Les plantes stimulantes à utiliser en purin et décoction pour booster vos cultures

Les plantes stimulantes à utiliser en purin et décoction pour booster vos cultures

Sélection de plantes stimulantes pour préparer des purins et décoctions

Sommaire

Mis à jour le 7 Juin 2024  par Angélique 5 min.

Les purins et décoctions sont des solutions connues pour aider le jardinier dans ces pratiques bio. Faciles à fabriquer soi-même, les purins et décoctions permettent de soigner les plantes de manière naturelle, mais aussi de stimuler leur croissance et leurs défenses naturelles. On peut ainsi renforcer ses plantations et prévenir les maladies ou les attaques d’insectes. Découvrez notre sélection de plantes stimulantes qui vont renforcer la santé de vos végétaux, et comment les utiliser de manière bio.

Difficulté

L'achillée

L’achillée millefeuille ou Achillea millefolium peut être utilisée en macération pour renforcer vos plantes et les rendre plus résistantes aux maladies et aux insectes.

Macération d’achillée : Prélever 100 g de fleurs fraîches d’achillée millefeuille et les faire macérer dans 1 litre d’eau pendant 24 heures. Filtrer puis ajouter 4 litres de décoction de prêle et mélanger. Vaporiser sur les végétaux à renforcer.

fleur blanche achillee millefeuille

La bardane

Riche en potasse, la bardane est utilisée pour fabriquer un purin aux vertus stimulantes pour les plantes, en particulier les légumes-racines et les arbustes donnant de petits fruits.

Purin de bardane : Prendre 1 kg de bardane fraîche et faire macérer dans 10 litres d’eau. Remuer le mélange une fois par jour. Au bout de deux semaines environ, la fermentation est finie. C’est le moment de filtrer la préparation. Prélever 300 ml de cette solution et la diluer dans 5 litres d’eau. Utiliser le purin de bardane pour arroser les légumes et les arbustes fruitiers.

fleurs de bardane

La camomille vraie

La camomille vraie ou Matricaria recutica est une plante d’allure champêtre, utilisée dans les bouquets de fleurs. Préparée en infusion ou en macération, elle sert à renforcer et stimuler la croissance des jeunes plantes.

Infusion de camomille : Prendre 50 g de fleurs de camomille séchées et faire infuser quelques minutes dans 1 litre d’eau chaude. Lorsque le liquide est froid, filtrer. On peut vaporiser cette solution sur les jeunes plants de légumes ou faire tremper les semences dans le liquide pour les rendre plus vigoureuses.

Macération de camomille : Faire macérer 20 g de fleurs sèches de camomille dans 1 litre d’eau pendant 24 heurs. Filtrer puis vaporiser sur les jeunes plants pour leur redonner de la vigueur.

fleurs de Matricaria recutica

La consoude

La consoude est une plante à la fois nutritive et stimulante pour les autres végétaux. Elle favorise leur croissance et leur résistance aux maladies et ravageurs. Elle renforce les défenses immunitaires des plantes. Souvent utilisée en purin, elle peut aussi être transformée en extrait fermenté. C’est une sorte d’engrais naturel que le jardinier bio associe au purin d’ortie. Pour les préparations, prendre de la consoude officinale ou Symphytum officinalis.

Purin de consoude : Récolter 1 kg de feuilles de consoude fraîches et les hacher. Les plonger dans 10 litres d’eau et laisser macérer entre 8 et 10 jours. Filtrer. Diluer à 5% pour une action stimulante sur de jeunes végétaux et à 20% pour stimuler la fructification ou les défenses immunitaires de la plante. Dans le premier cas, utiliser par pulvérisation, dans le second, utiliser le produit pour arroser les végétaux. Le purin de consoude peut aussi servir d’activateur de compost.

Jus fermenté de consoude : Prendre un récipient opaque et le remplir de feuilles de consoude sans ajouter d’eau. Après quelques jours, un liquide noir s’écoule. Il s’agit du jus fermenté de consoude, qu’on peut utiliser comme un engrais naturel. Diluer la préparation à raison d’un demi-litre d’extrait fermenté dans un arrosoir rempli avec 12 litres d’eau. Arroser les plantes dont vous souhaitez favoriser la floraison ou la fructification.

Pour aller plus loin, consultez notre fiche-conseil « Le purin de consoude ».

consoude

L'ortie

L’ortie possède d’importantes propriétés nutritives pour les plantes. C’est pourquoi on l’utilise sous forme de purin pour stimuler la croissance des végétaux et renforcer leurs défenses immunitaires.

Purin d’ortie : Compter 1 kg d’ortie fraîche pour 10 litres d’eau. Faire macérer ce mélange en remuant tous les jours. Lorsque la fermentation s’achève, filtrer le purin. Diluer le liquide à raison de 2 litres de purin pour 8 litres d’eau. Arroser les plantes avec cette préparation pour stimuler leur croissance et éviter la chlorose. On peut aussi l’utiliser dilué à 5% en vaporisation pour stimuler les défenses immunitaires des plantes. Si on souhaite favoriser le développement des racines, diluer le purin à 20% et y faire tremper les racines des plantes.

Pour aller plus loin, consultez notre fiche-conseil « Le purin d’ortie ».

ortie

Le pissenlit

Le pissenlit est une autre plante très intéressante en jardinage bio. Riche en potassium et divers nutriments, il enrichit le sol et stimule la croissance des végétaux. On peut fabriquer du purin de pissenlit pour enrichir la terre.

Purin de pissenlit : Récolter 1 kg de pissenlit (racines, feuilles et fleurs) et le faire macérer dans 5 litres d’eau en remuant chaque jour. Au bout de 10 à 20 jours, filtrer le purin. Arroser avec le purin de pissenlit pur une terre pauvre que vous voulez enrichir. Ou bien diluer le purin à 20% et arroser les plantes à renforcer.

Pour aller plus loin, consultez notre fiche-conseil « Le purin de pissenlit ».

pissenlits

La prêle

La prêle des champs ou Equisetum arvense a d’importantes propriétés phytostimulantes. Elle renferme du potassium et de nombreux minéraux qui favorisent la croissance de la plante et renforcent ses défenses immunitaires.

Purin de prêle : Préparer 1 kg de prêle fraîche pour 10 litres d’eau. Faire macérer en remuant tous les jours pendant 10 jours, puis, lorsque la fermentation est terminée, filtrer le liquide. Le purin de prêle s’utilise dilué à 5% en pulvérisation pour renforcer les jeunes plants, et dilué à 20% en pulvérisation sur les pommiers, poiriers et pêchers.

Pour aller plus loin, consultez notre fiche-conseil « Le purin de prêle ».

prele

La tomate

Le purin de tomate permet de stimuler la croissance des légumes.

Purin de tomates : Faire macérer 1 kg de feuilles et gourmands de tomates dans 10 litres d’eau. Lorsque la fermentation est achevée, filtrer. Mélanger 1 litre de purin de tomate avec 3 litre sd’eau et arroser vos plants de légumes, notamment les choux, courges et tomates, avec ce fertilisant naturel.

Pour aller plus loin, consultez notre fiche-conseil « Le purin de tomate ».

plant de tomate

Autres plantes stimulantes

Parmi les autres plantes stimulantes, on utilise la valériane vraie ou Valeriana officinalis en infusion et purin pour favoriser la croissance des végétaux. Le souci des jardins ou Calendula officinalis peut aussi être utilisée en purin pour stimuler la croissance des légumes.

Pour en savoir plus sur les purins et décoctions

Lisez aussi nos articles :

Commentaires

Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.