Choisir un Stachys

Choisir un Stachys

Différenciez les espèces de Stachys

Sommaire

Mis à jour le 9 Mai 2023  par Leïla 6 min.

Les Stachys se déclinent en différentes espèces aux besoins et aux comportements variés, même si un seul d’entre eux a pris toute la lumière au point que l’on méconnait tous les autres. En effet, le Stachys byzantina est de loin le plus connu et le plus cultivé, avec son superbe feuillage duveteux, d’un gris presque blanc. Profitez de cet article pour découvrir d’autres membres de ce genre, quelques jolies espèces au beau feuillage vert brillant, denté, gaufré. Leurs floraisons estivales en épis violacés sont généreuses et vibrantes. Il y a un Stachys pour chaque type de sol ou de jardin. Bonne visite !

Difficulté

Selon la couleur et la forme du feuillage

Il y a une grande différence entre le plus connu des Stachys, le Stachys byzantina et les autres espèces de Stachys. Quand ces derniers sont tous dotés d’un feuillage vert, lui s’exprime en gris. Un feuillage étonnant, laineux, doux, qui lui vaut surnom d’Oreille d’ours. Un feuillage d’une couleur changeante, légèrement vert et recouvert d’un feutre gris argenté, parfois bleuté, presque blanc en sol bien sec. Vous pouvez donc, pour y voir clair dans la famille des Stachys, commencer par ce critère, le plus évident les concernant. Il y a aussi quelques autres nuances à distinguer dans les couleurs et aussi dans les formes des feuilles chez les Stachys, qui sont, vous l’aurez compris, des vivaces aux feuillages ornementaux.

  • Le Stachys byzantina s’orne ainsi de ce feuillage si caractéristique, essentiellement gris, à la texture très veloutée. Il est persistant sauf là où les hivers sont très rigoureux. Ses feuilles sont longues de 4 à 10 cm, amples, opposées, ovales, lancéolées à cordiformes. Elles sont épaisses et plissées, sillonnées et duveteuses, crénelées. Elles sont couvertes de soies laineuses qui leur donnent des reflets argentés ou gris bleuté très lumineux. Chez le Stachys byzantina ‘Big Ears’, les feuilles sont nettement plus grandes, mesurant jusqu’à 20 cm de long.
  • Le Stachys officinalis, aussi appelé bétoine ou épiaire officinale, a un joli feuillage vert de gris. Ses feuilles sont opposées, lancéolées, rugueuses et dentelées.
  • Le Stachys grandiflora est doté de belles feuilles vert foncé, brillantes, ovales, cordiformes et dentées.
  • Chez le Stachys palustris, les feuilles sont aussi vert foncé, de forme lancéolée, d’aspect gaufré, dentelées, avec une extrémité pointue.
  • Le Stachys monieri a un feuillage plus vitaminé, entre le vert tendre et le vert vif. Ses grandes feuilles sont gaufrées et brillantes, ovales à cordiformes, nervurées. Ce feuillage est semi-persistant.
Choisir un Stachys ou Epiaire

Stachys byzantina, puis Stachys byzantina ‘Big Ears’, Stachys officinalis au feuillage vert de gris, Stachys palustris, Stachys grandiflora, Stachys monieri ‘Hummelo’ au feuillage vitaminé

Selon la couleur des fleurs

En été, de juin à octobre selon les régions et les espèces, des inflorescences en épis, évoquant celles des sauges, se dressent au-dessus du feuillage. Ils sont composés d’une multitude de fleurs minuscules, tubulaires et labiées, disposées en verticilles autour de la tige. Le plus souvent, les fleurs sont d’un rose violacé. Cette floraison mellifère et nectarifère s’étale tout l’été et attire les insectes butineurs.

  • Le Stachys byzantina ou Stachys lanata, enserre ses fleurs dans des bractées laineuses. Il conserve son aspect cotonneux jusque dans la floraison. La teinte rose violacée des fleurs minuscules est noyée dans une abondance de laine presque blanche.
  • Chez le Stachys grandiflora, la floraison est affirmée, encore plus chez la variété ‘Superba’. Ses fleurs très grandes sont d’un rose pourpre violacé très vif en épis bien détachés au-dessus du feuillage. C’est ce Stachys qui remporte la palme de la floraison la plus lumineuse et spectaculaire.
  • Le Stachys officinalis montre des fleurs vivement colorées de rose pourpré violacé. Chez la variété ‘Alba’, elles sont blanches et chez ‘Pink Cotton Candy’, elles sont d’un joli rose bonbon.
  • Les longs épis de fleurs d’un violet vif du Stachys monieri ‘Hummelo’ sont délicatement parfumées, elles exhalent quand on les frôle. La variété ‘Rosea’ s’exprime en rose tendre.
  • Chez le Stachys palustris, les fleurs bilabiées rose-mauve, tachetées, évoquent les orchidées sauvages.
Choisir un Stachys ou Epiaire

Stachys officinalis ‘Pink Cotton Candy’ puis ‘Alba’, Stachys palustris, Stachys officinalis, Stachys byzantina, Stachys grandiflora ‘Superba’

Selon la hauteur

De taille relativement moyenne, d’une quarantaine de centimètres à environ 80 cm de haut, les Stachys sont des plantes plutôt modestes, faciles à installer en bordures ou en milieu de massif. Voyons ce qui les différencie. Le plus haut est incontestablement le Stachys palustris, qui, encouragé par ses pieds dans l’eau, peut pousser jusqu’à 80 cm de hauteur, voire 1 m dans les meilleures conditions. Tous les autres sont plus bas, approximativement 40 cm pour le Stachys byzantina, quand le Stachys officinalis culmine à 60 cm de hauteur, les autres espèces sont situées dans cette fourchette de hauteur.

Selon l'humidité du sol

Le Stachys byzantina est réputé pour être une plante endurante de sol sec, pauvre, caillouteux, résistant à la sécheresse. Il n’en va pas de même pour tous les Stachys. Chaque espèce pousse dans des conditions assez différentes. Évoquons le cas du Stachys palustris ou Épiaire des marais, à l’opposée du spectre, vivace indigène de nos sols humides, marécageux, nos berges de points d’eau. Entre les deux, les autres espèces de Stachys sont assez accommodantes avec toutefois des préférences. Le Stachys grandiflora pousse en sol léger s’il n’est pas trop sec, mais son sol de prédilection est frais, voire humide, lourd et riche. Il pousse aussi sur les berges. Le Stachys officinalis est peu exigeant, il a besoin d’un sol pas trop sec et se plaît dans un sol frais et lourd, comme dans un sol léger. Le Stachys monieri apprécie aussi les sols pas trop secs, il aime les sols drainés. C’est celui qui tend le plus vers le Stachys byzantina. S’il n’aime pas autant le calcaire et les sols secs que celui-ci et si l’on voit bien que ses feuilles tendres et vertes vont souffrir plus vite d’un manque d’eau que les feuilles coriaces du Stachys byzantina, il se montre assez résistant à la sécheresse une fois bien installé.

 

Selon l'utilisation

Comme les différentes espèces de Stachys ne poussent pas toutes dans les mêmes conditions, les utilisations sont forcément fonctions de ce premier critère.

En jardin sec et minéral, en jardin de bord de mer ou en rocaille ensoleillée

Le Stachys byzantina est la plante qu’il vous faut ! Incontournable dans ce type de condition aride, il illumine de son feuillage argenté, presque blanc, tous les jardins dont le sol est bien drainé, sans humidité stagnante hivernale, au soleil. Il aime les sols calcaires et pauvres, caillouteux, mais il s’utilise aussi dans tout sol suffisamment drainé pour passer l’hiver sans souffrir.

  • En bordure et en massif : c’est une plante de choix pour attirer le regard sur vos premiers plans de massif, mettre en valeur vos vivaces et composer de jolies scènes douces ou contrastées. Il forme un tapis dense très utile dans ces conditions.
  • En rocaille ou sur un talus un peu ingrat : ses qualités de dur à cuire permettent ces utilisations un peu extrêmes pour d’autres plantes.
  • Planté en masse : c’est une plante qui s’étale avec les années avec ses rhizomes traçants, les touffes prennent de l’ampleur et elle finit par vagabonder là où elle se plaît.
  • En pot : sa résistance à la sécheresse et son port dense et compact en font un bon sujet pour pot, seul ou accompagné de plantes de même condition.

Le Stachys monieri, plus sensible, se montre tout de même assez résistant à la sécheresse une fois installé. Il peut s’utiliser en massif de sol pas trop sec, en bordure ou en rocaille.

En jardin de sol frais à pas trop sec, au soleil ou à mi-ombre

Les Stachys à feuillage vert : Stachys monieri, Stachys officinalis, Stachys grandiflora peuvent être utilisés dans la plupart des jardins non soumis à des conditions extrêmes. Ils sont tolérants et peu exigeants. Du fait de leur hauteur, c’est aussi en bordures, en premier plan de massif, que vous les planterez. Ils conviennent à beaucoup d’ambiances, romantiques ou vives, champêtres, sauvages et naturalistes. Si vous plantez les Stachys à feuillage vert en masse, accompagnez-les de vivaces qui prennent le relais pour masquer le feuillage caduc qui a tendance à flétrir après floraison.

En jardin de sol frais à humide, au soleil ou à mi-ombre

C’est le terrain de prédilection du Stachys grandiflora, qui trouve ici sa pleine mesure, en compagnie de plantes opulentes de sol frais.

En berges, au bord d’un bassin

C’est ici que vous plantez le Stachys palustris, mais aussi le Stachys grandiflora, ils apprécient même les sols lourds. Le Stachys palustris se plante aussi en sol marécageux ou inondé.

En jardin de simples

Le Stachys officinalis est comestible, il a des propriétés médicinales. À noter que c’est aussi le cas du Stachys palustris.

Choisir un Stachys ou Epiaire

Le Stachys byzantina en massif doux puis en bordure, le Stachys monieri ‘Hummelo’ en massif contrasté, les Stachys officinalis ‘Pink Cotton Candy’ et Stachys byzantina en masse, et duo de Stachys

Commentaires

Choix Stachys
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.