Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
poser une toile de paillage
conseil

Comment choisir et poser une toile de paillage ?

Une solution contre la terre à nue

Un paillage, on le sait, présente de nombreux avantages : protection des végétaux, réduction des pertes en eau, limitation de la pousse d’adventices… La terre nue en effet est néfaste pour le sol et les plantes. Plusieurs solutions existent mais l’une d’entre elles pourrait être la pose d’une toile de paillage synthétique ou biodégradable. Quelles sont les différences entre toile synthétique tissée en polypropylène ou toile biodégradable en chanvre ou en jute ? Comment choisir tel ou tel type de toiles de paillage ? Mais surtout, où et comment poser une toile de paillage ou film de plantation au jardin ? On vous dit tout dans notre fiche conseil.

Qu'est-ce qu'une toile de paillage et à quoi ça sert ?

Une toile de paillage est un élément qui permet de « pailler » une zone de terre à nue. Ce paillage artificiel peut se présenter sous forme de dalles ou d’une toile en rouleau à dérouler. Cette toile de paillage peut être réalisée dans des matériaux synthétiques ou biodégradables. Elle doit être posée sur la surface à cultiver avant les semis et la plantation (on parle alors de film de plantation). Une toile de paillage peut servir au potager pour entourer les légumes, au pied des arbres et arbustes ou pour protéger des vivaces et des annuelles. La toile de paillage est perméable à l’eau et à l’air.

Les avantages d’une toile de paillage sont les mêmes qu’un bon paillis ou un mulch. À ceci près qu’une toile de paillage sera plus durable dans le temps mais un mulch se dégradera et apportera des nutriments au sol. Les bienfaits d’une toile de paillage sont les suivants :

  • Empêche la pousse des adventices en bloquant la photosynthèse de celles-ci par occultation.
  • Réduit les pertes en eau par évaporation : une toile de paillage comme un paillis permet de garder l’humidité au pied des plantes plus longtemps que si la terre est à nue.
  • Augmente la température du sol au début du printemps : les plantations peuvent être hâtées et la pousse accélérée. Un paillage peut aussi protéger certaines plantes du gel.
  • Retient la terre dans les talus en pente.
  • Évite les salissures sur les fruits et les légumes : si les fraises ou les courgettes, par exemple, traînent sur la terre nue, celles-ci seront dans un premier temps salies par la terre puis vont pourrir. Grâce à la toile de paillage, tout reste propre et sec.

Mais une toile de paillage est aussi résistante à l’eau, aux forts écarts de températures et aux UV. Si le grammage est important et que le matériau est suffisamment solide, la toile de paillage peut même résister au piétinement.

pailler, avantage paillage

Dalle de chanvre pour un sujet isolé, toile de chanvre en rouleau et film de plantation synthétique en rouleau pour l’aménagement de haies

Comment choisir une toile de paillage ?

Le type de toiles de paillage

Les toiles de paillage sont réalisées soit en matériau synthétique, soit dans une matière biodégradable.

Les toiles biodégradables ne doivent être utilisées que pour un paillage sur une courte durée car elles se dégradent en moins d’une année. Elles sont donc idéales au potager, une plantation de vivace en massif ou dans le cas d’une plantation de vivace ou arbuste couvre-sol poussant rapidement. On en retrouve en jute, en chanvre, en chanvrelin (chanvre + lin), en coco ou en sisal. En se dégradant dans le sol, ce type de toile de paillage permet d’enrichir et d’améliorer un sol comme le ferait un paillis végétal (feuilles mortes, pailles, broyats de branches…). À noter que leur couleur brune permet de se fondre plus harmonieusement au jardin.

Les toiles synthétiques sont plus durables sur le temps : de deux ans à parfois 10 ans (voire plus en fonction du grammage). Elles seront donc utilisées pour servir de paillage à un endroit où les plantes pousseront plus lentement et longtemps. Les toiles synthétiques seront plus indiquées pour le pied d’une haie ou la pente d’un talus à végétaliser. Elles sont, la plupart du temps, réalisées en polypropylène.

Nota Bene : Attention à la couleur de la toile : privilégiez des tons sombres ou naturels ! Mais on peut toujours cacher une toile disgracieuse par un paillis d’écorce ou un couvert minéral.

pailler, avantage paillage

Toile synthétique à gauche, et biodégradable en dalles de chanvre à droite

Dalle ou rouleau ?

Les dalles, présentées en carré de 40 cm sur 40 cm (mais parfois près d’1 m²), sont le plus souvent confectionnées en matériau biodégradable comme le chanvrelin : 70 % chanvre et 30 % lin. Elles sont idéales pour couvrir le pied d’un arbre ou d’un arbuste ou un tout un carré potager dans le cas des plus grandes.

Les rouleaux sont plus économiques et plus adaptés à de larges surfaces. On en trouve soit en matériau biodégradable comme le chanvrelin, le chanvre ou le jute, soit en matériau synthétique comme les feutres géotextiles en polyester non tissé ou les toiles en polyéthylène tissé.

Le grammage de la toile

Le grammage défini l’épaisseur et la qualité de votre toile de paillage. Le chiffre représente le poids sur une surface d’1 m² soit X g/ m². Un grammage d’environ 90 g/m² laisse très bien passer l’eau et l’air : il est donc idéal pour les végétaux. Un grammage plus important de 130-140 g/m² est moins perméable mais plus résistant. Il est donc utilisé pour des endroits plus compliqués : les lieux de passages fréquents, les talus, ou bien si vous souhaitez recouvrir la toile par un paillis lourd (écorces ou cailloux). Les toiles d’un tel grammage peuvent résister jusqu’à 20 ans sans accroc.

Le traitement anti-UV

Un traitement anti-UV pour les toiles synthétiques est indispensable car il protège… des UV. Les toiles de paillage synthétiques n’ayant pas subi de traitement anti-UV se dégradent dès la première année. Prudence donc si vous tombez sur un film de plantation anormalement bon marché.

→ Retrouvez toutes nos solutions de toiles ou dalles de paillage biodégradables ou synthétiques au sein de notre pépinière en ligne.

Comment installer une toile de paillage ?

L’installation d’une toile de paillage n’est pas compliqué, mais il convient de prendre en compte certains points importants. Cette installation devra se faire hors période de gel pour faciliter la pose et la fixation. En dehors de cela, on pourrait poser une toile de paillage n’importe quand dans l’année, mais l’idéal est de la faire avant la plantation : soit au printemps ou en automne. 

Préparation du sol

Après la pose d’une toile de paillage, il sera trop tard. Une préparation minutieuse du terrain devra donc se faire avant la pose.

  • Aérez et ameublissez le sol à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche à bêcher
  • Enlevez les racines des adventices, les cailloux, les débris en tout genre…
  • Nivelez le sol à l’aide d’un croc puis d’un râteau.

La pose de la toile de paillage

Votre sol est prêt à recevoir le paillage. Deux solutions s’offrent à vous : la pose en dalle ou la pose en rouleau.

  • Posez les dalles ou déroulez votre toile sur la surface à couvrir en laissant la toile déborder d’au moins 30 cm des bords. Vous devrez prendre ce surplus de surface en compte lors de l’achat de votre toile.
  • Si vous devez utiliser plusieurs toiles de paillage différentes ou tout simplement si vous posez des dalles : faites chevaucher les parties sur 20 cm et fixez-les à l’aide d’agrafes en « U » ou de clous spécifiques en polypropylène ou en métal.

La fixation de la toile de paillage

Vous ne fixerez pas de la même manière votre toile si la surface est plane ou en pente.

  • En surface plane : tendez au maximum la toile sur la surface et fixez celle-ci sur les bords à l’aide d’agrafes. Les agrafes doivent être fixées sur les bords perpendiculairement au bord de la toile tous les 20 cm environ. Ramenez de la terre sur les bords de la toile.
  • En terrain en pente : en haut de la pente, creusez une mini-tranchée de 20 cm de profondeur et enterrez-y le premier bord de votre toile. Fixez la toile au sol à l’aide d’agrafes tous les 20 cm et de manière perpendiculaire au bord de la toile. Fixez la toile au bas de la pente à l’aide d’agrafes en vérifiant qu’elle soit bien tendue. Continuez à fixer les bords de la même manière que d’habitude.

→ Il n’est pas toujours aisé de pailler une zone avec un dénivelé, heureusement Gwenaëlle vous propose 3 solutions pour les talus ou massif en pente.

Comment planter avec la toile de paillage ?

La toile est posée, on va donc végétaliser tout ça !

  • Découpez aux endroits de plantation une croix dont les diagonales seront d’une longueur légèrement plus grandes que la motte des plantes à installer. Ouvrez les quatre pans ainsi formé vers l’extérieur.
  • Creusez un trou et installez la plante dans le trou. Tassez la terre au pied de la plante et apportez un bon arrosoir d’eau.
  • Soit vous découpez l’excédent de toile (les pattes de la croix), soit vous l’enterrez dans la terre, soit vous pouvez encore fixez les pattes par des agrafes. La dernière solution est la meilleure, ainsi la toile qui borde la plante sera bien fixée à cet endroit.

Pour aller plus loin...

La pose d’une toile de paillage en polypropylène n’est pas toujours la panacée. Ces dernières années les toiles de paillage se sont certes améliorées : plus résistantes grâce au grammage et au traitement UV. Mais, au fil des années, des soucis peuvent arriver : apparition de trous, formation d’un substrat sur le dessus servant de terreau pour des adventices, déplacement de la toile … Tout cela sans compter l’utilisation de matière plastique au jardin …

D’autres solutions existent ! N’oublions pas en effet les simples paillages organiques qui offrent tous les avantages d’une toile tout en  améliorant le sol. Ils sont particulièrement utiles, le seul souci étant de devoir en rajouter régulièrement. Mais songeons surtout aux plantes couvre-sols : vivaces comme arbustes. Ces plantes seront plus durables et efficaces sur le long terme qu’une toile biodégradable ou synthétique. Pour en savoir plus, retrouvez un petit coup de gueule d’Ingrid sur le sujet : pour ou contre la toile de paillage. 

→ Retrouvez toutes nos vivaces couvre-sols et nos arbustes couvre-sols au sein de notre pépinière en ligne.

Paillage naturel et couvre-sols (ici Geranium macrorrhizum) sont des alternatives aux toiles de paillage …

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin