6 plantes pour aménager un jardin de pluie

6 plantes pour aménager un jardin de pluie

Notre sélection de végétaux adaptés aux conditions fraîches et humides de bords de berges

Sommaire

Mis à jour le 29 Janvier 2024  par Marion 6 min.

Le jardin de pluie est un aménagement écologique, économique et esthétique. Il permet de collecter et gérer les eaux pluviales, afin de limiter les risques d’inondations. Mais cette retenue d’eau permet aussi de valoriser l’eau de pluie, dans le but de la réutiliser. Ces zones humides sont également favorables à la biodiversité.

Cet aménagement s’effectue entre autres à l’aide de plantes adaptées, qui apprécient de pousser les pieds au frais ou à l’humidité, à proximité de points d’eau. Ces plantes de berges humides seront choisies en fonction de la taille du jardin de pluie, mais aussi en fonction de vos contraintes de culture : nature du sol, exposition et climat. L’idéal sera de diversifier les types de végétaux, afin d’obtenir un rendu esthétique en toutes saisons.

Voici notre sélection de 6 plantes à cultiver dans un jardin de pluie.

Difficulté

L’Athyrium : une fougère aux frondes décoratives

Les Athyrium sont des fougères appréciées pour leur feuillage élégant et découpé, particulièrement ornemental. Nous connaissons bien l’espèce type Athyrium filix-femina. Il s’agit d’une grande vivace aux frondes vertes que l’on peut facilement croiser au fil de nos promenades en forêt, lieux dans lesquels elle pousse spontanément.

Mais d’autres cultivars ou espèces font preuve d’originalité, en arborant une texture ou des coloris moins classiques :

  • la petite variété ‘Frizelliae’ produit un feuillage vert clair à la texture rappelant le persil ;
  • ‘Lady in Red’ dévoile au bout de quelques années des frondes aux pétioles rouge bordeaux, particulièrement esthétiques ;
  • ‘Victoriae’ offre un feuillage très architectural composé de frondes cristées ;
  • la fougère japonaise Athyrium niponicum ‘Burgundy Lace’ nous gratifie de frondes mêlant vert, argenté et pourpre ;
  • ‘Metallicum’ possède un feuillage vert aux beaux reflets métallisés mêlant bleu, mauve et gris.

Ces plantes vivaces apporteront une touche naturelle, mais aussi une note graphique aux abords d’un jardin de pluie. Comme la plupart des fougères, elles apprécient en effet les sols frais ou humides, indispensables à leur reproduction par le biais de spores. Elles préfèreront les sols riches en matière organique, plutôt légèrement acides.

Rustique jusqu’à -20°C, voire au-delà, elles pourront être cultivées dans la plupart de nos régions. Offrez-leur une exposition ombragée ou mi-ombragée.

Pour en savoir plus : Athyrium : planter, cultiver et entretenir

Athyrium

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Athyrium ‘Lady in Red’, Athyrium filix femina, ‘Victoriae’, ‘Frizelliae’

Les Hibiscus moscheutos : parfaits pour fleurir un jardin de pluie

Ces Hibiscus des marais sont des plantes à spectaculaire floraison estivale, d’allure exotique. S’ils sont très utilisés en jardin d’eau, c’est parce qu’ils se développent dans les sols humides, voire détrempés. Originaires des zones marécageuses des Etats-Unis, ces Hibiscus ont en effet une appétence pour les lieux gorgés d’eau, mais aussi pour les étés longs et doux qui leur permettent de révéler leur luxuriance naturelle.

S’ils se dévoilent tardivement au printemps, les Hibiscus moscheutos assureront un généreux spectacle de l’été à l’automne, en fleurissant les abords de votre jardin de pluie. Ils produisent en effet de grandes fleurs simples en coupe, pouvant atteindre près de 25 cm de diamètre. Celles-ci se renouvellent continuellement sur la plante jusqu’à l’automne.

Choisissez vos Hibiscus en fonction de la couleur et de la taille des fleurs :

  • l’Hibiscus moscheutos ‘Joli Cœur’ produit d’impressionnantes fleurs bicolores, blanches au cœur rouge vif ;
  • ‘Fujin’ est une variété naine qui atteint environ 80 cm en tout sens, aux fleurs mêlant rose pâle, blanc et violet ;
  • ‘Red Wine’ nous gratifie, comme son nom le laisse penser, de fleurs d’un rouge éclatant, mises en valeur par un magnifique feuillage pourpre ;
  • la variété ‘Sweet Caroline’ propose quant à elle une charmante floraison rose vif.

Offrez-leur une exposition ensoleillée, abritée des vents dominants, qui risqueraient d’abîmer leurs délicates fleurs. Côté sols, les Hibiscus moscheutos supportent les sols même lourds et calcaires.

Un peu moins rustiques que d’autres espèces d’Hibiscus, ils supporteront des gelées de l’ordre de -10°C. Dans les régions du nord de la Loire et dans les régions aux hivers rudes, la souche pourra être protégée par un épais paillage à l’automne.

Pour en savoir plus : Hibiscus, althéa : planter, cultiver et entretenir.

hibiscus moscheutos

Hibiscus moscheutos ‘Red Wine’, ‘Joli cœur’, ‘Sweet Caroline’, ‘Fujin’

Le Gunneras manicata : une plante impressionnante pour abords de point d’eau

Le Gunnera manicata est aussi connu sous le nom de rhubarbe géante du Brésil, en référence à son feuillage et son impressionnante silhouette. A maturité, cette plante vivace dépasse allégrement la taille d’un homme, en atteignant une hauteur et une envergure d’environ 2 mètres 50. Elle produit d’immenses feuilles d’allure exotique, de couleur vert foncé, rassemblées en une luxuriante touffe végétale. Ce feuillage lobé est denté, de texture gaufrée. Il disparaît à l’automne, mais se réveille au printemps et dispose d’une croissance rapide.

La floraison estivale n’est pas en reste : les inflorescences aux épis rouges ou verts peuvent en effet atteindre près d’1 mètre de hauteur. Elles laissent ensuite place à des fruits bruns, restant ornementaux jusqu’à l’automne. Une plante qui ne peut donc définitivement pas passer inaperçue !

Cette plante apprécie les lieux humides, voire détrempés, ce qui en fait une bonne candidate des abords de jardin de pluie.

Modérément rustique du fait de ses origines (les marécages montagneux du Brésil), elle pourra toutefois supporter des gelées de l’ordre de -10°C, voire davantage si sa souche est bien protégée par un épais paillage.

Cultivez ce Gunnera au soleil ou à mi-ombre, dans un sol riche et profond. Préférez un emplacement abrité des vents dominants et des rayons brûlants du soleil, qui peuvent altérer son impressionnant feuillage. Arrosez en cas de sécheresse ou ajoutez une bâche hermétique au fond du trou de plantation pour mieux conserver l’eau, cette plante demandant un sol humide en permanence, mais non noyé.

Pour en savoir plus : Gunnera, rhubarbe géante du brésil : planter et entretenir

Gunnera manicata

Le jonc des jardinier : un feuillage persistant, ornemental en toutes saisons

Le jonc de jardiniers (Juncus inflexus) est une vivace des milieux humides que l’on retrouve souvent aux côtés de plantes aquatiques. Elle est aussi connue sous les noms de jonc arqué ou jonc glauque.

Cette plante forme rapidement une vraie touffe végétale, constituée de tiges raides striées, rappelant celles des graminées. Elles arborent un coloris vert argenté. Persistant, ce feuillage a l’avantage de rester décoratif tout au long de l’année, en apportant une jolie touche verticale graphique. La floraison intervient pendant l’été, sous forme d’épillets brun-roux.

Grâce à ses rhizomes et ses stolons (tiges aériennes donnant de nouveaux pieds), cette vivace se développe et s’étale rapidement, pouvant même se montrer envahissante.

Le jonc du jardinier apprécie les sols lourds et humides, voire marécageux. Il se plaira donc sans souci dans un jardin de pluie de toute taille, grâce à sa petite silhouette mesurant 50 cm en tout sens. Sa souche peut même être immergée jusqu’à 10 cm.

Cultivez-le en sol riche, même argileux, à mi-ombre ou au soleil.

Juncus inflexus

L’Houttuynia cordata : un adorable feuillage aromatique en forme de cœur

L’Houttuynia cordata est aussi appelé poivre de Chine ou coriandre des bois, en référence au parfum aromatique de ses feuilles comestibles. Il s’agit d’une vivace couvre-sol, à la silhouette plus large que haute, originaire des zones humides et marécageuses de Chine ou du Japon.

Son feuillage est particulièrement ornemental : il se constitue de feuilles en forme de cœur. Elles arborent un coloris vert foncé aux reflets bronze chez l’espèce type. La variété Chameleon est, quant à elle, beaucoup plus exubérante : ses feuilles sont en effet aléatoirement panachées de crème, jaune, vert et rose, ce qui les rend particulièrement lumineuses. Ce feuillage peut être persistant en cas de climat doux.

En été, les feuilles décoratives s’accompagnent d’une charmante floraison, constituée de fleurs coniques à bractées blanches.

Cette vivace s’installe en sols frais, humides, détrempés, voire ponctuellement immergés, comme aux abords d’un jardin de pluie. Installez-la en situation mi-ombragée, dans une terre riche, même lourde et argileuse.

Assez rustique (-15°C environ) et facile à vivre, elle ne demande pas de soin pour se développer. Elle colonisera facilement l’espace grâce à ses rhizomes souterrains, pouvant même devenir envahissante en se transformant en vrai tapis végétal.

Pour en savoir plus : Houttuynia cordata, poivre de chine : planter, cultiver

Houttuynia

Houttuynia cordata et variété ‘Chameleon’

Les Iris des marais : une élégante floraison colorée pour berges humides

L’Iris pseudacorus ou Iris des marais est une plante vivace à la belle floraison printanière jaune d’or. Il existe différentes variétés, comme :

Sa silhouette, pouvant atteindre environ 1 mètre de hauteur, est constituée de feuilles persistantes fines et élancées, d’un vert lumineux.

Plante vivace indigène, poussant naturellement dans les fossés, les berges d’eau douces et stagnantes, elle sera parfaite pour un jardin de pluie. Bien rustique, elle s’adaptera à toutes nos régions, en exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Plantez l’Iris des marais en sol toujours frais à humides, même immergé jusqu’à 20 cm.

Iris pseudocarus

Iris pseudocarus ‘Variegata’, ‘Plena’ et pseudocarus bastardii

Commentaires

plantes pour jardin humide
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.