Fiche conseil

Comment réussir vos Hortensias ou Hydrangeas

Plantation, taille, entretien : découvrez nos conseils !

Les hortensias nous séduisent par leur impressionnante floraison estivale, souvent dans des teintes assez romantiques : rose, mauve, bleu ou blanc. Ce sont des arbustes au feuillage caduc qui apprécient les situations semi-ombragées et les terrains plutôt acides. Ils offrent de grandes inflorescences plates, en boules ou en panicules. Découvrez nos conseils pour réussir leur culture, en pleine terre ou en pot !

Où planter l’hortensia ?

D'une façon générale, les hortensias se plaisent à mi-ombre et détestent le soleil brûlant. C’est le cas de la majorité des variétés, y compris des hortensias grimpants (par exemple, Hydrangea petiolaris) que vous pourrez installer à l’ombre contre un mur orienté au Nord. Cependant, les Hydrangea paniculata, arborescens et quercifolia supportent bien les expositions ensoleillées.

La plupart des hortensias se plairont en terrain frais, riche en humus et légèrement acide. Le pH a un effet sur la floraison : en sol calcaire, les fleurs ont tendance à devenir roses ou violettes, tandis qu’elles prennent une belle coloration bleue en sol acide. Les Hydrangea paniculata et arborescens ont la particularité d’être plutôt adaptés aux situations sèches, et de bien supporter les terrains calcaires.

 

Comment planter ?

La plantation s’effectue de préférence en automne. Travaillez le sol sur environ 40 cm de profondeur, puis faites un apport de compost pour enrichir le sol. Ajoutez éventuellement un engrais de fond, comme de la corne ou du sang déshydraté. Arrosez généreusement après la plantation et au cours de l’été. Les hortensias craignent la sécheresse !

Vous pouvez aussi installer vos hortensias en pot, dans un mélange de terreau et de terre de bruyère. Arrosez fréquemment et apportez régulièrement de l'engrais à vos plantes.

Comment entretenir vos hortensias ?

Nous vous conseillons de ne pas couper les ombelles sèches après la floraison car elles protègeront les pousses terminales des branches durant l’hiver. Attendez fin février ou les premiers beaux jours pour supprimer toutes les fleurs sèches. Paillez votre hortensia pour conserver un sol frais. De plus, en région au climat rigoureux, cela contribuera à le protéger du froid. Arrosez régulièrement vos hortensias durant l’été et effectuez une taille annuelle.

Quand et comment tailler vos hortensias ?

Nous vous conseillons de tailler vos hortensias chaque année, en février ou mars. Cela permet d’obtenir un arbuste au port plus aéré. Coupez les fleurs fanées juste au-dessus d’un gros bourgeon terminal et éclaircissez vos plantes en supprimant les vieilles branches qui ne fleuriront plus. Enlevez aussi les branches abimées et celles situées au centre de l’arbuste. Si votre hortensia est trop haut, profitez-en pour le raccourcir énergiquement. Il faut savoir cependant que votre plante risque de peu fleurir après une taille sévère. Mais elle offrira de nouveau une abondante floraison dès l’année suivante !

Les hortensias arbustifs (Hydrangea paniculata, heteromalla et aspera) n’ont pas besoin d’être taillés.

Comment obtenir des fleurs d’hortensia bleues ?

La couleur rose ou bleu des hortensias varie en fonction de la nature de votre sol. En terrain acide, les variétés bleues conservent une jolie teinte bleu intense. Mais si votre sol est neutre ou calcaire, les fleurs auront tendance à devenir roses ou violettes. Il n’est pas facile de modifier le pH, même en y apportant de la terre de bruyère : en ruisselant, l'eau de pluie diminue progressivement l’acidité du sol. De plus, si vous arrosez, l'eau du robinet est très souvent calcaire. Ainsi, pour obtenir un beau bleu intense, vous pouvez utiliser notre acidifiant à base d'alun. Il est très efficace, surtout si vous cultivez vos hortensias en pot. Privilégiez aussi un arrosage à l’eau de pluie, et faites éventuellement des apports réguliers de terre de bruyère en surface.

Comment faire sécher les fleurs d'hortensias ?

Cueillez les fleurs à la fin de la période de floraison, vers le mois de septembre. Supprimez les feuilles puis accrochez les inflorescences la tête en bas, à un emplacement abrité et aéré, sans soleil direct, durant deux semaines à un mois. Elles gardent leur forme caractéristique mais perdent leur couleur pour prendre une teinte sépia. Vous pouvez réaliser des bouquets une fois qu’elles sont sèches.

Articles connexes


Blog

Comment rater ses hortensias en 10 leçons

Les hortensias (ou Hydrangea de leur nom latin) ont la réputation d'être des arbustes increvables...
Lire la suite +

Blog

Hortensia arborescens, à l'épreuve de la chaleur!

Si les hortensias ont la réputation de pousser à l'ombre et en sol frais et...
Lire la suite +

Blog

Le top 5 des meilleurs hortensias de fin de saison

En cette fin d'été de nombreux hortensias terminent leur floraison tandis que certains débutent à...
Lire la suite +

Blog

Hydrangea involucrata Yoraku Tama, un hortensia japonais à découvrir.

D'origine japonaise, l'hortensia Yoraku Tama est une jolie sélection encore méconnue des jardiniers qui va...
Lire la suite +

Veuillez patienter...

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander