Comment bien choisir mon cerisier d’ornement ?

Comment bien choisir mon cerisier d’ornement ?

Guide d’achat pour trouver la meilleure variété de cerisier à fleurs

Sommaire

Rédigé le 18 Mars 2024  par Marion 7 min.

Les cerisiers d’ornement (Prunus) enchantent le printemps de leur délicate floraison, habillant des rameaux parfois encore dénués de feuilles. Ce sont de vrais annonciateurs du retour des beaux jours.

Les cerisiers du Japon font bien sûr partie des cerisiers d’ornement les plus connus, mais il existe aussi d’autres espèces. Toutes se démarquent par leurs fleurs, leur période de floraison, leur silhouette ou encore leur utilisation au jardin. En fonction de ces différents critères, découvrez notre guide d’achat pour trouver la variété parfaite de cerisier d’ornement.

Et pour tout savoir de la culture de ces arbustes, découvrez notre dossier : Les Cerisiers du Japon : planter, tailler et entretenir

Difficulté

Choisir un cerisier d’ornement en fonction de la couleur des fleurs

Les floraisons roses

Les fleurs arborent un camaïeu allant d’un joli rose tendre très doux à un rose plus prononcé.

Du côté des coloris les plus clairs et pastels, citons le Prunus serrulata ‘Amanogawa’, avec ses fleurs rose pâle virant au blanc. Le Prunus incisa ‘Oshidori’ fleurit aussi en rose clair, tout comme le Prunus hillieri ‘Spire’.

De son côté, le Prunus serrulata ‘Kanzan’ produit des boutons floraux rouges, qui s’ouvrent en dévoilant des fleurs d’un rose framboise éclatant. ‘Kiku Shidare Zakura’ propose aussi une floraison rose vif.

Pour sa part, le Prunus incisa ‘Paean’ cumule deux nuances de rose : rose pâle sur l’extérieur et plus sombre au cœur.

Les floraisons blanches

Les cerisiers à fleurs blanches nous offrent raffinement et élégance. Chez le Prunus pumila ‘Depressa’, la floraison d’un blanc pur accompagne la naissance des feuilles.

Chez la variété ‘The Bride’, les rameaux encore dénués de feuilles se couvrent d’une multitude de fleurs, créant un vrai effet de nuage. Elles sont d’abord rosées avant de devenir blanches.

Du côté du petit Prunus incisa ‘Mikinori’, les fleurs sont roses en bouton, avant d’éclore en blanc. Elles sont semi-doubles, d’aspect légèrement ébouriffé, mais toujours très délicates.

Le Prunus incisa x serrulata ‘Umineko’ produit pour sa part de petits bouquets rassemblant systématiquement 2 à 3 petites fleurs simples, d’un blanc pur, simplement rehaussé par un cœur d’étamines dorées.

Choisir un cerisier d’ornement en fonction de la forme des fleurs

Les cerisiers d’ornement produisent souvent des fleurs simples, constituées de 5 pétales et d’un cœur d’étamines bien visibles. Mais certaines espèces nous offrent une floraison plus sophistiquée, en dévoilant des fleurs semi-doubles ou doubles, possédant plusieurs rangées de pétales. Les étamines de la fleur sont en effet remplacées par des pétales supplémentaires. Elles forment ainsi de vrais petits pompons floraux, comme chez le Prunus glandulosa ‘Rosea Plena’, fleurissant en rose pastel sur des rameaux encore nus. C’est le cas aussi chez le Prunus incisa ‘Oshidori’ qui produit des grappes de fleurs doubles rose clair. Citons également le Prunus serrulata ‘Shirofugen’, avec ses grands pompons doubles blanc pur, qui se dévoilent souvent avant même le feuillage.

