Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Amsonia, Amsonie bleue : planter, entretenir

L'Amsonia en quelques mots

  • L’Amsonia est une excellente plante vivace pour la mi-ombre
  • Elle est dotée d’un feuillage aérien mais vigoureux qui prend de belles tonalités dorées en automne
  • A l’instar de l’amsonia ‘Blue ice’, ses bouquets de fleurs en étoiles bleues s’épanouissent abondamment entre mai et septembre, pendant plusieurs semaines
  • Rustique, sans entretien, elle pousse facilement dans une bonne terre de jardin ne s’asséchant pas trop l’été
  • Elle apportera un charme champêtre aux massifs de fleurs comme aux bordures dans un jardin naturel

Le mot de notre experte

L’Amsonia appelée parfois aussi « Amsonie bleue », ou « étoile bleue », est une attrayante vivace à la généreuse floraison étoilée bleue à l’image du magnifique cultivar ‘Blue Ice’. Dotée d’un feuillage léger qui prend souvent de belles tonalités jaunes en automne, elle apportera beaucoup de légèreté et de charme au jardin.

Au jardin, vous apprécierez l’Amsonia hubrichtii avec son feuillage très fin prenant des teintes dorées à l’automne, l’Amsonia orientalis aux fleurettes bleu-violet, l’Amsonia tabernaemontana et sa variété Var. salicifolia à feuilles de saule, l’Amsonie ciliata ou encore l’Amsonia illustris aux fleurs bleu pâle acier.

Cette plante gracieuse est facile à cultiver au soleil ou à mi-ombre, dans toute bonne terre de jardin à condition qu’elle ne soit pas trop sèche en été.

Elle est très rustique, jamais malade et mérite sa place dans les jardins naturels, sauvages, ou romantiques !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Amsonia

Famille : Apocynacées

Noms communs : Amsonie, amsonie bleue, étoile bleue

Floraison : Mai à septembre

Hauteur : 0,30 à 1,50 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Parfaitement drainé, léger

Rusticité : au-delà de -15°C

L’Amsonia est une plante vivace semi-arbustive de la famille des Apocynacées, tout comme les pervenches, le laurier-rose et les Mandevillas. Elle est originaire principalement des prairies, des zones boisées et sablonneuses ou encore des lisières fraîches des États-Unis, parfois de Grèce et de Turquie.

Le genre comprend 22 espèces de vivaces et d’arbustes dont l’Amsonia tabernaemontana, l’amsonie à larges feuilles appelée aussi « amsonie bleue » ou « étoile bleue » et ses cultivars et hybrides ( l’Amsonia tabernaemontana Var. Salicifolia,  l’Amsonia ‘Blue Ice’) qui sont les plus couramment cultivés au jardin. L’Amsonia ciliata, l’amsonie ciliée avec son feuillage plumeux ou sa sous-espèce Amsonia ciliata filifera, plus compacte, l’Amsonia hubrichtii ou encore l’Amsonie orientale (Amsonia orientalis), sont également de jolies espèces pour les jardins.

A partir d’une souche plus ou moins lignifiée, ces vivaces herbacées forment avec le temps de belles touffes buissonnantes, érigées et très souples, qui peuvent monter à 1m selon l’espèce. L’Amsonia peut mettre un peu de temps à s’installer au jardin, mettant environ 2 ou 5 ans après plantation pour bien fleurir, mais une fois bien enracinée, elle fera preuve d’une grande longévité.

La plante se démarque par son feuillage foisonnant, à la fois léger et gracieux, qui diffère selon les espèces. Les tiges exsudent un suc laiteux lorsqu’on les casse et portent des feuilles caduques plus ou moins étroites. Elles sont alternes, ovales à lancéolées, avec une nervure médiane et longues de 5 à 10 cm. L’Amsonia hubrichtii se distingue par des feuilles très fines en forme d’aiguilles, l’Amsonia orientalis portent des feuilles semblables à celles du saule tandis que l’Amsonia ciliata épanouit de très fines feuilles bordées sur le limbe de nombreux poils lorsqu’elles sont juvéniles.

amsonia

Amsonia tabernaemontana

Vert vif, vert légèrement acide à vert sombre, ce feuillage prend chez la plupart des amsonies de belles couleurs automnales en virant au jaune d’or, à l’orangé ou au bronze doré, avant de chuter.

De mai à septembre selon le climat, les fleurs émergent abondamment bien visibles au-dessus de ce feuillage élégant, parfois plumeux, mais toujours beau même en dehors de la floraison. Elles sont regroupées en panicules pyramidales, portées à l’extrémité de tiges dressées. Les boutons floraux hérissés de poils blancs éclosent en petites fleurs tubulaires étoilées de 2 à 3 cm de large. La corolle est constituée de cinq pétales étroits et pointus, soudés en un tube allongé et logés dans un calice velu.

Ces hampes de fleurs érigées déclinent toute une palette de bleus, du bleu lilas clair très lumineux, au bleu ciel en passant par le bleu acier le plus profond (Amsonia ‘Blue Ice’).

Très mellifères, elles attirent tout au long de l’été, papillons, abeilles et autres insectes pollinisateurs. Ses fleurs sont très belles dans des bouquets d’été frais et délicats.

Après la floraison, l’Amsonie produit de petites gousses déhiscentes contenant des graines ailées, assez décoratives.

Très  rustique au-delà de -15°C, l’Amsonia pousse dans tous nos jardins, au soleil non brûlant ou à mi-ombre dans un sol restant frais pendant la belle saison. C’est une plante incontournable dans les jardins sauvages et naturalistes, facile à installer dans un massif de vivaces ou un mixed-border, auxquels elle apportera légèreté et charme champêtre en compagnie d’autres vivaces à floraison estivale.

Principales espèces et variétés

Les plus populaires

Amsonia tabernaemontana var. salicifolia

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
80 cm

Cet hybride porte des bouquets de fleurs plus lâches que le type. Ses feuilles sont allongées et ressemblent à celles du saule.

Amsonia hybride Blue Ice en godet de 8 cm

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
35 cm

Un magnifique hybride qui se distingue par un port plus compact, de plus grosses fleurs et un bleu plus intense que chez les autres Amsonia. Il sera parfait pour donner du charme aux massifs et aux bordures.

Amsonia ciliata

Période de floraison Juin

Hauteur à maturité
75 cm

Cette espèce se distingue par un feuillage plumeux et poilu qui prend de belles couleurs automnales. Idéale pour apporter de la légèreté aux massifs, plantée en masse.

Nos préférées

Amsonia hubrichtii

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
80 cm

On aime sa floraison bleu acier très abondante surmontant des feuilles filiformes en forme d'aiguilles virant au jaune doré voire orangé. Son feuillage bien fourni met en valeur toutes ses voisines.

Amsonia Ernst Pagels

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
1.00 m

Un bel hybride doté d'un feuillage léger qui prend de belles tonalités jaunes en automne. Parfaite dans un massif de vivaces au port naturel.

Amsonia orientalis

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Ses feuilles ressemblent à celles du saule. Elle forme avec le temps des grandes touffes buissonnantes.

Plantation

Où planter l’Amsonia ?

Très rustique jusqu’à -25°C, l’Amsonia s’acclimate sans souci dans tous nos jardins, c’est l’une des vivaces les plus résistantes au froid ! Elle aura sans doute plus de mal en climat méditerranéen, trop sec et chaud en été. Sa seule exigence étant un sol ne s’asséchant pas l’été.

Si elle accepte toute bonne terre de jardin restant fraîche, supportant les sols calcaires, même sableux, elle se développera mieux dans un sol limoneux, riche, drainé et plutôt léger.

Elle pourra supporter la chaleur estivale et la sécheresse si le sol reste toujours légèrement humide et frais. L’hiver en revanche, ses racines ne supporteront pas les excès d’eau qui risqueraient de favoriser les maladies cryptogamiques.

Elle se plaît au soleil non-brûlant ou sous une ombre légère. Elle a besoin de quelques heures d’ensoleillement par jour pour une floraison optimale.

C’est une vivace vigoureuse plutôt adaptée à une plantation en massifs champêtres, ou pour alléger les floraisons dans les mixed-borders, à condition que le sol ne sèche jamais en été. Elle trouvera également sa place en lisière de sous-bois, sous des arbres caducs qui lui apporteront une ombre bienfaisante.

Quand planter ?

Installez l’amsonia dans votre jardin de préférence entre février et avril, mais vous pouvez aussi le faire en automne de septembre à novembre.

Comment planter ?

Une plantation en petits groupes fera un bel effet en massif ; plantez les amsonies en groupe de 3 à 6 godets par m² espacés de 30 à 50 cm environ selon la taille à maturité. Cette vivace dépérit en sol trop humide en hiver : en terre lourde ou argileuse, ajoutez des graviers ou du sable grossier pour améliorer le drainage.

  • Faites tremper la motte dans un seau avant la plantation
  • Bêchez bien le sol pour l’ameublir
  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus grand que la motte
  • Étalez du gravier ou des billes d’argile au fond du trou
  • Enrichissez éventuellement la terre avec un peu de compost
  • Posez la motte et rebouchez sans enterrer le collet
  • Tassez légèrement puis arrosez copieusement
  • Paillez pour maintenir la fraîcheur du sol
  • Arrosez régulièrement les premières semaines pour favoriser la reprise

Plus de conseils pour bien planter une vivace sur notre blog !

Entretien et soin

Rustique et vigoureuse, l‘Amsonia se montrera fidèle et généreuse pourvu que le sol reste frais et qu’on ne la dérange pas !

Paillez le pied dès le mois de mai avec une bonne couche de paillis organique pour garder la fraîcheur au pied et arrosez régulièrement les premières semaines et le premier été suivant la plantation pour éviter que la terre ne s’assèche. Arrosez ensuite surtout en cas de fortes chaleurs prolongées. En vieillissant elle sera plus résistante à la sécheresse. Laissez la s’installer sans plus la déranger et évitez les sols trop humides en hiver.

Un simple nettoyage de la touffe suffit : rabattez la touffe en fin d’hiver, entre les mois de février et mars. En hiver, la plante disparaît totalement : marquez éventuellement son emplacement.

L’Amsonia est une vivace robuste qui ne connaît aucune maladie.

Multiplication : semis, bouture, division

L’Amsonia se multiplie très facilement par division des touffes au printemps ou en début d’automne, par semis sous-abri au printemps et par bouturage en début d’été. Nous vous conseillons plutôt la division, car le semis est aléatoire.

amsonia

Superbes couleurs de l’Amsonia hubrichtii en automne !

Division

Vous pouvez diviser la souche ligneuse de l’amsonie environ tous les quatre ans, lorsqu’elle est bien installée.

  1. Choisissez une belle touffe
  2. D’un coup de bêche bien aiguisée, tranchez plusieurs éclats en périphérie
  3. Replantez immédiatement au jardin à l’endroit choisi dans un sol bien préparé

Bouturage

  1. En été, prélevez des tiges semi-ligneuses de 15 cm environ et plantez-les en godets dans un mélange humide de terreau sableux
  2. Tassez tout autour
  3. Placez les boutures dans un sac en plastique à l’étouffée pour favoriser l’enracinement
  4. Repiquez à l’automne ou au printemps suivant après les gelées

Semis

Dans de bonnes conditions, l’amsonie se multiplie par semis spontanés. Si toutefois vous souhaitez la multiplier par la graine, rien de plus simple.

  1. Semez les graines que vous aurez récoltées après floraison en terrine sous châssis en hiver ou au tout début du printemps à la surface d’un bon terreau bien drainant
  2. Repiquez les plantules en godets individuels
  3. Installez les jeunes plants au jardin, une fois tout risque de gelée écarté
  4. Arrosez bien pour assurer la reprise

Découvrez nos conseils et nos astuces pour réussir les semis de graines sur notre blog !

Associer l'Amsonia

Les amsonies font partie de ces vivaces parfaites pour éclairer les zones ensoleillées ou ombragées du jardin en compagnie d’autres vivaces à floraison estivale. Avec leur allure à la fois touffue et aérienne, et leur floraison bleu pastel, elles apportent la légèreté et le charme champêtre dans les jardins d’inspiration naturelle et font le charme des jardins romantiques. Plantées par petits groupes, elles composent des scènes émouvantes et sauvages et s’intègrent dans des harmonies de couleurs froides bleues ou blanches ou dans des associations bleu/jaune plus complémentaires.

Pour une ambiance délicate et romantique, plantez quelques touffes d’amsonias en compagnie de rosiers arbustifs, de pivoines, dont elles masqueront le pied souvent dénudé et disgracieux, d‘Agapanthes ou de Calamintha.

La couleur bleue apaisante et lumineuse des fleurs, tout comme leur abondance, donneront une touche fraîche et charmante dans un jardin bleu, aux côtés d’agératum, de campanules, de sauges aux fleurs bleues, de gentianes, de géranium vivaces comme ‘Blue cloud’, Azure rush’, de Nepeta manchuriensis ‘Manchu Blue‘, de Polemonium reptans ‘Blue Pearl’, d’iris …

Dans des mariages plus osés, la couleur azurée de ses fleurs contrastera avec les fleurs jaunes, rouges ou oranges de vivaces à floraison estivale, comme les Hémérocalles, les benoîtes, les alchémilles, les lupins, les Kniphofias, les Rudbeckias, les Pavots du Pays de Galles.

Elles apporteront la touche fraîche dans un massif de vivaces au port flou comme les Phlox paniculés, les agastaches, l’Eupatorium coelestinum, les salicaires, les vernonias, la Tanaisie ‘Isla Gold’, ou de vivaces de sol frais telles que des astrances et des camassias.

Dans une scène de fin d’été, elles tiendront compagnie aux anémones du Japon, et aux asters qui prendront le relais de la floraison jusqu’à l’automne.

Les graminées de sol frais comme les Herbes du Japon (‘All Gold’) ou les Miscanthus à feuillages d’automne colorés (‘Graziella’, ‘Purpurescens’) accompagneront les magnifiques teintes dorées et cuivrées du feuillage automnal des amsonies.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire