Cultiver un Delosperma en pot

Cultiver un Delosperma en pot

Pour égayer votre balcon ou votre terrasse de couleurs vives

Sommaire

Mis à jour le 8 Août 2023  par Angélique 4 min.

Le Delosperma, aussi appelé pourpier vivace, est une plante succulente qui se cultive sans soucis en pot. Il fleurit de mai jusqu’aux premières gelées et offre des fleurs en forme de petites marguerites aux fines ligules. Elles arborent toute une palette de couleurs : roses, mauves, orange, jaunes ou blanches. C’est une plante qui est moyennement rustique, puisqu’elle résiste au gel jusqu’à – 8° à – 10° C. La plantation en pot permet de cultiver le Delosperma même dans les régions aux hivers rigoureux, car on peut ainsi le rentrer à l’abri l’hiver pour le protéger du gel. De plus, avec ses jolies fleurs de couleurs vives qui retombent sur les bords, vous pouvez créer de jolies compositions fleuries ou en suspension. Découvrez nos conseils pour cultiver le Delosperma en pot.

Difficulté

Quel Delosperma cultiver en pot ?

Les Delosperma sont des couvre-sol d’une hauteur comprise entre 8 et 15 cm. Ce sont des plantes qui demandent peu d’entretien et de terre, et qui s’accommodent de la sécheresse et de la chaleur. Tous les Delosperma peuvent se cultiver en pot. Vous pouvez même jouer sur la large palette de couleurs du Delosperma et associer les couleurs entre elles. Leur feuillage peut être semi-persistant, voire persistant selon les espèces.

Vous pouvez par exemple planter :

quel delosperma pour plantation en pot

Delosperma cooperi et Delosperma ‘Wheels of Wonder Fire’

Comment cultiver un Delosperma en pot ?

Quel type de pot ?

Les pots en terre ou en pierre sont préférables, car ils permettent une meilleure aération à l’intérieur, le Delosperma demandant un substrat très bien drainé.
Le Delosperma a besoin de peu de terre pour pousser. Vous pouvez le planter dans un pot de 30 cm de diamètre et peu profond.

quel pot choisir pour le delosperma

Pourpier vivace en pot peu profond.

Quel substrat ?

Le Delosperma a besoin d’un substrat très bien drainé. Vous pouvez utiliser comme substrat de la terre ou du terreau mélangé avec du sable ou des graviers.

La plantation

  • Prenez un pot de 30 cm de diamètre avec un fond percé
  • Disposez au fond une couche drainante de billes d’argile ou de graviers
  • Recouvrez du mélange de terre et de sable ou de graviers
  • Disposez la plante et recouvrez avec le reste du substrat
  • Tassez autour du pied
  • Arrosez sans excès

Où et quand installer un Delosperma en pot ?

  • Le pourpier vivace s’épanouit en situation très ensoleillée. Sur votre balcon ou votre terrasse, placez-le en plein soleil.
  • Plantez le Delosperma de préférence au printemps, entre février et avril et en dehors des périodes de gelées. Vous pouvez également le planter entre août et octobre, en évitant les épisodes de gelées ou de canicule.
exposition delosperma en pot, exposition pourpier vivace en pot

Plante de climat chaud et sec, le pourpier exige le plein soleil pour fleurir.

Comment entretenir un Delosperma en pot ?

L’arrosage

Le Delosperma apprécie les substrats secs. Arrosez la première année seulement, à raison d’une fois par semaine et avec modération.
Veiller à ce que le substrat soit bien sec avant d’arroser. L’eau ne doit pas stagner au pied du Delosperma car cela peut le faire dépérir

Engrais

Le Delosperma se développe dans les sols pauvres. L’ajout d’engrais n’est donc pas utile, mais vous pouvez lui donner un peu d’engrais liquide au printemps pour favoriser encore plus la floraison.

La taille

  • S’il se plaît, le Delosperma peut devenir envahissant. Dans ce cas, vous pouvez le tailler au printemps avec un sécateur bien propre et bien aiguisé pour lui conserver des dimensions qui vous conviennent.
  • Enlevez les fleurs fanées pendant la période de floraison pour favoriser un renouvellement des fleurs.
  • En automne, ôter les feuilles ou fleurs mortes qui peuvent s’accumuler sur le feuillage et engendrer un pourrissement.
  • N’hésitez pas non plus à supprimer les parties sèches ou abîmées par l’eau.

Le rempotage

Tous les 2 ou 3 ans, divisez les souches et rempotez dans de nouveaux pots. Vous pouvez réaliser cette opération en déterrant le pied à régénérer et en coupant des parties de racines avec un sécateur désinfecté.
La division des souches se pratique au printemps ou en automne, toujours hors période de gel et de canicule.

Les maladies et parasites

Le Delosperma est très résistant et insensible aux maladies et parasites. Ce qu’il craint surtout est l’excès d’humidité.

L’hivernage

Le Delosperma craint le gel à partir de – 8° et jusqu’à – 10° C selon les espèces. En dessous de ces températures, rentrez-le à l’abri dans une serre ou un jardin d’hiver.
Pendant l’hivernage, n’arrosez pas le Delosperma, le pied devant être maintenu au sec.

Pour aller plus loin

Pour tout savoir sur le Delosperma, consultez notre fiche complète consacrée à cette jolie plante, ainsi que notre collection complète de Delospermas.

Pour éviter tout échec, nous vous conseillons de planter adapté, n’hésitez pas à adopter notre application web Plantfit !

Commentaires

  • Dusart, le 22 Janvier 2023

    Ou acheter des delosperma

    • Réponse de Ingrid, le 23 Janvier 2023

      Bonjour. Vous pouvez notre collection complète de Delospermas en cliquant sur ce lien : 🔗 "Tous nos Delospermas".

culture delosperma pourpier pot jardinière