Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Haie de rosiers
conseil

Haie de rosiers : les 10 meilleures variétés

Notre sélection pour embellir et cloisonner votre jardin

Moins lourde qu’une haie traditionnelle, mais aussi plus esthétique et plus colorée, la haie de rosiers se présente comme une alternative extrêmement intéressante pour cloisonner les espaces. Bien qu’elle ne bloque pas réellement les regards indiscrets et qu’elle doive être plantée dans un espace peu exposé au vent, elle reste un choix très fréquent pour son caractère à la fois gai et décoratif.

Le rosier pour haie peut être compact, aller jusqu’à 1,50 mètre de hauteur et parfois plus, mais aussi se révéler très résistant : des propriétés incontournables pour construire une séparation totalement naturelle, efficace et durable au jardin. Pour ce qui concerne les coloris, vous pouvez vous amuser avec les nuances de rouge et rose, mais également le blanc, le jaune, le pourpre et de nombreux autres tons. Et si vous affectionnez tout particulièrement les agréables odeurs émises par les fleurs, sachez que les haies de roses peuvent répandre un vaste panel de senteurs.

Vous n’avez pas besoin d’avoir la main verte pour réussir à mettre en place votre haie de rosiers, il suffira juste de respecter quelques conseils propres à la plantation, et notamment à l’espace entre chaque plant, dans le but de favoriser le développement des roses et leur floraison.

Ensuite, il faudra simplement couper les fleurs fanées de temps en temps et de tailler les branchages morts : un entretien très aisé pour une haie qui vous émerveillera au fil des saisons, au rythme de la floraison et des variations de couleurs !

Vous hésitez sur le choix des essences ? Découvrez 10 rosiers pour haie spécifiquement sélectionnés pour vous, avec quelques conseils pour en prendre soin.

Le rosier rugosa 'Rubra' : une beauté simple et remarquable à la fois

Atteignant une hauteur d’environ 1,25 mètre à maturité (jusqu’à 1,50 mètre), le rosier rugosa ‘Rubra’ est parfois aussi appelé « rosier du Japon ». Dès le mois de juin et jusqu’au milieu de l’automne, il dévoile de magnifiques fleurs d’un fuchsia flamboyant, juste assez parfumées, caractérisées par la présence de pétales gaufrées.

Cette variété se présente comme l’une des rares, dans le domaine des rosiers botaniques, à être remontante – et donc parfaitement compatible avec le projet d’une haie de rosiers. Considéré comme un rosier florifère, le rosier rugosa séduit pour sa robustesse et sa générosité. Mieux encore, il comporte aussi des fruits qu’il suffit d’égrener pour préparer de délicieuses gelées maison.

Idéalement, ce rosier se plante en mars ou en octobre, et il s’adapte parfaitement à tous les climats. On le considère comme une alternative à la portée de tous les jardiniers, y compris des amateurs : il suffit de supprimer les vieilles branches après l’hiver, au moins une fois tous les deux ans.

Dans le domaine des vieilles roses, on peut aussi citer le rosier ancien ‘Grootendorst’, qui se développe très vite pour devenir un joli buisson et qui atteint facilement plus d’un mètre d’envergure (et 1,50 mètre de hauteur).

Le rosier botanique Rosa glauca : pour une haie haute et majestueuse

Le rosier botanique Rosa glauca, ou rubrifolia, atteint une hauteur de 2,50 mètres à maturité, ce qui fait de lui une alternative parfaite pour une haie de rosiers généreuse. La teinte de son feuillage se présente comme un point fort incontestable : entre les reflets joliment bleutés (voire pourprés) et le rose des petites fleurs, sans oublier l’apparition de petits fruits décoratifs rouges l’hiver, on assiste à une profusion de couleurs merveilleuses tout au long de l’année.

De plus, les côtés robuste et rustique de cet arbuste font de lui un choix stratégique pour une haie de rosiers : il résiste très bien au soleil, mais aussi en position de mi-ombre.

Les risques de maladies sont assez faibles avec ce rosier : cependant, si vous observez l’apparition de taches sur des feuilles, il suffit de les retirer rapidement pour éviter tout problème. Vous devrez arroser généreusement après plantation. Une fois installé, il ne nécessite aucun soin, ni taille particulière. Toutefois, si vous souhaitez garder un aspect bien compact, vous pouvez tailler au printemps, une fois passés les risques de gel mais vous supprimerez la floraison.

Le rosier à grandes fleurs 'Queen Elisabeth' : pour les amoureux des grands classiques

Vous avez peur de choisir un rosier pour haie dont vous vous lasserez au bout de quelques années ? Dans ce cas, misez sur les grands classiques ! Avec le rosier à grandes fleurs ‘Queen Elisabeth’, vous vous appuyez sur une valeur sûre, un indémodable en puissance.

À maturité, il atteint une hauteur assez modeste d’environ 1 à 1,2 mètre. En revanche, il se montre plutôt imposant en largeur, puisqu’il offre une envergure jusqu’à 60 cm, sans compter que certaines tiges peuvent parfois flirter avec 1,80 m.

Sans parfum, ces roses conviennent parfaitement à ceux qui souhaitent une haie jolie mais discrète, entre élégance et sobriété. Le rose clair des fleurs et leur grandeur font de cette variété l’une des essences les plus appréciées pour fabriquer de jolis bouquets.

Il est important de préciser que la rose ‘Queen Elisabeth’ se caractérise par un port assez irrégulier. Elle n’en demeure pas moins durable, sans parler de son aspect vigoureux, solide même face à des climats plus difficiles.

Très résistante aux maladies, cette rose doit être taillée pour une meilleure floraison, quand les rameaux ont fleuri. Prévoyez aussi une taille préparatoire à l’automne, avant la grande taille de printemps.

Le rosier grimpant 'Trier' : pour un résultat sobre et élégant

Grimpante et délicieusement parfumée, la variété ‘Trier’ a toutes les qualités d’un rosier pour haie. Elle séduit avec le joli contraste offert par le feuillage foncé et les fleurs blanc crème dévoilant un centre jaune.

Ce rosier fait partie des incontournables pour une haie, notamment en raison de son côté vigoureux et de sa compatibilité avec tous les sols. Le port naturel apparaît comme un vrai point fort, vous permettant de facilement l’associer à d’autres variétés pour jouer sur les couleurs et les formes.

Si vous plantez par groupe de trois, vous parviendrez à former un seul arbuste encore plus généreux… et vous pouvez reproduire ce schéma à de multiples reprises tout le long de l’espace sur lequel vous souhaitez déployer une haie.

On apprécie beaucoup le rosier ‘Trier’ pour sa simplicité d’entretien. Très résistant à toutes les maladies, il suffit de tailler de temps en temps quelques rameaux courts et quelques rameaux longs.

Le rosier arbustif 'Centenaire de Lourdes' : pour une floraison généreuse

Avec ses belles roses rondes et subtilement parfumées, le rosier arbustif ‘Centenaire de Lourdes‘ est réputé pour son excellente floribondité. Entre juin et octobre, il dévoile de belles fleurs très denses, avec une odeur de rose très agréable au moment de l’éclosion. Les fleurs prennent une teinte pastel au fil des jours, ce qui vous permet de ne jamais vous lasser de votre haie de roses, toujours différente dans son apparence… Mais perpétuellement ravissante !

Cette variété se prête particulièrement bien aux jardiniers débutants. Facile à cultiver, il vous suffira de respecter une densité de plantation de 1 au m2 et de rabattre les tiges d’un quart de leur longueur à la fin de l’hiver.

Atteignant 1,90 mètre de hauteur, votre rosier pour haie aura une envergure à maturité d’environ 90 cm et surtout une croissance rapide… Un très bon choix pour les impatients !

Le rosier David Austin 'Wild Eric'® : pour une haie au parfum envoûtant

Directement issu de Rosa rugosa, le rosier anglais ‘Wild Eric’® se distingue par son incroyable force : il parvient à se développer sans souci dans toutes les conditions climatiques, il résiste au froid et aux maladies et il réussit même à subsister quand il est placé sur des sols pauvres.

Chaque fleur propage une délicieuse odeur et affiche un magnifique coloris rose d’une impressionnante profondeur. Là où beaucoup de variétés s’épanouissent difficilement, vous pouvez compter sur lui.

Culminant généralement à 1,25 mètre de hauteur, cette variété doit être idéalement taillée à la fin de l’hiver, en raccourcissant les rameaux à 3-5 yeux au-dessus du sol. Même les jardiniers débutants peuvent réussir à aboutir à d’excellents résultats avec ce rosier facile à entretenir.

Le rosier ancien 'Joseph’s Coat' : pour une belle palette de couleurs tout au long de l’année

Initialement jaunes, les fleurs du rosier ancien ‘Joseph’s Coat’ deviennent orangées, puis rouge pour terminer rose pourpré. Tout au long de l’année, cette étonnante variété vous offre un panel de couleurs toutes plus esthétiques les unes que les autres.

Très généreux, ce rosier pour haie atteint 1,80 mètre de hauteur et 1,50 mètre d’envergure. Il fleurit tout particulièrement autour du mois de juin, et ce développement se poursuit tout au long de l’été jusqu’aux premiers mois de l’automne (octobre, novembre), quand le sol demeure frais. Plus étonnant, les parties des fleurs qui ne sont pas exposées aux rayons du soleil vont garder une couleur claire, la photosensibilisation étant très marquée sur ce rosier en particulier.

Ce rosier ancien ‘Joseph’s Coat’ tolère assez bien toutes sortes de sols et résiste très bien aux maladies. Si la taille n’est pas indispensable, elle peut être utile en fin d’hiver. Pensez à bien respecter une densité de plantation de 3 au m2.

Les coloris évolutifs du rosier ‘Joseph’s Coat’

Le rosier ancien Marguerite Hilling : pour un style délicieusement champêtre

Le port touffu du rosier ancien ‘Marguerite Hilling’ intervient comme un argument de taille pour tous ceux qui désirent une haie de rosiers généreuse. La couleur des pétales oscille entre le rose frais à l’intérieur et le mauve sur la partie extérieure, avec un cœur aux étamines joliment dorées.

Cette espèce séduit pour sa floraison continue, encore plus intense au début et à la fin de l’été. Bien proportionné à maturité, il atteint 1,25 mètre de hauteur et 1,50 mètre d’envergure.

Ce rosier légèrement parfumé doit être planté au soleil ou dans une zone d’ombre légère. L’arrosage sera copieux au début, puis régulier pendant les premières semaines. Ensuite, il suffira de procéder à une taille indispensable pour retirer le vieux bois et empêcher au rosier de s’étioler.

Le rosier arbustif 'Astrid Lindgren' : pour allier délicatesse et générosité

Les fleurs du rosier arbustif ‘Astrid Lindgren’ délivrent un parfum délicat de framboise, tout en affichant une belle couleur rose, assez acidulée après l’éclosion et plus pâle à maturité. La floribondité de cette espèce a d’ores et déjà été récompensée par des prix partout en Europe, il s’agit d’une essence très réputée !

Si vous rêvez d’une haie de roses mêlant plusieurs variétés, sachez que vous pouvez composer un massif avec d’autres alternatives comme les petits abélias, seringats ou encore les sauges arbustives, par exemple.

À maturité, le rosier arbustif ‘Astrid Lindgren’ atteint une hauteur de 1,80 mètre et une envergure de 1,20 mètre. Pour bénéficier de cette générosité propre à cette variété, pensez à retirer régulièrement les fleurs fanées, afin de stimuler l’apparition de nouvelles pousses florifères. En fin d’hiver, n’oubliez pas également de rabattre les tiges (environ un quart de leur longueur initiale).

Le rosier à fleurs groupées 'La Sevillana'® : pour une haie massive et flamboyante

Vous rêvez de rosiers pour haie aux couleurs chatoyantes ? Dans ce cas, la variété ‘La Sevillana’® répondra sans aucun doute à toutes vos attentes. Considéré comme exceptionnellement florifère, cet arbuste devient l’allié incontournable des personnes cherchant une haie fournie et esthétique à la fois.

Doté du fameux label allemand ADR, ce rosier a été plébiscité pour sa résistance aux maladies, aux parasites et à la pollution. Pour information, les variétés candidates sont testées dans 11 stations différentes pendant une durée de 3 ans, sans traitement phytosanitaire… Une preuve supplémentaire de la robustesse du rosier ‘La Sevillana’® !

À maturité, ce rosier offre une hauteur et une envergure d’environ 1,10 mètre. Il grandit rapidement et il séduit également pour son léger parfum, à la fois discret et subtil. Tout au long de la période de floraison, on recommande d’ôter les fleurs fanées aussi souvent que possible. Une taille annuelle est préconisée, quand les gelées de l’hiver sont terminées, idéalement au début du printemps.

Articles connexes


Blog

Haie fleurie : quels arbustes planter, quand et comment ?

Adieu les haies de thuya, mornes et impénétrables, demandant une taille régulière et finissant par dépérir… Vive la haie mixte, libre, fleurie, champêtre, synonyme de biodiversité, de charme et d’entretien facile !
Lire la suite +

Blog

Au secours, mon rosier dégénère !

Votre rosier à fleurs rouges se met à fleurir blanc ou rose et vous pensez...
Lire la suite +

conseil

6 rosiers à fruits décoratifs remarquables

Lire la suite +

conseil

La taille des rosiers anciens

Lire la suite +

conseil

Quand et comment tailler les rosiers buissons et arbustes ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 4 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Haie de rosiers : les 10 meilleures variétés »

Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin