Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
association

Delphinium, pied d'alouette : 8 idées pour l'associer

Classiques ou plus exhubérantes

Spectaculaire en fond de massif, le Delphinium, pied d’alouette ou dauphinelle, s’intègre facilement à tous les décors en se montrant classique, exubérant ou sophistiqué. Il fait le charme des cottages anglais et avec sa présence forte peut transformer un simple massif de vivaces en un mixed border terriblement chic !

Les delphiniums sont incontournables des jardins de prairie contemporains, leurs hampes florales font merveille associées aux pavots, bleuets, marguerites et lupins. Leurs hautes silhouettes très structurantes équilibreront également les volumes dans des massifs de style plus ordonné. Les ports, les hauteurs et les couleurs pures de ces vivaces se prêtent à toutes les audaces.

Classiquement, on unit leurs couleurs intenses avec des couleurs complémentaires, sur des associations bleu violacé/jaune par exemple. On mise également sur des associations harmonieuses de teintes pastel, blanc/rose  ou on joue la monochromie en usant et abusant de ses teintes bleues magnifiques. Les delphiniums vivaces ou annuels fleurissent en général à la saison des roses, à la fin du printemps et au début de l’été, ce sont d’excellents partenaires pour les rosiers anciens avec lesquels ils composent des scènes charmantes et romantiques.

Belladonna, elatum ou grandiflorum, faciles à marier, les Delphiniums apportent grandeur, équilibre et couleur dans les massifs. Osez la hauteur et découvrez nos idées d’associations réussies !

Pour structurer un massif un peu plat

La dimension verticale qu’apportent les Delphiniums permet de structurer un massif un peu plat. Les variétés les plus hautes se plantent en arrière-plan pour donner du relief et alléger le massif.  Mêlés à d’autres épis comme ceux des Lupins, des Véroniques, Lys des steppes ou des Valérianes, ils réveilleront ces zones en créant des accents verticaux graphiques et en apportant des touches colorées. Les épis élancés introduisent des points de focalisation surtout s’ils sont opposés à des nuées de crambes maritimes, à du gypsophile vaporeux ou à des inflorescences plates comme celles des Achillées. Osez les variétés géantes comme l’impérial Pacific  ‘Blue Bird’, d’un bleu moyen très vif,  ou le delphinium  ‘Guinevere’, à fleurs rose-lavande, perchés à 2 m de hauteur à maturité.

 

Avec des roses pour une allure romantique

Les delphiniums fleurissent en général à la saison des roses, à la fin du printemps et au début de l’été, ils sont les compagnons parfaits pour les rosiers anciens, mousseux ou galliques, avec lesquels ils composent des scènes printanières fraîches et opulentes. Privilégiez les variétés blanches, roses ou lilas, plantées par trois ou six, pour  des compositions empreintes de simplicité. Créez une apothéose printanière en mariant D. ‘Astolat’ ou un delphinium blanc avec les fleurs éclatantes du Rosier grimpant Seagull en fond de massif. Puis mélangez quelques astrances blanches, des gauras blancs, et des lavandes ‘Hidcote’ pour une scène riche et romantique.

Rosier Seagull – Delphinium ‘Royal Aspirations’ – D. ‘Sunny Skies’ – Astrances – Lavandes –

Pour couronner un jardin de prairie

Les grands pieds-d’alouette font merveille dans des jardins naturels pour créer un décor aussi exubérant qu’éphémère. Un tableau impressionniste suranné relativement simple à réaliser, à installer plutôt en fond de jardin : choisissez de préférence des delphiniums qui appartiennent au groupe des belladona, ‘Volkerfrieden‘ d’un bleu gentiane éclatant, moins compacts, moins hauts aussi (1,20 m), ils sont aussi plus ramifiés avec un port un peu buissonnant. Il suffit de les planter par touffes de 3 pieds aux côtés de Pivoines, Chardons-aux-ânes, Galégas, Pavots d’Orient, Bleuets, Véroniques, Marguerites, Gaillardes,  Campanules, Cosmos, grands iris barbus, Ancolies, Lupins ou d’autres delphiniums. Joyeusement coloré, ce coin d’allure sauvageonne accueillera toutes sortes d’insectes.

– Delphinium ‘Pagan Purple’ –

 

Pour créer une marée bleue

On aime les delphiniums en version monochrome et pour cause ! Les pieds-d’alouette offrent une large palette de couleurs mais ils comptent parmi les plus beaux bleus du jardin. Bleu franc, ciel, gentiane, lavande ou pourpre-violacé (Delphinium ‘Black Night’, ‘Blue bird’), mixez-les pour dessiner un massif azuréen.  Les Delphiniums s’épanouiront sur fond  de feuillages glauques ou  pourpres comme ceux d’un berberis ou d’un pennisetum setaceum ‘Rubrum’. En complétant la scène avec d’autres plantes très florifères comme un géranium ‘Rozanne’, des nepetas mauves, des aconits aux inflorescences bleu intense, le vaporeux gypsophile ‘Rosenschleier’ ou des clématites, vous obtiendrez un océan de fleurs.

Jaune/bleu-violet pour une harmonie contrastée

On joue la complémentarité, en rapprochant la couleur bleue-violacée des delphiniums, d’herbacées vivaces à tonalités jaunes tels que les Thalictrums, Tanacetum, Achillées dorées ou les Hémérocalles jaune orangé. Ils seront mis en valeur par une toile de fond composée de Houblon ou seringat doré, d’arbustes à feuilles vert-jaune ou de rosiers grimpants à fleurs jaunes. Vous ferez particulièrement ressortir les teintes bleues du delphinium par contraste  avec les fleurs anisées des Alchémilles ou de Ruta graveolens,  les feuillages glauques d’Euphorbes, d’Hostas.

Pour donner du relief à un mixed-border à l'anglaise

Composé avec une grande variété de plantes vivaces, le mixed-border est typique des jardins à l’anglaise. Plantez en arrière-plan rosiers grimpants ou pivoines arbustives, ils formeront avec les delphiniums  un heureux mariage. Les variétés basses et moyennes (D. ‘Bellamosum’) conviendront bien aux plates-bandes étroites, les plus hautes seront époustouflantes en fond de massif. Mariez-les avec d’autres vivaces comme des campanules, géraniums, digitales, pavots d’Orient ou des plantes bulbeuses comme l’ail d’ornement ou le lis des steppes.

En pot sur une terrasse au soleil

Pour embellir votre terrasse, et donner souffle et originalité à des potées, n’hésitez pas à installer Delphiniums au port compact. Plus qu’en pleine terre, les delphiniums en pot demandent des engrais et du soleil (au moins 5 heures par jour). Plantez-les seuls ou accompagnés d’autres vivaces ou annuelles aimant le soleil, de campanules nains, de verveines, géraniums vivaces, de coréopsis, de petits lobelias, de pétunias ou de sauges qui habilleront le pied et se mettront en valeur les unes les autres.

 

En bouquet

Faites des bouquets de delphiniums ! Leurs fleurs bleues, blanches ou roses durent longtemps en vase si on les cueille quand elles sont sur le point d’éclore. Mélangées à du gypsophile, des dahlias, des iris ou des roses, elles font de très beaux bouquets d’esprit champêtre. Prolongez le charme en les laissant sécher la tête en bas ; elles illumineront votre maison dans un bouquet de fleurs séchées.

 

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire