Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Filipendule, Reine des Prés : planter et entretenir

La Filipendule en quelques mots

  • La Filipendule est la vivace indispensable en sol lourd et humide
  • Elle produit une extraordinaire floraison vaporeuse en panaches de fleurs blanches ou roses
  • Majestueuses et aériennes, certaines Filipendules montent à plus de 2 mètres de hauteur
  • Très rustique, elle se cultive dans les régions les plus froides
  • C’est la vivace emblématique des bords de bassin, des berges et des massifs sauvages et humides

Le mot de notre experte

La Filipendule, appelée aussi Reine des prés (Filipendula ulmaria) est une belle vivace de sol humide dont la floraison estivale vaporeuse et mellifère et le beau feuillage découpé constituent une belle alliance de luxuriance et de légèreté, remarquable dans une ambiance de sous-bois.

A la fois sauvage et élégante, elle convient à tous les types de jardins à condition que le sol reste humide en été.

Elle offre au cœur de l’été, une extraordinaire floraison en plumeaux vaporeux de fleurs blanches, rouges ou roses qui culminent pour certaines filipendules à près de 2 m de haut.

Si la filipendula blanche est la plus répandue, à l’instar de la Filipendula vulgaris, la Filipendula rubra ‘Venusta’ et la Filipendula purpurea ‘Elegans’,  séduisent par leur éclatant rose.

Facile de culture, jamais malade, cette vigoureuse vivace aux propriétés médicinales très utilisées en tisane, ne demande qu’une seule chose : l’humidité.

La Filipendule se plaît au soleil ou à la mi-ombre dans tous types de sols frais à humides, dans les jardins de marécage, au bord de l’eau et dans les massifs naturalistes et les mixed-border qui ne se dessèchent pas. Toute en nuances et légèreté, demandant très peu d’entretien, elle trouve sa place dans les jardins d’ambiance naturelle, éclairant le moindre recoin ombragé d’une luminosité sans pareil.

Découvrez vite notre collection de Filipendules, des nouveautés à nos exclusivités et adoptez sans tarder cette belle vivace facile à vivre, indispensable sur les berges d’un bassin et dans les terres fraîches !

Les inflorescences roses de la Filipendula rubra.

 

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Filipendula

Famille : Rosaceae

Nom(s) commun(s) : Filipendule, reine des près

Floraison : juin à août

Hauteur : 0,30 à 1,50 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Neutre, acide, bien drainé

Rusticité : -15°C

Appartement à la très grande famille des rosacées, la Filipendule souvent appelée Reine des prés, est une vivace rhizomateuse rustique, originaire des bords de rivières et des prairies humides d’Amérique du Nord. Elle s’est acclimatée partout dans nos régions, excepté au nord, où elle pousse naturellement dans les fossés, au bord des cours d’eau, dans les prairies ou forêts humides.

Le genre comprend environ 10 espèces dont la Filipendula ulmaria qui se décline en nombreux cultivars comme ‘Plena’ à fleurs doubles et  ‘variegata’ au feuillage panaché, la Filipendula palmata (filipendule palmée) à grandes feuilles palmées, la Filipendula purpurea, (la filipendule pourpre) avec ‘Nana’, sa forme naine, la très résistante filipendula vulgaris (ou Spirée filipendule),  la Filipendula rubra ou Filipendule rouge et la Filipendula camtschatica qui culmine à plus de 2 mètres de hauteur.

Au printemps, la Filipendule présente un port en touffes de tiges dressées, parfois un peu évasées et très buissonnantes, plus ou moins aérées. Selon les espèces, la hauteur des plantes varie, certaines comme la Filipendula rubra ‘Venusta’ et la Filipendula palmata forment de grands buissons structurants, pouvant atteindre 2 m haut pour 70 cm de large quand elles sont en fleurs. D’autres sont plus modestes et ne dépasseront pas 40 cm.

Une fois bien enracinée, cette vivace rhizomateuse croit rapidement pour former avec le temps de puissantes souches non traçantes pouvant toutefois devenir un peu envahissantes. Elles peuvent potentiellement également produire des semis spontanés. C’est une belle plante colonisatrice à laisser se naturaliser dans un sous-bois ou aux abords d’un bassin. La Filipendula ulmaria participe à la végétalisation de zones de berges et à leur maintien.

filipendula vulgaris

Filipendula vulgaris (= Spirea filipendula) – illustration botanique.

De cette souche rhizomateuse émergent au printemps de multiples tiges rameuses, parfois légèrement teintées de pourpre, assez rigides pour se passer de tuteur. Elles portent de grandes feuilles brillantes, pennées, à la surface gaufrée, disposées de manière alterne et portées par un long pétiole.

Longues de 10 à 45 cm de long, elles se divisent en folioles terminales découpés en lobes irréguliers plus ou moins profonds et portent quelques folioles latérales plus petites, glabres ou duveteuses au revers. Ce feuillage finement découpé, est dentelé comme celui d’une fougère chez la filipendule vulgaire, chez d’autres, il rappelle celui du ricin ou de certaines pivoines herbacées ; il ne manque ni d’élégance ni de légèreté. Il se compose de larges feuilles palmées, profondément découpées chez la Filipendula palmata, ou Filipendule palmée.

Leur couleur oscille du vert franc au vert foncé. Chez la Filipendula rubra, les jeunes feuilles sont pourpres au printemps. Chez ‘Variegata’, le feuillage vert, se panache de jaune d’or au centre de la feuille, chez ‘Aurea’ il passe par de nombreuses nuances de vert tendre et de vert citron au cours de la saison. Filipendula ‘Red Umbrellas’ porte de grandes feuilles vertes parcourues de nervures très graphiques pourpre foncé.

La Filipendule garde ce beau feuillage caduc jusqu’aux premières gelées.

De mai à septembre, la floraison en panaches de fleurs brumeuses s’élève au-dessus de ce grand feuillage découpé. A l’extrémité des tiges raides, des corymbes plumeux de 2 à 25 cm de diamètre constituées de multiples petites fleurs en étoiles blanches, blanc jaunâtre, rouge, rose tendre, rose bonbon (‘Venusta’) ou rose fuchsia vif (Filipendula purpurea), s’épanouissent dans un brouillard coloré. De chaque fleur s’échappent de longues étamines saillantes qui confèrent à la plante une allure de plus en plus vaporeuse au fil de leur épanouissement.

Cette délicate floraison se prolonge pendant plusieurs semaines. Les inflorescences fanées sèchent dans des tons de brun roussi et restent longtemps décoratives une fois défleuries, même sous le givre.

Elles produisent des graines qui s’ensemencent facilement.

Elle dégage un léger parfum d’amande sucré qui attire les butineurs et notamment les papillons.

C’est une plante peu exigeante, rustique jusqu’à -15 °C, qui pousse dans les ambiances de sous-bois fraîches et ombragées. Elle est indispensable aux terres argileuses, lourdes, humides.

Facile de culture une fois bien installée, elle apprécie un sol riche, frais à humide, et à la fois les expositions ensoleillées et la mi-ombre.

Elle est idéale au bord des bassins ou d’une mare, en compagnie d’autres plantes de zone humide, en massif bien arrosé ou en jardin sauvage frais.

Elle a également des propriétés assainissantes pour les eaux dans lesquelles elle pousse. Elle est fréquemment utilisée, dans les systèmes de phytoépuration pour filtrer les étendues d’eau.

La Reine des Prés ou Filipendula ulmaria est une plante utilisée depuis des siècles dans la pharmacopée naturelle pour ses nombreuses vertus.  Aromatiques, elle parfume les tisanes et les boissons et médicinales tandis que ses boutons floraux renferment des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, diurétiques, astringentes et toniques.

Principales espèces et variétés

Le genre comprend une dizaine d’espèces dont la Filipendula ulmaria ou Reine des Prés, qui se décline en nombreux cultivars intéressants comme ‘Plena’ qui possède des fleurs doubles et ‘Variegata’ au feuillage panaché jaune-or et vert.

Les différentes espèces permettent de varier les hauteurs (de 40 cm à près de 2 m de haut) et les coloris des corymbes plumeux (blancs, roses ou rouges).

Spectaculaire par sa taille Filipendula camtschatica peut atteindre dans de bonne conditions 2 m de hauteur tandis que Filipendula palmata ‘Nana’ ne dépassera pas 40 cm de haut à maturité.

Les plus populaires

Filipendula ulmaria - Reine des Prés

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
1.20 m

La Filipendule ulmaire est une vivace de grande taille qui permet de composer un arrière-plan verdoyant, aérien et sauvage. Elle trouve sa place partout dans les massifs.

Filipendula Kahome, Reine des Près

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Une très belle forme compacte. Ses dimensions réduites sont idéales pour les petits jardins.

Filipendula palmata Nana - Filipendule palmée

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Idéale quand la place manque au jardin: elle forme une touffe dense d’environ 40 cm de haut pour 40 cm de large.

Filipendula rubra Venusta - Reine des Près en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.80 m

Une grande Reine des Près, de belle vigueur, offrant au coeur de l'été de superbes fleurs rose bonbon. Elle s'adaptera à tout sol non ou peu calcaire, restant frais, et fera sensation à l'arrière des massifs de fleurs ou aux abords des points d'eau.

Filipendula ulmaria Variegata - Reine des Près

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
60 cm

Son feuillage panaché éclaire les situations mi-ombragées. Elle est idéale dans les massifs et les mixed-border.

Filipendula ulmaria Plena - Reine des Prés.

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
1.00 m

Cette reine des près est la forme à fleurs doubles de l'espèce sauvage. Elle apporte beaucoup de légèreté aux massifs ensoleillés

Nos préférées

Filipendula camtschatica - Reine des Près

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
2.50 m

Une exclusivité! C'est la plus haute des reine des près! Elle porte de majestueux corymbes de fleurs blanches, à plus de 2 mètres de hauteur.

Filipendula palmata - Filipendule palmée

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
1.00 m

Elle porte des fleurs plumeuses roses et grandes feuilles palmées d’un beau vert brillant. Une belle alliance de luxuriance et de légèreté, superbe dans une ambiance de sous-bois.

Filipendula purpurea Elegans, Reine des Près

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
70 cm

Vigoureuse et très parfumée, elle est spectaculaire en groupes. Une variété remarquable par son coloris lumineux. Elle s'utilise dans les massifs frais des petits jardins.

Filipendule hybride Red Umbrellas

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
70 cm

Une nouvelle filipendule hybride qui fera sensation dans les zones humides et ombragées du jardin. Cette variété de taille modeste convient mieux aux petits jardins.

Plantation

Où planter la Filipendule ?

Rustique jusqu’à -15°C, la Filipendula s’installe un peu partout en France : sa seule exigence est un sol humide, elle ne supporte pas le manque d’eau, ni les sols secs. Elle supportera la chaleur estivale dans les régions chaudes, à condition que la terre reste toujours fraîche, jamais détrempée. Un sol frais lui permet de se développer avec vigueur.

Elle croît en zone humide en plein soleil si le sol reste frais ou à mi-ombre en climat chaud, sous le couvert protecteur d’arbres ou d’arbustes caducs.

Tolérante, elle s’accommode d’un sol ordinaire, neutre à acide, même lourd. Mais c’est en sol riche et humifère, qu’elle sera la plus opulente et deviendra la plus haute et la plus florifère.

Elle prend toute sa mesure à la lisière d’un sous-bois humide, sur les berges d’un bassin ou d’une mare qu’elle éclairera de sa lumineuse floraison. C’est une bonne plante à laisser se naturaliser dans un sous-bois. Elle est spectaculaire plantée en groupes.

Les plus hautes Filipendules (Filipendula rubra, Filipendula camtschatica) formeront de grands buissons structurants à l’arrière des massifs. Les Filipendules de dimensions réduites (‘Kahome’, ‘Nana’) sont idéales pour les petits jardins et donneront du souffle aux massifs, aux bordures. 

Quand planter la Filipendula ?

Plantez la Filipendula au printemps de février à avril, dès qu’il ne gèle plus ou à l’automne de septembre à octobre, après les fortes chaleurs.

Comment planter une Reine des près ?

En pleine terre

Plantez 3 à 5 pieds au m2, espacés au minimum de 30 à 50 cm afin que la plante puisse bien se développer. Pour un bel effet au bord d’un bassin, privilégiez une plantation en petits groupes.

  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus large que la motte
  • En terre pauvre, ajoutez du compost bien mûr au fond du trou
  • Plantez la motte au niveau du collet, elle doit affleurer au niveau du sol
  • Ramenez la terre pour enserrer les racines et tassez
  • ­Arrosez copieusement puis régulièrement en été afin d’aider à la reprise
  • Maintenez le sol frais au pied avec un paillage organique durant l’été
Filipendula purpurea.

La belle Filipendula purpurea en situation.

Cultiver une Filipendula en pot

Choisissez une petite variété de moindre développement (‘Nana’). Plus encore qu’en pleine terre, la Filipendule aura besoin de beaucoup d’eau. Plantez-la dans un grand bac, dans un mélange de terreau et de compost toujours humide. Étalez une bonne couche de drainage (gravillons ou billes d’argile) au fond du pot pour améliorer le drainage. Paillez et arrosez très régulièrement, sans jamais laisser le substrat s’assécher. Fertilisez régulièrement avec un engrais organique pendant la période de floraison.

Entretien, taille et soins

La Filipendule est une plante vivace peu exigeante du moment qu’elle ne manque pas d’eau. Elle pousse mieux en sol frais :  les premiers printemps et étés, offrez-lui de copieux arrosages. Lors d’étés particulièrement secs, arrosez quotidiennement mais sans l’inonder. En bordure de pièce d’eau, inutile d’arroser. Installez un bon paillage organique autour du pied, pour limiter l’évaporation.

En automne, apportez une ou deux pelletées de compost au pied de la souche sur les rhizomes en dormance.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées au ras du feuillage pour prolonger la floraison pour ou laissez-les sécher sur pied pour les garder tout l’hiver.

En fin d’hiver ou en fin d’automne, rabattez les touffes au ras du sol. Si votre filipendule devient envahissante, limitez l’expansion de la touffe en tranchant les rhizomes.

Récolte des fleurs

Délicieuse et thérapeutique dans les infusions, vous pouvez récolter les sommités fleuries de la Reine des prés (Filipendula ulmaria) juste au moment de l’éclosion des fleurs si vous souhaitez.

Faites-les sécher à l’ombre et à l’abri du soleil. Conservez-les ensuite dans un sachet papier ou dans un bocal.

Filipendula ulmaria aurea

Le feuillage doré de la Filipendula ulmaria ‘Aurea’ permet d’éclairer un coin ombragé du jardin.

Maladies et ennemis éventuels

Jamais malade, la Filipendule est une plante robuste qui n’est sujette à aucune maladie ni aucun parasite. C’est la vivace parfaite pour les jardiniers débutants.

Multiplication

La Filipendule se multiplie très facilement par division des touffes, au bout de 3 à 5 ans, lorsque la plante est bien installée mais que la souche n’est pas encore trop difficile à manipuler.

  • En mars, avec une bêche, déterrez quelques rhizomes munis d’au moins un œil avant que les feuilles ne réapparaissent
  • Replantez immédiatement ces morceaux au jardin dans un sol bien ameubli et frais, la reprise est facile

Associer

La Filipendule ou Reine des Près est la vivace aérienne indispensable pour illuminer les zones fraîches dans une ambiance luxuriante. Sa silhouette élégante et plumeuse, son feuillage opulent très découpé, ses inflorescences rose pastel, blanc-crème ou rose bonbon, apportent beaucoup de légèreté à proximité d’un bassin, à une plate-bande humide ou à un massif frais. Elle fait le charme des jardins flous aux allures champêtres ou de style prairie auxquels elle offre souffle, luminosité et couleur.

Qu’elle soit haute de près de 2 m (Filipendula camtschatica ou F. rubra ‘Venusta’) ou de taille plus modeste (‘Nana’,  F. vulgaris ‘Kahome’), elle s’intègre à tous les décors ombragés et frais, et peut aussi bien jouer le rôle éblouissant en fond de massif créant un brouillard coloré que de masse aérienne florifère pour les bordures d’un massif humide en compagnie de Géraniums vivaces, de polygonums couvre-sol appréciant l’humidité et d’Heuchères.

Sur les bords d’un bassin ou d’une berge, elle s’accordera avec des vivaces de berges humides, comme les iris du Japon, les Barbes-de-bouc, les eupatoires, la lysimaque de Chine, les pétasites, les renouées.

Dans un jardin sauvage en fond de massif, ses corymbes aériens rose ou blanc se marieront heureusement avec le mauve, le lilas, le lavande, le violacé et autres teintes froides des Astilbes, et des salicaires.

Si elle s’harmonise avec les formes proches d’astilbes, elle contraste avec les contours plus affirmés d’un Hosta Sun Power ou avec les feuilles graphiques des carex et des fougères.

Elle s’associe facilement aux monardes et avec d’autres vivaces aux feuillages généreux comme l’Acanthe mollis, ou encore la Rhurbarbe palmée.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

Massif de fleurs : variez et mixez les formes !

Ne nous mentons pas. Créer un massif de vivaces est plutôt facile. Le réussir l'est...
Lire la suite +

Blog

Comment rater la plantation de ses vivaces en 6 leçons ?

Les plantes vivaces ont la réputation d’être généralement solides (normal, elles sont vivaces….), et si vous les...
Lire la suite +

conseil

Comment créer un beau massif de vivaces ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire