Quel mimosa planter selon votre région ?

Quel mimosa planter selon votre région ?

Faire le bon choix car il craint le froid !

Sommaire

Mis à jour le 26 Décembre 2023  par Sophie 5 min.

Sa floraison explose souvent en milliers de pompons jaune soleil au coeur de l’hiver ! Reconnaissable entre tous, le mimosa est un arbre infiniment apprécié des jardiniers qui profitent de cette apparition généreuse de fleurs lorsque la nature est au repos. Pour la plupart originaires d’Australie, les mimosas, dénommés Acacias en latin, sont des arbres ou des arbustes de la famille des légumineuses. Ils ont hérité de leur origine lointaine une frilosité qui les cantonne aux jardins exposés à un climat doux, où le gel est minime et peu prolongé. Mimosa des 4 saisons, mimosa d’hiver… Si vous avez le souhait bien légitime de planter ce bel arbre dans votre jardin, et que vous vous demandez où pousse le mimosa en France, suivez nos conseils pour choisir la variété la plus adaptée : vous pourrez ainsi profiter pleinement de sa floraison unique !

Mimosa en fleurs

La générosité incomparable du mimosa en fleurs

Difficulté

Mimosa greffé ou pas ?

En préambule au choix de votre mimosa, il vous faudra tout d’abord considérer si celui-ci est issu ou non de greffe. En effet, s’il est greffé l’avantage est double :

  • Une meilleure tolérance au calcaire du sol, car les mimosas préfèrent en général les sols neutres ou acides. Le porte-greffe des sujets ainsi greffés est en général l’Acacia retinodes ou mimosa des quatre saisons, qui lui est tolérant au calcaire ;
  • une absence du risque d’envahissement de votre jardin par des sujets drageonnants d’Acacia dealbata, car le porte-greffe ne drageonnera pas.

Néanmoins, le porte-greffe s’avèrera plus sensible au gel que le greffon. En cas de risque de froid intense, prévoyez une protection sur la partie aérienne mais également et surtout au pied par un paillage bien épais.

mimosa invasive en région méditerranéenne

Très drageonnant, l’Acacia dealbata a envahi certaines zones du pourtour méditerranéen

Cultiver le mimosa sur le pourtour méditerranéen

Doucement caressés par le vent du large, réchauffés par les courants marins, les jardins côtiers de Méditerranée bénéficient d’un climat très favorable. Ce climat permet d’accueillir des plantes originaires de contrées lointaines et chaudes, donnant cet aspect si spécifique au paysage. Janvier arrivant, les jardins du sud fêtent le début de la nouvelle année par une explosion de jaune d’or, grâce à l’Acacia dealbata, aussi appelé Mimosa des fleuristes ou mimosa d’hiver. Très répandu sur la côte d’Azur et en région méditerranéenne en général, ce mimosa persistant peut fleurir jusqu’en mars en grappes de petites fleurs sphériques très parfumées. Il arbore un feuillage fin et découpé bleu-vert et a un port étalé sur 4 à 5 m pour une hauteur d’environ 8 m. On peut le conduire sur tige tel un petit arbre ou lui conserver un port naturellement buissonnant. Peu rustique, il supporte néanmoins des températures de l’ordre de -7° C : de quoi pouvoir le sortir de la zone de l’oranger pour le planter en zone plus éloignée du littoral. Le Mimosa des fleuristes greffé Acacia dealbata ‘Gaulois Astier’, non invasif, est greffé sur l’Acacia retinodes et sera quant à lui rustique jusqu’à -5/-6° C, pour une bonne tolérance au calcaire.

Les Mimosas des 4 saisons Acacia retinodes et Acacia retinodes ‘Lisette’, sont les mimosas les plus florifères. Ils fleurissent presque toute l’année dès janvier, puis avec des remontées régulières de mai à novembre (d’où le nom de 4 saisons) avec une floraison encore accrue pour l’obtention ‘Lisette’. Ils forment des grappes de fleurs jaune lumineux, généreuses et odorantes. Ce sont de grands arbustes au port souple, qui s’étaleront sur environ 4 m et monteront à une hauteur similaire. Ils supportent très bien les sols calcaires et s’accommodent également de la sécheresse. Par contre, ils supporteront très difficilement des températures inférieures à – 5° C : à réserver donc aux localités les plus préservées !

Aux rangs des mimosas plus rarement plantés dans les jardins, citons :

  •  le Mimosa à bois noir ou  Acacia melanoxylon : arbre au port buissonnant atteignant jusqu’à 15 m de hauteur en sol plutôt frais, léger et drainant. Il croit rapidement lorsque les conditions favorables sont réunies mais ne résiste pas à des températures sous -6°C. Il produit une belle floraison jaune clair au printemps.
  • le Mimosa nain Acacia cognata ‘Limelight’ : un large buisson persistant au feuillage fin et très dense, d’environ 60 cm pour un étalement d’1,50 m. Un beau couvre-sol de terrain sec, dont la floraison printanière en petits pompons blancs n’est pas très visible. Il préfère lui aussi un sol sans excès de calcaire.
Mimosas peu rustiques

Acacia dealbata en fleurs dès janvier, Acacia retinodes et Acacia cognata ‘Limelight’

Cultiver le mimosa sur la façade atlantique

Sur le littoral Atlantique, les hivers sont doux et la pluviométrie plus importante qu’en Méditerranée : deux conditions favorables à la culture de certains mimosas. Dans les zones bénéficiant d’un microclimat particulièrement préservé du froid, vous pourrez tenter la plantation des Acacia dealbata et Acacia retinodes. Attention néanmoins au drainage du sol et aux vents froids et violents, les mimosas ayant un enracinement plutôt superficiel.

L’un des mimosas les plus résistants au froid est l’Acacia pravissima. Ce petit arbre persistant d’environ 5 m régalera les jardiniers de cette zone qui le planteront dans leur jardin par son port très gracieux un peu pleureur. Son feuillage persistant est original : il est composé de petites feuilles plates et triangulaires (en réalité des phyllodes, excroissances ressemblant à des feuilles) d’un joli vert bleuté. Sa floraison spectaculaire et odorante a lieu en mars-avril : de petites boules jaune citron groupées en belles inflorescences se dispersent sur l’ensemble des rameaux jusqu’au pied. Indifférent au calcaire, ce mimosa qui convient aussi bien aux jardins sauvages qu’aux plus sophistiqués résiste à la sécheresse et à de courtes gelées jusqu’à -10°C. L’Acacia cultriformis, aussi appelé acacia couteau adopte des caractéristiques similaires mais résistera à des températures moins basses (-8° C) et supportera moins bien le calcaire du sol.

Mimosa pour la côte Atlantique

Acacia pravissima

Dans le reste de l'hexagone : cultiver le mimosa en pot

La culture d’un mimosa en pleine terre se révèlera hasardeuse si vous habitez dans une région aux hivers plus rigoureux. Choisissez alors de cultiver un mimosa en pot. Préférez les espèces à plus petit développement comme les Mimosas des 4 saisons Acacia retinodes et Acacia retinodes ‘Lisette’Vous profiterez ainsi des fleurs au moment où vous pourrez les mettre en extérieur lorsque les gelées ne seront plus à craindre. Veillez à arroser fréquemment votre mimosa en pot, tout en laissant le substrat sécher entre deux arrosages. L’apport de matière organique n’est pas indispensable pour un acacia en pleine terre car, comme la plupart des Fabaceae, les mimosas ont la particularité de fixer l’azote de l’air au niveau de leurs racines. Néanmoins, si votre mimosa reste en bac ou en conteneur, vous pouvez l’aider avec un apport d’engrais riche en potassium pour favoriser sa floraison.

Mimosa en pot

Mimosa en pot

Commentaires

  • Momout, le 3 Août 2023

    mimosa Podalyriifolia

  • baudeau patrick, le 7 Février 2024

    bonjour,
    pouvez vous me dire a quoi correspond le terme "bamboo" relevé sur l'étiquette de plusieurs mimosas... chez plusieurs enseignes proposant des mimosas.......
    mimosa greffé sur bamboo?
    J'ai bien lu vos articles sur les mimosas greffés sur "rétinode", raccord avec plein de site sur ce sujet... mais je n'ai rien trouvé sur le net sur ce mystérieux bamboo
    merci pour votre réponse
    cordialement

    • Réponse de Ingrid, le 7 Février 2024

      Bonjour,
      L'utilisation du terme « bamboo » sur les étiquettes de mimosas est pour le moins inhabituelle et peut prêter à confusion, car le bambou (bamboo en anglais) est un genre de plantes à part entière, appartenant à la famille des Poaceae (graminées), et n'a pas de lien direct avec les mimosas ou leur greffage.

      Il est possible que ce terme ait été utilisé de manière incorrecte ou comme un nom commercial pour désigner une variété ayant une caractéristique spécifique (comme une croissance rapide, une couleur ou une apparence rappelant celle du bambou), ou encore une méthode de culture ou de support utilisée pour ces mimosas (les fameux tuteurs en bambou). Cependant, sans plus de contexte, il est difficile de déterminer précisément à quoi cela fait référence.

      Concernant le greffage, les mimosas sont parfois greffés sur des porte-greffes spécifiques, comme des variétés d'Acacia retinodes (rétinodes), pour améliorer leur résistance au froid ou à certaines maladies. Le terme « bamboo » ne correspond à aucune pratique connue de greffage pour les mimosas.

      Cordialement.

quel mimosa planter
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.