Plus de 300 plantes annuelles en promotion
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Nouveauté

Eucalyptus kitsoniana - Gommier du Gippsland

Eucalyptus kitsoniana
Gommier du Gippsland, Mallée du Gippsland, Eucalyptus de Kitson

Soyez le premier à donner votre avis

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 24 mois sur cette plante

Plus d'infos

Cette espèce rare forme un petit arbre très ornemental, au feuillage vert olive et aux écorces jaunes, blanches ou grises s’exfoliant par plaque avec l’âge. Sous nos climats, sa taille modérée, ne dépasse pas 7 à 9 m de hauteur, avec une silhouette bien équilibrée, sur un ou plusieurs troncs. Le feuillage, très aromatique, évolue au fil de la croissance. Au stade juvénile, il prend des teintes lumineuses d’un joli vert pomme, pour devenir vert foncé brillant, en vieillissant. En fin d’hiver, la floraison blanche est particulièrement attractive pour les abeilles. Facile à cultiver, il accepte les sols calcaires, mais pas les sols mal drainés ou trop argileux. Sa rusticité jusqu’à -10°C et sa tolérance aux vents chargés de sel en fond un arbre adapté aux plantations côtières exposées.
Fleur de
1 cm
Hauteur à maturité
8 m
Largeur à maturité
5 m
Exposition
Soleil
Rusticité
Jusqu'à -9.5°C
Humidité du sol
sol frais, sol humide
plantfit-full

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Mars à Avril, Septembre
Période raisonnable de plantation Mars à Mai, Septembre à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Février à Avril
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

L’Eucalyptus kitsoniana est un petit arbre attractif toute l’année, à la silhouette élégante et gracieuse. Avec un développement limité, il trouve sa place dans bon nombre de jardins, où sa présence se remarque rapidement avec son feuillage persistant aux colorations vert glauque, ses écorces devenant particulièrement décoratives avec l’âge et sa floraison blanche parfumée. Le jeune feuillage, très coloré et aromatique, trouve des utilisations très appréciées en composition florale. En février-mars, apparaissent des fleurs crémeuses, particulièrement mellifères et nectarifères, attractives pour les abeilles. Après cette floraison, il supporte bien la taille, et ses bonnes capacités de régénérescence permet de le conduire en tronc unique ou multiple. En fonction de la taille pratiquée, il forme une touffe ramifiée sur plusieurs tiges de 5 à 7 m de hauteur ou un grand arbre avec un seul tronc de 7 à 9 m. Son installation au jardin nécessite le choix d’un emplacement adapté, au soleil, dans un sol pas trop humide en hiver et pas trop aride en été. Les jeunes sujets sont sensibles aux gelées, la mise en place d’un système de protection hivernale est conseillée.

L'Eucalyptus kitsoniana est un petit arbre ou mallée à la croissance assez rapide, ne dépassant guère les 8 à 10 mètres de hauteur. Plus communément nommé Gommier du Gippsland, ou encore Gippsland Mallee ou Bog Gum, il appartient à la famille des Myrtacées. L’espèce kitsoniana est originaire du sud-est de l’Australie, dans l'État de Victoria. Cette plante endémique victorienne est présente sur les basses terres côtières de la région de Welshpool-Foster-Mt Oberon (région du sud Gippsland, au sud-est de Melbourne), et du district de Portland (à l’ouest de Melbourne) et des régions d'Apollo Bay (au sud-ouest de Melbourne). Elle fut décrite pour la première fois en 1916 par Joseph Maiden (1859-1925), un botaniste britannique et la dénomination kitsoniana, honore le géologue, naturaliste passionné, Sir Albert Ernest Kitson (1868–1937).

Cet eucalyptus est nommé « mallée » en Australie, en raison de sa stature formée par plusieurs tiges partant du sol, atteignant une hauteur inférieure à 10 mètres. Dans son espace naturel, il atteint une hauteur de 8 à 10 m pour 5 à 6 m d’envergure. Sous nos climats, sa taille, plus modérée, ne dépasse pas 6 à 7 m de hauteur. De croissance moyennement rapide, cette espèce met environ 5 à 7 ans pour atteindre 6 à 8 m de hauteur. Il s’élève généralement sur plusieurs troncs partant d’un lignotuber* situé juste sous la surface du sol. Jeune, il arbore des rameaux verts tendre, portant un feuillage juvénile, composé de feuilles elliptiques à ovales, de 5 à 10 cm de long pour 5 à 8 cm de large, dressées, vert pomme et luisantes. Puis au fil de son développement, les feuilles sessiles ou pétiolées, de 0 à 2,5 cm de long, prennent une forme lancéolée ou elliptique, de 7 à 18 cm de long pour 2 à 6 cm de large, brillantes sur les deux faces, d’un joli vert moyen, bordées d’un liseret rougeâtre. Les feuilles coriaces sont légèrement aromatiques et dégagent un parfum de menthol, lorsqu’on les froisse, riche en eucalyptol. Au fur et à mesure du vieillissement, ses troncs, à l’écorce brune rugueuse, se desquament en rubans, laissant apparaitre une sous-couche lisse, cuivrée pâle à jaune-vert ou rose-brun ou blanc crème. La floraison se produit en fin d’hiver, entre février et avril, sous nos climats, sur des plantes âgées de quelques années. L’inflorescence est composée de sept fleurs blanches réunies en un bouquet serré, délicatement parfumée et très attractive pour les abeilles. Après la floraison, les fruits, appelées “gumnut“, apparaissent sous forme d’un groupe de capsule ligneuse, globuleuse, tronquée, collée à la branche, sans pétiole. D'une belle couleur grise argentée, ils restent longtemps attachés à la tige

Cet eucalyptus possède un lignotuber, constitué par un renflement riche en amidon qui se forme sur les racines juste sous la surface du sol. Cet organe lui permet de repartir de la souche en cas de gel sévère, d'incendie ou de taille à ras. La plante produit également de nombreuses pousses à partir de bourgeons dormants situés sous son écorce, ce qui lui permet de répondre parfaitement bien aux opérations de recépage, d'étêtage ou de taille plus sévère.

Le Gommier du Gippsland trouve sa place au jardin, planté en isolé, dans un espace dégagé, pour apprécier la beauté de ses écorces et l’élégance de son feuillage. Afin de mettre en évidence son port architectural, il se conduit sur un tronc unique ou en multi-troncs. Il s’accommode de tous les types de sol, en évitant les terrains trop lourds (argileux) à l’humidité stagnante. Il supporte aussi bien les climats océaniques que semi-arides en été, et sa résistance au froid ira jusqu'à -10°C. À l’aise dans les sols humides, mais pas marécageux, il a la capacité de pouvoir les assécher.

Eucalyptus : planter, tailler et entretenir
Fiche famille
par Eva 16 min.
Eucalyptus : planter, tailler et entretenir
Lire l'article

Eucalyptus kitsoniana - Gommier du Gippsland en images...

Eucalyptus kitsoniana - Gommier du Gippsland  (Feuillage) Feuillage

Port

Hauteur à maturité 8 m
Largeur à maturité 5 m
Port étalé
Croissance rapide

Floraison

Fleur de couleur blanche, -crème
Période de floraison Février à Avril
Fleur de 1 cm
Parfum Légèrement parfumée
Plante mellifère Attire les pollinisateurs

Feuillage

Persistance feuillage Persistant
Feuillage de couleur vert foncé, brillant
Aromatique? Feuillage parfumé au froissement
Description feuillage Feuillage légèrement aromatique au froissement.

Botanique

Genre

Eucalyptus

Espèce

kitsoniana

Famille

Myrtaceae

Autres noms communs

Gommier du Gippsland, Mallée du Gippsland, Eucalyptus de Kitson

Origine

Australie

Plantations et soins

L’Eucalyptus kitsoniana se plante de préférence au début du printemps en région froide, en début d'automne en climat sec et chaud. Installez-le dans un sol bien préparé, pas trop sec à frais, en situation très ensoleillée. Les terres argileuses ou limoneuses, même calcaires, sont bien tolérées. Un sujet bien établi est rustique jusqu'à -10 °C dans ces conditions. Les jeunes plants sont plus sensibles aux fortes gelées, surtout si le gel s'installe pour plusieurs jours et que le sol est humide. Dans la plupart de nos régions, vous l'installerez en pleine terre, en soignant éventuellement le drainage par un apport de sable grossier, de pouzzolane ou de gravier non calcaire. Puis laissez faire la nature, la croissance est assez rapide.  

Les deux premières années, un arrosage suivi est nécessaire, puis l'arbuste se passe totalement d'arrosage en été une fois bien installé. La fertilisation est déconseillée. La taille n'est pas nécessaire, voire déconseillée, pour laisser s'exprimer le port unique de ce superbe eucalyptus. Néanmoins, elle est bien supportée après la floraison ou en fin d'été. On peut parfaitement former l'eucalyptus sur un tronc unique, en sélectionnant celui qui est le mieux placé et en coupant à ras tous les autres. Et il est tout à fait possible de recéper ce petit arbre pour former un gros buisson dont vous limiterez la hauteur.

Les gommiers sont utiles pour assécher les terrains humides, car ce sont de gros consommateurs d'eau même en hiver. Ils deviennent cependant assez résistants à la sécheresse une fois bien installés (plus ou moins selon les espèces et variétés).

Ce sont les jeunes sujets qui reprennent le plus facilement en pleine terre. Le système racinaire profond de l'Eucalyptus n'aime pas être dérangé. Choisissez avec soin son emplacement qui sera définitif.

Les espèces océaniques sont intéressantes pour leur tolérance aux vents chargés de sel.

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Mars à Avril, Septembre
Période raisonnable de plantation Mars à Mai, Septembre à Novembre

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie
Type d'utilisation Fond de massif, Isolé
Climat de préférence Océanique
Rusticité Jusqu'à -9.5°C (zone USDA 8b) Voir la carte
Difficulté de culture Amateur
Exposition Soleil
pH du sol Tous
Type de sol Argilo-calcaire (lourd et alcalin), Argilo-limoneux (riche et léger)
Humidité du sol sol frais, sol humide, Bien drainé

Soins

Descriptif taille La taille n'est pas nécessaire, voire déconseillée, pour laisser s'exprimer le port unique de ce superbe eucalyptus. Néanmoins, elle est bien supportée après la floraison ou en fin d'été. On peut parfaitement former l'eucalyptus sur un tronc unique, en sélectionnant celui qui est le mieux placé et en coupant à ras tous les autres. Et il est tout à fait possible de recéper cet arbre pour former une touffe ramifié de façon à limiter sa hauteur.
Taille Taille conseillée 1 fois par an
Période de taille Avril à Mai
Humidité du sol sol frais, sol humide
Résistance aux maladies Très bonne
Hivernage Peut rester en terre

Nos conseils plantation et soins

Video Durée 02:07

Transplanter un arbuste

Transplanter un arbuste
Réalisée par Pascal

Cet article n'a pas encore reçu d'avis; soyez le premier à partager votre expérience.

Laissez votre avis →

Arbustes à feuillage persistant

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?