En ce moment : toutes les plantes annuelles à -50%
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.

Aloe bainesii ou Aloe barberae - Aloès en arbre

Aloe barberae
Aloès en arbre, Aloès de Barber

5,0/5
1 avis
0 avis
0 avis
0 avis
0 avis

belle plante reçue en bon état, feuilles bien vertes, motte un peu sèche que je me suis empresser d'arroser, colis très bien fait

Serge, 19/04/2023

Laissez votre avis →

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 24 mois sur cette plante

Plus d'infos

Cet Aloe est le géant du genre, formant de véritables arbres ramifiés de 15 m de hauteur et plus dans le sud de l'Afrique d'où il est originaire. Son tronc gris se divise en plusieurs axes, chacun porteur d'une rosette de grandes feuilles charnues d'un vert foncé. En hiver se forment de grands épis floraux, rose à orangé, très décoratifs. Son port très graphique en fait une plante de valeur dans les jardins contemporains, ou pour créer des scènes exotiques, dans les zones les plus douces de la Côte d'Azur et de la Corse. Dans toutes les autres régions, il devra être cultivé dans un grand bac pour pouvoir être hiverné à l'abri du gel, dans une pièce très lumineuse.
Fleur de
30 cm
Hauteur à maturité
5 m
Largeur à maturité
4 m
Exposition
Soleil
Rusticité
Jusqu'à -4°C
Humidité du sol
sol sec
plantfit-full

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Avril à Mai
Période raisonnable de plantation Avril à Juillet
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Janvier, Décembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

L'Aloe barberae, ou Aloe bainesii, est la plus imposante espèce du genre. Originaire d'Afrique du Sud, cette plante y forme de véritables arbres, au tronc massif se divisant en multiples ramifications. Chacune d'entre elles porte à son extrémité une rosette de longues feuilles effilées, gracieusement arquées, ce qui lui confère une silhouette très typée. En hiver, la plante produit de longs épis de fleurs d'une couleur rose-orangée, de forme géométrique. Sensible au gel, elle ne pousse que dans les jardins les plus abrités du littoral méditerranéen, en exposition bien ensoleillée. En dehors de ces zones privilégiées, elle sera cultivée en bac pour être hivernée à l'abri du gel.

Aujourd'hui renommé Aloidendron barberae par les botanistes, ce végétal étonnant appartient désormais à la famille des Asphodelacées, regroupement des Aloacées, Hemerocallidacées et Xanthorrhoéacées. Ce sont des plantes bulbeuses, à caudex (y compris des arbres), ou succulentes, autant d'adaptations à leur milieu naturel assez arides. Comptant seulement 6 ou 7 espèces, le genre Aloidendron a été séparé en 2013 du groupe immense des Aloès, qui regroupe des centaines d'espèces.
L'Aloidendron barberae est originaire du sud du continent africain (Mozambique et Afrique du Sud), où il pousse dans le bush (brousse ou savane) et dans les forêts côtières subtropicales. Sous ses latitudes, il atteint des dimensions impressionnantes, jusqu'à 15, voire 18 m de hauteur, avec une morphologie d'arbre. Ainsi, il forme un tronc massif, de 90 cm à 2,50 m de diamètre pour les sujets les plus anciens. L'écorce rugueuse est grise évoque la peau de l'éléphant. Le tronc se divise en axes principaux qui eux-mêmes se ramifient de façon di- ou trichotomique (2 ou 3 rameaux), formant alors une couronne arrondie plus ou moins régulière. Chaque rameau porte une rosette de feuilles vert foncé, longues de 60 à 90 cm. Larges seulement de 7 à 9 cm, elles sont très effilées et recourbées vers le bas. Charnues et coriaces, elles sont parcourues d'un canal en forme de gouttière et bordées de petites dents de 2 à 3 mm de longueur.
En hiver apparaissent des longues inflorescences mesurant de 40 à 60 cm, simples ou plus souvent divises en 2 racèmes, formant des épis de 20 à 30 cm de long pour 8 à 10 cm de diamètre. Cette construction très géométrique est particulièrement esthétique, avec des dizaines de fleurs roses à oranges serrées les unes contre les autres. Mesurant environ 3,5 cm de long, elles ont une forme assez cylindrique, renflée à la base, dont s'échappent les étamines jaune-vert à l'extrémité de la corolle. En Afrique, ce sont des oiseaux passereaux à long bec recourbé qui se chargent de la pollinisation.
Cette plante sculpturale a été implantée avec succès en climat méditerranéen doux (Monaco, Riviera italienne, Sicile...) où elle bénéficie à la fois de la chaleur et du soleil de l'été, ainsi que d'hiver peu rigoureux. Elle est en effet rustique seulement jusqu'à -3°C, éventuellement -5°C pour les pieds très bien installés, ce qui limite fortement les possibilités de la planter en extérieur. On devra alors l'installer en plein soleil, dans un sol neutre à acide, bien drainé pour éviter tout excès d'eau, surtout en hiver. Adaptée au sec, elle poussera néanmoins mieux si elle bénéficie d'arrosages réguliers en été. Elle pourra alors atteindre 4 à 6 m de hauteur pour 3 à 4 m de largeur.
Dans les autres régions, cet Aloidendron pourra être planté dans un grand bac et passera la belle saison en extérieur, au soleil. À l'approche de l'hiver, il faudra le rentrer idéalement dans une véranda hors gel, ce qui lui assura une luminosité correcte pendant l'hiver. Il faut toutefois garder à l'esprit qu'il s'agit d'un végétal à potentiel de développement important, et qui risque donc après quelques années d'être difficile à déplacer... peut-être est-il opportun de choisir une espèce aux dimensions plus facilement gérables, comme l'Aloe arborescens ?

Avec sa silhouette caractéristique, qui n'est pas sans rappeler celle du célèbre Dragonnier des Canaries (Dracaena draco), l'Aloidendron barberae est un végétal hors du commun. Son graphisme étonnant le destine aux jardins contemporains du sud où il constituera un sujet d'exception. Il pourra aussi être le point central d'une scène exotique, en compagnie d'autres plantes évocatrices de terres lointaines. Le Palmier bleu du Mexique (Brahea armata) avec ses magnifiques feuilles en éventail d'un gris-bleu surprenant en fait partie, de même que les multiples espèces d'Opuntia capables de prospérer en climat méditerranéen, jusqu'à former pour certaines des touffes impressionnantes. Les Yuccas aux rosettes de feuilles parfaites et aux floraisons généreuses seront aussi de bons compagnons...

Aloès : planter, cultiver et entretenir
Fiche famille
par Alexandra 12 min.
Aloès : planter, cultiver et entretenir
Lire l'article

Aloe bainesii ou Aloe barberae - Aloès en arbre en images...

Aloe bainesii ou Aloe barberae - Aloès en arbre (Floraison) Floraison
Aloe bainesii ou Aloe barberae - Aloès en arbre (Feuillage) Feuillage
Aloe bainesii ou Aloe barberae - Aloès en arbre (Port) Port

Port

Hauteur à maturité 5 m
Largeur à maturité 4 m
Port Irrégulier, buissonnant
Croissance normale

Floraison

Fleur de couleur rose, orangé
Période de floraison Janvier, Décembre
Inflorescence Épis
Fleur de 30 cm

Feuillage

Persistance feuillage Persistant
Feuillage de couleur vert foncé

Botanique

Genre

Aloe

Espèce

barberae

Famille

Asphodelaceae

Autres noms communs

Aloès en arbre, Aloès de Barber

Synonymes botaniques

Aloidendron barberae, Aloe bainesii

Origine

Afrique du sud

Autres Aloe

  1. 11
    Dès 17,90 € Pot de 2L/3L

  2. 11
    Dès 24,50 € Pot de 2L/3L

  3. 10
    Dès 13,50 € Pot de 12 cm / 13 cm

  4. 1
    26,50 € Pot de 3L/4L

    Existe en 3 tailles

  5. 3
    Dès 24,50 € Pot de 2L/3L

  6. Indispo.
    Dès 9,90 € Godet de 8/9 cm

  7. Indispo.
    45,00 € Pot de 7,5L/10L

Plantations et soins

L'Aloe barberae ne peut être planté en extérieur que dans les zones les plus clémentes de la Côte d'Azur et de Corse du fait de sa faible rusticité (-3°C à -5°C pour une plante bien installée dans de bonnes conditions). Il lui faudra alors un emplacement exposé au soleil, et un sol assez riche, neutre à légèrement acide, et surtout bien drainé. Arrosez-le régulièrement en été pour favoriser sa croissance et son enracinement, ce qui l'aidera à supporter l'hiver. Les premières années, vous pouvez éventuellement le protéger avec un voile non tissé lorsqu'il gèle un peu. Veillez à l'installer suffisamment loin des habitations du fait de son ampleur potentielle.

Partout ailleurs, il faudra le planter dans un grand bac pour pouvoir le rentrer dans une pièce hors gel lumineuse dès que les températures nocturnes se rapprocheront de 0°C. Mélangez du terreau de plantation un peu acide avec de la terre et un peu de sable non calcaire, et disposez un lit de gravier dans le fond du bac pour peaufiner le drainage. Un tel mélange sera aussi plus lourd que du terreau pur, ce qui permettra de stabiliser le bac lorsque votre Aloe poussera. Pour l'hivernage, une véranda hors gel, ou à défaut un garage lumineux conviendront, il faudra alors espacer les arrosages et bien laisser sécher le substrat entre deux apports.

  1. 19,50 €
  2. 14,50 € Pièce
  3. 17,50 €
  4. 17,90 € Flacon

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Avril à Mai
Période raisonnable de plantation Avril à Juillet

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie, Rocaille
Type d'utilisation Fond de massif, Isolé, Bac, Serre, Véranda
Climat de préférence Méditerranéen
Rusticité Jusqu'à -4°C (zone USDA 9b) Voir la carte
Difficulté de culture Amateur
Densité de plantation 1 par m2
Exposition Soleil
pH du sol Bruyère (Acide), Neutre
Type de sol Argilo-limoneux (riche et léger), Caillouteux (pauvre et filtrant)
Humidité du sol sol sec, Sol très bien drainé

Soins

Humidité du sol sol sec
Résistance aux maladies Bonne
Hivernage A remiser

Nos conseils plantation et soins

Video Durée 03:30

L'entretien des vivaces : le "Chelsea Chop" ou l'art de pincer

L'entretien des vivaces : le "Chelsea Chop" ou l'art de pincer
Réalisée par Olivier
5/5
0 avis
0 avis
0 avis
0 avis

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?