Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Chionochloa : planter, cultiver et entretenir

Le Chionochloa en quelques mots

  • Le Chionochloa est une jolie graminée vivace originaire de Nouvelle-Zélande
  • Cette graminée forme au fil des années une touffe de feuilles persistantes vertes ou vert-bronze
  • Chez certaines espèces, l’inflorescence plumeuse peut grimper jusqu’à 2 m de haut
  • Les chionochloas se plaisent au soleil dans un sol très bien drainé
  • Les différentes espèces du genre ne sont rustiques que dans les situations chaudes et sèches

Le mot de notre expert

Rares en culture, les chionochloas sont pourtant de très belles graminées vivaces au feuillage persistant. Elles forment des touffes rondes et compactes de feuilles linéaires souvent vertes, mais parfois vert-bronze à reflets argentés comme dans le cas de Chionochloa rubra.

Chez Chionochloa rubra, la floraison bronze est plutôt discrète, mais ce n’est assurément pas le cas chez Chionochloa conspicua et Chionochloa flavicans. Pour ces deux espèces, de très grandes (près de 2 m de haut !) panicules plumeuses de fleurs crème argenté retombent gracieusement au-dessus et autour de la touffe.

Les chionochloas sont originaires des régions montagneuses de Nouvelle-Zélande et d’Australie. Par conséquent, elles sont relativement rustiques (-10 °C), aiment le soleil et… redoute absolument l’humidité hivernale. Mais si vous leur offrez une situation chaude et très bien drainée, elles vous offriront en été et en automne un spectacle somptueux.

Ces graminées font merveille dans les rocailles sèches, au sein d’une prairie « australe et même en bordure de massif sec. Si les hivers sont doux par chez vous et que votre jardin se situe sur un sol plutôt pierreux, sans calcaire : pensez aux Chionochloas !

Chionochloa, Herbe des neiges

Chionochloa rubra

Botanique et description

Fiche d'identité

Nom latin : Chionochloa sp.

Famille : Poacées

Nom commun : Chionochloa, herbe des neiges

Floraison : de juin à septembre

Hauteur : jusqu'à 2 m en pleine floraison

Exposition : Soleil

Sol : tous types de sols frais mais très bien drainés

Rusticité : -12°C

Le genre Chionochloa réunit 25 espèces originaires des montagnes de Nouvelle-Zélande et du Sud-Est de l’Australie. Ce genre fait partie de la famille des Poacées et de la sous-famille des Danthonioidées. Le nom « Chionochloa » provient du grec : de Chionos (neige) et de Chloa (herbe) en rapport à l’habitat naturel montagnard de ces graminées. Certains auteurs classent parfois les espèces de Chionochloa parmi le genre Danthonia, qui semble très proche botaniquement.

Chionochloa, Herbe des neiges

Chionochloa conspicua, planche botanique 1876

Les Chionochloas sont des graminées vivaces. Elles forment de grosses touffes raides et denses de fines feuilles tendres et persistantes. Les feuilles sont généralement vertes, mais peuvent prendre une couleur vert bronze avec des reflets argentés, comme chez Chionochloa rubra.

La floraison estivale se décline en panicules de long pédoncule d’épillets, plus ou moins soyeux, pouvant monter parfois jusqu’à 2 m de haut, comme chez Chionochloa conspicua ou chez Chionochloa flavicans. Les inflorescences sèches peuvent être utilisées dans la réalisation de bouquets secs.

Les Chionochloas se cultivent au jardin, en rocaille sèche, en bordure d’un massif sec ou au sein d’une prairie un peu sauvage, d’inspiration australe.

Nos plus belles variétés

Chionochloa conspicua Godet de 8/9 cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
2.00 m

Le Chionochloa conspicua est une espèce de graminée persistante très haute et gracieuse. Les grandes inflorescences plumeuses sont blanc pur et apparaissent dès la mi-juin.

Chionochloa rubra Godet de 8/9 cm

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
1.50 m

Le Chionochloa rubra est une superbe espèce formant un très gros coussin hémisphérique, persistant souple, et aussi très doux au regard, composé de feuilles fines, presque cylindriques, de couleur vert bronze à reflets argentés lorsque le vent les agite, prenant des tons cuivrés en hiver.

Chionochloa flavicans Godet de 8/9 cm

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
2.00 m

Robuste, le Chionochloa flavicans dispose d'un feuillage persistant, très fin et souple, formant une grosse touffe d'un vert intense. Les grandes panicules plumeuses de fleurs crème argenté retombent gracieusement au-dessus et autour de la touffe.

Plantation des Chionochloas

Où planter ?

Le Chionohloa est une graminée qui pousse au soleil dans un sol poreux et pierreux très bien drainé, sans calcaire.

Les Chionochloas sont relativement rustiques : elles résistent à des gelées jusqu’à -10 °C en sol très bien drainé. Elles redoutent par-dessus tout les sols détrempés en hiver. Veillez donc à lui donner une terre bien drainée ou à améliorer le drainage par ajout de graviers ou de billes d’argile ou en plantant sur butte.

Quand planter ?

La plantation se fera de préférence au printemps, de mars à mai. 

Chionochloa, Herbe des neiges

Chionochloa conspicua ©Peganum

Comment planter ?

  • Décompactez bien la terre sur une vingtaine de centimètre ;
  • Dépotez la motte ;
  • Creusez un trou équivalent à environ 2 fois la taille de la motte ;
  • Les Chionochloas réclament un sol très bien drainé : n’hésitez pas à mélanger quelques graviers ou billes d’argile avec la terre qui viendra combler le trou ;
  • Placez la motte au centre du trou ;
  • Comblez avec la terre extraite (éventuellement mélangée avec quelques graviers si le sol est trop lourd) et tassez légèrement avec les doigts autour de la touffe ;
  • Arrosez pour limiter les éventuels « trous d’air » entre la terre et les racines.

Remarque : espacez vos touffes de 60 cm pour qu’elles puissent se développer convenablement. On considère une densité de plantation de 5 touffes au m².

Entretien

L’entretien est très limité : la taille n’étant pas nécessaire. À la rigueur, on peut recouper en fin d’hiver les hampes florales sèches.

 

Maladies et ravageurs

Les Chionochloas ne sont attaqués par aucune maladie ni aucun ravageur.

Multiplication

Division des touffes

La division des anciennes touffes peut se faire entre avril et juin. Sortez la touffe de terre à l’aide d’une fourche à bêcher. Divisez la touffe avec un couteau ou le tranchant d’un fer de bêche. Cependant, cette méthode de multiplication n’est pas la meilleure : en effet, une division de la touffe casse l’effet boule de cette graminée. Il vaut mieux privilégier le semis. 

Semis

Si la plante se plait chez vous, il est probable que quelques semis intempestifs se développent près des plantes mères. Vous avez le choix de les laisser à leur place pour un aspect naturel, ou de les déplacer au printemps là où vous le désirez.

Vous pouvez aussi semer vous-mêmes les graines de Chionochloa. Vous récolterez les graines en automne (octobre-novembre) pour un semis à chaud (18-20 °C) en intérieur et en godet dans un substrat très léger (moitié terreau de semis, moitié sable de rivière) en sortie d’hiver. Vous pourrez replanter les jeunes Chionochloas au jardin en avril.

Chionochloa, Herbe des neiges

Graines de Chionochloa rubra (© Margaret Donald)

Association

Les Chionochloas aiment le soleil et les sols très bien drainés. On va donc créer une sorte de petit massif « prairial » en choisissant des plantes qui apprécient ce type de conditions de culture.

Partons sur quelques touffes de Chionochloa rubra : le feuillage est vert-bronze et la floraison, bien que discrète, est de couleur brun-bronze. L’idée sera donc d’apporter d’autres graminées et vivaces fleuries dans des teintes jaune-orange pour rester dans des tonalités chaudes.

L’Achillée filipendulina ‘Cloth of Gold’ offre une floraison jaune vif de juillet à septembre avec des hampes florales pouvant dépasser le mètre de hauteur, le tout porté par un feuillage vert-gris. Toujours dans les fleurs jaunes, l’Anthémis de la Saint-jean est une plante très rustique à l’aspect très naturel, idéale en rocaille ou prairie sèche.

Une prairie est avant tout constituée de graminées. Pour accompagner nos Chionochloa rubra, on pourra planter quelques Deschampsia flexuosa ‘Tatra Gold’, une graminée persistante et très résistante au feuillage d’un beau jaune-vert acide qui viendra donner un peu de peps à l’ensemble. Ajoutons à cela un ou deux Panicum virgatum ‘Shenandoah’ dont l’extrémité des feuilles vert-bleuté se colore en rouge bourgogne dès le mois de juillet, le tout rehaussé d’inflorescences nuageuses remarquablement colorées en été et en automne.

Les couleurs chaudes, c’est bien beau, mais cela manque d’un peu de contraste. Et si on rajoutait des fleurs bleues ? L‘Eryngium zabelii ‘Big Blue’ sera parfait dans ce rôle grâce à ses solides tiges argentées et ses inflorescences coniques gris-violacé couronnées de bractées épineuses bleu acier. Attention de ne pas en abuser cependant, un ou deux panicauts seront bien suffisants juste pour attirer l’œil.

Chionochloa, Herbe des neiges

Au centre Chionochloa rubra, dans une scène de prairie avec un Panicum virgatum ‘Shenandoah’, des Anthemis ‘Sancti Johannis’, quelques Eryngium zabelii ‘Big Blue’, des achilées filipendulina ‘Cloth of Gold’ et quelques Deschampsia flexuosa ‘Tatra Gold’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire