Pourquoi mon figuier ne fructifie pas ?

Pourquoi mon figuier ne fructifie pas ?

Évoquons ensemble les raisons pour lesquelles votre figuier n'a pas de figues... et bien sûr les solutions !

Sommaire

Mis à jour le 18 Mars 2024  par Pascale 5 min.

Comme vous saviez que le figuier (Ficus carica)est un arbre fruitier plutôt robuste qui peut s’adapter à de nombreuses régions, vous en avez planté un dans votre jardin. Vous n’aviez pas totalement tort puisque le figuier est résistant jusqu’à – 15 °C (à condition qu’il soit au soleil et à l’abri des vents froids) et peu exigeant en termes de sol. Une plantation dans un sol pauvre et sec peut lui ainsi convenir. Pour autant, le figuier que vous avez installé dans votre jardin ne vous a encore jamais fait l’offrande du moindre fruit, malgré tous les bons soins que vous lui apportez !

À cette absence de fructification, il peut y avoir de multiples raisons liées aux conditions culturales ou climatiques, au choix de la variété ou encore aux gestes d’entretien que vous lui procurez. Examinons ensemble les entraves à la production de figues et surtout quelles solutions envisager pour réaliser de bonnes confitures.

Difficulté

Parce que votre figuier est encore un bébé

Dans ce paragraphe, nous allons évoquer la mise à fruits du figuier, c’est-à-dire le moment où intervient sa première fructification. Chez le figuier, cette mise à fruits est assez rapide par rapport à d’autres arbres fruitiers. En effet, souvent dès la deuxième année après la plantation, la première figue peut apparaître si les conditions culturales et climatiques sont idéales (nous y reviendrons un peu plus tard !).

Pour autant, pour obtenir une réelle production de fruits, il faut attendre que l’arbre soit bien installé. Soit un temps de 4 à 7 ans suivant les variétés, les régions d’implantation, le sol ou l’exposition…

Donc, si votre figuier ne fructifie pas encore, c’est peut-être parce que vous êtes trop pressé. Laissez-lui le temps de prendre ses aises et il devrait vous donner de belles figues si vous faites preuve d’un peu de patience !

Parce que vous n'avez pas choisi la variété adaptée

Là est certainement l’explication la plus courante à l’absence de fructification ! Ainsi, si vous avez acheté ou bouturé un figuier sans réellement vous préoccuper de sa variété, vous risquez d’avoir fait le mauvais choix ! En effet, il existe des centaines de variétés, par forcément toutes adaptées à votre région.

Ainsi, le figuier se répartit en deux variétés bien distinctes : les variétés unifères et les variétés bifères.

  • Un figuier unifère offre une seule récolte par an, globalement de la fin août à octobre suivant les variétés.
  • Et un figuier bifère offre deux récoltes, la première intervenant entre juin et juillet, et la seconde entre septembre et octobre novembre, toujours suivant les régions.

Suivant la région où vous habitez, le choix de la variété est différent :

  • En effet, dans le sud de la France, vous pouvez indifféremment cultiver un figuier unifère ou un figuier bifère.
  • En revanche, dans les régions plus froides, pour schématiser au nord de la Loire, seuls les figuiers unifères ont des chances de fructifier. Pourquoi ? Tout simplement, parce que chez un figuier bifère, les premiers fruits risquent d’être endommagés par les gelées printanières tardives. S’il gèle aux alentours de – 4 ° en mars, avril ou mai, la première récolte est compromise. Quant aux fruits de la deuxième récolte (qui a lieu jusqu’en octobre ou novembre), c’est le froid qui peut les empêcher de mûrir.
figuier fructification

Les figuiers se répartissent en variétés unifères ou bifères

Donc, si vous habitez au nord de la Loire et que vous avez planté un figuier bifère, les chances d’avoir de belles figues sont plus aléatoires. Quoiqu’avec le réchauffement climatique…

Sinon, vous pouvez planter un figuier unifère parmi lesquels on peut citer les variétés ‘Nazareth’, ‘Panachée’, ‘Sucre vert’, ‘Ronde de Bordeaux’…

Pour autant, certaines variétés bifères peuvent aussi être plantées dans les régions au climat moins clément à condition qu’elles bénéficient d’un emplacement bien ensoleillé et protégé des vents froids : ‘Violette d’Argenteuil’, ‘Madeleine des 2 saisons’ ou ‘Précoce de Dalmatie’.

Parce que la pollinisation ne se fait pas correctement

Si vous avez acheté votre figuier sur notre site, pas de souci puisque nous ne proposons que des figuiers autofertiles. C’est-à-dire que ces figuiers se débrouillent seuls pour fructifier, sans nécessiter la présence d’un autre figuier à prximité ou l’intervention du blastophage, un petit insecte qui assure la pollinisation des fleurs femelles.

En revanche, si vous avez bouturé un figuier, peut-être êtes-vous tombé sur un figuier mâle ? En effet, les figues du figuier mâle ne mûrissent et servent uniquement à abriter l’accouplement du blastophage. Mr Blastophage y laisse la vie (et reste dans la figue) tandis que la femelle s’en va, porteuse du précieux pollen qui permettra de polliniser les fleurs femelles. Le blastophage est plutôt frileux et ne survit que dans le sud de la France. Donc, la pollinisation des figuiers autostériles n’est possible que dans les régions au climat clément. De même, malgré tous vos efforts, un figuier mâle ne donnera jamais de fruits…

Parce que vous n'avez pas planté votre figuier dans de bonnes conditions

Sans être un arbre fruitier très difficile à vivre, le figuier a tout de même besoin de quelques attentions lors de la plantation. Sans respect de ces règles, la fructification sera forcément compromise.

Les figuiers peuvent se planter dans tous les types de sol, même ingrats, pauvres, caillouteux… Pour autant, le figuier développera tout son potentiel dans un sol fertile, léger et profond, plutôt calcaire, frais les premiers étés qui suivent la plantation et surtout bien drainé. Ainsi, un figuier pousse très mal (et ne fructifie pas) dans un sol gorgé d’eau où le drainage n’est pas parfaitement assuré. De même, un sol très pauvre ne gêne pas forcément le développement de l’arbre, mais ne facilite pas la fructification. Si vous voulez obtenir des fruits, il faut un sol riche.

figuier fructification

Pour fructifier, un figuier a besoin de soleil, d’un sol riche et bien drainé.

En termes d’emplacement, le figuier a un réel besoin de soleil et de chaleur. Si vous habitez dans le sud du territoire, pas de souci. En revanche, ailleurs, le figuier doit être idéalement planté la tête au soleil, le long d’un mur exposé au sud. Ainsi, il craindra moins les gelées printanières tardives ou le froid précoce de l’automne qui compromettent sa fructification. De même, une trop importante amplitude thermique entre le jour et la nuit ne convient pas au figuier qui risque de montrer son désaccord en ne produisant pas ou peu de figues.

Parce que vous ne lui prodiguez pas les bons soins

Là encore, vous pensez bien faire en arrosant régulièrement votre figuier, en lui offrant des apports d’engrais… En bref, vous lui prodiguez tous les soins que vous pouvez ! Pour autant, pas ou peu de figues à l’horizon…

Faisons donc le point sur les soins à offrir à votre figuier, en termes d’arrosage ou de fertilisation :

  • Même s’il est résistant à la sécheresse et qu’il n’est pas rare de voir fructifier des arbres, plantés dans des sols très pauvres et dénués de tout entretien, le figuier a besoin d’eau, au moins dans ses premières années. Ainsi, un jeune figuier a besoin d’arrosages réguliers au printemps et surtout en été. Par fortes chaleurs, deux à trois arrosages par semaine sont recommandés les trois premières années de plantation. Sinon, au printemps, un arrosage par semaine suffit. Ensuite, le figuier saura trouver les ressources nécessaires à sa survie, seul. Le figuier pourra être paillé pour garder le sol frais
  • Tous les ans, au printemps, il est conseillé de fertiliser avec un engrais organique, plus riche en potassium qu’en azote. En effet, l’azote va favoriser le développement du feuillage au détriment des fruits. La surfertilisation est donc néfaste pour le figuier. Un engrais organique pour figuiers, ou un engrais spécial agrumes est idéal, tout comme le purin de consoude
  • Un paillage de feuilles mortes ou de paille et un voile d’hivernage sont recommandés pour aider les jeunes figuiers à passer l’hiver sans encombre, au moins dans les régions au climat moins clément

Parce que vous ne le taillez pas

Même si elle est facultative, la taille permet de limiter la croissance du figuier, plutôt vigoureuse, mais aussi d’améliorer la fructification. Là encore, les figuiers se taillent différemment suivant s’il s’agit des variétés unifères ou bifères. Christine vous explique tout dans son tuto : Comment tailler un figuier ? 

https://www.promessedefleurs.com/fruitiers/fruitiers-par-variete/figuier.html

Un figuier peut se montrer vigoureux

Parce qu'il est malade ou attaqué par un parasite

Comme tous les arbres fruitiers, le figuier peut être soumis à différentes maladies ou attaques de ravageurs. Et forcément, un arbre en souffrance est un arbre qui fructifie moins ou plus du tout. Christine explique comment identifier, traiter et prévenir les maladies et parasites du figuier. 

Commentaires

figuier fruits
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.