Du côté des mensurations des fleurs, la plupart atteignent entre 2 et 5 cm de diamètre. Le Prunus yedoensis se démarque avec ses fleurs qui sont parmi les plus grandes.

cerisiers d'ornement à fleurs doubles

Le Prunus glandulosa ‘Rosea Plena’ arbore des fleurs doubles très fournies

Choisir un cerisier d’ornement en fonction du parfum

Au-delà de leur belle floraison, certaines variétés de Prunus se révèlent également parfumées. C’est le cas du Prunus serrulata ‘Amanogawa’. Le Prunus yedoensis produit aussi des fleurs parfumées, tout comme la variété ‘Shidare Yoshino’, qui exhale une fragrance d’amande.

cerisier d'ornement

Le Prunus serrulata ‘Amanogawa’ a des fleurs parfumées

Choisir un cerisier d’ornement selon la période de floraison

Le Prunus subhirtella ‘Autumnalis Rosea’ a la particularité d’égayer la saison froide, en fleurissant de novembre à février-mars, de façon intermittente lorsque la météo est clémente. Il produit alors de petites fleurs semi-doubles rose pâle.

De son côté, le cerisier du Japon ‘Brillant’ est capable de braver les derniers froids hivernaux. Il nous gratifie en effet dès le mois de février d’une floraison parfumée. Parmi les plus précoces, qui aiment fleurir avant les autres, citons aussi le Prunus kurilensis ‘Ruby’, dont les fleurs rose foncé éclosent dès février-mars. Dans le sud du pays, le petit Prunus incisa ‘Yamadei’ sera également capable de dévoiler ses fleurs dès février.

À l’inverse, certains cerisiers d’ornement préfèrent attendre que les températures soient davantage réchauffées pour fleurir. Parmi ces variétés tardives, citons le Prunus glandulosa ‘Alba Plena’, le Prunus serrulata ‘Pink Perfection’ ou encore ‘Shirofugen’, qui fleurissent tous en mai.

cerisier d'ornement

Le Prunus subhirtella ‘Autumnalis Rosea’ fleurit toute la saison froide

Choisir un cerisier d’ornement en fonction de son écorce

La floraison n’est pas le seul atout décoratif des cerisiers d’ornement. Certains nous gratifient aussi d’une écorce très ornementale, surtout en hiver. D’aspect lisse, elle peut porter des stries horizontales. Cela est dû à la présence de lenticelles, des pores favorisant les échanges entre l’air et la plante.

Parmi les écorces les plus remarquables, évoquons le cerisier du Tibet (Prunus serrula). Son bois, d’un lumineux brun acajou ou caramel, possède une écorce qui se détache en formant de longues bandes s’enroulant sur elles-mêmes. C’est le cas également chez la variété ‘Amber Scots’, à l’écorce rouge cannelle, ou encore chez ‘Branklyn’, à l’écorce cuivrée, réellement luisante et striée de bandes blanches.

Chez le cerisier de Mandchourie (Prunus maackii ‘Amber Beauty’), l’écorce arbore des nuances ambrées et cuivrées très chaleureuses. Elle s’exfolie aussi en lambeaux.

ecorce prunus

L’écorce du Prunus serrula ‘Amber Scots’

Choisir un cerisier d’ornement pour son feuillage

Pour ne rien gâcher, les cerisiers d’ornements nous offrent aussi un feuillage particulièrement intéressant, surtout en automne. Les feuilles vertes prennent souvent des nuances rouges, orange ou jaunes avant de tomber. C’est par exemple le cas chez le Prunus incisa ‘Kojo no mai’ qui prend des teintes écarlates une fois la saison estivale terminée.

Parfois, le jeune feuillage est aussi coloré, comme le prouve Prunus serrulata ‘Shirofugen’, avec ses jeunes feuilles rouge bronze.

Citons aussi ‘Pink Perfection’ : ses feuilles sont d’abord bronze au débourrement, avant de devenir vertes foncées, puis prennent des nuances rouges et oranges à l’automne. Chez le cerisier rampant ‘Depressa’, les feuilles vertes ont un revers blanc-bleuté, puis se parent de rouge et orange après l’été.

Parmi les autres feuillages remarquables, ‘Royal Burgundy’ produit un feuillage vert et rouge, qui s’épanouit en même temps que la floraison rose pourpré.

Choisir un cerisier d’ornement selon sa silhouette et son utilisation

Il existe différents ports et différentes tailles chez les cerisiers d’ornement, adaptés à presque toutes les utilisations : haie libre, isolé, fond de massif, bac, etc. La majorité d’entre eux mesurent entre 2 et 8 mètres de hauteur.

Les variétés naines

Les variétés naines sont parfaites pour les petits jardins ou pour la culture en pot, du fait de leur petite taille et de leur silhouette compacte.

Parmi elles, citons le cerisier à fleurs ‘Rosea Plena’mesurant 1,50 mètre en tous sens, ou encore le Prunus incisa ‘Yamadei’mesurant 2 mètres de haut comme de large.

Les variétés pleureuses

Elegantes et gracieuses, les silhouettes de ces cerisiers d’ornements disposent de rameaux pendants, magnifiques en fleurs comme en feuilles.

Le Prunus ‘Snow Fountains’ porte parfaitement son nom, lui qui se transforme en une vraie cascade de fleurs blanc pur au printemps, portées par des rameaux souples et retombants. Il atteint 3 mètres en tous sens. De son côté, le Prunus serrulata ‘Kiku Shidare Zakura’ ravira les jardiniers préférant les floraisons roses, mises en valeur par une silhouette pleureuse. Il mesurera 3 à 4 mètres de hauteur pour 3 mètres d’envergure.

Même constat chez le Prunus subhirtella ‘Pendula Rubra’ au port pleureur, atteignant environ 4 mètres en tous sens.

Les variétés en parasol

Ces variétés permettront de se protéger du soleil en été en apportant ombrage et fraîcheur. Elles disposent d’un houppier qui s’étale à l’horizontal, de forme plutôt aplatie. Ce sont les silhouettes les plus communes.

Pour exemple, le Prunus serrulata ‘Shirofugen’est un petit arbre de 8 mètres de hauteur et de 6 mètres d’envergure. Il offre un port évasé et étalé, mais associé à des rameaux légèrement retombants.

D’autres variétés remarquables

Parmi les cerisiers d’ornements à silhouette intéressante, parlons aussi du cerisier à fleurs ‘Kojo No Mai’. Ses branches sont tortueuses, poussant étonnamment en zigzag. Sa croissance lente et cette caractéristique en font un arbuste bien adapté à la culture en bonsaï.

Les variétés élancées apportent beaucoup de verticalité, comme avec le Prunus hillieri ‘Spire’, un petit arbre qui atteint 6 à 8 mètres de hauteur pour 3 à 4 mètres d’envergure. De son côté, le Prunus serrulata ‘Amanogawa’ atteint 6 mètres de hauteur, mais ses branches serrées contre le tronc lui offrent une silhouette colonnaire et étroite, de seulement 1,50 mètre d’envergure.

Enfin, évoquons le Prunus pumila ‘Depressa’, cette espèce couvre-sol rampante, à la silhouette plus large que haute. Il mesure seulement 30 cm de hauteur pour 2 mètres 50 d’envergure.

Choisir un cerisier d’ornement selon les conditions de culture

La rusticité

Les cerisiers d’ornements supportent en moyenne des températures de -15 à -20°C.  Si vous habitez une région aux hivers très rudes, privilégiez les variétés bien résistantes au froid, comme ‘Pandora’, ‘Umineko’ ou ‘Depressa’, capables de tolérer des gelées aux alentours de – 30°C.

D’autres conditions spécifiques

Les cerisiers d’ornement préfèrent les sols plutôt neutres à légèrement calcaires. Parmi les variétés qui supportent les sols plus acides, optez pour ‘Brillant’.

De même, la majorité des cerisiers à fleurs préfèrent les sols frais. Le Prunus maackii ‘Amber Beauty’ a l’avantage de mieux supporter la sécheresse ponctuelle une fois installé. Il tolérera aussi les expositions de plein soleil.

Commentaires

Prunus glandulosa ‘Rosea Plena'
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.