En ce moment : Jusqu'à -50% sur les fruitiers
Les tisanes anti-gaspi

Les tisanes anti-gaspi

Astuces et idées de recettes pour des infusions maison

Sommaire

Mis à jour le 7 Juin 2023  par Ingrid 6 min.

En toutes saisons, il est très facile de réaliser de délicieuses tisanes ou infusions, en utilisant simplement nos plantes du jardin, de notre cueillette ou même en récupérant certaines épluchures. On s’assure ainsi d’avoir des plantes naturelles, sans traitements chimiques et sans produire aucun déchets. De plus, réaliser ses propres tisanes est à la fois économique et écologique (adieu les transports depuis l’autre bout du monde !). On peut même composer nos propres recettes pour varier les plaisirs ou selon les vertus médicinales des plantes.

Découvrez nos astuces et nos idées de recettes pour composer des tisanes maison zéro déchet.  

infusion plante jardin

Difficulté

Planter, cueillir, récolter ou récupérer

Si vous avez la chance de posséder un grand jardin, une terrasse ou un balcon, il est très facile de planter quelques vivaces dont vous pourrez récolter les feuilles et les fleurs pour concocter vos boissons préférées. Par exemple, on pourra installer des plantes aromatiques, aussi utiles en cuisine qu’en préparation de tisane, comme le thym, la sauge, la menthe, le fenouil, l’anis, la verveine, la camomille, la mélisse, le romarin et même la lavande. Ces plantes s’adapteront aussi bien dans un massif, une bordure, un coin du potager et même en pot sur un coin de balcon.

À noter : il existe de nombreuses variétés d’une même plante, aux gouts et aux saveurs nuancés. Par exemple, il existe une centaine de variétés de menthe, dont la menthe poivrée qui dégage un parfum très prononcé de menthol alors que la menthe citron exhale un parfum citronné très agréable.

Du côté des fleurs, on pensera aux pissenlits, aux bleuets, aux soucis, aux fleurs d’oranger, aux pétales de rose et à la mauve.

Si on a un peu d’espace, on pourra planter des arbustes, comme le lilas ou un Hibiscus syriacus, dont les fleurs parfument les infusions. On appréciera également les cassissiers, les framboisiers et les muriers pour leurs fruits et leurs feuilles utilisables en infusion.

Et pourquoi pas récupérer les écorces de vos agrumes pour apporter des saveurs acidulés à vos infusions ? Il suffit de récupérer les pehttps://www.promessedefleurs.com/rosiers/rosiers-a-fleurs-d-eglantines.htmllures et de les faire sécher. Simple et savoureux ! De même, les queues de cerise, une fois séchées, sont très appréciées pour leurs vertus diurétiques. Pareillement, certains fruits secs ou épluchures desséchées parfument et aromatisent divinement les tisanes, comme la pomme ou la poire.

En ballade, vous pourrez récolter les feuilles et les fruits de ronces (Rubus fruticosus), les baies de cynorrhodon d’un églantier (Rosa canina), des orties ou les fleurs d’un tilleul.

tailler la lavande

Quelques précautions :

  • Récoltez uniquement des plantes que vous êtes certain de savoir identifier.
  • Évitez de récolter des plantes aux abords des routes, des chemins de fer et dans les champs fréquentés par les bovins.
  • Utilisez exclusivement des plantes n’ayant reçu aucun traitement avec des produits phytosanitaires. Pour les fruits, notamment les agrumes, n’achetez que des produits issus d’une culture biologique.

Utiliser, sécher et stocker

Une fois cueillies, passez vos précieuses récoltes sous un filet d’eau pour enlever poussières, petits insectes et autres impuretés. Vous pouvez ensuite utiliser les feuilles et fleurs fraîches directement en infusion ou bien les faire sécher afin de les stocker durant plusieurs mois et ainsi en profiter toute l’année.
Il existe plusieurs techniques de séchage, comme :

  • Le séchage en plein soleil qui consiste à répartir la récolte sur une grille, puis de la placer en extérieur, lors des fortes chaleurs en été, durant la journée, pendant 2 à 6 jours.
  • Le séchage par bouquet permet de réunir 5 à 10 tiges assemblées comme un bouquet par un fil. Ensuite, il suffit de suspendre le bouquet la tête en bas dans une pièce sombre et aéré durant 7 à 20 jours.
  • Le séchage au four permet de faire sécher feuilles, fleurs, mais aussi racines, épluchures et fruits en toutes saisons. On étale alors les ingrédients sur du papier sulfurisé. Préchauffez votre four à 90°C pendant 20 minutes, puis éteignez-le et enfournez la plaque de feuilles et fleur. Laissez les sécher ainsi durant 1 heure. Renouveler l’opération si nécessaire.
  • Le séchage au déshydrateur permet d’assécher fruits, racines, feuilles et fleurs facilement. Il suffit de répartir en fine couche vos ingrédients, de régler la température à 35°C et de les y laisser durant plusieurs heures (généralement entre 8 à 18 h selon la nature de la plante).

Dans tous les cas, vos feuilles, fleurs et fruits doivent ressortir secs et craquants sous vos doigts, sans traces d’humidité pour une bonne conservation.

La conservation se fait ensuite soit dans un bocal hermétique, soit dans des sachets de papier kraft. Stockez vos plantes sèches dans un endroit sec, de préférence à l’abri de la lumière. N’oubliez pas d’étiqueter chaque bocal avec sa composition et la date de récolte des plantes.

tisane anti fatigue hiver, tisane herbes du jardin, tisane hivernale

Marier les plantes pour composer ses propres tisanes

Certes, on peut faire des infusions très simples, en utilisant qu’une seule variété de plante, comme l’infusion de thym ou de menthe, mais il faut bien avouer que mélanger des feuilles et différentes fleurs permet de découvrir de beaux mariages de saveur. N’hésitez pas à jouer à l’apprenti herboriste en composant vous-même vos propres associations. Par exemple, la pomme séchée et la cannelle se marie à merveille, de même que le thym et les écorces de citron.

On peut même associer des plantes ayant des vertus médicinales similaires pour augmenter l’efficacité. Par exemple, la racine de pissenlit et la racine de chicorée possèdent des propriétés diurétiques semblables et se marient très bien en infusion détox.

L’astuce d’Ingrid : généralement, je préfère stocker une seule variété de plante par bocal et je compose un mélange différent selon mes envies et mon humeur à chaque tasse d’infusion. 

Tisane d'hiver au thym

Ingrédients :

  • Des baies de cynorrhodon ;
  • Du thym ;
  • Du romarin.
  • Facultatif : une cuillère à café de miel et le jus d’un demi-citron ou le zeste de son écorce séchée.

Préparation :

  1. Mélangez à part égale les baies de cynorrhodon, les feuilles de thym et de romarin.
  2. Versez une à deux cuillères à café de votre mélange dans 25 cl d’eau froide dans une casserole.
  3. Mettre la casserole sur feu doux, puis stoppez la cuisson aux premiers frémissements de l’eau.
  4. Couvrez la casserole avec un couvercle et laissez infuser durant 5 à 10 minutes.
  5. Filtrez votre infusion et versez votre boisson dans une tasse.
  6. Vous pouvez ajouter, si vous le désirez, une cuillère à café de miel et un demi citron pressé, notamment en cas de maux de gorge. On peut remplacer le jus de citron par un peu d’écorce de citron séché.

→ N’hésitez pas à lire notre tutoriel : « Comment faire sécher ses propres cynorrhodons ?« .

tisane anti fatigue hiver, tisane herbes du jardin, tisane hivernale

Une tisane détox pour le printemps

Ingrédients :

  • Des racines de pissenlits séchées
  • Des feuilles d’orties séchées
  • Des feuilles de mélisse citronnelle fraiche ou sèche
  • Des fleurs de sureau fraiches ou sèches.

Préparation :

  1. Mélangez à part égale la mélisse citronnelle avec les feuilles d’orties séchées, des fleurs de sureau et quelques petits morceaux de racine de pissenlit séché.
  2. Dans une casserole, versez 25 cl d’eau froide avec une à deux cuillères à café de votre mélange de plante.
  3. Mettre la casserole sur feu doux, puis stoppez la cuisson aux premiers frémissements de l’eau.
  4. Couvrez la casserole et laissez infuser durant 5 à 10 minutes.
  5. Filtrez l’infusion, puis versez-la dans votre tasse.
  6. Dégustez.

→ N’hésitez pas à lire notre tutoriel : « Comment faire sécher les feuilles de mélisse ? »

faire ses propre tisane maison ortie

Une tisane d'été à la lavande

Ingrédients :

  • Des fleurs de lavande sèches
  • Des feuilles de citronnelle sèches
  • Des baies de coriandre sèches

Préparation :

  1. Mélangez à part égale les inflorescences de lavande et les feuilles de citronnelle (astuce : on peut préalablement hacher finement la citronnelle pour faciliter le mélange).
  2. Ajoutez quelques graines de coriandre.
  3. Versez une à deux cuillères à café de ce mélange dans votre casserole, puis ajoutez 25 cl d’eau froide.
  4. Placez la casserole sur feu doux jusqu’aux premiers frémissements de l’eau. Ensuite, stoppez la cuisson.
  5. Laissez infuser durant 5 à 10 minutes en couvrant la casserole avec un couvercle.
  6. Filtrez et versez l’infusion dans votre tasse.
  7. Savourez.

→ N’hésitez pas à lire notre tutoriel : « Comment faire sécher la lavande ? » et « Comment faire une tisane de lavande ? »

infusion lavande

Tisane d'automne aux agrumes

Ingrédients :

  • Des zestes d’écorces d’agrumes séchés, au choix : citron, yuzu, orange, clémentines ;
  • Quelques épluchures de gingembre déshydraté ;
  • L’épluchure sèche d’une pomme ;
  • Des graines de fenouil ou d’anis vert ou un morceau d’écorce de cannelle ;
  • facultatif : une cuillère à café de miel.

Préparation :

  1. Si ce n’est pas encore fait, hachez l’épluchure de pomme et de gingembre finement.
  2. Ajoutez, selon votre gout, des zestes d’agrumes séchés.
  3. On peut ajouter, au choix, quelques graines de fenouil ou d’anis vert ou de l’écorce de cannelle émiettée.
  4. Mélangez et mettre une à deux cuillères à café de ce mélange dans une casserole.
  5. Ajoutez 25 cl d’eau froide, puis placez la casserole sur feu doux jusqu’aux premiers frémissements.
  6. Éteignez le feu et couvrez la casserole pour laisser infuser pendant 5 à 10 minutes.
  7. Filtrez l’infusion et versez-le liquide dans une tasse.
  8. Dégustez.

infusion agrume, pomme, gingembre et citronnelle

Que faire de mes restes d'infusion ?

Pour une tisane vraiment zéro déchet, n’hésitez pas à composter vos restes d’infusion ou à les disperser au pied de vos plantes au jardin. Elles enrichiront la terre en se décomposant. Attention cependant aux restes d’agrumes qui peuvent uniquement se composter dans un bac de très grand volume, mais en petite quantité. Ne mettez pas de reste d’agrumes directement dans le lombricompost pour le bien-être de vos petits vers.

Commentaires

  • Aurelie, le 5 Juin 2023

    Bonjour,
    Merci pour votre article et ces astuces. J'ai des fraisiers, des framboisiers et un murier dans mon jardin. J'ai également de la lavande.
    Je souhaiterais savoir si certaines espèces ne sont pas comestibles. J'ai cherché sur internet et je n'ai pas trouvé d'informations à ce sujet.
    Bonne journée.

    • Réponse de Ingrid, le 8 Juin 2023

      Bonjour. Que ce soit framboisier ou fraisier ou murier, toutes les variétés à fruits sont comestibles. Par contre, toutes les variétés de lavande ne sont pas comestibles. La lavande la plus couramment utilisée en cuisine est la Lavandula angustifolia, également connue sous le nom de lavande vraie ou lavande officinale.

Recette tisane maison