Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
gypsophile-associer
association

Associer la gypsophile : 7 idées pour vous inspirer

Des compositions pleines d'élégance

Avec ses petits nuages de minuscules fleurs blanches ou roses, la gypsophile est souvent utilisée dans les bouquets pour sa touche de légèreté. Il s’associe avec toutes sortes de fleurs et est le compagnon incontournable des roses. Dans un jardin, la gypsophile permet de créer toute une myriade de compositions et d’aménagements très différents. Facile à cultiver, la gypsophile demande simplement du soleil, ainsi qu’un sol sec et bien drainé. Au pied des rosiers, dans une rocaille, dans un jardin méditerranéen, dans un massif de fleurs colorées, en potée ou en prairie fleurie, la gypsophile offre de nombreuses possibilités.

Découvrez nos 7 idées d’association avec la gypsophile pour créer une ambiance romantique !

Avec des rosiers

Composition classique, élégante et incontournable, la gypsophile s’associe avec merveille avec les roses dans les bouquets. Recréez cette association dans votre jardin en plantant des gypsophiles près de vos rosiers préférés. Comme les gypsophiles fleurissent de juin à août, vous pouvez les associer aussi bien avec des rosiers remontants que non remontants. Pour réussir cette association, veillez cependant à ce que les gypsophiles soient bien exposés au soleil et implantés dans un sol bien drainé.

Vous pouvez par exemple combiner les couleurs pour créer des contrastes. Plantez du Gypsophila repens ‘Alba’ au pied d’un rosier de couleur vive, comme le rosier polyantha ‘Charmant’.

Si vous préférez jouer sur les dégradés de tons tout en douceur, créez des camaïeux. Combinez par exemple des gypsophiles roses, tel le Gypsophila ‘Rosenschleier’, avec des roses de couleur rose tendre, comme le rosier ‘The Fairy’.

Le conseil d’Angélique : choisissez la variété de gypsophile en fonction de la taille du rosier et associez les gypsophiles repens (ou rampants) avec des rosiers nains ou couvre-sol. Réservez les gypsophiles paniculées, qui montent plus hauts, jusqu’à 1 mètre, pour les installer à côté d’un rosier grimpant sur un mur ou une arche, comme le rosier ‘Pierre de Ronsard’.

comment associer le gypsophile, gypsophila avec rosiers

Gypsophila ‘Rosenschleier’, Rosa ‘The Fairy’ et Rosa ‘Larissa’

Dans une rocaille

La gypsophile vit dans les terres caillouteuses des Alpes et des régions du Bassin Méditerranéen ou de l’Asie Centrale. Il aime les sols secs et calcaires. C’est donc la plante de rocaille par excellence. Utilisez sa légèreté dans vos compositions minérales !

Installez votre rocaille en plein soleil et, si vous choisissez des plantes petites, préférez les espèces rampantes comme la Gypsophila repens de 20 cm ou la Gypsophila cerastioides de 10 cm, pour ne pas casser l’harmonie de la composition. Vous pouvez aussi jouer sur les contrastes de hauteur en plantant des gypsophiles hauts comme la Gypsophila paniculata, qui peut atteindre 1 mètre.

Parmi les plantes de rocaille, associez le Gypsophila repens ‘Alba’, par exemple avec des campanules qui offrent une large gamme de couleurs, du violet au rose. Vous pouvez aussi combiner les gypsophiles avec des phlox aux couleurs vives, comme le Phlox douglasii ‘Waterloo’, ou aux tons plus tendres, comme le Phlox douglasii ‘Lilac Cloud’. Les oeillets, tel le Dianthus carthusanorum, sont également du plus bel effet dans une rocaille et se marient tout en légèreté avec la gypsophile.

Découvrez dans cet article Comment créer une rocaille.

comment associer le gypsophile, gypsophila jardin de rocaille

Dianthus carthusianorum, Gypsophila repens ‘Alba’, Campanula portenschlagiana et Phlox douglasii ‘Waterloo’

Dans un jardin méditerranéen

Plante parfaite pour les terrains secs et caillouteux, la gypsophile peut s’insérer sans souci dans un jardin méditerranéen. Vous pouvez ainsi l’associer avec des lavandes, des sauges, des cistes et des ails décoratifs. Pensez aussi aux lauriers-roses, aux grenadiers, aux oliviers et aux agaves pour renforcer le côté méditerranéen de votre jardin.

Vous pouvez également puiser dans les plantes aromatiques méditerranéennes, comme le thym et le romarin, qui, en plus, parfumeront votre jardin.

Découvrez dans cet article les plantes emblématiques d’un jardin méditerranéen.

comment associer le gypsophile avec des plantes méditerranéennes, association gypsophila

Cistus purpureus, Lavandula angustifolia ‘Hidcote’, Rosmarinus officinalis, Gypsophila cerastioides, Agave americana

Pour donner de la légèreté et illuminer un massif

Dans les massifs, la gypsophile révèle la beauté des fleurs plus volumineuses que lui, comme les cosmos, les oeillets ou les agapanthes. Il faudra juste veiller, pour la réussite de votre association à ce que les périodes de floraison coïncident bien entre les différentes fleurs.

Pour augmenter l’effet de légèreté, vous pouvez agrémenter le massif d’autres plantes tout aussi aériennes, comme les gauras ou les graminées et ainsi varier les formes et les couleurs.

Les couleurs blanches voire rose clair des gypsophiles s’associent à des fleurs aux couleurs plus sombres pour les rendre plus lumineuses. Tentez l’association de la gypsophile blanche avec des échinacées purpurea, de la lavande bleue et des cléomes Sparkler blancs en fond de massifs. Le rendu peut être superbe.

Autre possibilité : créer un camaïeu de couleurs déclinées en bleu, mauve et blanc. Pensez, par exemple à l’association de la gypsophile blanc avec des asters mauves comme les Asters amellus ‘Sonora’, du nepeta et des agastaches ‘Black Adder’, à placer en fond de massif.

comment associer le gypsophile dans massif fleuri, association gypsophila

Gypsophila paniculata ‘Bristol Fairy’, Aster amellus ‘Sonora’, Agastache foeniculum ‘Black Adder’ et Nepeta kubanica

Pour agrémenter des bordures ou un muret

Pour vos bordures, la gypsophile est parfaite car elle ajoute une touche vaporeuse et élégante à votre jardin. Vous pouvez l’associer à des géraniums vivaces ou bien du nepeta pour apporter une touche de couleur à vos bordures.

Si vous avez la chance d’avoir un muret dans votre jardin, plantez une gypsophile dans un interstice de terre. Peu gourmande en eau, la plante apprécie ce type d’endroit pour peu qu’il y ait suffisamment de terre et que cela soit ensoleillé. En compagnie de campanules, qui, elles aussi, aiment se loger entre les pierres, votre muret sera tout de suite beaucoup plus charmant.

comment associer le gypsophile en bordure, association gypsophila

Gypsophila paniculata ‘Flamingo’ et Geranium cinereum ‘Ballerina’ (photo Wikipédia)

En potée fleurie

Tournez-vous vers les gypsophiles rampants ou annuels, comme la Gypsophila repens ou elegans, et créez des potées fleuries chic et champêtres, en les associant à des pélargoniums, des campanules, des cosmos ou des pétunias.

Là encore, vous pouvez jouer sur les contrastes de couleurs, du blanc avec le bleu, le rose ou le violet, ou bien sur les dégradés de camaïeu. La légèreté de la gypsophile réhausse la beauté des fleurs plus grosses en corolle ou en grappe et permet de jouer sur les formes.

Pour composer vos potées fleuries, choisissez un pot assez large d’au moins 50 cm de diamètre et assez profond.

comment associer le gypsophile en potée, association gypsophila

Gypsophila repens ‘Rosa Schönheit’, Pelargonium zonale et Petunia ‘Sugar Plum’

Pour créer une prairie fleurie

Si vous aimez les jardins naturels, vous pouvez également créer une prairie fleurie et aérienne, en semant des gypsophiles, en pleine terre. Choisissez une exposition bien ensoleillée et un sol léger et bien drainé. Si votre sol est trop lourd ou argileux, ajoutez du sable pour l’alléger. Semez en mars ou avril à la volée pour obtenir une belle prairie de fleurs, de juin à août.

Vous pouvez agrémenter la prairie fleurie d’autres nombreuses fleurs et plantes champêtres qui apporteront d’autres formes et de nombreuses couleurs. Vous pouvez planter par exemple également des coquelicots, des centaurées, des scabieuses du Caucase et des cosmos. Une belle idée pour attirer les papillons !

comment associer le gypsophile en prairie fleurie, association gypsophila

Gypsophila repens ‘Alba’, Scabiosa ‘Chile Black’, Papaver ‘Patty’s Plum (photo Alexandre Dulaunoy) et Centaurea montana ‘Violetta’,

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire