Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Dodecatheon, Gyroselle de Virginie : planter, cultiver

Le Dodecatheon en quelques mots

  • Le Dodecatheon est l’une des plus jolies floraisons printanières !
  • Ses délicates fleurs retroussées aux allures de mini-cyclamens déclinent de charmants tons de rose
  • Cette petite vivace d’ombre humide exige une terre acide, toujours fraîche et drainée
  • Très rustique, elle est facile à apprivoiser dans un sous-bois sous la frondaison des arbres
  • Elle se plaît aussi en rocailles fraîches, bordures ou massifs ombreux

Le mot de notre experte

Le Dodecatheon ou Gyroselle de Virginie possède l’une des plus belles floraisons printanières ! Encore trop confidentielle, cette fleur d’une rare beauté jusque-là connue principalement des collectionneurs avisés, mérite de figurer en bonne place dans tous les jardins, bien abritée sous les frondaisons des arbres.

Au printemps, cette petite vivace très élégante exhibe avec une infinie grâce des fleurs délicatement retroussées aux allures de mini-cyclamens rose violacé ou blancs.

Dodecatheon meadia ou Gyroselle de Virginie ou encore Dodecatheon pulchellum, tous composent des scènes un brin sophistiquées empreintes de fraîcheur.

Mais ne vous fiez pas à leur apparence : sous cette allure gracile, se cache une plante vivace très rustique et facile à cultiver avec d’autres belles vivaces d’ombre.

Cette vivace d’ombre humide ne réclame qu’une ombre tamisée, de la fraîcheur et, un sol plutôt acide, frais et bien drainé pour fleurir généreusement avant de s’éclipser sur la pointe des pieds en été.

Attendrissantes et élégantes, découvrez nos gyroselles, ces petits bijoux végétaux à collectionner,  elles seront parfaites pour habiller une rocaille ombrée, le pied des arbres ou un massif arbustif.

Et inspirez-vous pour l’accompagner, de nos vivaces à floraison printanière !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Dodecatheon

Famille : Primulacées

Noms communs : Gyroselle, Dodécathéon

Floraison : avril à juin

Hauteur : 0,15 à 0,40 m

Exposition : mi-ombre, ombre

Sol : acide, frais

Rusticité : -15°C

Le Dodecatheon nommé aussi gyroselle, est une plante vivace herbacée de la famille des primulacées, cousine des primevères et des cyclamens, originaire des sous-bois frais, prairies humides et parfois alpines d’Amérique du Nord.

Le genre comprend 14 espèces parmi lesquelles le Dodecatheon meadia ou Gyroselle de Virginie est la plus répandue. Elle a donné naissance à quelques cultivars intéressants comme ‘Queen Victoria’. Seulement quatre espèces sont commercialisées dans notre pays et les Dodecatheon jeffreyi, Dodecatheon hendersonii ou encore Dodecatheon pulchellum sont rarement proposées à la vente.

De croissance lente, la gyroselle forme au printemps une touffe de feuilles dressées rassemblées en rosette basale. Elle mesure de 10 à 45 cm de hauteur. Ovales à lancéolées, spatulées ou obovales, mesurant 2 à 25 cm de longueur, les feuilles sont parfois irrégulièrement dentées. Glabres ou légèrement veloutées et charnues, elles évoquent celles des primevères. D’un beau vert tendre à vert foncé, elles s’empourprent parfois vers le pétiole selon les variétés. Le feuillage caduc se régénère au printemps.

Gyroselle de Virginie

Dodecatheon meadia – illustration botanique

Gracile et d’une délicatesse infinie, la floraison de la Gyroselle est d’une beauté rare. De mars à juin selon le climat, une multitude de hampes florales, fines mais vigoureuses, jaillissent bien au-dessus du feuillage, portées parfois à plus de 40 cm de haut. A l’extrémité de ces tiges nues vert rosâtre et légèrement arquées, pendent gracieusement des ombelles d’une quinzaine de fleurs dévoilant un calice de 5 sépales totalement retroussés. Leur forme singulière aux pétales étroits et lancéolés dirigés vers l’arrière et longuement pédonculés, évoque immanquablement celle de mini-cyclamens.

Comme suspendues dans les airs et dressées vers le ciel, elles éclosent en nuées de petites clochettes retournées de 1 à 3 cm de long de couleur rose pastel, rose cyclamen à rouge framboisé ou cerise, plus rarement blanc-crème, ces fleurs sont légèrement blanches à la base. Le cœur des fleurs, très visible dévoile un bouquet pointu de 5 étamines soudées entre elles et saillantes brun pourpré ou violet profond cerclé de jaune d’or, d’orangé ou de blanc.

Telle une ode céleste, cette floraison féerique rendrait grâce aux douze dieux de l’Olympe ; en grec « dodeca », signifiant « douze » et « theos « , « dieux ».

Comme toute bonne plante printanière, la gyroselle a un cycle végétatif très court, après floraison elle entre en dormance perdant son feuillage durant l’été et disparaissant totalement.

Très rustique jusqu’à -15°C-25°C, le Dodecatheon préfère les climats frais et montagneux. Cette petite plante vivace des sous-bois humides exige une exposition tamisée ou la mi-ombre et un sol humifère, acide, restant toujours très frais voire humide durant la période de croissance et bien drainé.

dodecathelon

Plantation

Où planter la gyroselle ou Dodecatheon ?

De ses origines montagnardes, la Gyroselle a conservé une belle rusticité, étant capable de résister à des températures de -15 °C parfois jusqu’à-25°C. Elle est très à son aise sous les climats plutôt frais et dans un jardin de montagne.

Si elle résiste bien au froid, cette petite plante d’ombre humide a cependant quelques exigences culturales, la rendant délicate à cultiver en climat méditerranéen, un peu trop sec. Il faut lui éviter les fortes insolations et les sols desséchés.

Cette vivace de sous-bois se plait à mi-ombre ou dans les zones ombragées mais lumineuses dans une terre non calcaire, légèrement acide, riche en humus restant toujours bien fraîche, voire humide durant la croissance et bien drainée. Elle appréciera toutefois un sol un peu plus sec durant la période de dormance estivale.

Réfléchissez bien à son emplacement car une fois bien établie, cette plante supporte mal les transplantations.

Installez-la en bordure de massif ou rocaille d’ombre fraîche, en lisière de sous-bois ou sous la frondaison des arbres qui la protégeront des rayons ardents et où elle formera au printemps de jolies touffes éphémères certes mais très florifères.

Appréciant particulièrement l’humidité, elle se plaira également sur les bords d’un bassin.

Quand planter la gyroselle ou Dodecatheon ?

La plantation du Dodecatheon se fait au début du printemps en mars-avril après les gelées ou de septembre à novembre.

Comment planter la gyroselle ou Dodecatheon ?

La terre doit être bien drainée et riche en matière organique pour planter la Gyroselle. Espacez les pieds de 30 à 40 cm pour laisser les touffes s’épanouir à leur aise et comptez 5 à 7 godets au m². Comme son feuillage disparaît tôt en été, pour combler le sol nu et prendre le relais après sa floraison, pensez à planter entre deux pieds de gyroselle, quelques petits bulbes d’été ou d’autres vivaces qui apprécient les sols frais à humides et les situations ombragées.

  • Nettoyez bien la terre en enlevant cailloux, racines et mauvaises herbes
  • Travaillez bien la terre en ajoutant un mélange de tourbe et de terreau de feuilles
  • Creusez un trou de 2 à 3 fois le volume du pot
  • Etalez une couche drainante de graviers ou de sable grossier
  • Plantez et recouvrez la motte avec le mélange terreux et fertile
  • Arrosez copieusement pour favoriser l’enracinement
  • Paillez au printemps pour garder la terre fraîche avec des écorces de pin
giroselle de virginie

Dodecatheon redolens

Entretien et soins

Une fois bien installé, le Dodecatheon ne réclame quasiment aucun entretien et se révèle être une vivace sans souci, pouvant vivre de nombreuses années sans le moindre soin, pourvu que le sol reste toujours bien humide, surtout pendant la floraison.

Il tolère mal les sols trop secs : si besoin arrosez régulièrement une à deux fois par semaine pendant la période de croissance afin que le sol reste toujours frais.

Après floraison, les feuilles s’affaissent sur le sol, puis le feuillage caduc disparaît en été, laissant la plante en dormance sous terre, difficile alors de le repérer mais cela tombe bien puisqu’il ne nécessite ni d’arrosages durant cette période ! Cela étant dit, nous vous conseillons de marquer son emplacement afin de ne pas l’abîmer lors des désherbages et faciliter la lutte contre les gastéropodes dès le démarrage de la végétation.

Supprimez éventuellement les hampes fanées, assez inesthétiques après floraison et recouvrez la souche par un tapis de feuilles sèches.

Insensible aux maladies, il n’a que de rares ennemis : les limaces et les escargots qui dévorent les jeunes feuilles au printemps. Suivez nos conseils pour les éloigner de façon naturelle !

Multiplication

Si le semis est possible, nous vous conseillons davantage la division des rosettes au printemps sur les souches âgées d’au moins trois ans, pour rajeunir le pied et conserver de belles floraisons.

Diviser les touffes de Gyroselle

  • Avec une bêche, soulevez délicatement la touffe pour prélever un éclat muni d’une rosette de feuilles
  • Replantez immédiatement au jardin dans un sol bien travaillé en profondeur

Associer le Dodecatheon au jardin

Le Dodecatheon est la plante vivace d’ombre indispensable pour apporter couleur et fraîcheur au cœur du printemps, dans un jardin boisé, utilisé en couvre-sol en sous-bois frais, sous des arbres ou arbustes caducs ou en ponctuation dans une rocaille d’ombre humide.

Gracile, avec ses fleurs roses, plus rarement blanches, il fleurit dans tous les jardins d’inspiration naturelle, créant des scènes fraîches, dans des associations discrètes ou pimpantes.  Dans un jardin rose ou romantique associez-le à des fushias rustiques, des Dicentra spectabilis ou Cœur de Marie.

associer la gyroselle de virginie

Une idée d’association en situation ombragée : Dodecatheon meadia, Meconopsis betonicifolia, Lamium orvala, Geranium nodosum ‘Silverwood’, Hosta tardiana ‘Halcyon’ et vous pouvez compléter avec quelques touffes de Polypodium vulgare

Il fera merveille associé à des cyclamens, des narcisses blancs, des perce-neige, erythronium et autres bulbes de printemps tels que des tulipes hâtives, les scilles et les muscaris qui seront également de bons compagnons.

Les petites vivaces d’ombre comme les primevères ou des violas composeront avec lui des compositions délicates.

Dans une rocaille ombragée, aux abords d’un point d’eau, on l’accompagnera d’Epimedium, des pulmonaires, de petites fougères, d’astilbes, d’hostas et de rodgersias.

Pour couvrir un talus, il s’associera parfaitement à des Corydalis, bugles rampantes ou à des petits couvre-sol, comme le Chrysosplenium oppositifolium, qui combleront le vide laissé par la gyroselle pendant la dormance estivale.

Et inspirez-vous de nos idées pour planter sous vos arbres !

Ressources utiles

Articles connexes


conseil

L'entretien des plantes vivaces

Lire la suite +

plantation

Plantation des vivaces et arbustes

Lire la suite +
Que planter sous mes arbres ?

Inspiration

Que planter sous mes arbres ?

Les vivaces proposées ici supportent des conditions d’ensoleillement très faibles. Si cert
Lire la suite +

conseil

Composer un massif d'ombre : quelles plantes choisir ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin