7 fruitiers colonnaires pour petits jardins

7 fruitiers colonnaires pour petits jardins

Des variétés au port étroit adaptées aux jardins de ville

Sommaire

Rédigé le 9 Octobre 2023  par Alexandra 5 min.

Tout le monde ne possède pas un grand jardin ou un verger où planter des arbres fruitiers. Heureusement, il existe des variétés de fruitiers au port colonnaire, particulièrement étroit, qui ne prennent que très peu de place, et peuvent tout à fait être installés sur un balcon, une terrasse ou dans un petit jardin. Ils peuvent être plantés en pleine terre, mais s’adaptent également à une culture en pot. C’est la solution idéale pour les petits jardins de ville ! Ces variétés offrent une silhouette très originale, avec un tronc principal droit et des branches latérales courtes et rapprochées. Ils ont l’avantage d’avoir un très faible encombrement. De plus, étant petits, la récolte et l’entretien en sont facilités.

Il existe notamment de nombreuses variétés de pommiers au port en colonne, mais on trouve aussi des poiriers, pruniers et cerisiers colonnaires. Nous vous invitons à les découvrir en vous présentant les 7 meilleures variétés !

Difficulté

Cerisier 'Sylvia'

Le cerisier ‘Sylvia’ est une ravissante variété compacte et au port en colonne, idéale pour les petits espaces. Il est constitué d’un tronc dressé et de courtes branches latérales. Il atteint jusqu’à 1,50 m de hauteur pour 50 cm d’envergure. Il s’adapte aussi bien à une plantation en pot qu’en pleine terre. Il fleurit en avril, se couvrant alors d’une multitude de petites fleurs blanches, et fructifie généralement au mois de juillet. Ses fruits sont rouge vif et offrent une chair sucrée et croquante. C’est une variété autofertile : il n’a pas besoin d’être associé à un autre cerisier pour assurer sa pollinisation. Il produit des cerises sucrées et légèrement acidulées, idéales pour la dégustation fraîche ou la transformation. Plantez-le de préférence en automne, en septembre ou octobre, dans un substrat frais et bien drainé et à un emplacement bien ensoleillé.

Découvrez notre fiche complète : « Cerisier : plantation, taille, entretien »

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : cerisier 'Sylvia'

Prunier 'Quetsche Toronto'

Le prunier ‘Quetsche Toronto’ est une variété à la fructification abondante qui peut atteindre jusqu’à 3-4 mètres de hauteur, pour seulement 50 cm de largeur. Il se couvre en avril d’une multitude de fleurs blanches, et donne en septembre des prunes bleu foncé – violet, couvertes de pruine. Leur chair est jaune, juteuse et délicieusement sucrée. Elles sont parfaites pour être consommées fraîches, mais aussi en dessert ou confiture. Il s’agit d’un prunier autofertile. Cependant, pour une récolte encore plus abondante, il gagne à être planté à proximité d’une autre variété. Plantez-le en plein soleil, dans un sol riche en matière organique et bien drainé. Il commence généralement à fructifier 2 à 3 ans après la plantation. Il est peu sensible aux maladies et s’adapte sans problème à une plantation en pot. Pour le maintenir à une hauteur raisonnable et faciliter la récolte, nous vous conseillons de tailler en juillet les pousses qui se développent à son sommet.

Notre fiche complète : « Prunier : plantation, taille et entretien ».

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : Prunier 'Quetsche Toronto'

Poirier 'Londres'

Le poirier ‘Londres’ est une variété idéale pour les terrasses et les petits jardins. Il peut atteindre une hauteur de 3 à 4 m de haut pour 60 à 80 cm de largeur. Il donne de mi-septembre à mi-octobre des fruits relativement gros, à la peau lisse et de couleur vert clair – jaune. Leur chair est blanche, fondante, juteuse, sucrée et délicatement parfumée. Ils se conservent 2 semaines au frais. Ils peuvent être dégustés crus, ou cuits dans des desserts ou plats salés. Ce poirier offre en avril de jolies fleurs blanches à cinq pétales, de 2 à 3 cm de diamètre, mellifères. Pour optimiser sa croissance, choisissez un emplacement ensoleillé et un sol riche et bien drainé. Le poirier ‘Londres’ est également moins exigeant en matière de taille, ce qui facilite son entretien. Il est partiellement autofertile : la présence d’autres poiriers à proximité améliorera la pollinisation. Il supporte des températures descendant jusqu’à – 20 °C, mais il est néanmoins préférable de l’abriter des vents froids.

Notre fiche complète : « Poirier : planter, tailler et entretenir »

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : poirier 'Londres'

Poirier 'Obelus'

Le poirier ‘Obelus’ est une variété un peu plus grande que les autres que nous vous présentons ici, car il atteint jusqu’à 3 m de hauteur pour 1 m d’envergure. Il fleurit fin mars et donne alors des fleurs blanches à cinq pétales. Il fructifie généralement de fin août à début septembre, et donne alors des poires de bon calibre, assez arrondies, de couleur verte, tachées de brun pourpre, voire rouge. Leur chair, blanc crème, a une saveur douce et délicatement parfumée. Elles peuvent être consommées fraiches, mais aussi en pâtisserie, confiture ou compote. Ce poirier est résistant à la tavelure. Par contre, il n’est pas autofertile : il faudra donc l’associer à un autre poirier, par exemple la variété ‘Angelys’ ou ‘Doyenné du Comice’. Plantez-le à l’abri du vent, dans un sol frais et drainant, non calcaire.

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : poirier 'Obelus'

Pommier 'Red Sensation'

Le pommier ‘Red Sensation’ se distingue par ses pommes rouge écarlate et son goût sucré acidulé. Il atteint à maturité jusqu’à 1,50 m de hauteur pour 80 cm d’envergure et donne en avril-mai de jolies fleurs blanc rosé. La récolte s’effectue à partir de fin septembre et jusqu’en octobre. Les pommes sont de taille moyenne, rouge vif, brillantes, et ont une saveur aigre douce, agréablement parfumée. Elles sont particulièrement adaptées à la pâtisserie, mais elles peuvent aussi être consommées fraiches, ou en compotes, confitures, ainsi que dans des plats salés. Il est issu d’un croisement entre la série de pommiers hybrides ‘Ballerina’ et le pommier ‘Red Jonathan’. Ce pommier nécessite un sol riche et bien drainé, et un bon ensoleillement pour une fructification optimale. Une légère taille durant la période hivernale favorisera une meilleure croissance et fructification. C’est une variété autofertile qui n’a donc pas besoin d’être à proximité d’autres pommiers pour fructifier. Il peut être planté aussi bien en pleine terre qu’en pot. Plantez-le en automne dans un substrat riche et frais, mais bien drainé.

Découvrez notre fiche complète sur les pommiers et leur culture.

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : pommier 'Red Sensation'

Pommier 'Villandry'

Le pommier ‘Villandry’ est une variété française qui porte le nom du célèbre château de Villandry. Il est particulièrement adapté pour les petits jardins grâce à son port colonnaire. Il donne en général ses premiers fruits deux à trois ans après la plantation. Il fructifie en septembre, et donne alors des pommes de taille moyenne, rouges avec des taches grises. Stockées dans des conditions idéales, elles peuvent se conserver jusqu’en février. Leur chair est croquante et parfumée, juteuses et sucrées, idéales pour une consommation fraîche ou pour la cuisson. C’est un pommier autofertile. Cependant, pour offrir une récolte encore plus abondante, il est préférable de planter à ses côtés une autre variété fleurissant à la même période, comme le pommier ‘Reine des Reinettes’. C’est un pommier vigoureux qui pousse rapidement, mais ne dépasse pas 2 mètres de hauteur pour environ 60 cm d’envergure. Il n’est pas encombrant et s’adapte bien à divers types de sols, pourvu qu’ils soient bien drainés. Un ensoleillement adéquat et un arrosage régulier, surtout durant les mois secs, sont essentiels pour une fructification abondante.

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : pommier 'Villandry'

Pommier 'Amboise'

Le pommier ‘Amboise’(aussi appelé ‘Amboise Delcogra’) offre en septembre des pommes d’une belle couleur vert vif, dont le goût acidulé rappelle celui de la ‘Granny Smith’. Elles sont de taille moyenne, avec une chair bien ferme. Polyvalentes, elles peuvent être consommées telles quelles ou cuisinées en desserts (crumbles, tartes…) aussi bien qu’en plats salés ou intégrées à une salade. Le pommier ‘Amboise’ pousse rapidement et atteint à maturité jusqu’à 4 m de hauteur, mais en le taillant, il peut facilement être contenu à une hauteur de 2 m. Il a besoin d’être tuteuré pour lui garantir un port bien droit. De faible encombrement, il atteint environ 60 cm de largeur. Il a une bonne productivité et ses pommes se conservent très bien durant l’hiver : stockées dans de bonnes conditions, elles peuvent en effet se conserver jusqu’en février. Il fructifie assez rapidement, deux à trois ans après avoir été planté, parfois plus tôt. Cette variété n’est pas autofertile et devra donc être plantée à proximité d’autres variétés qui fleurissent à la même époque, comme le pommier ‘Reine des Reinettes’.

Fruitiers colonnaires pour petits jardins : pommier 'Amboise'

Commentaires

cerisier Sylvia
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.