Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Plantation des vivaces et arbustes

Nos conseils pour la réussir

Choisir le bon endroit

Avant de planter, observez votre jardin, son ensoleillement à différentes périodes de la journée et choisissez un endroit de plantation à la bonne exposition.

Résistez à la tentation de placer un arbuste d’ombre sur une terrasse plein sud ou un vivace méditerranéenne plein nord… La qualité de la reprise, de la croissance et des floraisons futures en dépend !

et le bon sol

Lors de la plantation, tenez-compte de la nature de votre sol mais aussi des besoins spécifiques de votre plante.

  • Pour une plante tolérante sur la nature du sol, utilisez la terre de votre jardin, à laquelle vous pourrez ajouter moitié de terreau pour « bichonner » votre petite dernière.
  • Les plantes de terre de bruyère nécessitent un sol acide. Si la terre de plantation ne l’est pas, prévoir un très grand trou de plantation que vous remplirez de terre dite de bruyère. Il faudra chaque année « surfacer » (remplacer quelques cm de terre par de la terre de bruyère).
  • Les plantes de sol humifère (terre assez légère, filtrante, riche en humus, type sol de sous-bois) craignent la sécheresse, notamment lors des chaleurs estivales. Prévoyez, à la plantation, une cuvette d’arrosage autour de la plante. Si votre terre de jardin est lourde (argileuse) ou très drainée (sableuse) ajoutez à la plantation un terreau de feuille , de la tourbe ou du compost bien décomposé.
  • A l’opposé, les plantes de terrain sec craignent l’humidité stagnante, notamment en hiver, et nécessitent un ajout de gravier si la terre de votre jardin est lourde. Vous pouvez également les planter sur une butte légèrement surélevée pour favoriser l’écoulement de l’eau.

Comment planter, en pratique

  • Tout d’abord, faites tremper vos pots dans une bassine d’eau, ¼ d’heure pour les godets de 9 cm, plusieurs heures pour les grands pots.
  • Si vous plantez plusieurs plantes en massif, laissez entre chaque plante la distance correspondant à leur envergure à maturité : vos plantes vont pousser… et parfois beaucoup !
  • Creusez un trou de plantation de trois fois la hauteur et la largeur du pot puis comblez les 2/3 du trou de plantation, tassez et arrosez abondamment : vos plantes s’installeront beaucoup mieux dans un substrat ameubli.
  • Placez votre plante et remettez la terre à niveau, tasser avec la main et arrosez abondamment une nouvelle fois.
  • Arrosez régulièrement, mais sans excès, durant les premières semaines pour maintenir le sol humide, même pour les plantes de terrain sec.

Articles connexes


Blog

5 arbustes couvre-sols pour aménager un talus

Un talus est par définition un terrain en pente soumis à la rudesse des éléments où...
Lire la suite +

Blog

5 arbustes à bois coloré qu’il faut avoir dans son jardin d'hiver

C’est plus que jamais en hiver que le besoin de lumière et de couleur se...
Lire la suite +

Blog

10 couvre-sols persistants qu'il faut avoir dans son jardin !

Les couvre-sols persistants sont une aide précieuse au jardin. S'ils permettent de lutter contre les...
Lire la suite +

conseil

Bêche, louchet, fourche à bêcher : que choisir pour mon jardin ?

Lire la suite +

conseil

Corne broyée, sang séché, guano... A quoi servent ces engrais au jardin et au potager ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(9 votes, moyenne: 4.11 sur 5)