Découvrez 7 Cognassiers du Japon à floraison précoce

Découvrez 7 Cognassiers du Japon à floraison précoce

Sélection pour un jardin fleuri dès la fin de l'hiver

Sommaire

Mis à jour le 13 Mars 2024  par Angélique 6 min.

Le Cognassier du Japon ou Chaenomeles fait partie des arbustes qui fleurissent dès la fin de l’hiver, égayant ainsi le jardin à une période où la végétation n’est pas encore de retour. Ses branches nues se couvrent de fleurs simples ou doubles, rouges, roses, blanches ou orangées, entre février et juin. Le feuillage apparaît ensuite, suivi de fruits qu’on peut consommer en confiture, qui poussent quant à eux en automne. Le cognassier du Japon est un arbuste décoratif, rustique, facile de culture qui s’insère aussi bien dans un massif que dans une haie ou dans un bac. Il se plante au soleil ou à la mi-ombre, dans un sol ordinaire, frais et bien drainé. Découvrez notre sélection de cognassiers du Japon à floraison précoce qui illumineront votre jardin ou votre balcon dès la fin de l’hiver.

Difficulté

Le Cognassier du Japon 'Toyo-Nishiki' - Chaenomeles speciosa

Le Cognassier du Japon ‘Toyo-Nishiki’Chaenomeles speciosa est une variété remarquable pour ses délicates fleurs simples, évoluant du rouge clair au blanc en passant par le rose soutenu. Sa floraison s’épanouit sur des rameaux nus, de février à avril, et est particulièrement appréciée pour embellir le jardin dès la fin de l’hiver. Atteignant environ 3 m de hauteur pour 2 m de large, cet arbuste dense au port buissonnant présente des fleurs mellifères de 3 à 4 cm de diamètre, ressemblant à celles des merisiers ou des cerisiers décoratifs. Composées de 5 pétales, elles s’ouvrent sur un cœur d’étamines jaunes. Elles ont un pédicelle très court et sont regroupées par 3 ou 5 sur les branches. La floraison est suivie par l’apparition du feuillage, étroit et vert foncé, luisant, puis par de petits fruits décoratifs jaunes-verdâtres odorants, qui peuvent être consommés en gelée ou confiture. Ce robuste arbuste caduc convient à tous types de sols bien drainés, se plante à un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé et est rustique jusqu’à – 29°C.

Issu du Chaenomeles speciosa originaire de Chine, le ‘Toyo-Nishiki’ a été développé au Japon. Il se caractérise par une vigueur exceptionnelle et une floraison très prisée pour confectionner des bouquets dans le style ikebana. Ce cognassier aux branches épineuses est idéal pour créer des haies défensives fleuries, des fonds de massifs romantiques, champêtres ou japonais. Il s’associe bien avec des plantes, telles que la corête du Japon, qui fleurit plus tard vers avril, ou le chèvrefeuille d’hiver, qui fleurit plus tôt, dès le mois de janvier. Il peut également servir de couvre-sol ou être palissé sur un mur.

Cognassier du Japon

Le Chaenomeles japonica - Cognassier du Japon

Le Chaenomeles japonica – Cognassier du Japon se distingue par ses fleurs d’un rouge vif éclatant, qui apparaissent sur ses branches nues et épineuses de février à avril. Cet arbuste atteint 1,50 m de haut pour 1,30 m de large. Le feuillage caduc, vert vif et luisant, apparaît presqu’en même temps que les fleurs. En automne, l’arbuste donne des petits coings jaunes et odorants, consommables uniquement lorsqu’ils sont cuits, en compote ou confiture. Pour fructifier, il a besoin d’un autre sujet planté à proximité de lui. Originaire du Japon, il est facile à cultiver et s’accommode de diverses expositions et types de sol, attirant la petite faune des jardins.

Cet arbuste est adapté à divers climats et peut être cultivé en isolé, en massif ou en haie champêtre. Il s’associe bien avec des arbustes parfumés comme le chèvrefeuille d’hiver et les lilas de taille modeste. Il offre un mariage spectaculaire avec le jaune vif des fleurs du Forsythia. On peut aussi le placer auprès de céanothes rampants. Ses branches nues avec boutons offrent de beaux bouquets en vase.

Arbuste à floraison précoce

Le Cognassier du Japon 'Flocon Rose' - Chaenomeles speciosa

Le Cognassier du Japon ‘Flocon Rose’ – Chaenomeles speciosa offre une floraison printanière précoce de délicates fleurs rosées. Formant un gros buisson de 2 m de hauteur et de largeur, sa floraison a lieu de fin mars à début mai sur les rameaux nus, durant 3 à 4 semaines. Les fleurs mellifères, en forme de coupes de 4 cm de diamètre, varient du rose pâle au blanc rosé, avec un cœur d’étamines jaunes. Le feuillage du ‘Flocon Rose’ se développe après les fleurs, devenant jaune avant de tomber en automne. Les petits coings qui suivent la floraison sont verts puis jaunes et aromatiques, comestibles après cuisson. Idéal pour une haie libre ou en isolé dans un petit jardin, avec ses rameaux fleuris, il offre également de superbes bouquets. Cet arbuste caduc est faiblement épineux et issu du Chaenomeles speciosa, un arbuste épineux originaire de Chine. La variété ‘Flocon Rose’ est robuste et rustique, poussant dans tout type de sol et supportant le soleil comme la mi-ombre.

Facile à cultiver en isolé, en haie fleurie ou en massif, il s’associe bien avec des arbustes parfumés, tels que le chèvrefeuille d’hiver, les rosiers rugosa comme le rosier rugosa rubra et les lilas blancs, ainsi que les buddleias.

Cognassier du Japon

Le Cognassier du Japon - Chaenomeles speciosa 'Scarlet Storm'

Le Cognassier du Japon – Chaenomeles speciosa ‘Scarlet Storm’ est une valeur sûre et présente l’intérêt d’être dépourvu d’épines. Il offre une floraison éclatante, avec de grandes fleurs doubles ressemblant aux camélias, d’un rouge sombre profond avec un cœur doré. Ces fleurs, annonçant le début du printemps, apparaissent entre mars et avril. Elles transforment l’arbuste au port raide en un bouquet incandescent. Il forme un buisson arrondi de 1 à 1,20 m, mais ne donne pas de fruits. Le feuillage de ‘Scarlet Storm’ se développe après les fleurs, sous la forme de feuilles étroites à lancéolées, vert foncé luisant. Cet arbuste rustique et tolérant à la sécheresse apprécie une exposition ensoleillée et se montre facile à cultiver.

Issu du Chaenomeles speciosa, le ‘Scarlet Storm’, originaire de Chine, est une variété qui a été obtenue en Caroline du Nord aux États-Unis. Il peut être planté en isolé, en massif, en haie ou comme couvre-sol, s’associant bien avec des arbustes parfumés, des rosiers couvre-sol et des romarins.

Arbuste fin d"hiver

Le Cognassier du Japon Cameo - Chaenomeles superba

Autre valeur sûre, le Cognassier du Japon ‘Cameo’ – Chaenomeles superba est un arbuste décoratif d’1,50 mètre de haut sur 1 mètre de large. En mars et avril, cet arbuste se pare de bouquets de 2 à 4 fleurs doubles de couleur rose tendre saumoné. La floraison mellifère précède l’apparition des feuilles, offrant un spectacle visuel attrayant. À l’automne, les fleurs laissent place à des coings jaunes, décoratifs et parfumés, qui ajoutent une dimension olfactive au jardin. Les feuilles vert foncé et brillantes mesurent jusqu’à 8 cm de long et sont caduques. L’arbuste se révèle à la fois vigoureux et très rustique. Ce cognassier du Japon peut être cultivé en isolé, en massif, en haie ou en couvre-sol.

Dans un jardin, on peut l’associer avec d’autres cognassiers du Japon, donnant des fleurs de couleurs différentes, roses, rouges ou blanches pour obtenir un beau massif fleuri à la sortie de l’hiver.

arbuste à fleurs

Le Cognassier du Japon 'Orange Storm' - Chaenomeles speciosa

Avec ses grandes fleurs doubles proches des camélias et d’un orange éclatant, le Cognassier du Japon ‘Orange Storm’ ne manque pas de charme. Originaire des montagnes Appalaches, il est issu de la série ‘Storm’ particulièrement remarquable, qui regroupe des arbustes rustiques et tolérants à la sécheresse. Cet arbuste ne produit pas de fruits et atteint une taille modeste, formant un buisson arrondi de 1,20 m environ. Sa floraison sans épines s’étend d’avril à mai, avec des fleurs mellifères de 5 à 6 cm de diamètre, composées de nombreux pétales et d’un cœur d’étamines jaunes. Elles apparaissent sur les rameaux nus par groupe de 3 à 5 fleurs.

Adapté à tous les climats, le Chaenomeles speciosa ‘Orange Storm’ est idéal en isolé, massif, haie champêtre ou palissé contre un mur. Il se marie bien avec des arbustes ou des plantes à fleurs bleues, couleur complémentaire de l’orange. Laissez-vous inspirer par le bleu des céanothes, des buddleias ou encore des lavandes.

Cognassier du Japon

Le Cognassier du Japon 'Yukigoten' - Chaenomeles speciosa

Le Cognassier du Japon ‘Yukigoten’ – Chaenomeles speciosa est un arbuste originaire d’Asie, reconnu pour son feuillage rougeâtre au débourrement devenant vert tendre à maturité. Il atteint environ 1m de hauteur et 1,50 m de largeur. Ses rameaux épineux se couvrent de fleurs doubles, blanc crème et odorantes, entre mars et avril. Rustique et robuste, il présente des feuilles caduques, ovales et dentées, mesurant de 3 à 8 cm et qui poussent après la floraison. L’arbuste produit également des fruits comestibles, semblables à des coings, verts jaunes et parfumés, à consommer en gelée. Adapté à différents types de sols pourvu qu’ils soient bien drainés, le Chaenomeles speciosa ‘Yukigoten’ prospère en plein soleil ou à la mi-ombre. Pour maintenir un port compact, une taille des branches fleuries est recommandée.

Il peut être utilisé en isolé, en bac, en bordure de massif ou palissé contre un mur. Associé aux Primula vulgaris ou aux ancolies des Alpes, il embellit les jardins. En plus de son attrait esthétique, cet arbuste sert en parfumerie grâce à l’essence de cananga qu’on peut en extraire et ses pépins possèdent des propriétés médicinales, notamment contre la diarrhée.

En complément de cette sélection, découvrez notre gamme complète de cognassiers, ainsi que notre fiche sur la plantation et la culture du cognassier du Japon.

Chaenomeles

Commentaires

Toyo-Nishiki