Lilas des Indes, Lagerstroemia : 5 variétés à feuillage noir

Lilas des Indes, Lagerstroemia : 5 variétés à feuillage noir

Notre sélection au feuillage (presque) noir

Sommaire

Mis à jour le 8 Février 2024  par Pascale 5 min.

Avec leurs fleurs aux pétales frisottés, les lilas des Indes (Lagerstromia) apportent une vraie touche de raffinement dans un jardin. D’autant que cette floraison intervient souvent en fin d’été quand les autres fleurs estivales commencent à faner. Mais le charme de ces lilas des Indes ne se concentre pas uniquement dans leurs inflorescences. En hiver, une fois leurs feuilles tombées, les Lagerstroemia dévoilent une écorce étonnante, au toucher velouté, marbrée de différentes couleurs. Le feuillage n’est pas en reste pour charmer les jardiniers. Si le débourrement est relativement tardif, le feuillage du lilas des Indes flamboie littéralement en automne. Les feuilles vert foncé se parent en effet de rouge orangé ou de pourpre avant de tomber.

Pourtant, certains autres Lagerstromeia n’attendent pas l’automne pour jouer de la couleur. En effet, quelques cultivars de lilas des Indes se distinguent par un feuillage (presque) noir qui met en valeur les fleurs froufroutantes déclinées en rose, rouge, mauve ou blanc. Découvrez notre sélection de Lagerstroemia qui arborent un magnifique feuillage pourpre foncé tirant sur le noir.

Pour en savoir plus : Lagerstroemia, Lilas des Indes : plantation, culture et entretien 

Difficulté

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Pure White’

Imaginez des fleurs, réunies en panicules denses à l’extrémité des rameaux, constituées de pétales délicatement frisés d’un blanc immaculé. Ces fleurs, ce sont celles de la variété ‘Pure White’ de Lagerstroemia indica, un lilas des Indes de la série Black Diamond® qui se veut révolutionnaire par la couleur de son feuillage presque noir. Le contraste est d’autant plus saisissant que les fleurs affichent une blancheur parfaite, animée par le jaune d’or des étamines. Ce feuillage caduc est constitué de petites feuilles coriaces, ovales et pointues, aux bords légèrement ondulés. Dès le débourrement, il s’habille de belles teintes foncées qui oscillent entre le bourgogne, le chocolat et le pourpre violacé. En automne, avant de tomber, les feuilles se parent de nuances largement pourprées. On retrouve d’ailleurs cette couleur sombre dans les pédicelles et les boutons floraux qui créent ensuite la surprise en donnant naissance à des fleurs d’une blancheur absolue. La floraison démarre en juillet et se poursuit jusqu’en septembre.

Ce lilas des Indes au feuillage quasiment noir est intéressant pour sa rusticité jusqu’à – 18 °C, sa croissance assez rapide et sa facilité de culture du moment qu’il bénéficie du plein soleil et d’un sol drainé, riche et plutôt humifère, neutre ou légèrement acide.

Dans un jardin blanc, ce Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Pure White’ se plaira dans un grand massif d’arbustes en compagnie du rosier rugosa ‘Blanc double de Coubert’, de la potentille arbustive ‘Abbotswood’ dont les délicates fleurs blanches au cœur répondent à celles du lilas des Indes, d’une spirée blanche, ou de l’escallonia ‘Iveyi’. À ce tableau blanc, on peut ajouter des plantes au feuillage argenté comme la cinéraire maritime ‘Angel Wings’ ou les épis violacés de la véronique ‘Silbersee’.

lilas des indes feuillage noir

Le Lagerstroemia ‘Pure White’ associé à la potentille ‘Abbotswood’, au rosier ‘Blaanc double de Coubert’ au Senecio ‘Angel Wings’ et à la véronique ‘Silbersee’

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Shell Pink’

Avec le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Shell Pink’, le spectacle est assuré durant tout l’été. En effet, de juillet à septembre, ce lilas des Indes se couvre d’une multitude de grappes de fleurs crépues et denses qui affichent un rose vif très soutenu. Rehaussées par un bouquet d’étamines jaunes en leur cœur, elles s’épanouissent en panicules à l’extrémité des jeunes pousses de l’année. Cette couleur éclatante tranche merveilleusement bien avec le feuillage, assez rare, d’un pourpre brun si foncé qu’il en paraît noir. Les feuilles ovales brillent de mille feux du printemps à l’automne, saison à laquelle elles se parent de reflets pourpre violacé. Quant aux boutons floraux, ils naissent en rose soutenu, pâlissent doucement puis s’ouvrent sur des fleurs animées de frisottis.

Outre ses qualités ornementales, cette variété de lilas des Indes de la série Black Diamond®, développée par les pépinières John Berry basée aux Texas, se montre rustique jusqu’à – 18 °C, relativement résistante à la sécheresse et à l’oïdium. Elle forme un arbuste qui ne dépasse guère 2,50 m à 3 m en hauteur pour une envergure de 2 m. Doté d’une croissance assez rapide, ce Lagerstroemia ‘Shell Pink’ présente aussi une écorce qui, avec l’âge, se desquame en plaques diversement colorées.

Par la couleur inhabituelle de son feuillage et le rose soutenu de sa floraison, ce lilas des Indes mérite une plantation en isolé, dans un grand pot noir. Sur un balcon ou une terrasse, il jouera la star à la période où les autres floraisons marquent le pas. Dans un massif où il trouvera facilement sa place en fond, il peut parfaitement s’associer avec des dalhias et des cosmos, et des géraniums vivaces pour habiller la base de son tronc. Quant aux délicieuses panicules de l’Hydrangea paniculata ‘Vanille Fraise’, elles se marient merveilleusement bien avec les fleurs froufroutantes de ce lilas des Indes.

lilas des indes feuillage noir

Le Lagerstroemia ‘Shell Pink’ associé à l’Hydragea paniculata ‘Vanille Fraise’

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Best Red’

Le feuillage caduc d’un noir lustré du Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Best Red’ constitue un écrin de choix pour les fleurs rouge vif qui éclosent à la belle saison en juillet jusqu’aux portes de l’automne. Les épis coniques de ce lilas des Indes embellissent donc le jardin pendant pratiquement trois mois. Mais cette floraison passe par plusieurs étapes colorées : les boutons floraux affichent un rouge pourpre assez foncé, puis les fleurs s’épanouissent, rouge pâle à leur éclosion avant de virer au rouge intense, puis de retrouver leur relative pâleur avant la fanaison. Quant au feuillage qui garde sa teinte de pourpre profond du printemps à l’automne, il se pare de nuances réellement noires avant de tomber. C’est à ce moment précis que son écorce décorative et très lisse se révèle. Avec la maturité, elle se desquame en lambeaux colorés.

Rustique jusqu’à – 15 à – 18 °C, ce lilas des Indes se montre également résistant à une relative sécheresse s’il est planté dans un sol riche, frais et parfaitement drainé. En revanche, il lui faut le plein soleil qui n’altérera en rien le côté obscur de son feuillage. Ce lilas des Indes au feuillage sombre et à la floraison rouge intense pourrait être intégré à un massif d’arbustes à bois coloré, par exemple en compagnie d’un Cornus sanguinea ou d’un érable du Japon, comme Acer palmatum ‘Bloodgood’, une valeur sûre.

lilas des indes feuillage noir

Le Lagerstroemia ‘Best Red’ avec le cornouiller sanguin et l’érable du Japon ‘Bloodgood’

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Purely Purple’

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Purely Purple’ appartient à la même gamme que les précédents lilas des Indes. Il offre un feuillage très sombre qui semple presque noir totalement inhabituel dans le monde végétal. Cette couleur persiste durant toute la période de végétation du lilas des Indes, du débourrement relativement tardif à la chute des feuilles qui se teintent au préalable de nuances encore plus sombres. Ce feuillage ovale et coriace, très lustré, met merveilleusement bien en valeur une floraison mauve violacé, chaque fleur étant rehaussée d’un dense bouquet d’étamines jaune d’or. Comme toutes les variétés de la gamme, ‘Purely Purple’ offre des fleurs aux pétales délicatement ourlés et crépus. Elles sont rassemblées en panicules denses à l’extrémité des rameaux de l’année.

lilas des indes feuillage noir

Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Purely Purple’

Ce lilas des Indes forme un arbuste au port buissonnant et ramifié à la base, à la couronne arrondie et légèrement dressée. Il atteint au maximum 2,50 m en hauteur pour une largeur de 2 m. Avec le temps, son écorce lisse se desquame en plaques colorées, très décoratives en hiver.

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Purely Purple’ se plaira dans un massif constitué d’un dégradé de violet. On pourra ainsi lui associer une verveine Buenos Aires (Verbena borariensis), une sauge farineuse (Salvia farinacea), un népéta, un perovskia, des plantes et arbustes liés par une cinéraire maritime. À leurs pieds, n’hésitez pas à planter ou semer des pétunias ‘Lavender Sky’ ou des ageratums.

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Lavender Lace’

Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Lavender Lace’,  propose des tonalités de fleurs plus douces, d’un mauve lavande très délicat. En revanche, le feuillage arbore toujours cette teinte d’un noir assez profond qui ne s’altère jamais du printemps à l’automne, même en plein soleil. Cette variété s’avère légèrement plus précoce que ses congénères puisque les fleurs aux pétales très ondulés et frisés éclosent dès le mois de juin, et jusqu’en août. Quant aux boutons floraux, ils sont d’un rouge pourpré qui contraste merveilleusement bien avec la floraison violet pastel, elle-même animée par des étamines jaune doré. De croissance assez moyenne, cette variété garde des dimensions modestes : il ne dépasse pas 3 m de hauteur pour une envergure de 2,50 m.

Évidemment, cette variété de Lagerstroemia gagnera à être plantée en isolé pour profiter de son feuillage à la teinte rare, de sa floraison d’un violet lavande très raffiné, mais aussi de son écorce lisse qui s’exfolie en plaques colorées lorsqu’il a pris de l’âge. Pour autant, une plantation dans un massif lui conviendra aussi. On peut dès lors jouer la sécurité en associant ce lilas des Indes à la floraison mauve lilas avec du blanc ou différentes nuances de rose plus ou moins foncé. Ou bien oser le face-à-face du violet et de l’orange, une couleur qui se marie bien avec les feuillages pourpre foncé. Ainsi, le Le Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Lavender Lace’ pourra être planté en compagnie de coréopsis, de cannas, de benoîtes (Geum) ‘Totally Tangerine’ ou d’achillée mille-feuilles ‘Terracotta’.

lilas des indes feuillage noir

Le Lagerstroemia ‘Lavender Lace’ avec la benoîte ‘Tatally Tangerine’ et l’achillée millefeuilles ‘Terracotta’

Commentaires

Lagerstroemia indica Black Diamond® ‘Pure White’