Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
culture Suzanne aux yeux noirs pot bac jardinière
conseil

Cultiver la Suzanne aux yeux noirs en pot

Et profiter de cette grimpante exotique

Le Thunbergia, plus connu sous le joli nom de Suzanne aux yeux noirs, est une belle vivace grimpante des régions tropicales. Chez nous, on la cultive comme une annuelle, en raison de sa frilosité : elle est rustique seulement au-delà de 8 à 10 °C. Sa croissance rapide, 2 m en une saison, permet d’en profiter le temps d’un cycle. Toutefois, si vous avez la possibilité de la rentrer en serre ou en véranda l’hiver, vous pourrez la garder et la ressortir au printemps suivant. Elle se cultive bien en pot et cela présente plusieurs intérêts : garnir et fleurir rapidement un balcon ou une terrasse du printemps à l’automne et pouvoir la déplacer facilement pour la protéger l’hiver. Volubile, elle grimpe seule sur son support et vous gratifie d’un feuillage luxuriant et buissonnant, agrémenté de fleurs simples, évasées, aux couleurs exotiques : jaune, orange, rouge brique, crème, rosé et toutes les nuances entre ces couleurs. Elles arborent toutes un œil noir, signature du Thunbergia et explication de son nom vernaculaire poétique. Amusez-vous à le semer ou le planter en mini-mottes pour garnir un pot, puis rapidement un support de votre choix.

Suivez nos conseils pour tout savoir sur la culture de la Suzanne aux yeux noirs en pot.

Quel type de pot ? Quelle taille ?

Munissez-vous d’un pot d’au moins 20 à 30 cm de diamètre et de profondeur. Si vous prévoyez de la garder plusieurs années en serre, augmentez encore cette taille de base.

Concernant la matière du pot, choisissez selon vos goûts, mais ayez en tête qu’un pot en terre cuite, poreux, nécessite des arrosages plus fréquents, ce qui lors d’un été chaud pour une Suzanne en pleine floraison peut représenter beaucoup.

Décidez aussi si vous souhaitez installer vos Suzannes aux yeux noirs en grimpante sur un support ou si vous préférez qu’elles cascadent d’une suspension et prévoyez l’installation idoine.

Suzanne

Contraste de couleurs complémentaires entre ce pot bleu et un Thunbergia alata orange vif

Quel substrat ?

Avec leur pedigree exotique et leur luxuriance, les Suzannes aux yeux noirs sont gourmandes ! Composez un substrat riche et humifère, léger et filtrant. Vous pouvez par exemple mélanger 50% de terreau de qualité doté d’une bonne rétention d’eau avec 25% de sable et 25% de compost ou de terre de jardin. Vous pouvez modifier ces proportions, augmentez la part de terreau, mais ajoutez au moins 15 à 20% de sable de rivière.

Prévoyez aussi un drainage via des billes d’argile, de la pouzzolane ou des graviers. Enfin, munissez-vous d’un paillage organique.

 

Quand et comment planter ?

Si votre Suzanne procède de semis, alors vous aurez démarré l’entreprise en février-mars et vous pourrez la planter en pot en mai, passé les dernières gelées.

Si vous optez pour un Thunbergia en mini-mottes, vous conserverez impérativement vos plants au-dessus de 14 °C à la réception et durant quelques semaines, en les installant à la lumière et plutôt à une température de 20 °C jusqu’à pouvoir les planter en mai après que les risques de gel sont derrière vous.

Procédez ainsi pour la plantation :

  • Humidifiez légèrement vos plants.
  • Préparez votre substrat comme indiqué plus haut.
  • Versez une couche de drainage au fond du pot sous forme de billes d’argile, de pouzzolane ou de graviers.
  • Remplissez votre pot avec votre substrat jusqu’au 2/3 environ.
  • Installez vos plants harmonieusement, de telle manière qu’ils soient positionnés à 2 ou 3 cm du bord du pot.
  • Égalisez avec encore un peu de votre substrat en tassant légèrement.
  • Arrosez copieusement.
  • Rajoutez un peu de mélange si nécessaire, si des « trous » se sont formés.
  • Paillez délicatement autour des plants.

Où placer la suzanne aux yeux noirs ?

Installez votre pot à l’abri des vents froids, la Suzanne veut de la chaleur. Privilégiez un endroit ensoleillé, mais dans les régions du sud, protégez l’emplacement des rayons brûlants du soleil estival aux heures de la mi-journée.

Vous avez la possibilité de conserver votre Thunbergia l’hiver si vous pouvez l’installer dans une endroit très lumineux, de température toujours supérieur à 10 °C, idéalement une serre ou une véranda.

Suzanne

Un Thunbergia alata ‘Sunny Susy Brownie’ sur un support de bambou

Arrosage et engrais

Prévoyez des arrosages réguliers sur la période de croissance du feuillage. À la période de floraison, à partir de juin, vous intensifierez les arrosages. Arrosez dès que les 4 à 5 premiers centimètres de substrat dans le pot sont secs, mais ne conservez pas d’eau stagnante au fond du pot. Conservez le substrat frais tout l’été. Si vous pouvez conserver votre Suzanne l’hiver, un arrosage de temps en temps devrait suffire, laissez le substrat sécher entre deux arrosages.

N’hésitez pas à lui donner de l’engrais pour plantes en pot d’extérieur pendant la période de floraison. Choisissez un engrais à dominante PK (phosphore et potassium) plutôt qu’à dominante N (azote), afin de stimuler les fleurs plus que les feuilles. Vous pouvez aussi opter pour un fertilisant naturel équilibré, ou même un engrais organique spécial plantes grimpantes frileuses ! Suivant votre choix, référez-vous aux notices d’utilisation et utilisez-le avec parcimonie.

Arrosage

Le Thunbergia est gourmand en eau l’été

 

Entretien

Une fois installées au bon endroit et une fois qu’elles vous montrent que leurs conditions lui plaisent et que vous leur prodiguez les bons soins, les Suzannes aux yeux noirs vous gratifient de toute leur générosité.

Contentez-vous d’enlever régulièrement les fleurs fanées pour renouveler la floraison. Si, en août, votre Thunbergia montre des signes d’essoufflement, taillez légèrement les tiges pour lui redonner de la vigueur.

S’il reste dehors, alors il sera temps de lui dire au revoir en octobre-novembre. Enlevez les tiges et videz votre pot !

Si par contre, vous le conservez toute l’année à l’abri, il est bon de l’éclaircir un peu pour canaliser sa vigueur et rajeunir les tiges. Vous procéderez alors en septembre ou en février-mars. Avec un sécateur, observez votre plante et supprimez les tiges mortes à la base, les tiges entrecroisées, les tiges frêles. Coupez les rameaux défleuris ou si vous le souhaitez, rabattez légèrement l’ensemble de la touffe.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire