Choisir un Hélianthème

Choisir un Hélianthème

Guide d'achat pour sélectionner un Helianthemum

Sommaire

Rédigé le 6 Août 2023  par Angélique 5 min.

L’Helianthemum ou hélianthème est un arbrisseau des garrigues, dont le nom signifie « fleur du soleil ». Cousin miniature des cistes, il donne une profusion de fleurs colorées et légères, évoquant de la soie chiffonnée, du printemps à l’été ou à l’automne. Avec sa floraison aux couleurs variées et son feuillage persistant ou semi-persistant, l’hélianthème se montre très décoratif. De petite taille, il s’installe dans les rocailles, les jardins secs, les bordures, les massifs , en pot et même sur les murs et toitures végétalisées. Rustique et résistant, il est facile à cultiver. Du soleil, un sol bien drainé et un peu d’humus sont les trois ingrédients du succès de sa culture. Couleur et forme des fleurs, période de floraison, couleur du feuillage, hauteur, utilisation, rusticité : découvrez les différents critères pour vous aider à choisir l’hélianthème qui vous correspond.

Difficulté

En fonction de la couleur des fleurs

Vivant dans des prairies rocailleuses jusqu’à 1500 mètres d’altitude, l’Helianthemum se rencontre en Europe, particulièrement dans le Bassin méditerranéen et aux Baléares, ainsi qu’en Amérique. L’hélianthème séduit avec sa silhouette de petit buisson aux petites feuilles vertes ou argentées, qui se couvrent de fleurs pimpantes aux beaux jours ainsi qu’en automne. La floraison de l’Helianthemum offre une large palette de couleurs, du rouge au jaune, en passant par le blanc, le rose et l’orange. Les petites fleurs s’ouvrent en coupe simple ou double. Mesurant 0,5 à 3 cm de diamètre, les fleurs sont composées de cinq pétales soyeux et légèrement chiffonnés entourant un cœur d’étamines jaunes à orangées. Un halo et des macules ornent le centre de la fleur, apportant un joli contraste.

couleur fleurs

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Helianthemum ‘Elfenbeinglanz’, nummularium, ‘Bronzeteppich’, ‘Supreme’, ‘Tomato Red’, ‘Hartswood Ruby’, ‘Cerise Queen’

En fonction de la forme des fleurs

Chez l’hélianthème, les fleurs prennent la forme de coupe qui peuvent être simples ou doubles.
Les variétés à fleurs simples sont les plus courantes. Pour varier et donner un effet plus fleuri, vous pouvez adopter des hélianthèmes à fleurs doubles comme l’Helianthemum ‘Sulphureum Plenum’, ‘Annabel’ ou ‘Orange Double’.

helianthemum

Helianthemum sulphureum ‘Plenum’, ‘Annabel’, ‘Henfield Brilliant’, Helianthemum ‘Elfenbeinglanz’

En fonction de la période de floraison

Les hélianthèmes fleurissent, selon les variétés, entre avril et septembre. Certaines fleurissent dès avril, comme l’hélianthème des Apennins, qui donne des fleurs jusqu’en juillet. La plupart fleurissent à partir de mai jusqu’à juin, juillet ou août. D’autres encore fleurissent à partir de juin jusqu’à août tel l’Helianthemum ‘Ben Hope’ et jusqu’à septembre comme l’hélianthème commun et l’Helianthemum ‘Golden Queen’.

Bon à savoir : les fleurs sont éphémères et sont vite remplacées par de nouvelles. Elles se referment en fin de journée.

En fonction de la couleur du feuillage

L’hélianthème porte un feuillage persistant ou bien semi-persistant dans les régions très froides. Les branches fines et ligneuses accueillent des petites feuilles de 0,5 à 5 cm linéaires et oblongues, revêtues de petits poils blancs sur le revers ou légèrement luisantes. Les Helianthemum portent un feuillage vert argenté comme l’Helianthemum apeninnum ou ‘Fire Dragon’. Certains ont un feuillage vert foncé brillant tel l’Helianthemum ‘Lawrenson’s Pink’ ou vert clair comme l’Helianthemum ‘Ben Fhada’.

feuillage heliantheme

Feuillages de l’Helianthemum ‘Ben Fhada’ et ‘Lawrenson’s Pink’

En fonction de la hauteur

L’Helianthemum est un arbrisseau qui peut atteindre une hauteur allant de 15 à 30 cm. Parmi les plus petits culminant à 15 cm, on trouve l’hélianthème commun, ainsi que la variété ‘Annabel’, ‘Ben Alder’ et ‘Sulphureum Plenum’. Parmi les plus grands, on compte par exemple l’hélianthème ‘Suprême’ (20 cm), ‘Wisley Primrose’ (25 cm) et ‘Rhodante Carneum’ (30 cm).

helianthemes hauts

L’helianthème ‘Rhodante Carneum’ et ‘Wisley Primrose’ sont parmi les plus hauts

En fonction de l'utilisation

Petite plante de garrigue résistante, l’hélianthème peut s’utiliser dans diverses situations, de la rocaille au mur végétal et la toiture végétalisée, en passant par les bordures, massifs et la culture en pot. Il suffit juste de respecter ses besoins : du soleil et un substrat bien drainé.

Dans une rocaille, un jardin sec ou un talus

L’hélianthème est une plante de rocaille sèche, qui apprécie le soleil et un sol bien drainé. Elle est parfaite pour fleurir une rocaille, un jardin sec ou de gravier, garnir un talus ou les interstices d’un muret ou d’un dallage. Vous pouvez ainsi jouer avec les coloris éclatants, comme le rouge cerise de l’Helianthemum ‘Cerise Queen’, qui forme une petite cascade fleurie sur un écrin vert foncé lustré. Vous pouvez aussi opter pour le jaune vif de l’Helianthemum ‘Ben Fhada’, qui contraste avec un centre orange et un feuillage vert clair.

Comme couvre-sol dans une bordure ou un massif

L’Helianthemum forme un petit buisson touffu à port tapissant, qui peut s’étaler jusqu’à 50 cm de largeur, comme c’est le cas pour l’Helianthemum ‘Golden Queen’. Cette particularité en fait un très bon couvre-sol à placer au soleil dans une bordure ou un massif.

Sur un mur végétal ou une toiture végétalisée

Comme l’hélianthème apprécie les substrats bien drainés et supporte très bien la sécheresse, il peut être utilisé pour habiller et colorer un mur végétal ou bien une toiture végétalisée. Là encore, amusez-vous avec la palette de couleurs de ses fleurs.

En pot

Du fait de sa petite taille, l’hélianthème se cultive sans souci dans un pot ou une jardinière.

rocaille et muret

Sur un muret, dans un massif et une rocaille

En fonction de la rusticité

L’hélianthème est une plante rustique qui supporte des gelées de – 15 °C jusqu’à – 20°C pour la plupart. Parmi les plus rustiques, résistant jusqu’à – 20°C, choisissez par exemple l’Helianthemum ‘Raspberry Ripple’ ou ‘Wisley Primrose’. Parmi les moins rustiques, se trouve l’Helianthemum apeninnum qui résiste jusqu’à – 9°C.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

Commentaires