Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
aménagement de jardin bohème
conseil

Aménager un jardin bohème

Nos conseils d’aménagement pour créer un cocon d’inspiration champêtre

Le jardin bohème est dans l’air du temps. S’il ne fait pas partie des typologies classiques de jardins, il en reprend certains attributs, entre jardin romantique, jardin anglais et jardin naturel. C’est un jardin d’esprit champêtre, hésitant entre le voyage et le jardin de bord de mer, libre et léger, où les plantes sont tantôt généreuses, tantôt sauvageonnes, toujours colorées. Nomade, la décoration un brin rétro joue un rôle essentiel pour apporter un esprit très détente, à la fois convivial et emprunt de poésie.

Comment aménager votre jardin bohème ? Quelles plantes sont indispensables pour recréer ce petit cocon sauvage et bucolique ? Coté végétaux et coté déco, nous vous guidons pour faire de votre jardin un cocon bohème que vous prendrez plaisir à contempler et où vous recevrez en toute décontraction.

Pour quel type de jardin ?

Si l’on a tendance à l’imaginer sur des petites surfaces, voire des balcons ou terrasses, le jardin bohème peut aussi se décliner sur un grand jardin.

C’est vrai que son côté cocon est parfait en jardin de ville, car rapidement aménageable, et procurant un bel effet nature. Sur un grand balcon ou une terrasse, il sera essentiellement constitué de plantes en pots ou grands bacs et de grimpantes, qui, judicieusement choisies seront bluffantes dans la profusion végétale, et feront oublier la ville proche. 

Mais nous allons voir que selon les végétaux implantés, et un mobilier plus présent permettant une délimitation douce, il s’avère complètement adaptable en grand jardin, où l’on pourra alors créer des espaces sauvages, une prairie fleurie, et plusieurs pièces à vivre supplémentaires (espace relaxation, zone de repas, terrain de jeux des enfants, espace barbecue et cuisine d’été, verger et potager, etc.)

Une petite cour prend des airs bohème… à droite un plus grand jardin mêle vivaces altières et s’amuse avec une gazinière vintage pour amener un petit côté rétro

L'ambiance

Le jardin bohème se veut à la fois réconfortant, joyeux et convivial. Il est foisonnant, tant dans les végétaux que la décoration, et joue sur une accumulation de détails, ou une répétition de motifs (dans les potées par exemple, dans les feuillages…) pour procurer une réelle sensation de réconfort et d’enveloppement, une bulle de bien être. On y oublie les arbustes taillés, pour laisser place à beaucoup de naturel. Attention toutefois, le jardin bohème requiert une bon sens esthétique, car on ne veut pas créer un jardin fouillis, ou un méli-mélo trop disparate, mais bien intégrer harmonieusement plantes et mobilier pour obtenir une scénographie élégante et cohérente.

Il peut être d’esprit vagabond plutôt voyageur avec des plantes exotiques, ou bien romantique en misant sur des treillages ou pergolas, ou encore très champêtre en mettant l’accent sur des plantes très souples et sauvages. Le côté exotique est séduisant et facile à implanter sur une terrasse en petit jardin urbain, souvent bien abrité et présentant un microclimat bénéfique à ces plantes. Le jardin plus romantique, vraiment adaptable partout, le jardin champêtre idéal sur un plus grand espace.

Quand il est possible d’en installer, les cheminements sont toujours souples, courbes, guidant vers de nouveaux petits espaces cachés. Ils sont idéalement réalisés en bois, sous la forme de rondins ou de traverses de chemin de fer par exemple, pour évoquer le voyage et la nature. 

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Dans un grand jardin, on laisse le champ à des plantes d’aspect plus sauvages : ici Solidago, Leucanthemums, Miscanthus et Geums

Un jardin coloré

Misez sur la couleur ! Le jardin bohème est un jardin où la couleur est reine, avec une profusion de couleurs mélangées, dans une gamme de tons chauds et vifs (terracotta, jaunes acidulés à orangés), ou bien dans les tonalités plus rosées, mais toujours en harmonie. Les trios de rose, d’orange et de violacés sont superbes ! On souhaite infuser une ambiance très cocon où l’on se sent bien, qui passe beaucoup par le biais de tonalités et de coloris vitaminés. On privilégiera donc des végétaux à floraison gaie et pimpante, de textures plumeuses et aériennes pour le mouvement, et d’autres plus graphiques pour amener du rythme, en prenant le soin d’implanter bulbes, vivaces et arbustes fleurissant à au moins trois saisons de l’année, du printemps à l’automne, l’été étant la saison phare du jardin bohème qui se veut aussi un jardin de retrouvailles : pivoines opulentes et phlomis en mai et juin, Echinops graphiques, roses trémières altières et Spirées vaporeuses en été, colchiques sauvageonnes et sublimes Sedums en septembre…

Dans les grands jardins, une zone de prairie fleurie s’intègre admirablement, prolongeant des espaces plus construits avec une ouverture multicolore et aérienne délicieusement champêtre.

Dans ce type de jardin, où le mobilier apporte une vraie personnalité, les feuillages jouent aussi un rôle important, dans leur présence forte, le jardin bohème procurant un havre de paix verdoyant.

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Faites coexister des couleurs pêchues et dynamisantes comme les jaunes, les orangés et les violacées : Phlomis, Bignone et Buddléias par exemple

Des feuillages à foison

La végétation est verdoyante, généreuse, d’allure sauvage, très naturelle, foisonnante en certains endroits. Dans ce jardin débordant de vie, on mise donc sur une profusion de verts et de couleurs, mais il ne faut surtout pas saturer l’oeil, car le jardin bohème doit aussi rester apaisant visuellement, et assez aéré. On a donc recours à des ports et textures douces, d’une grande délicatesse comme les fougères et les graminées. Certaines plantes graphiques (Cordylines, Fougères arborescentes, palmiers…) peuvent  se mêler avec naturel à des plantes qui se ressèment toutes seules. Sur les terrasses ou les patio, des plantes d’intérieur XXL peuvent sortir prendre l’air aux beaux jours (Philodendrons, Monsteras, etc). 

Plus le jardin est grand, plus vous pouvez vous permettre des formes floutées ou indéfinies qui confèrent de la douceur et de la poésie. Des grimpantes s’aventurant sur des palissade ou des portiques seront utiles sur des petits ou grands jardins pour délimiter les espaces, et proposer des assises par exemple.

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Divers types de feuillages contribuent à l’esprit cocon : ici un Pieris persistant (‘Flaming Silver’), un Bananier et quelques Miscanthus légers, un érable du japon en potée, un Aristoloche et sa floraison excentrique, et sur une terrasse, un Monstera tout droit sorti du salon …

La palette végétale du jardin bohème

Vous l’avez compris, la gamme de végétaux est assez large pour un jardin bohème, en faisant la part belle aux floraisons estivales, composée de plantes champêtres et romantiques d’aspect léger et de belle ampleur, de plantes doudou, de grimpantes joyeuses, de graminées libres, mais aussi de quelques sujets structurants avec des plantes plus exotiques, mises en valeur sur les terrasses. N’hésitez pas à installer quelques plantes au charme suranné et intemporel comme des Dahlias, des Phlox et des Cosmos, et des vivaces se ressemant toutes seules au gré du vent pour les moyens à grands jardins (coquelourdes, ancolies, Eschschlosias, Nigelle, etc). Jouez avec les hauteurs et formes d’inflorescences (en épis, en panicules, en grappes, en boules…)

Nous distinguons des types d’expositions dans cette sélection non exhaustive, sachant qu’il vous faudra composer avec la nature de votre sol, certaines vivaces se plaisant uniquement en terre fraiche, d’autres sèche.

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Fuschia magellanica, Hydrangeas arborescens, Choisya ternata, Camelia sasanqua ‘Shoji Guruma’ , Anémones du Japon, fougère et Astilbes

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Phormium, Cephalaria, Dahlia ‘Totally Tangerine’, Agastache ‘Kudos Mandarin’, Penstemon, Miscanthus transmoriniensis et chevrefeuille sur une pergola

  • dans un jardin bohème terrasse : là, ce sont des plantes généreuses ou graphiques se comportant bien en potées que l’on privilégiera, ainsi que des plantes de structure plus raides ou de port insolite qui mettront en valeur les vivaces souples (Cycas revolutas, Cordylines, Palmier nain, Bananier, Phormium, Lagestroemia en cépée, Eucomis, Fatsia japonica, Figuier nain, Euphorbia ‘Tasmanian Tiger’, Cyperus papyrus à remiser en hiver…). N’hésitez pas à accentuer le côté tropical !
aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Fatsia japonica, Clématite Jan Fopma, Cycas revoluta, coussins ethniques, Fougères, Hémerrocales ‘Samy Russell’ et Salvia jamensis ‘Rasperry Royale’

  • Dans un grand jardin : vous avez tout l’espace pour y installer des graminées d’ampleur comme les superbes Miscanthus nepalensis, ou le choix parmi les Calamagrostis, Pennisetums, Muhlenbergia capillaris, des vivaces comme les Achillées, Solidagos, narcisses et tulipes botaniques en masse, et moult floraisons sauvages mellifères…

Partout, les grimpantes libres ont toute leur place, qu’il s’agisse de rosiers grimpants botaniques ou anglais, de clématites à petites fleurs et de clématites persistantes, de chèvrefeuilles odorants, de glycines romantiques, d’Ampelopsis ou de Houblons très naturels, ou bien encore d’annuelles comme les pois de senteur.

Enfin, les fleurs mellifères feront forcément partie de votre décor, contribuant à augmenter la biodiversité de votre petit paradis bohème : Calendula officinialis, Verbena bonariensis, Centaurées, Ajoncs, Sedums, Bourrache, Scabieuse, Liatris… la liste est longue !

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Rosier bicolore Hanabi, Lonicera x ‘Mandarin’ et Clematis ‘Romanika’ (© Louis Raymond Design), houblon, pois de senteur et glycine

Côté Déco !

Le jardin bohème est un des jardins où les accessoires et le mobilier vont jouer un grand rôle dans l’ambiance apportée. Cette déco s’amuse, elle se veut avant tout nomade pour l’emmener partout au jardin ou changer d’ambiance à sa guise, avec ce petit rien d’exotisme dans les matières, et d’effet cocooning.

  • Le mobilier

Il se veut léger et nomade, car on souhaite créer des cocons de convivialité au gré de ses envies, un espace détente, un espace pour les enfants… que ce soit sur une terrasse ou au jardin. 

Le hamac fait partie des pièces maitresse, que viennent accompagner des banquettes et fauteuils en rotin suspendu, voire une banquette faite maison en palettes de bois adoucie par des coussins moelleux. Des chiliennes bougeront facilement d’endroit, des chaises longues anciennes chinées dans un jardin romantique ou des fauteuils Adirondack dans un esprit plus exotique sont du plus bel effet. Tonnelle en bambou, tables basses, poufs, petits tabourets ou bancs bruts, les matières restent naturelles, en bois ou en rotin. Si vous avez peu de place, installez à votre guise un paravent ajouré pour créer une belle cloison vintage, ou bien une jolie canisse. Laissez vraiment parler votre imagination dans ce type de jardin, du moment que vous trouviez un style harmonieux (choix de couleurs comme le rose et le vert par exemple, ou une inspiration de voyages). C’est le jardin idéal pour détourner des objets et des petits meubles, mélanger des chaises dépareillées de même matériaux, accessoiriser avec du zinc, du fer forgé par petites touches (banquettes, vieux lits), des paniers en osier, etc.

Dans un plus grand jardin, la cabane ou cabanon dans son jus ou repeint avec des couleurs peps, reconverti en petit salon détente est un petit plus dont il ne faut pas se priver. Ce coin du jardin peut évidement être l’occasion d’installer une cabane perchée ou une veille roulotte si vous optez pour une déco un peu gypsy et que vous avez beaucoup de place !

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

  • Les tissus

On force le trait sur les étoffes, qu’il s’agisse de coussins, de plaids, de matelas ou de tapis d’extérieur. Les imprimés ont la primeur, ils renforcent l’atmosphère chaleureuse : fleurs à foison, motifs russes ou ethniques en kilim pour jardin voyageur, couleurs chatoyantes,Osez quelques tentures (voiles avec des dentelles, vieux draps tendus en guise d’ombrage), le bon vieux macramé peut même reprendre du service dans le jardin bohème ! Mais restez dans le même style ou couleurs, même si chamarées, en évitant un effet trop bariolé !

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

  • Lampions et compagnie

Dans ce jardin convivial et festif où vous recevrez vos amis à la belle saison, l’éclairage a toute son importance. Sur une terrasse proche de la maison, misez sur une scénographie avec des guirlandes lumineuses très colorées façon guinguette. Un peu plus loin au jardin, des modèles Led tout aussi efficaces seront bien utiles, tout comme des lanternes à essaimer en divers points du jardin. Le luminaire peut aussi compter avec quelques lampions en papier (type boules chinoises), des suspensions en fibre de bananier, en feuille de palmier tressé en chanvre ou en bambou dansant au gré du vent…

aménager un jardin bohème, création jardin bohème, indispensable jardin boheme, comment faire un jardin boheme

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire