Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantes répulsives pour éloigner les chat du jardin
conseil

Comment éloigner les chats du jardin ? Répulsifs, plantes et autres astuces

Nos conseils pour les faire fuir en douceur

Vous adorez les chats, ils sont si mignons, un peu moins cependant lorsqu’ils prennent votre jardin pour une véritable aire de jeux, qu’ils grignotent allègrement certaines de vos plantes aromatiques, font leurs besoins dans votre potager, se servent de vos massifs de fleurs comme d’une litière, s’abandonnent à leurs siestes dans vos végétaux ou encore marquent leur territoire sur votre terrasse ! Aux petits maux, les bons remèdes, il existe des solutions répulsives naturelles pour tenir ces adorables matous gentiment éloignés de vos plantations ou de vos fenêtres.

Les chats sont très réceptifs aux odeurs, et certaines très agréables pour nous, sont pour eux si insupportables qu’ils vont s’en tenir le plus loin possible.

Découvrez les plantes répulsives anti-chats et nos astuces pour les éloigner efficacement du jardin et du potager !

Les herbes aromatiques anti-chats

La verveine citronnelle

Parmi les plantes que les chats préfèrent éviter en faisant un grand détour, la verveine citronnelle tient le haut du pavé ! Cette plante aromatique, dont le feuillage dégage un parfum citronné très agréable pour nous, dérange fortement l’odorat des chats. Peu rustique, la Verveine citronnelle se cultive en pleine terre dans les régions aux hivers doux ou en pot pour les régions plus fraîches, à rentrer en intérieur pendant l’hiver. On l’apprécie pour ses feuilles à déguster en infusions, tisanes glacées ou pour parfumer les desserts. Si les chats s’aventurent trop du côté de votre potager, plantez des touffes de verveine en bordure de celui-ci.

La Mélisse

Encore une plante aromatique au parfum délicieusement citronné que les chats détestent. Les feuilles de la Mélisse citronnelle ou Mélisse officinale, exhalent une odeur de menthe citronnée, de limette et de citronnelle, lorsqu’elles sont froissées, l’idéal pour parfumer vos infusions ou salades d’été mais également pour éloigner les chats ! Cultivez-la en pleine terre en buissons serrés dans un sol frais, fertile et léger, au soleil ou à mi-ombre ou en pot sur une terrasse.

Le romarin

Le Romarin est un bel arbrisseau au feuillage très aromatique persistant indispensable en cuisine. Mais, saviez-vous qu’avec son odeur puissante, vivifiante, camphrée, verte, il faisait également partie de ces répulsifs anti-chats très efficaces ? Rustique et frugale, c’est une excellente plante de terrain sec et pauvre. Plantez-le en rocaille, en bordure, en petite haie, au jardin comme au potager ou en pot aux côtés des plantations ou des espaces à préserver.

Le thym citron

Le Thymus citriodorus est une variété de thym dont le feuillage persistant diffuse un très bel arôme de citron qui repousse les chats. Plante de plein soleil, il se cultive en bordure sèche, dans une rocaille au potager avec d’autres plantes condimentaires ou en pot sur la terrasse ou le rebord d’une fenêtre. Plantez-le en sol pauvre et drainé, il est facile à cultiver et intéressant pour faire fuir les quadrupèdes non désirés !

D’une manière générale, toutes les herbes aromatiques dégagent des odeurs souvent intenses qui servent de barrière olfactive pour éloigner les chats ; vous pouvez aussi installer de la lavande pour dissuader les opportuns.

Les belles plantes et fleurs répulsives

La Rue officinale

La Rue Fétide (Ruta graveolens), également appelée « Rue officinale » est une plante vivace aromatique et médicinale très ornementale, avec son feuillage bleu-vert et sa jolie floraison estivale jaune soufre. Ses feuilles très aromatiques dégagent une odeur très particulière réputée pour éloigner les chats. Elle trouve son utilité plantée aux abords du potager ou au sein d’un massif où elle les dissuadera de gratter dans les paillis ou à l’emplacement de nouveaux semis.  Elle possède des propriétés médicinales mais peut s’avérer toxique, elle ne doit être utilisée que par les initiés. Installez-la au soleil, en sol ordinaire, sec et même caillouteux.

L’immortelle d’Italie

L’Immortelle d’Italie ou Helichrysum italicum est une vivace buissonnante méditerranéenne incontournable dans les jardins secs. Elle se distingue par une jolie floraison jaune d’or et un beau feuillage gris persistant au parfum de curry très intense, perceptible à plusieurs mètres : une odeur fortement détestée par les chats. Ces petits félins trouvent également la texture de son feuillage irritant lorsqu’ils s’y frottent, ils préfèrent donc l’éviter en faisant un détour. Plantez l’Helichrysum italicum au soleil, à l’abri du vent en sol bien drainé. Il forme en toute saison de jolies touffes argentées dans les rocailles et dans les zones les plus ingrates du jardin. La plante-curry trouve naturellement sa place également dans un potager dans un carré ou une bordure d’aromatiques.

Le coleus canina

Le Coleus canina, parfois appelé « plante anti-chat » dégage une odeur puissante très particulière rappelant celle du putois, réputée pour éloigner les petits quadrupèdes. Elle est proche de la menthe et possède une belle floraison estivale en épis de fleurs bleu lavande et des feuilles de couleur vert pâle. Cette plante répulsive se place idéalement près des lieux de passage, en bordure de massif ou près du potager. Elle s’installe au soleil ou à mi-ombre, dans une terre riche et bien drainée et se plante selon les régions, soit en pleine terre, où elle sera cultivée comme une annuelle, soit en pot, à remiser en hiver.

La fraxinelle

La Fraxinelle possède un épais feuillage fortement aromatique qui dégage une forte odeur de citron vanillé, délicieuse pour nous mais détestable pour nos amis les chats ! Dotée de réelles qualités ornementales, elle offre en été des hampes de petites fleurs rose clair, blanches, ou pourpres. L’ensemble de la plante est odoriférant. Elle exige de la chaleur, du soleil et un sol drainant et sec, rocailleux, pierreux, pour donner le meilleur d’elle-même. Elle s’installe en rocaille ou pour protéger des chats un emplacement très ensoleillé et jamais arrosé. Elle est lente à s’établir, il faut en tenir compte si vous souhaitez un répulsif efficace à court terme, tournez-vous vers une autre plante.

Des couvre-sol hostiles

Après les barrières olfactives, place aux barrières physiques !

Les buissons épineux

Certaines plantes grâce à leurs piquants acérés découragent les chats d’entrer dans votre jardin ou de s’approcher des plantations à préserver. Chat qui s’y pique craint d’y revenir ! Pour dissuader nos petits compagnons de fouler ces zones délicates, plantez stratégiquement une haie impénétrable d’épine vinette (Berberis), des Berberis nains (‘Nana’) ou des rosiers couvre-sol par exemple autour du potager ou en bordure de massif.

 Des couvre-sols dissuasifs

Les chats préfèrent un sol nu pour faire leurs besoins. La solution : créer des conditions défavorables pour les éloigner et gêner leurs déplacements. Faites pousser des plantes couvrantes au feuillage touffu dissuasif autant qu’esthétique tels que les bambous nains, la  Coriandre des bois ou Poivre de Chine (Houttuynia cordata) qui dégage une odeur poivrée qui indispose les chats, des géraniums vivaces, un petit millepertuis ou encore du romarin rampant (‘Prostratus’).

Pour dissuader les chats de détériorer vos plantes ou de retourner la terre, recouvrez le sol avec des matériaux d’origine naturelle bien adaptés à la protection de vos massifs fleuris et des jardins potagers comme les coquillages, galets, billes d’agile, pommes de pin, ou ardoise ; les chats ne s’aventureront pas dans cet univers hostile !

Autres astuces et répulsifs naturels 

Si malgré tout les félins s’attaquent à votre jardin, il existe d’autres astuces de grand-mère pour les faire fuir : le poivre fraîchement moulu, la moutarde diluée dans de l’eau, le marc de café, ou les écorces d’agrumes déposés aux endroits où les chats font des ravages sont des alternatives très efficaces pour les tenir à l’écart de vos plantations. Renouveler régulièrement ces dispositifs naturels. Le vinaigre blanc décourage également les chats : vaporisez du vinaigre blanc pur là où vous ne voulez voir les chats traîner ou entourez le pied des plantes concernées de papier journal imbibé de vinaigre blanc. Renouvelez régulièrement.

Enfin, histoire de détourner leur attention de vos plantes, plantez de l’herbe à chat, les chats en raffolent !

Articles connexes


Blog

Chats et les oiseaux, incompatibles au jardin ? Mes conseils pour les protéger

Il y a trois choses qui frappent lorsqu'on vient chez Promesse de Fleurs, à Houplines...
Lire la suite +

Blog

Aromatiques : 5 bonnes façons de les intégrer au jardin

Exhalant mille saveurs et autant de parfums, du plus subtil au plus puissant, les plantes...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire