Comment choisir un hortensia arbustif ?

Comment choisir un hortensia arbustif ?

Guide d'achat pour choisir un hydrangea sans se tromper

Sommaire

Rédigé le 25 Juin 2024  par Leïla 6 min.

Choisir un hortensia arbustif (c’est-à-dire non grimpant et non nain) pour son jardin peut sembler complexe tant les variétés, les différences et les critères à considérer sont nombreux. Les dimensions de l’hortensia, la couleur de ses fleurs, ses diverses utilisations, l’exposition, le type de sol, la forme et la couleur du feuillage, l’entretien et la taille sont autant de facteurs qui influencent votre choix. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour sélectionner l’hortensia arbustif qui répondra parfaitement à vos attentes et aux spécificités de votre jardin.

Difficulté

Selon la taille adulte

Notre catégorie « hortensias arbustifs » répertorie les hortensias non grimpants, dont la taille adulte estimée est supérieure à 1 m. Selon ces critères, ces hortensias varient de 1 m à 4 m de hauteur.

Par exemple, parmi les plus petits, citons l’Hydrangea quercifolia ‘Tara’ qui atteint 1,20 m en tous sens à maturité, ou l’Hydrangea paniculata ‘Tickled Pink’ dont la hauteur et la largeur se situe autour d’1,50 m.

La majorité des hortensias forme des arbustes autour de 2 m de hauteur et un peu moins en largeur.

Un peu plus haut que la moyenne, entre 2 m et 3 m de hauteur, on trouve par exemple le célèbre Hydrangea paniculata ‘Vanille Fraise’ et l’Hydrangea aspera ‘Macrophylla’, qui culminent à 2,50 m en moyenne.

Les plus hauts appartiennent à des espèces plus rares, comme l’Hydrangea aspera ‘Bellevue’ et l’Hydrangea heteromalla ‘Bretschneideri’ qui atteignent respectivement 3,5 m et 4 m de hauteur pour une largeur équivalente ou un peu moindre.

buisson d'hortensia à fleurs plates

L’Hydrangea aspera ‘Bellevue’ forme un sujet de très grande taille

En fonction de la couleur des fleurs

La couleur des fleurs chez les hortensias est variée, mais quand ils ne sont pas d’un bleu envoûtant ou d’un rouge cramoisi, elle se situe dans tes tons en camaïeu, un peu sourds, assez doux, oscillant entre le blanc, le crème, le rose doux ou bonbon, le vert pomme, le mauve.

Certains cultivars ont une floraison évolutive au cours de la saison, passant du blanc crème au rose et au rouge par exemple chez l’Hydrangea paniculata ‘Fraise Melba’. Citons aussi l’Hydrangea macrophylla ‘Ruby Tuesday’ qui s’ouvre en vert vif, puis vire au rouge pourpre, ou l’Hydrangea quercifolia ‘Snowflake’ qui se teinte de rouge-brun sur des fleurs d’abord blanc anis. Cette qualité évolutive est présente chez des cultivars de ces 3 espèces.

Pour des bleus éclatants, possibles uniquement si l’hortensia est planté en sol acide, voire s’il reçoit des apports de sulfate d’alumine, citons par exemple les variétés Hydrangea macrophylla ‘Endless Summer’ à fleurs rondes bleu clair ou l’Hydrangea macrophylla ‘Yamato’ à fleurs d’un coloris bleu dont l’intensité varie, du blanc-bleuté au bleu cobalt et au gris-bleuté. À noter que seuls les Hortensias macrophylla et serrata ont cette particularité d’offrir des fleurs qui bleuissent en sol acide.

Les mauves sont bien représentés chez les variétés des espèces Hydrangea involucrata et Hydrangea aspera.

Les Hydrangea macrophylla sont les champions du nombre et de la variété des couleurs.

La couleur blanche se retrouve un peu partout, mais comment ne pas citer les impressionnantes têtes rondes ou coniques blanches des Hydrangea arborescens, paniculata et Hydrangea quercifolia comme avec la célèbre variété ‘Annabelle’ ou les variétés ‘Phantom’, ‘Skyfall’ et ‘Sike’s Dwarf’.

differentes fleurs d'hortensias

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Hydrangeas ‘Fraise Melba’, ‘Yamato’, involucrata, ‘Skyfall’

En fonction de la durée de floraison

Les hortensias fleurissent l’été, entre juin et septembre-octobre.

Certains sont des champions de la durée de floraison, comme ceux de la série Endless Summer®, par exemple l’Hydrangea macrophylla Endless Summer® ‘Twist and Shout’, très remontant, qui fleurit de juin à octobre en continu.

En fonction de la forme du feuillage, de la couleur du feuillage et du bois

La forme du feuillage

Spectaculaires, les Hydrangea quercifolia ou Hortensias à feuilles de chêne développent de grandes feuilles caduques, de couleur vert sombre, découpées, au graphisme particulier, de la même forme que celles du chêne.

Chez l’Hydrangea aspera ‘Bellevue’, les feuilles sont gigantesques. Elles mesurent jusqu’à 50 cm de long.

La coloration du feuillage et du bois

Quelques rares cultivars arborent un feuillage panaché, vert foncé ourlé de blanc chez ‘Tricolor’, vert clair éclaboussé de blanc chez ‘Shikoku Flash’, en deux tons de jaune d’or et de vert chez ‘Golden Annabelle‘.

Certains ont un feuillage qui se colore à l’automne.

  • C’est le cas de tous les Hydrangea quercifolia dont les grandes feuilles lobées se colorent en début d’automne de brun, de rouge ou de bronze à mesure que les soirées fraîchissent.
  • Les hortensias de la série Endless Summer®, cités plus haut pour la durée de leur floraison, ont un feuillage qui se colore de rouge en automne. Quelques cultivars de-ci de-là voient leur feuillage se colorer de pourpre au printemps ou en automne.
  • Enfin, ‘Hot Chocolate’ se dote d’un feuillage pourpre chocolat au printemps qui devient vert foncé au cours de l’été puis jaune orangé à l’automne.

Quelques variétés présentent des tiges noires, en superbe contraste avec les inflorescences. L’ensemble est toujours ornemental en hiver, une fois les inflorescences fanées.

feuillage et tiges colorées d' hortensias

Le superbe feuillage de l’Hortensia à feuilles de chêne et les tiges noires de ‘Zorro’

Selon les utilisations

Comme les nombreuses variétés d’hortensias arborent des dimensions assez variées, elles se prêtent à des utilisations diverses.

  • En massif : à condition que le sol reste frais, les hortensias ont tout à fait leur place à l’arrière des massifs mixtes de vivaces et d’arbustes, où leurs grandes fleurs sont bien visibles.
  • En isolé : les hortensias de taille moyenne à grande forment de beaux arbustes arrondis, qui se prêtent tout à fait à une utilisation en isolé.
  • En bordure : ils sont souvent remarqués en bordure, à l’avant des maisons ou contre un mur du jardin.
  • En haie : les plus grands rejoignent agréablement une haie mixte et fleurie, d’espèces caduques et persistantes.
  • En bac : de nombreux cultivars se prêtent à une culture en pot ; choisissez les formes les plus petites. Ils vous gratifient d’une floribondité exceptionnelle, à condition de suivre les arrosages.

Selon l'exposition et la situation

Si la plupart des espèces d’hortensias apprécient les expositions ombragées, certains acceptent de pousser en exposition ensoleillée, à condition qu’elle soit non brûlante.

C’est le cas de l’Hydrangea paniculata. Il a besoin de lumière pour convenablement fleurir et développer ses grandes panicules.

L’Hydrangea arborescens supporte le soleil et la sécheresse. Il est facile de culture et peu exigeant.

L’Hydrangea quercifolia tolère les expositions ensoleillées. Avec l’hortensia arborescens, c’est l’un des rares à tolérer une relative sècheresse estivale.

À mi-ombre ou à l’ombre, plantez tous les autres ! Les hortensias des espèces macrophylla, serrata, aspera, involucrata apprécient d’être protégés des rayons brûlants du soleil du midi et de l’après-midi, et peuvent également être plantés à l’ombre claire, en situation de sous-bois, ou encore au nord, sans soleil, mais en situation dégagée.

buisson d'hortensia paniculé

L’Hydrangea paniculata ‘Early Sensation’ pousse au soleil

Selon le type de sol

Les hortensias sont des plantes de sol non calcaire, de sol acide à neutre. Ce ne sont pas des arbustes de terre de bruyère, mais ils tolèrent mal ou peu le calcaire dans le sol.

Cependant, là aussi, il y a des exceptions et certaines espèces peuvent pousser dans une terre calcaire. Il s’agit des espèces de soleil. 

  • L’Hydrangea paniculata est peu exigeant sur la nature du sol, pour peu qu’il ne soit pas trop lourd, et pas trop calcaire.
  • L’Hydrangea arborescens préfère les sols frais, humifères, neutres, mais accepte aussi les sols plus pauvres et à légère tendance calcaire.
  • L’Hydrangea quercifolia préfère un sol humifère, neutre à acide, mais tolère mieux que les autres hortensias la présence de calcaire dans le sol après une plantation soignée. En revanche, il tolère mal les terres compactes et mal drainées.

Selon l'entretien : arrosage et taille

Les hortensias ont besoin que le sol reste relativement frais. Arrosez durant l’été, notamment en cas de sécheresse. Comme vu plus haut, les espèces quercifolia et arborescens sont un peu plus tolérantes sur la sécheresse. Elles se montrent plus résilientes en cas d’arrosages moins suivis.

La taille des hortensias encourage une généreuse floraison et aide la plante à conserver une forme équilibrée, harmonieuse, mais tous n’obéissent pas aux mêmes règles, car certains fleurissent sur le bois de l’année et d’autres sur le bois de l’année précédente. Si c’est un critère de choix important pour vous, sachez que :

  • Dans tous les cas, la taille s’effectue en fin d’hiver et début de printemps.
  • On peut effectuer des tailles importantes sur les Hydrangea paniculata et arborescens, tandis qu’elles doivent être bien plus légères chez les Hydrangea macrophylla et serrata.
  • Sur les Hortensias quercifolia et aspera, elles doivent être très légères, se limiter à la suppression des inflorescences fanées.

Pour tout savoir sur la taille des hortensias, rendez-vous sur nos fiches conseils : Quand tailler les hortensias ? et Comment tailler les hortensias ?

Commentaires

hortensia Fraise Melba
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.