5 viornes pour constituer une haie

5 viornes pour constituer une haie

Notre sélection de Viburnum pour créer facilement un brise-vue, un brise-vent ou délimiter une zone

Sommaire

Mis à jour le 18 Mars 2024  par Marion 5 min.

Les viornes ou Viburnum font partie de ces arbustes très populaires au jardin. Et pour cause, ils ne manquent pas d’atouts ornementaux ! Nous les aimons pour leur abondante floraison, leur fructification décorative, leur parfum, ou encore leur feuillage qui prend de belles couleurs à l’automne.

Ces arbustes sont tout à fait adaptés à la création de haies, qu’elles soient soignées (taillées) ou plus naturelles et sauvages (libres). Ils tolèrent en effet bien la taille et se révèlent faciles de culture. Pour se protéger des regards, pour casser le vent ou simplement pour délimiter des zones au jardin : les viornes permettront de constituer des haies de toutes tailles, hautes ou basses.

Pour un effet pérenne en toutes saisons, optez pour les espèces à feuillage persistant. Pour une haie diversifiée, associez-les à d’autres arbustes qui conservent leurs feuilles (fusain du Japon, Photinia, oranger du Mexique, chalef…). Pensez aux arbustes caducs pour laisser passer la lumière en hiver, ou encore aux arbustes à floraison échelonnée pour une haie animée en toutes saisons. À leur pied, cultivez des bulbes printaniers, des vivaces ou des petites graminées.

Voici nos 5 viornes préférées à cultiver en pot ou en pleine terre pour constituer une haie !

Difficulté

Le viburnum tinus ou laurier tin : la valeur sûre incontournable pour créer une haie

On ne présente plus le laurier tin, cet arbuste au feuillage persistant qui dévoile en hiver de belles ombelles de fleurs blanches. Il fait partie des arbustes très appréciés pour la confection de haie, entre autres grâce à sa tolérance à presque toutes les situations et à la densité de son feuillage.

Mesurant 2,50 m de hauteur pour 2 m d’envergure à maturité, sa silhouette buissonnante sera idéale pour créer de l’intimité au jardin ou s’abriter des bourrasques. Il se prêtera même à une culture en bac, pour créer une haie sur la terrasse ou un grand balcon. Supportant bien la taille, c’est un candidat idéal pour une haie soignée et travaillée, régulièrement entretenue. Mais il pourra bien sûr aussi s’installer en haie libre.

Il existe de nombreuses variétés de Viburnum tinus.

  • ‘Spirit’ offre une floraison hâtive, en formant ses boutons floraux roses dès la fin du mois de novembre (2,50 m de hauteur pour 2 m d’envergure).
  • Avec ses 1,50 m en tout sens, ‘Gwenlian’ est une variété parfaite pour créer une haie de taille moyenne en petit espace, comme dans les jardins urbains, sur une terrasse ou un balcon.
  • ‘Eve Price’ propose une floraison blanc-rosé et un développement modéré (1,80 m à 2 mde hauteur pour autant d’envergure).
  • ‘Purpureum’ se démarque par ses jeunes feuilles teintées de pourpres et de bronze. Côté silhouette, elle offre aussi un développement modéré (1,75 m de hauteur pour 90 cm d’envergure).
  • ‘Variegatum’ dispose d’un feuillage panaché, vert marginé de jaune crème, particulièrement lumineux en toutes saisons (2,50 m de hauteur pour 2 m d’envergure).

De ses origines méditerranéennes, le laurier tin a conservé une très bonne tolérance à la sécheresse.

Viburnum tinus

Le Viburnum rhytidophyllum : une viorne imposante au feuillage bien dense

La viorne à feuilles ridées dispose d’un feuillage persistant et bien dense, idéal pour la confection de haie. Elle est capable d’atteindre 3 mètres 50 en tout sens à maturité. Sa croissance rapide et sa culture d’une grande simplicité lui permettent de constituer facilement une haie au jardin.

Son feuillage fait partie de ses atouts ornementaux : il arbore un vert sombre bien brillant, velouté de gris au revers. Les feuilles longues et ovales ont une texture remarquablement gaufrée, qui explique le nom commun de cette viorne. Pendantes, elles donnent à l’arbuste un petit air pleureur.

Au printemps, ce Viburnum dévoile de grands corymbes plats constitués de fleurs blanc-crème. Cette floraison laisse place à de jolies baies rouges, devenant noires à maturité. Une espèce ornementale en toutes saisons !

Viburnum rhytidiphollium

Le Viburnum opulus : pour une haie d’aspect naturel et champêtre, qui laisse passer la lumière en hiver

La viorne obier est un arbuste caduc, qui prend de magnifiques nuances pourpres avant que ses feuilles ne tombent. Sa silhouette naturellement arrondie et son feuillage palmé lui donnent un aspect naturel et champêtre. Le Viburnum opulus est idéal pour la confection de haie qui laissera passer la lumière en hiver, si vous n’avez pas besoin d’un écran végétal pendant la saison froide.

A la fin du printemps, il dévoile de beaux corymbes plats constitués de petites fleurs blanches, rappelant la floraison des hortensias. Légèrement parfumées, ces fleurs font le bonheur des insectes pollinisateurs. Elles précéderont une fructification tout aussi ornementale, en petites baies rouges brillantes.

L’espèce type mesure environ 3 mètres à 3 mètres 50 en tout sens. Dans les jardins plus restreints, optez pour les variétés plus petites et compactes, comme le bien nommé ‘Compactum’ (2 mètres de hauteur pour 1 mètre 50 d’envergure). Le Viburnum opulus ‘Roseum’, quant à lui, est surtout connu pour sa magnifique floraison ronde et immaculée, en boule de neige.

Cette espèce indigène pousse naturellement en France, tout comme la viorne lantane et le laurier tin. Elle apprécie les sous-bois humides, voire les zones de marais. De ces origines, elle a gardé une appétence pour les sols frais et n’aime pas beaucoup la sécheresse.

viornes haie

Le Viburnum lucidum : un feuillage persistant, qui change de couleur à l’automne

La viorne luisante ne fait pas partie des Viburnum les plus répandus. Pourtant, cet arbuste ne manque pas de qualités ! Son feuillage persistant reste en place en toutes saisons, mais a l’avantage de changer de couleurs, caractéristique que l’on retrouve généralement plutôt chez les espèces caduques. Ses feuilles d’un beau vert vif prennent en effet partiellement des nuances rouges à pourpre sous l’effet du froid, animant l’automne et l’hiver.

Vigoureux, facile à vivre, tolérant à la taille et bien dense, il est parfait pour créer un vrai écran végétal pérenne. Sa silhouette atteindra sans souci 3 mètres 75 de hauteur pour 2 mètres d’envergure.

La floraison intervient à la fin du printemps, dévoilant des petits bouquets de fleurs blanc-crème très parfumées. Ensuite, ce sont de petits fruits, passant du rouge corail au noir, qui assurent le spectacle tout en régalant les oiseaux.

Accommodante, cette viorne supportera la sécheresse, la chaleur et les terres même calcaires. Il n’y a que les hivers rudes (> -10 à -12°C) qui peuvent lui porter préjudice.

Viburnum lucidum

Le Viburnum davidii : pour créer une haie basse ou pour les petits espaces

La viorne de David se distingue par sa petite silhouette, mesurant environ 1 mètre en tout sens. Ce Viburnum nain au port buissonnant sera idéal pour créer une haie basse dans les espaces restreints ou délimiter une zone au jardin sans occulter toute la lumière. Il se cultivera aussi bien en pleine terre qu’en pot.

Persistant, son feuillage reste décoratif toute l’année. Les feuilles arborent un joli vert foncé lustré, qui contraste avec les pétioles nuancés de rouge.

Autre atout décoratif : sa fructification. La floraison en grappes de fleurs blanches intervient en fin de printemps. Elle laisse ensuite place à des baies ovoïdes d’un beau bleu brillant, portées par des pédoncules rouges. Une viorne idéale pour apporter de la couleur dans les zones ombragées !

Viburnum davidii

Commentaires

selection de viburnum pour faire une haie
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.