Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Astrance : planter, soigner et associer au jardin

Les Astrances en quelques mots

  • L’astrance est la plus belle des fleurs de mi-ombre, durant tout l’été.
  • Facile de culture, l’astrantia supporte touts types de sol et ne craint que la sécheresse estivale.
  • Elle est assez difficile à semer (préférer les plants), mais facile à diviser.
  • Merveilleuse en association avec des vivaces, graminées et arbustes.
  • Emblématique des jardins anglais, icône de nombreux paysagistes… L’Astrance est notre fleur préférée !

Le mot de notre Expert

Les Grandes Astrances (Astrantia major), classiques des jardins anglais et des jardins de curé, très à la mode chez les paysagistes pour des jardins de style prairie, sont précieuses pour leur aspect à la fois sauvage et sophistiqué.

Pourtant, elles restent largement méconnues du jardinier amateur, pour qui Astrance rime plutôt avec un (très bon) restaurant Parisien.

Les Astrances sont une des plus belles fleurs vivaces pour la mi-ombre : faciles de culture, elles fleurissent longtemps, tout l’été, en magnifiques ombelles étoilées roses, blanches ou rouges suivant les variétés.

L’Astrance se plaît en sol riche et frais, bien drainé à mi-ombre. Très solide, cette montagnarde qu’on trouve en lisière de forêt et en prairie alpine met souvent un an avant de vraiment démarrer, mais produit ensuite une grande touffe de dizaines de hampes florales en continu de juin à septembre. Elle ne craint vraiment que la sécheresse estivale.

L’Astrance est très polyvalente au jardin.  Elle s’associe avec… presque tout, vivaces et rosiers notamment. Elle fait de très beaux bouquets d’aspect champêtre.

Astrance ou Astrantia

Astrantia major ‘Roma’ – Alchemille mollis – Anthriscus sylvestris

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Astrantia major

Famille : Apiaceae

Noms communs : grande astrance, grande radiaire, sanicle des montagnes, étoile des prés

Floraison de juin à septembre, fleurs de 2 à 3 cm de diamètre, inflorescences en ombelle

Hauteur : 40 à 70 cm / Envergure : 40 cm

Exposition : ombre claire, mi-ombre - Supporte le plein soleil en climat et sol frais

Sol : tolérant, riche et bien drainé

Rusticité : au-delà de - 15° C

L’Astrance est originaire des montagnes d’Europe. On la trouve fréquemment à l’état naturel en lisière de forêt, dans des prairies semi ombragées, en sous bois d’ombre claire. On la rencontre parfois en bord d’eau lorsque le sol est suffisamment drainé ; elle affectionne une situation assez ombrée, soleil matinal ou de fin de journée, dans un sol riche, assez frais qui ne sèche pas en été, mais correctement drainé, car elle n’apprécie pas d’avoir durablement les pieds dans l’eau.

Appartenant à la famille des Apiacées, ou ombellifères, l’Astrance est une cousine des carottes, de l’Angélique et du persil et de certains chardons comme les Eryngiums, avec qui elle partage la forme en ombelle de ses fleurs.

Les feuilles, de couleur vert assez foncé,  ont une forme palmée, divisée en lobes dentelés. Quelques variétés possèdent un superbe feuillage panaché, comme la variété sunningdlale variegated.

L’Astrance est d’un port assez dense, forme une touffe compacte d’environ 40 cm de hauteur et de largeur à maturité. Le feuillage caduc apparaît assez tardivement, en général vers la fin du mois de mars. Il commence à faner (noircir) dès la fin de l’été, pour disparaître entièrement en milieu d’automne.

L'Astrance en milieu naturel

Population d’Astrantia major en lisière de forêt dans les Alpes

On taille généralement la touffe à la base en octobre, car elle est peu esthétique en automne, ou en début de printemps, pour favoriser l’éclosion du nouveau feuillage.

Astrantia : différents feuillages

Différents feuillages d’astrance. De gauche à droite, Astrantia major, Astrantia minor, Astrantia Sunningdale Variegated.

Plante rhizomateuse, elle est de croissance assez lente. Plantée en godet, elle fleurit souvent dès la première année, mais ne formera une belle touffe qu’après un an de culture. Si vous semez des graines, il vous faudra attendre au minimum deux ans pour une belle floraison.  La touffe continue ensuite de grossir, sans jamais devenir envahissante. Dans des conditions favorables, les variétés botaniques et certaines variétés horticoles à fleurs blanches et roses se ressèment spontanément.

Croissance de l'Astrance et semis spontanés

Semis spontané poussant entre les joints d’un dallage – Touffe d’Astrance en feuillage – En fleurs après 3 ans de plantation

On lit parfois que sa durée de vie est courte, 5 ans. C’est faux. Certain de nos pieds mère ont plus de 15 ans ! Diviser les pieds permet de leur redonner de la vigueur.

Les fleurs d’Astrance sont portées par de longues hampes d’environ 60 cm de haut (40 cm pour les plus basses, 80 cm pour les plus hautes), ramifiées vers le haut en de multiples tiges portant chacune une fleur. Les hampes florales, solides, résistent bien aux intempéries ; fines et hautes, elles se balancent au gré du vent, formant un petit nuage blanc ou rosé de plusieurs dizaines de fleurs.

Les fleurs, d’environ 3 cm de diamètre, sont un petit chef d’œuvre d’orfèvrerie végétale : l’ombelle ciselée de minuscules fleurs est bordée d’une collerette de « pétales » (en fait des feuilles, les bractées), en forme de couronne.

Fleur d'Astrantia - macro

Plusieurs stades de développement de l’inflorescence simple de la Grande Astrance. Les bractées en bas entourent les fleurs fertiles composées de pistils et d’étamines.

Les fleurs sont généralement de couleur rose ou blanche teinté de vert anisé ou de gris sur certaines variétés. Certaines obtentions sont rouges tirant au pourpre (‘Hadspen blood’, ‘Moulin rouge’), et beaucoup portent des nuances de couleur en transparence d’une délicatesse cristalline.

La floraison démarre généralement en mai ou juin pour se terminer entre juillet et septembre. L’Astrance fleurit 3, parfois 5  mois durant ! Cette longévité des fleurs tient à la solidité des hampes florales, à celle des fleurs qui résistent bien au vent et à la pluie, et au renouvellement des hampes florales en cours d’été. Couper les hampes florales et arroser en cas de sécheresse favorise la remontée de la floraison durant tout l’été. Les variétés ‘Hadspen Blood’, ‘Star of Billions’ et ‘Roma’ notamment fleurissent de façon assez continue, durant tout l’été.

Comme nul n’est parfait, l’Astrance n’est pas parfumée. En revanche, elle est très mellifère et attire les papillons et pollinisateurs.

Principales variétés

Il existe des dizaines de variétés d’Astrances, dont les différences tiennent parfois plus du marketing végétal que de la réelle différenciation. La quasi-totalité des variétés cultivées sont des Astrantia major. On trouve aussi parfois Astrantia maxima, dont les fleurs sont plus grandes, environ 5 cm de diamètre, Astrantia carniolica, une espèce basse bien adaptée aux rocailles fraîches et Astantia minor dotée des plus petites fleurs.

Les principaux critères de choix sont la couleur des fleurs, la hauteur et l’époque de floraison.

Les plus populaires

Astrance - Astrantia major Hadspen Blood

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
45 cm

C'est la plus foncée des astrances, de couleur presque Bordeaux. Le feuillage, foncé, est bordé de pourpre. Cette obtention récente est stérile, et ne se ressème pas mais fleurit très longtemps. Elle connait un grand succès.

Astrance - Astrantia major Rosea

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
60 cm

Notre préférée, pour ses tons rosés pastel tout en transparence subtile.

Astrance - Astrantia major Moulin Rouge

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Couleur rubis, très graphique.

Nos préférées

Astrance - Astrantia major Buckland

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Une variété très florifère, dans un joli ton de rose qui dure longtemps.

Astrance - Astrantia Star of Billion en godet de 9 cm

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
70 cm

De petites fleurs, mais très, très nombreuses ! A notre avis la plus florifère, de loin

Autres variétés intéressantes

Astrance - Astrantia major Alba (White)

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Des fleurs toutes blanches, très chic

Graines de Grande Astrance - Astrantia major

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
90 cm

L'espèce type, la plus proche de celle trouvée dans la nature. Elle se ressème spontanément en conditions favorables.

Astrance - Astrantia major Roma

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Aux grandes fleurs rose franc

Astrance - Astrantia major Shaggy

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

De très grandes fleurs pouvant atteindre 7 à 8 cm de diamètre, avec des reflets anisés.

Astrance - Astrantia maxima

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
40 cm

De grandes fleurs, de l’ordre de 5 cm et un port compact. Sa corolle plus étroite lui donne un aspect très caractéristique.

Plantation

Où planter l’Astrance ?

Elle s’installe partout en France, sauf en bord de mer (Astrantia ne supporte pas la salinité du sol), en climat méditerranéen et en région de sol sableux ou caillouteux.

L’Astrance apprécie une plantation à  mi-ombre, typiquement sur une exposition au soleil quelques heures le matin (est), ou en fin d’après midi, ou sous un soleil bien tamisé par des arbres.

Elle supporte le plein soleil (sauf en région sud) si le terrain reste frais en été, sans dessécher. Mais nous conseillons de la planter là où elle sera la plus belle : protégée du soleil brûlant à mi-ombre d’une haie ou sous l’ombre légère d’un arbre.

Elle apprécie les sols profonds, frais, riches lourds ou drainés : typiquement, un bon terreau, une terre argileuse riche ou un terrain de sous-bois.  Peu sensible à l’acidité du sol (neutre, acide ou calcaire), elle tolère un peu tous types de terre, à l’exception des terrains trop pauvres et drainants (très sableux ou très caillouteux), sur lesquels elle aura tendance à sécher en été. Dans ce cas, la floraison s’interrompt, le feuillage sèche partiellement. Elle redémarre généralement avec les pluies automnales, mais une sécheresse prolongée peut la tuer.

Elle préfère un sol convenablement drainé. Aussi, si votre terre est vraiment très lourde, préférez une plantation sur un endroit en pente légère, ou faire un ajout de terreau a la plantation.

De ses origines montagnardes, l’Astrantia a conservé une belle rusticité. Elle supporte sans broncher des températures inférieures à -15°C. Elle ne craint donc pas les climats froids.

Une situation très ventée ne nuit pas à la floraison, mais tend à abîmer le feuillage, qui noircira partiellement et deviendra moins élégant : mieux vaut lui réserver une situation abritée des grands vents.

La culture en pot est à déconseiller : appréciant la fraîcheur et un sol profond, elle a du mal à bien se développer en univers confiné, un peu comme une pivoine par exemple. D’expérience, il est néanmoins possible de la réussir en bac assez profond, au moins 20 cm, en situation assez ombragée, en surveillant l’arrosage estival.

Quand planter ?

L’astrance peut être plantée tout au long de l’année, en privilégiant les périodes pas trop chaudes et bien arrosées, et en évitant les périodes de forte gelée : de septembre à novembre en automne, et de mars à mai au printemps.

Comment planter ?

Travaillez le sol, en faisant un trou d’une vingtaine de centimètres de profond et de large. Émiettez bien la terre.

Si votre terre est difficile (caillouteuse, sableuse, ou très lourde), mélangez quelques litres de terreau à votre terre de plantation et ajoutez un amendement de fond ou un engrais pour plantes vivaces à dominante azotée (corne broyée, sans desséché).

Planter l'Astrance

Plantation de l’Astrance

Arroser copieusement à la plantation pour chasser les poches d’air ; surveillez attentivement l’arrosage durant un mois après la plantation, le sol ne doit pas sécher. Le premier été, soyez attentif à arroser une à deux fois par semaine en période de sécheresse. Les années suivantes, aucun arrosage ne sera nécessaire, sauf sécheresse marquée ou plantation au soleil.

Plantez 4 à 5 pieds au m, espacés de 30 à 40 cm. A maturité, un pied est suffisant pour avoir un bel effet dans un massif, mais on préfère souvent une plantation en nombre (5 ou 7 pieds) pour un effet spectaculaire.

Entretien

Rarement prise pour cible par les ravageurs, l’Astrance est une plante très robuste. Au printemps, les jeunes pousses sont parfois attaquées par les limaces. Protégez-les, de préférence avec un anti-limace bio (cendre de bois, poudre de lave ou ferramol par exemple).

L’Astrance n’est pas sensible aux maladies : elle peut occasionnellement être attaquée par les pucerons ou l’oïdium, mais généralement sans dommage sérieux.

Si le terrain a tendance à sécher en été, paillez en fin de printemps pour maintenir une certaine humidité au pied (voir ici notre article sur le paillage estival) ; en revanche, un paillage hivernal favorise la  prolifération des limaces.

Couper les hampes florales au fur et à mesure qu’elles sèchent pour favoriser l’éclosion de nouvelles feuilles.

A l’automne ou mieux à la fin de l’hiver, vous pouvez couper la végétation sèche à ras du sol.

Multiplication

Semer des astrances

Vous pouvez ressemer les graines que vous produirez, dès que les tiges auront séché… ou les acheter en sachet.

On peut semer directement en place, au jardin, mails il est conseillé de semer en caissette, les résultats sont meilleurs.

Même en pot, semer des Astrances reste cependant dans la majorité des cas une opération relativement complexe et aléatoire, pour jardiniers expérimentés : les graines ont besoin d’une période de froid (stratification à froid) pour bien germer. La levée prend de 6 à 8 semaines en température et arrosage contrôlé.

Astrance : semis

Le semis de l’Astrantia

Diviser les astrances

A l’inverse du semis, la division des Astrances est facile et sans risque. C’est un excellent moyen pour une plantation en masse. Diviser des pieds suffisamment costauds, après en général 4 ans de culture, puis tous les deux ans. Vous prolongerez ainsi indéfiniment sa durée de vie.

En début de printemps, avant le démarrage des premières feuilles (fin février ou mars), déterrez la souche à l’aide d’une bêche. Avec le fer de bêche, ou à l’aide d’une scie ou d’un gros couteau, divisez la souche en 3 à 5 éclats suivant sa taille, et replantez immédiatement en espaçant chaque souche d’au moins 30 cm.

Diviser l'Astrance

Couper d’abord à la bêche en autant de morceaux que besoin puis séparer délicatement à la main les souches puis replanter.

Association

L’Astrance s’associe bien, et même très bien, à une multitude de variétés de plantes. Elle joue au jardin un rôle similaire à celui de la « petite robe noire » dans une garde-robe féminine : elle s’insère dans des massifs de style variés, et leur apporte immanquablement une touche d’élégance, sans risque de faute de goût.

C’est une vivace classique incontournable des jardins anglais, ou on la retrouve dans des associations blanc/rose/bleu avec d’autres vivaces. Elle est prisée dans les jardins de prairie contemporains. C’est une solution quasi-universelle pour habiller le pied d’un rosier, d’un arbuste ou d’une haie. Et bien sur, elle est une des pièces maîtresses des jardins d’ombre et des jardins blancs.

Les Astrances font également des très beaux bouquets, grâce à leurs longues tiges. Les fleurs coupées restent belle 2 à 3 semaines, et peuvent également faire de jolis bouquets secs : il suffit de laisser sécher les tiges coupées quelques jours, tête en bas. Elles s’associent notamment bien avec les roses, et avec des fleurs des champs pour un bouquet d’aspect champêtre ou avec le feuillage des Alchemilles ou des Heuchères pour un bouquet d’amoureux.

Composition végétale avec l'Astrance

Couronne végétale composée avec les fleurs de l’Astrance Shaggy et de la Clématite vitalba – Isabelle Olikier

Quelques questions souvent posées par les jardiniers

Mon Astrance ne pousse pas… ou presque. Que faire ?

Patientez, c’est normal ! De croissance lente (ce qui explique le prix assez élevé des plants dans le commerce), l’Astrance est assez paresseuse à l’installation : souvent, le jardinier débutant est déçu de voir ses plants, installés au printemps, rester relativement chétifs et pauvres en fleurs la première année : un ajout d’engrais à la plantation les aide à démarrer… et ensuite patience ! L’explosion de fleurs à partir de la deuxième année les récompensera.

Mon Astrance ne fleurit pas, que faire ? Mon Astrance a arrêté de fleurir dès juillet, est-ce normal ?

Ce n’est pas normal. Une Astrance fleurit normalement de mai ou juin à septembre. Elle doit manquer d’eau.

Si elle ne fleurit pas, c’est généralement parce qu’elle manque d’eau : terrain trop sec, drainant ou ensoleillé, ou un mélange de ces causes. Le remède est simple : pailler….et arroser régulièrement !
Autre cause possible, une plantation dans un endroit trop sombre, avec une épaisse ombre portée, sans aucun soleil. Il faut alors la déplacer, en fin d’hiver, sur une zone mi-ombrée.
Parfois, on constate une floraison raccourcie : dès le mois de juillet, la floraison ralentit pour s’arrêter au milieu de l’été : 99 fois sur 100, la cause est le manque d’eau : terrain trop sec, drainant ou ensoleillé.

A noter : couper les hampes défleuries permet d’allonger la période de floraison en favorisant l’éclosion de nouvelles fleurs.

J’ai semé des graines d’Astrance. La couleur est différente de celle que j’attendais. Est-ce normal ?

Oui. Les semis ne sont jamais homogènes, et des différences de couleur, parfois notables, sont inévitables. La division des pieds, en revanche, conserve les teintes exactes des fleurs du pied mère.

Les feuilles de mon Astrance sont à moitié sèches. Que faire ?

Ce n’est pas joli... mais pas grave. Elle a probablement eu soif, ou souffert d’un vent desséchant. Arrosez si le sol est sec.
Et bien sur, à l’automne, c’est inévitable car le feuillage caduc de l'Astrantia disparaît en hiver : il sèche progressivement à partir des mois de septembre-octobre.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(5 votes, moyenne: 4 sur 5)