai pour les préparer en beignets, élaborer la fameuse limonade au sureau ou attendre septembre pour récolter ses baies qui font de délicieuses confitures. C'est un arbuste de belle vigueur. Il pousse rapidement et atteint généralement une hauteur de 4 mètres pour 2 de large… mais il se taille très bien et pardonne même les erreurs !
  • Le Mûrier sans épines (Rubus fruticosus) n'offre que des avantages : les fruits mais pas les égratignures ! Il se palisse aisément sur un grillage, ce qui facilite grandement la récolte. Parmi les nombreuses variétés, j'aime particulièrement 'Little Black Prince', une variété naine et compacte qui ne dépasse pas le mètre de haut ainsi que 'Thornfree', de croissance rapide, productive et offrant des fruits de gros calibre. Leur seul inconvénient : que les enfants s'y servent sans crainte bien avant vous.
  • Le Figuier 'Icecrystal' (Ficus carica) à faible développement (environ 2 mètres de haut pour autant de large) est bien rustique, idéal au nord de la Loire, et offre deux fructifications par an. Et, cerise sur le gâteau, son feuillage, très découpé, est particulièrement ornemental. En terre lourde, prenez quand même la précaution de le planter sur une butte. Comme tous les figuiers, il redoute l'humidité.
haie fruitière gourmande
Sureau noir 'Haschberg', Mûrier sans épines et Figuier 'Icecrystal'
  • La "Baie de Mai" ou Camerisier (Lonicera caerula kamtschatica) est un chèvrefeuille arbustif à fruits comestibles. Il nous vient de Sibérie, c'est dire s'il est rustique… mais il n'est pas autofertile, il faut en planter au moins deux pour que ses jolies fleurs blanches donnent naissance, dès la mi-mai, à de petits fruits pruineux, bleus, dont la saveur se situe entre celle de la myrtille et du kiwi. Ces pruines, fraîches ou séchées, se consomment de différentes façons : nature, en jus, en confiture ou gelée.
  • Le Goji ou Lyciet (Lycium barbarum) est surtout connu pour ses baies rouges aux nombreuses propriétés (riches en vitamines, en minéraux mais aussi en antioxydants). Son origine étant controversée (Chine ? Méditerranée ?), je n'entrerai pas dans la polémique… car, au final, il pousse très bien chez nous ! Sa taille varie suivant les variétés : 'Sweet Lifeberry®' et 'Instant Sucess®' sont forment des arbrisseaux compacts (1,5 mètre en tous sens) alors que l'espèce type peut atteindre 3 mètres en conditions favorables. Notez que la floraison mauve du Lyciet est charmante et ne dépare pas au jardin d'ornement.
  • La Casseille ou Caseille (Ribes x) tient son nom de la contraction de cassis et groseille. C'est le fruit idéal pour les indécis et pour les petits jardins qui nécessitent de faire un choix. Autofertile, ce petit fruitier se débrouille tout seul et forme un bel arbuste, sans épines, qui atteint 2 mètres à l'âge adulte. Ses baies noires, de taille plus importante que celles du cassis, développent une saveur acidulée... et se dégustent, vous l'aurez deviné, comme le cassis ou la groseille.
haie fruitière
Baie de Mai, Goji et Casseille
  • L'Argousier (Hippophae rhamnoides), à ne pas confondre avec l'Arbousier (dont les fruits sont également comestibles) ne plaît pas qu'aux poules ! C'est un arbuste épineux peu exigeant qui produit des baies orange décoratives et surtout, très riches en vitamine C qui se consomment faîches, en compote, confiture et sirop. Autofertile, la variété 'Friesdorfer orange' est désormais disponible dans notre catalogue, ne la manquez pas !
  • Le Nashi (Pyrus pyrifolia) fait également partie de ses fruitiers que l'on pourrait qualifier de "2 en 1" : ce n'est pas pour rien qu'il est appelé, indifféremment, "Pomme Poire"  ou "Poire Pomme". Il n'est pas issu d'une hybridation puisque c'est en fait une poire asiatique qui produit des fruits arrondis comme la pomme dont le goût s'approche plus de celui de la poire. Certaines variétés comme 'Shinseiki' ou 'Nijisseki' sont autofertiles. Les variétés non autofertiles peuvent être pollinisées par une variété différente ou par la Poire Williams.
  • L'Amélanchier et, en particulier, la variété Saskatoon berry (amelanchier alnifolia), une variété qui nous vient tout droit des USA. Rustique et robuste, il forme un petit arbuste d'environ 3 mètres de haut et peut produire jusqu'à 8 kg de petites baies sucrées.
haie gourmande
Argousier et Nashi

Et pour parfaire le tout, n'hésitez pas à planter quelques aromatiques (Menthe, Mélisse, Origan doré) au pied de votre haie fruitière, elles constitueront une jolie bordure et limiteront le désherbage.

Planter une haie fruitière, quelques conseils

Contrairement aux haies classiques, l'objectif de la haie fruitière n'est pas d'ériger un mur végétal mais bien de récolter des fruits.

Pour cela, lors de la plantation, ménagez des distances généreuses afin de :

  • laisser chaque arbre ou arbuste s'exprimer pleinement,
  • permettre à la lumière d'y pénétrer,
  • faciliter la taille, qui devra être adaptée à chaque fruitier, afin de favoriser la mise à fruits.

En fonction de la taille et de la configuration de votre jardin, les haies fruitières s’installent :

  • en périphérie, pour marquer la limite de propriété ou en mitoyenneté (discutez avec vos voisins… quand il s'agit de fruits, faire haie et surtout récoltes communes est une idée généralement bien reçue)
  • au sein même du jardin pour délimiter les espaces… et idéalement, sur deux lignes et en quinconce à la fois pour gagner de la place en longueur mais aussi pour obtenir un bel aspect naturel.

Articles connexes


Blog

7 super aliments, à cultiver dans son jardin

Les Fêtes de fin d'année laissent souvent des traces : teint brouillé, foie surchargé et...
Lire la suite +

Blog

Amelanchier Saskatoon Berry, le nouveau fruitier inratable venu des USA

Encore inconnu en France, l'Amelanchier alnifolia 'Saskatoon Berry' est déjà très appréciée outre-Atlantique pour ses...
Lire la suite +

Fiche Famille

Aronie, Aronia : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +

Fiche Famille

Sureau : planter, cultiver, tailler

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(7 votes, moyenne: 4 sur 5)

22 réflexions au sujet de « Planter une haie fruitière... qui sort de l'ordinaire ! »

  • Dumazy

    Bonjour ,le kiwi auto fertile que vous proposez ,les fruits ont quelle grosseur ?sont-ils comme un "œuf" comme ceux vendus dans le commerce car j'ai acheté un kiwi pour ma fille ailleurs et là les fruits sont très petits .merci de me répondre ??

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! Le kiwi auto-fertile produit des fruits de taille classique (contrairement au kiwaï, dont les fruits sont plus petits). Mais, comme pour tous les arbres fruitiers, la taille a une part déterminante dans le calibre des fruits !

      Répondre
  • Nicolas B.

    Bonjour

    Pour un figuier en pot, que conseillez vous? Je vis en Bretagne. Merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Nicolas !

      Le Figuier Ice Crystal : https://www.promessedefleurs.com/fruitiers/fruitiers-par-variete/figuier/figuier-icecrystal.html

      est particulièrement bien adapté à la culture en pot. Il fructifie deux fois par an et offre un joli feuillage. C'est une variété rustique qui résiste jusqu'à - 15 °

      A très bientôt !

      Répondre
  • Charlotte M.

    Bonjour,
    Je voudrais créer une haie comestible qui servirait de "brise vent" pour protéger mon potager.
    Dans ce but-là, j'aimerai savoir s'il existe des arbres et arbustes fruitiers qui ont des feuilles persistantes.
    D'avance merci,
    Charlotte.

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Charlotte !
      Très peu d'arbres fruitiers possèdent un feuillage persistant et ce sont, principalement, des fruitiers méditerranéens comme l'arbousier dont les fruits sont plus appréciés pour leur caractère décoratif que pour leur qualité gustative.
      Néanmoins, il faut savoir que l'effet brise-vent d'un arbre ou arbuste caduc ne repose pas sur son feuillage : ce sont surtout les branches qui agisse comme un filtre et "cassent" le vent. Si vous disposez de la place nécessaire, n'hésitez pas à planter à la fois des arbres assez hauts et des petits fruits rouges, plus bas, et ce sur deux lignes : ce sera encore plus efficace.

      Répondre
  • Ribian

    Dans votre présentation du figuier, vous donnez des explications contradictoires, me semble t il, sur la nature du terrain qui leur convient. Si vous affirmez d une part que le figuier aime avoir les pieds dans l'eau et la tête au soleil, un peu plus loin, vous ajoutez que celui ci pousse quelle que soit le type de terrain, pourvu qu il soit calcaire.
    Pour moi cette question est d importance car on vient de me donner un figuier en pot et que je ne dispose que d un terrain sec, pauvre et caillouteux ( comme sont souvent les terrains calcaires). Dois je le conserver en pot ?

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour,
      Je vous remercie de ce commentaire car, en effet, une erreur s'était glissée dans notre fiche conseil. Je viens de la corriger : le figuier s'adapte à un large éventail de types de sols, même pauvres, caillouteux et secs, voire rocheux. Sa préférence va aux sols profonds, meubles et calcaires.

      Vous me dites que votre sol est sec, pauvre et caillouteux... il s'y adaptera sans problème ! A la plantation, n'hésitez pas à ajouter un peu de compost et pensez, les premières années, à l'arroser mais sans excès. Cela facilitera sa reprise.

      Cordialement,

      Répondre
  • Tina

    Bonjour,
    j'aimerais planter une haie de fruitiers sur 20m. Est ce que je pars plutôt sur des quart de tige que je taille assez conséquent chaque an pour avoir une hauteur de inférieur à 2 m, ou est ce que je plante des fruitiers nain? quels sont les avantages ?
    merci beaucoup !

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Tina ! Pour ma part, je n'aime pas trop les tailles trop sévères, je vous conseille plutôt de partir sur des fruitiers nains ou sur des formes colonnaires.
      Cordialement,

      Répondre
  • RL

    Bonjour

    J'aimerais réaliser une haie brise vue entre mes voisins (pour qui la vue ne dérange pas) et moi
    Je voudrais des arbustes qui poussent assez vite car ils ont une vue complète sur ma terrasse. Que me conseillez vous ?
    Je voudrais mettre des petits arbustes (type framboisiers, mûriers ....) mais je me demande si le feuillage est assez persistant (en hiver par exemple )
    Merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour,
      les arbuses à fruits comestibles sont généralement caducs, vous aurez donc du mal à cumuler le plaisir de récolte avec un véritable effet brise-vue. Après, cela dépend de la région dans laquelle vous vivez. En effet, si vous n'êtes sur votre terrasse que de mai à octobre, il n'est pas forcément important d'avoir des plantes à feuillage persistant.
      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Adrien

    Bonjour,

    Quel est l'arbre présent sur la dernières photo. Je suis sur mobile et J'ai pas de légendes.

    Merci

    Répondre
  • Marcé

    Bonjour

    Merci pour toutes ces infos

    Répondre
  • Sandy

    Bonjour, je vis à la réunion et aimerai avoir des informations sur le sureau. Peut-il pousser chez moi? Sachant que je suis à 200m de la plage température plus basse 20 degrés et un sol pauvre et rocheux.

    Répondre
  • Massira

    Bonjour,
    Merci pour ces précieux conseils!
    J’aimerais planter une haie mitoyenne sur 35 m d’une hauteur max d’1m dans l’idée de ne plus avoir de chiens errants qui entrent dans mon jardin.
    Est-ce qu’un mix entre fruitiers et fleuris est possible? Si oui que me conseillez-vous ? Je suis en Belgique au niveau de la frontière française à maubeuge. Et le sol est riche, légèrement humide.
    D’avance Merci et belle journée

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! Oui, il est tout à fait possible de mélanger fruitiers et arbustes de haie fleurie. Vous trouverez de nombreux conseils sur notre site : https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/e/solutions-et-conseils/haies. Concernant les espèces à planter, cela dépend surtout de vos goûts. Nous proposons plusieurs kits "haies fleuries" :
      https://www.promessedefleurs.com/arbustes/arbustes-de-haie/haie-fleurie/haie-fleurie-en-kit.html Pour une conception personnalisée, n'hésitez pas à contacter notre service client au 03 61 76 08 10. Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • TILLY

    Bonjour,
    Pourriez-vous m'indiquer la largeur qu'il faudrait donner à cette haie fruitière pour en avoir les bénéfices en terme de fruits ?
    Je souhaiterais palisser un mur le long d'un passage.
    Merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour !
      Parmi les arbustes cité, c'est le sureau qui prendra le plus de place : il faut compter donc ménager un espace d'au moins un mètre entre le mur et le trou de plantation.
      Cordialement,
      Ingrid

      Répondre
  • Docteur_Oliv

    Merci Ingrid pour cet article sympathique et structuré !
    PS : Pour les plantations sur 2 lignes j'imagine qu'il faut alterner ( intercaler ) les arbres ou arbustes. Un petit schéma eut éviter toute interprétation.

    Répondre
  • Sandy

    Bonjour,

    Le sureaux pousserai t-il chez moi?
    J'habite à l'île de la Réunion.
    Il fait 18/20 degré en hiver et en été 30 à 34 degré.

    Répondre
Laisser un commentaire