Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment nettoyer les joints du pavage de la terrasse ou des allées ?

Il n’est pas rare d’avoir une belle allée piétonne pour faciliter les accès et la circulation ou une terrasse pavée afin de profiter des extérieurs. Avec les années qui passent, les joints en sable ou en mortier de ces pavages peuvent se salir et se coloniser de mauvaises herbes ou de mousses. Comment entretenir les joints avec des méthodes écologiques ? Existe-t-il des outils spéciaux ou bien des recettes miracles pour retrouver des joints comme neufs.

On vous dit tout dans notre tutoriel !

Pourquoi nettoyer les joints de terrasses ou d’allées ?

Les aménagements extérieurs de la terrasse et des allées demandent un peu d’entretien, une fois les pavés autobloquants mis en place, jointés avec du sable ou du mortier. Avec le temps, il peut arriver que les joints se remplissent de moisissures, de champignons, de lichens, de mousses, de débris de feuilles ou de mauvaises herbes. Assez rapidement, vous devrez nettoyer les joints, et de préférence, avec des méthodes de substitution aux produits chimiques. Comment faire pour nettoyer les pavés extérieurs, plus particulièrement les surfaces de joints ?

Quel outillage utiliser pour un désherbage alternatif ?

Le nettoyage de pavés autobloquants doit se faire régulièrement. Lorsque des joints sont souillés et végétalisés contre votre gré par des adventices, servez-vous de matériels efficaces pour leur redonner de l’éclat comme :

  • Le racloir : cet outil à la tête triangulaire, bien affûté, permet de gratter les interstices de pavés pour retirer les mauvaises herbes ou les lichens qui s’y développent ou bien les résidus qui s’y sont déposés. Que ce soit au niveau de joints de dallages ou de pavements, le résultat du désherbage avec un racloir est rapidement visible. Un peu d’huile de coude est nécessaire si la surface de la terrasse ou bien de l’allée est importante.

  • Le couteau-émousseur ou couteau-désherbeur : avec sa petite lame pointue et bien affutée, le couteau-émousseur manuel ou le couteau-désherbeur permettent de gratter les joints entre les pavés ou les dalles qui constituent une allée ou bien qui recouvrent une terrasse. Ainsi les mousses et autres mauvaises herbes sont vite éliminées dans des endroits parfois inaccessibles. Les joints sont ainsi vite désherbés et nettoyés.

  • Le balai brosse : il est très similaire à un balai d’intérieur, seuls les poils en acier ou en nylon diffèrent. Un passage régulier sur des blocs de pavés posés sur une terrasse, dans un patio ou sur une allée, suffit à leur redonner de l’éclat et leur faire retrouver une première jeunesse. Les mauvaises herbes tenaces vont se détacher au simple passage du balai.
  • Le désherbeur thermique : voici un outil performant pour nettoyer les joints de terrasse ou d’allée, envahis de mousse ou d’herbe. Electrique ou à gaz, la source de chaleur vient brûler les cellules des plantes, sans abîmer la surface de revêtement en pavés autobloquants ou anciens. Les herbes mettent entre 2 et 3 jours pour complètement sécher. En fonction du revêtement à nettoyer, renseignez-vous bien avant l'achat.
  • La brosse de désherbage : cette brosse dont le diamètre diffère suivant les modèles et les marques de débroussailleuse, est en fil d’acier torsadé ou en nylon. Elle ne s’emploie que sur des pavés irréguliers ou anciens. En un seul passage, elle frotte les mousses, les mauvaises herbes et autres débris extérieurs. La garantie d’un nettoyage rapide de grandes surfaces ! N’oubliez pas de porter des gants, des chaussures de sécurité et des lunettes de protection. Avant l'acquisition de cet ustensile, vérifiez qu'il est possible ou non de l'utiliser en fonction de votre revêtement.
  • Et le nettoyeur haute pression : l’envie d’utiliser un nettoyeur haute pression est forte mais attention car la pression risque d’endommager les joints naturels en ne désincrustant pas seulement les taches mais les joints avec. Le nettoyeur haute pression est préconisé pour le décrassage d’aménagements conçus avec des joints au mortier ou de résine époxy, plus résistants. Attention car, souvent utilisé, il peut détériorer la couche imperméabilisante d’un sol en pierres reconstituées, créer des microfissures ou rendre un carrelage poreux. Ce nettoyage doit être occasionnel. Essayez déjà les méthodes douces !

Quel produit utiliser pour nettoyer les joints de pavés ?

Que ce soit pour nettoyer un revêtement en pavés anciens, pavés béton, dalles en pierre naturelle ou d’autres, comment nettoyer les joints en privilégiant des méthodes naturelles, respectueuses de l’environnement, et efficaces en partant de produits comme :

  •  Le savon noir : naturel, un simple mélange de savon noir (le même que l’on utilise contre les pucerons), 2 cuillères à soupe avec 10 litres d’eau tiède (lire les précautions inscrites sur les flacons) suffisent à nettoyer des joints en mortier légèrement sales. Frottez avec un balai-brosse, laissez agir 15 à 20 minutes puis rincez copieusement à l’eau claire. Les salissures et autres mousses disparaîtront pour retrouver des joints impeccables.
  • Le vinaigre blanc : pour entretenir des joints souillés de moisissures ou de lichens, fabriquez votre propre produit de traitement à la place d’utiliser un détergent abrasif industriel. Mélanger un jus de citron, ½ verre de vinaigre blanc dans 1 litre d’eau. Le vinaigre blanc a l’avantage de limiter l’apparition de moisissures. Remuez le tout et l’appliquer sur les joints puis frottez avec un balai-brosse à poils durs. Vous retrouverez ainsi des joints de terrasse ou d’allée éclatants !
  • Le bicarbonate de soude : mélangez l’équivalent de 4 cuillères à soupe de bicarbonate avec 10 cl d'eau tiède, le tout directement dans un vaporisateur. Aspergez les joints et laissez le mélange agir pendant 2 heures. Ensuite, frottez les joints avec un balai-brosse à poils durs puis rincez.
  • Le percarbonate de soude : surtout efficace pour retirer les taches de moisissure, le percarbonate va blanchir les joints donc attention à la couleur de base à retrouver. Diluez une mesure de produit dans 9 mesures d’eau (bouchon, cuillère, tasse, etc.). Posez-le directement sur les joints et le laissez agir environ 2 heures. Brossez énergiquement les joints puis rincez à l’eau claire pour redonner de l’éclat à des joints moisis.
  • L’eau de cuisson : voici la méthode de désherbage 100% naturelle pour une terrasse ou une allée à joints naturels plantés. Utilisez l’eau de cuisson des légumes ou des féculents, encore chaude sur les mauvaises herbes qui s’immiscent entre les pavés et le dallage. Le choc thermique va ainsi faire éclater les cellules des plantes, les feuillages vont noircir et les végétaux vont finir par mourir. Ne pas hésiter à renouveler l’opération plusieurs fois si besoin.
Dallages avant le nettoyage (photo S.Chaillot)

Le saviez-vous ? Pour un entretien minium, vous pouvez jointer les pavés ou dalles de façon tout à fait naturelle avec des plantes couvre-sols qui vont faire office de joints comme le thym serpolet (Thymus serpyllum), le muguet du Japon (Ophiopogon japonicus), la sagine subulée (Sagina subulata) ou la menthe de Corse (Mentha requienii).

Articles connexes


Blog

Dix conseils de paysagiste pour l'aménagement de son jardin

Les vivaces se réveillent peu à peu, certains bulbes de début de saison sont déjà...
Lire la suite +

Blog

Carnet de bord du jardin : un outil indispensable !

« J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien… » Si vous entonnez souvent ce...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire