En ce moment : les bulbes sont à -50%
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Nouveauté

Eucalyptus moorei subsp. moorei

Eucalyptus moorei subsp. moorei
Eucalyptus à feuilles étroites, Gommier de Moore

Soyez le premier à donner votre avis

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 24 mois sur cette plante

Plus d'infos

Un Eucalyptus de petite taille et de croissance moins rapide que les autres espèces, bien adapté aux petits jardins. Il présente une écorce décorative de couleur variable, et un feuillage persistant très décoratif en toute saison. Vert-bleuté au départ, les feuilles virent au vert brillant ensuite. Très étroites et nombreuses, elles donnent à cet arbuste un petit air ébouriffé qui n'est pas sans rappeler celui de certains saules. Capable de s'adapter à de nombreux types de sols, d'acide à moyennement calcaire, modérément sec à frais et même humide, il ne réclame qu'une exposition bien ensoleillée pour se développer. Moyennement rustique, il pourra être planté dans une bonne partie de la France, à l'exception du nord et de l'est.
Fleur de
1 cm
Hauteur à maturité
6 m
Largeur à maturité
4 m
Exposition
Soleil
Rusticité
Jusqu'à -9.5°C
Humidité du sol
sol frais
plantfit-full

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Mars, Septembre
Période raisonnable de plantation Mars à Mai, Septembre à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Février à Mai, Novembre à Décembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

L'Eucalyptus moorei subsp. moorei est une espèce à croissance modérée et faible développement, qui ne dépasse guère 6 m de hauteur. Cet arbuste forme la plupart du temps des troncs multiples, qui affichent une belle écorce décorative blanchâtre, beige, grise ou d'autre couleur. Il se reconnait à son feuillage fin et abondant, constitué de petites feuilles vertes aux reflets brillants, qui à l'état juvénile prennent une belle teinte un peu bleutée. Il produit également une jolie floraison en pompons blancs pouvant s'étaler sur de nombreuses semaines. Une variété idéale pour les petits jardins, facile à acclimater dans la plupart de nos régions sauf celles à hivers trop froids.

Les Eucalyptus constituent un genre large de végétaux, riche de 800 espèces environ, regroupant tant des arbustes de quelques mètres de hauteur que des arbres immenses, culminant parfois à plus de 90 m de hauteur (E. regnans, E. nitens...). Tous appartiennent à la famille des Myrtacées, richement représentée sous les tropiques et les climats tempérés chauds. Comme la plupart des espèces, l'Eucalyptus moorei subsp. moorei est originaire d'Australie, où son aire de répartition est principalement située dans l'état de Nouvelle-Galles du Sud. On le trouve dans différentes zones, telles que les montagnes bleues à l'ouest de Sydney, à une altitude variant de 1000 à 1200 m, ainsi que dans la chaîne des montagnes de Budawang, plus au sud, en direction de Canberra, entre 600 et 800 m d'altitude. Il s'agit de régions caractérisées par des étés chauds et des hivers frais ou froids, sans saison sèche distincte. Cette plante y pousse dans des sols souvent peu profonds et pauvres, à proximité de zones marécageuses, sans toutefois avoir les pieds dans l'eau. Il préfère d'ailleurs les terrains constitués de sables grossiers, même s'il supporte de courtes périodes d'humidité marquée.
Cette espèce fait partie du groupe des mallées, terme aborigène qui désigne plusieurs genres, dont les Eucalyptus, caractérisés par une taille inférieure à 10 mètres, et un port arbustif partant sur plusieurs axes à partir du niveau du sol. Elle forme ainsi dans la nature le plus souvent des fourrés denses. Elle présente la particularité de développer un lignotuber, formation souterraine d'où émergent de nombreux bourgeons qui reconstituent des rameaux lorsque la partie aérienne est détruite par un incendie ou broutée par des animaux. Cette caractéristique est intéressante à titre ornemental, car il est possible de recéper l'arbuste pour limiter son développement, ou le forcer à ramifier plus bas.
L'Eucalyptus moorei subsp. moorei est l'une des deux sous-espèces connues (l'autre étant serpentinicola). Il forme un arbuste touffu atteignant 6 à 7 m de hauteur pour environ 4,5 m de largeur. Il développe parfois un tronc court unique, mais le plus souvent des troncs multiples, ce qui est un avantage au niveau ornemental, car l'écorce est très décorative. Lisse, se desquamant en lambeaux qui tombent au pied de la plante, elle prend des couleurs variées : blanc, jaune, gris, beige-marron, vert... Cet arbuste est aussi remarquable du fait de son feuillage gracile, persistant et esthétique toute l'année. Sa finesse lui vaut en anglais d'Australie le surnom de "petit saule" ou "saule à feuilles étroites" (narrow-leaved sally), car la ressemblance est effectivement assez forte avec ce genre pourtant bien éloigné des Myrtacées… Le feuillage juvénile, de petite taille, présente des feuilles opposées et sessiles, ovales à elliptiques, de 2,8 à 4,5 cm seulement de long pour 0,6 à 2,5 cm de large. Elles ont une belle couleur vert-bleuté à leur apparition, puis virent progressivement vers un vert brillant. Le feuillage adulte, légèrement plus grand, est encore plus étroit, le limbe des feuilles mesurant jusqu'à 9 cm de long pour 1,3 cm de large. Lancéolées à falciformes, pétiolées et alternes, elles affichent aussi un beau vert brillant.
Entre février et mai en Australie, cet arbuste se pare d'une belle floraison blanche en pompons. Les ombelles axillaires regroupent de 7 à 15 petites fleurs dépourvues de pétales, mais dont les étamines blanches forment des bouquets bien visibles. Elles sont suivies de petits fruits brun marron qui forment des boules, cependant sans réel intérêt esthétique.
Cette espèce pousse dans une variété de sols assez importante, à pH acide, neutre ou même moyennement alcalin. Elle supporte autant les terrains frais à temporairement humides, voire détrempés, que des conditions plus sèches. Résistant au gel jusqu'à -10°C, c'est donc une espèce facile à acclimater dans une bonne partie de la France, à l'exception des régions à hivers vraiment froids.

 

Cet Eucalyptus arbustif, ornemental tant par son écorce que son feuillage original, et sa floraison blanche, trouvera sa place dans les plus petits des jardins, grâce à ses dimensions réduites et sa tolérance aux tailles sévères. Il adopte un port naturel qui s'intégrera bien dans un jardin au naturel, avec une petite touche exotique. Plantez en sa compagnie un Asimina triloba Allegheny, l'asiminier aux étonnants fruits à goût de mangue et de banane, et qui vous offrira aussi de belles couleurs automnales. Son feuillage plutôt large tranchera bien avec la finesse de celui de votre petit Eucalyptus. Le Magnolia tripetala vous permettra de créer un contraste similaire du fait de ses grandes feuilles d'un vert éclatant. Peu connu, il mérite d'être plus planté, même si sa floraison est moins spectaculaire que certains autres.

Eucalyptus : planter, tailler et entretenir
Fiche famille
par Eva 16 min.
Eucalyptus : planter, tailler et entretenir
Lire l'article

Port

Hauteur à maturité 6 m
Largeur à maturité 4 m
Port Irrégulier, buissonnant
Croissance normale

Floraison

Fleur de couleur blanche
Période de floraison Février à Mai, Novembre à Décembre
Inflorescence Ombelle
Fleur de 1 cm
Plante mellifère Attire les pollinisateurs

Feuillage

Persistance feuillage Persistant
Feuillage de couleur verte, bleuté puis vert brillant
Aromatique? Feuillage parfumé au froissement

Botanique

Genre

Eucalyptus

Espèce

moorei subsp. moorei

Famille

Myrtaceae

Autres noms communs

Eucalyptus à feuilles étroites, Gommier de Moore

Origine

Australie

Plantations et soins

L'Eucalyptus moorei subsp. moorei se plante au début de l'automne en climat chaud, pour bénéficier des pluies hivernales ou au début du printemps, après les dernières gelées, dans les zones plus froides. Il est très tolérant concernant la nature chimique du sol, acceptant les terrains à pH acides, neutres  ou moyennement alcalins. Il pousse dans les sols sableux drainés, mais accepte aussi les argiles plus lourdes, humides et plus longues à se ressuyer, à condition de ne pas être inondées. Il se contente aussi de terres superficielles ainsi que de sols pauvres, c'est donc une espèce plutôt accommodante. Son exigence principale est de bénéficier d'une exposition bien ensoleillée et d'hivers pas trop rigoureux, car il est moyennement rustique, jusqu'à -10°C environ.
Creusez un trou de 50 cm en tous sens et trempez la motte dans un seau pendant un quart d'heure pour bien l'imbiber avant de la mettre en terre. Reboucher et arrosez abondamment. Il devra être arrosé régulièrement durant la première année, puis occasionnellement la seconde. Ensuite, il se révèlera plutôt bien résistant à des passages secs, même s'il appréciera toujours un apport d'eau dans ces conditions.
Sa croissance est moyennement rapide et il ne nécessite pas de taille, la supportera très bien la taille après 3 ou 4 ans de culture. En mars, vous pouvez même rabattre près du sol pour former un beau buisson, bien touffu de 2-3 m de haut.

  1. 17,90 € Flacon
  2. 11,90 € Sac
  3. 17,50 €

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Mars, Septembre
Période raisonnable de plantation Mars à Mai, Septembre à Novembre

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie
Type d'utilisation Massif, Isolé
Climat de préférence Tous
Rusticité Jusqu'à -9.5°C (zone USDA 8b) Voir la carte
Difficulté de culture Débutant
Densité de plantation 1 par m2
Exposition Soleil
pH du sol Tous
Type de sol Argileux (lourd), Argilo-limoneux (riche et léger)
Humidité du sol sol frais, ordinaire, drainé

Soins

Descriptif taille Si nécessaire, taillez en fin d'hiver. Vous pouvez le rabattre à ras tous les 2 ou 3 ans afin de lui conserver un port compact.
Taille Taille conseillée 1 fois par an
Humidité du sol sol frais
Résistance aux maladies Très bonne
Hivernage Peut rester en terre

Nos conseils plantation et soins

Video Durée 02:07

Transplanter un arbuste

Transplanter un arbuste
Réalisée par Pascal

Cet article n'a pas encore reçu d'avis; soyez le premier à partager votre expérience.

Laissez votre avis →

Arbustes à feuillage persistant

  1. 12
    32,50 € Pot de 2L/3L

    Existe en 2 tailles

  2. 13
    17,50 € Pot de 2L/3L

    Existe en 2 tailles

  3. Indispo.
    Dès 24,50 € Pot de 3L/4L

  4. 25
    Dès 14,90 € Pot de 2L/3L

    Existe en 2 tailles

  5. 4
    21,50 € Pot de 2L/3L

  6. 4
    41,50 € Pot de 3L/4L

  7. 6
    27,50 € Pot de 2L/3L

  8. 4
    Dès 34,50 € Pot de 4L/5L

  9. 34
    Dès 6,90 € Pot de 10 cm/11cm

    Existe en 3 tailles

  10. Indispo.
    Dès 16,50 € Pot de 2L/3L

    Existe en 2 tailles

  11. 3
    Dès 12,50 € Pot de 2L/3L

    Existe en 3 tailles

  12. Indispo.
    Dès 20,50 € Pot de 1,5L/2L

  13. 5
    Dès 45,00 € Pot de 4L/5L

  14. 18
    Dès 31,50 € Pot de 4L/5L

  15. 2
    41,50 € Pot de 2L/3L

  16. 10
    Dès 20,50 € Pot de 2L/3L

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?