Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Réussir la plantation des cactus au jardin
conseil

Comment planter des cactus au jardin ?

Où, quand et comment les installer ? tous nos conseils !

Bien qu’on les cultive généralement en pot afin de les protéger du froid, il est possible de planter des cactus en pleine terre si l’on choisit des espèces rustiques ou si l’on habite une région où il y a peu de risques de gel, comme le pourtour méditerranéen ou le littoral breton, par exemple. Les cactus trouvent facilement leur place dans les jardins de bord de mer. Dans les régions au climat plus frais, il faudra choisir des variétés résistantes au froid. Même s’ils sont moins fréquents, certains cactus sont en effet capables de supporter jusqu’à -20 °C ! Ils sont parfaits pour donner rapidement un effet très exotique et original au jardin. Nous vous conseillons néanmoins de les abriter de la pluie en hiver, car les cactus redoutent surtout l’humidité hivernale. Hormis cette précaution, ce sont des plantes assez faciles à cultiver, qui poussent très bien dans les terrains secs et pauvres, et qui demandent peu d’attention. Découvrez dans cette fiche tous nos conseils pour réussir la plantation de vos cactus en pleine terre et leur offrir les meilleures conditions pour s’épanouir !

Où planter les cactus ?

Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé, par exemple contre un mur exposé plein Sud. L’idéal serait un endroit surélevé ou en pente, pour permettre un meilleur drainage : préférez les installer en haut d’un talus plutôt qu’à un emplacement plus bas que le reste du jardin car l’humidité risquerait de stagner à cet endroit. N’hésitez pas non plus à aménager une rocaille surélevée pour accueillir vos cactus. De même, évitez absolument les terrains lourds et argileux, qui retiennent l’eau, ainsi que les sols riches en matière organique. Le substrat doit être léger, sablonneux et aéré, majoritairement minéral, mais dans tous les cas vous pourrez apporter des éléments drainants (sable grossier, graviers…) au moment de la plantation. Nous vous conseillons également de choisir un endroit abrité des vents froids.

Concernant le pH, les cactus ont une préférence pour les sols neutres ou légèrement acides. La plupart d’entre eux n’apprécient pas le calcaire.

Une bonne solution consiste à les installer à un endroit abrité des pluies, par exemple sous un débord de toiture, mais veillez néanmoins à ce que cet emplacement ne soit pas trop ombragé.

Découvrez notre fiche Créer une rocaille : nos conseils pour la réussir

Cactus plantés en extérieur au soleil, contre un mur

Choisissez pour vos cactus un emplacement bien ensoleillé, par exemple contre un mur exposé plein sud !

Quand planter les cactus ?

Plantez vos cactus au printemps, à partir de mi-mai, ou au mois de juin, dès que les gelées ne sont plus à craindre. Cela leur laissera le temps de bien s’installer et développer leur système racinaire avant de devoir affronter l’hiver.

Comment les planter ?

Si vos cactus étaient au départ à l’ombre ou en intérieur, nous vous conseillons de les acclimater progressivement, pour ne pas les exposer aussitôt au soleil direct. Commencez par les sortir quelques heures dans la journée, puis laissez-les en extérieur en les ombrageant aux heures les plus chaudes, avant de les planter définitivement au soleil.

Nous vous conseillons également, avant de planter, de désherber soigneusement le terrain. En raison de leurs épines, mieux vaut en effet éviter les désherbages ultérieurs et limiter les interventions auprès des cactus. De plus, si des herbes poussent autour des cactus, elles participeront à créer une atmosphère plus humide autour de ceux-ci, et augmenteront les risques qu’ils pourrissent.

  • Creusez un trou de plantation, de deux à trois fois la taille de la motte.
  • Apportez des éléments drainants, comme du sable grossier ou des graviers, que vous mélangerez à du terreau bien décomposé et à de la terre de jardin. Le substrat doit être composé d’au moins un tiers d’éléments drainants, afin de permettre aux racines de respirer et à l’eau de s’infiltrer rapidement dans le sol.
  • Sortez délicatement votre cactus de son pot et plantez-le. N’hésitez pas à utiliser du papier journal, sur plusieurs épaisseurs, ou des gants épais, afin de le manipuler sans vous blesser.
  • Replacez du substrat tout autour, afin de le maintenir droit, mais sans enterrer le collet.
  • N’arrosez pas votre cactus après sa plantation! En effet, des racines ont pu être blessées durant l’opération, et l’humidité risquerait de les faire pourrir. Il faut attendre au moins deux semaines, qu’elles soient cicatrisées, avant d’arroser.
  • Installez éventuellement un paillage minéral.
Une rocaille de cactus et plantes succulentes

N’hésitez pas à créer une rocaille pour accueillir vos cactus ! Ici, une rocaille au jardin exotique d’Eze, avec des Echinocactus, Agaves, Aloés…

Comment les pailler ?

Nous vous conseillons de choisir un paillage minéral : graviers, pouzzolane, schiste, ardoises… que vous installerez autour des cactus sur 5 à 10 cm d’épaisseur. En plus de limiter la croissance des mauvaises herbes, le paillage minéral a l’avantage d’emmagasiner la chaleur durant la journée, et de la restituer ensuite. De plus, il isolera le collet des cactus de l’humidité, limitant les risques qu’ils ne pourrissent. A l’inverse, les paillages organiques (paille, chanvre, Bois Raméal Fragmenté…) retiennent l’humidité, ce qui ne convient évidemment pas aux cactus !

 

Et ensuite... ? Comment les entretenir ?

Durant la première année, vous pouvez arroser une à deux fois par mois, surtout au printemps et en été. Par la suite, les cactus n’auront plus besoin d’être arrosés. Lisez aussi notre fiche conseil concernant l’arrosage des cactus. Vous pouvez aussi apporter au printemps un peu d’engrais faiblement dosé en azote.

Si vous avez arrosé vos cactus au printemps et en été, il est important de stopper les arrosages en automne, car les cactus doivent alors se déshydrater pour supporter l’hiver. Les cactus ont des tiges gonflées pour leur permettre de résister à de longues périodes de sécheresse, mais en hiver ils résisteront bien mieux au froid s’ils renferment moins d’eau dans leurs tissus. L’humidité les rend plus sensibles au gel mais aussi aux maladies cryptogamiques (causées par des champignons).

A l’approche de l’hiver, nous vous conseillons d’installer une structure amovible (bâche, plaque en plastique…) au-dessus de vos cactus pour les protéger de l’humidité. Le mieux serait qu’elle soit transparente pour laisser passer la lumière. Vous pouvez aussi installer un voile d’hivernage sur vos cactus, mais retirez-le de temps en temps, dès que les températures augmentent, afin d’aérer et d’éviter que les cactus ne pourrissent.

Un désherbage soigneux avant plantation, suivi de l’installation d’un paillage, permettront de limiter la croissance des mauvaises herbes et l’entretien. En effet, les épines des cactus rendent les désherbages et l’entretien du massif plus difficiles, il est donc préférable de limiter ces interventions.

N’hésitez pas à associer vos cactus à d’autres plantes grasses, comme les agaves, aloés ou sédums, ainsi qu’à des yuccas, palmiers, euphorbes, phormium, cordyline, eucomis… Ces plantes créeront facilement dans votre jardin une ambiance exotique et très dépaysante ! Pour ce qui est des floraisons, nous vous conseillons de privilégier les teintes chaudes, avec par exemple les kniphofias, crocosmias ou eremurus. Pour un aspect très méditerranéen, vous pouvez aussi, au niveau des feuillages, jouer sur les teintes argentées – bleutées : santoline, eryngium, cinéraire maritime, Agave americana, helichrysum, Stachys byzantina

Jardin de plantes exotiques, cactus et succulentes

Vous pouvez créer de belles scènes en associant vos cactus à des succulentes et à d’autres plantes adaptées à la sécheresse. (photo prise au Jardin botanique du Val Rameh, à Menton)

Enfin, pour tout savoir sur les cactus et succulentes adaptés à la culture au jardin, consulter notre fiche complète : Cactus et plantes grasses d’extérieur.

Articles connexes


Blog

Des cactus dans le Nord ?

Beaucoup parmi ceux d'entre vous qui nous découvrent et nous appellent au téléphone, nous demandent...
Lire la suite +

Blog

Le jardin exotique d’Eze

De passage sur la côte d’Azur, j’en ai profité pour aller visiter le jardin exotique...
Lire la suite +

conseil

7 cactus et plantes grasses emblématiques

Lire la suite +

conseil

Comment arroser un cactus ?

Lire la suite +

conseil

Comment planter un cactus en pot ?

Lire la suite +

conseil

Comment protéger les cactus en hiver ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire