En ce moment : Jusqu'à -50% sur les fruitiers
Planter les arbustes de terre de bruyère

Planter les arbustes de terre de bruyère

Où et comment ?

Sommaire

Mis à jour le 22 Novembre 2023  par Michael 1 min.

Les Arbustes de terre de bruyère  comme les Hortensias macrophyllas, Azalées, Rhododendrons, Camelias, magnolias, Sarcoccocas, Daphnés ou Kalmia, poussent dans une terre acide, mais bien drainée, et non calcaire. Ils aiment généralement la mi-ombre ou l’ombre, un sol riche, humifère, souvent tourbé, qui reste frais même en été.

Hiver, Printemps, Automne Difficulté

Où planter ?

Dans la nature, la plupart des plantes de terre de bruyères poussent en sous-bois ou lisière de sous-bois, elles aiment donc les expositions lumineuses mais sans soleil direct, l’idéal est de leur fournir une exposition ouest, sud-ouest ou nord-ouest, mi-ombragée et protégée des vents froids et desséchants.

Dans quel sol les planter

Les arbres et Arbustes de terre de bruyère poussent dans tout sol frais, riche, léger, humifère et acide. Le Ph du sol doit être compris entre 4,5 et 6,5. Beaucoup d’entre-eux comme les Bruyères, Azalées et Rhododendrons ont un système racinaire dense mais peu étendu. De ce fait, ils craignent les longues périodes de sécheresse. C’est pourquoi un sol enrichi en humus et un arrosage abondant durant les périodes de sécheresse sont conseillés. De plus, ce système racinaire n’est pas très puissant, voilà pourquoi il est indispensable d’alléger les sols lourds avec des matériaux drainants (gravier, pouzzolane, bille d’argile) à la plantation. Les sols calcaires au ph supérieur à 7,5, provoquent chez ces arbustes un jaunissement du feuillage appelé chlorose. Le calcaire empêche l’assimilation du fer et ralenti la photosynthèse, ce qui fragilise la plante et fini souvent par la faire mourir.

 

Comment planter ?

  • A l’aide d’une pelle, creusez un trou d’un volume trois fois plus important que le pot
  • Trempez la motte dans l’eau (non calcaire) et plantez l’arbuste au niveau du collet, dans un mélange composé à 1/4 de tourbe, terreau de feuille, gravier ou pouzzolane et terre franche
  • Arrosez copieusement et maintenez le sol frais en été

En sol lourd et légèrement calcaire, on peut installer quand même des plantes de terre de bruyère à condition de soigneusement préparer le sol :

  • Creusez une fosse de plantation volumineuse, l’idéal étant un trou d’au minimum 1m3 soit 1m de longueur, largeur et profondeur et tapissez le fond et les côtés d’un feutre végétal empêchant ainsi les remontées de calcaire.
  • Préparez un substrat composé à part égale de terre de bruyère ou tourbe, de terreau et de terre végétale, soit 1/3 de chaque.
  • Enfin, installez le végétal dans ce substrat et maintenez frais, mais sans excès d’eau en l’arrosant si possible avec de l’eau de pluie. Tous les automnes, tapissez le sol de feuilles mortes qui en se décomposant acidifieront le sol

Comme son cousin le Rhododendron, le Magnolia est un arbuste de bruyère qui a impérativement besoin d’une terre acide